Sans cœur d’Angel Arekin

sans coeur

Dark Romance – Paru le 7 avril 2017

Editions BMR

Service presse

 

Je remercie les éditions BMR via le service NetGalley de m’avoir confié ce roman en service presse.

Résumé : Parce qu’aucun homme ne semble s’intéresser à elle, Abigael se sent quelconque et tente en vain d’attirer le regard des garçons, quitte à passer pour une fille facile. L’arrivée dans son BTS de Ciaràn Mordret et son étrange proposition vont changer la donne. « Ça t’intéressera », lui assure-t-il. À raison? Abigael pénètre alors dans l’inquiétant manoir des Mordret. Cependant le manoir n’est pas la seule chose bizarre dans cette famille. À mesure que ses sentiments grandissent pour le beau et ténébreux jeune homme, Abigael comprend que le comportement atypique de Ciaràn cache un lourd secret, qui bouleversera sa vie. Si elle choisit de rester? Mais n’est-il pas déjà trop tard pour s’enfuir ?

Mon avis : A la lecture du quatrième de couverture, j’étais intriguée. A la fin de ma lecture, je reste sur ma faim…. Abigael est une jeune fille qui n’a pas confiance en elle et qui passe pour une fille volage car elle cherche de l’affection auprès de nombreux garçons. Son meilleur ami Quentin tente de la réconforter et de lui faire prendre conscience que son comportement n’envoie pas le bon signal…. en vain ! Un matin, Ciaràn, un beau jeune homme exclu de l’école privée du coin, arrive dans le lycée fréquenté par Abigael et Quentin. Il est très beau mais aussi très énigmatique. Très rapidement, un rapprochement se fait entre Abigael et Ciaràn : il joue au parfait amoureux en public, elle se plie à ses exigences en privé.

Tout de suite, cet arrangement m’a mis mal à l’aise car on comprend que l’histoire va être bien plus complexe que cela. Ciaràn est un personnage très difficile à cerner et à titre personnel, je n’ai pas réussi à m’attacher à lui. De son côté, Abigael n’est pas qu’une petite chose à la merci de Ciaràn. Elle va faire preuve d’une certaine force de caractère en ne cédant pas automatiquement à toutes les exigences de son « petit ami ». De plus, la famille de Ciaràn est très étrange : son frère Declan est amoureux d’Abigael et le déteste, sa mère est dans son monde, son père agit comme un chef de famille tyrannique…. Bref, là encore, une famille qui met mal à l’aise.

Au final, malgré l’efficacité de la plume d’Angel Arekin, j’ai eu du mal à me plonger dans cette aventure qui m’a souvent laissée perplexe. Je n’ai pas réussi à comprendre le fonctionnement des personnages. Même si Ciaràn est particulier, je vous laisserai découvrir pourquoi si vous êtes trop curieux, ça n’excuse pas tout. Quant à Abigael, elle m’a vraiment insupporté !

J’ai appris avec stupeur que ce livre était un tome 1…. Je me laisserai sûrement tentée par le tome 2 par curiosité. A suivre donc…..

 

liens-utiles

Pour retrouver « sans coeur » sur Amazon, c’est par là!

pro_reader_120

L’Organisation , tome 2 : Traquée de Lindsey T.

L'organisation - tome 2 - Traquée par [Lindsey T.]

 

[ ROMANCE SUSPENSE – NOUVEAUTÉ 2017]

ÉDITIONS BMR

SERVICE PRESSE

 

Je remercie les éditions BMR pour le service presse via Netgalley.

 

Résumé :

Elle fera tout pour le séduire, quitte à se brûler les ailes… car dans le monde de l’espionnage, les apparences sont toujours trompeuses.

Mia, agent de l’Organisation, est chargée de surveiller Boris Voronov, un influent chef mafieux. Mais à deux doigts d’être réussie, l’opération tourne mal, et c’est au tour de Mia de devenir la cible de Voronov. Elle est sauvée in extremis par ses collègues, Ryan et Jake, mais pas hors de danger : Mia est désormais traquée par Voronov. Pour sa sécurité, elle doit tempérer son caractère volcanique et se faire oublier dans une maison isolée en bord de mer. Mission impossible quand elle découvre que c’est Jake qui l’accompagne dans sa retraite. Jake qu’elle désire depuis si longtemps sans oser le lui dire. Jake, aussi froid et insensible qu’elle est chaleureuse et explosive, et qui cache de lourds secrets…

stickers-frise-florale

Mon avis :

C’est avec un immense plaisir que je retrouve la plume de Lindsey T. Elle m’avait transportée tout au long du tome 1 et ce fut également le cas pour ce tome 2.

Dans ce tome ci nous suivons les déboires et les frasques de Mia et de Jake. Tous les deux sont des agents de l’Organisation, agence secrète. Ils se trouvent mêlés à une histoire totalement démentielle : la traque est ouverte. Pris aux pièges à plusieurs reprises, cette course poursuite les atteindra psychologiquement et physiquement. Le suspense est toujours à son apogée et est dans la prolongation du tome 1. Et c’est ça c’est un gros point positif : gardez le fil conducteur tout en changeant de personnages. C’est bien sympathique et innovateur. Et pour de l’innovation, Lindsey T marque énormément de points (encore) en  proposant une héroïne Black.

Mia est une jeune femme traumatisée par son passé. La fuite est son seul échappatoire. Elle se forge un caractère volcanique qui a du répondant face à Jake. Qu’est ce qu’il me fait craqué ce Jake ! Le boy dans toute sa splendeur : arrogant terriblement sexy et attirant, cachottier  avec une touche de mélancolie. Un corps de braise à nous faire fondre ( en sous entendant la petite culotte). Bref un duo de tonnerre : car leur attirance est réciproque mais des barrières qui semblent infranchissables sont là pour foutre le Wy.

Une romance où se mêlent suspense et érotisme. Tout un jeu de séduction aux épreuves du danger. Des personnages attachants et parfois « attachiants » (pour notre plus grand plaisir). Tout un meltingpot superbement orchestré.

Une fois de plus, je ne peux que faire d’éloges sur Lindsey T : sa plume franche m’a séduite. Elle va à l’essentiel et nous plonge dans son univers beaucoup plus sombre que dans le premier tome. Une petite note de dark romance vient se frayer sa place au milieu des chapitres. La lecture est toujours aussi addictive.

« Traquée » est un antagoniste à lui tout seul et m’en a mis plein les yeux.

A quand la suite ?!?

stickers-frise-florale

Mon avis sur le tome 1  » Piégée » : c’est par ICI !

Lien Amazon.

One, tome 2 : Te respirer de Jacinthe Nitouche.

519aaxGCwfL

 

[ NEW ADULT – NOUVEAUTÉ 2017]

ÉDITIONS BMR

SERVICE PRESSE

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via Netgalley.

 

Résumé :

Depuis l’enfance, Charlie et Sacha ont toujours été unis contre le reste du monde. Un duo à part, pour une relation hors du commun… Alors que les deux jeunes adultes ont emménagé dans le même appartement pour leurs études supérieures, ils continuent de faire face aux aléas de la vie, côte à côte. Ensemble, ils gèrent au mieux leur amitié particulière, ce lien qui les rend incapables de vivre l’un sans l’autre et qui écrase toutes les relations amoureuses qu’ils tentent de construire. Ils essayent en vain d’ignorer que tout a changé depuis le jour des dix-huit ans de Charlie, lorsqu’elle a demandé à Sacha de lui faire l’amour comme cadeau d’anniversaire. La nuit qu’ils ont partagée a définitivement transformé leur amitié… Pourtant, ce nous qu’ils ont de plus en plus de mal à définir reste leur priorité. Plus que jamais, ils comptent se battre et tenir leur promesse d’être toujours là l’un pour l’autre, sans concession aucune. Mais combien de temps seront-ils être capables de se mentir sur les sentiments qu’ils éprouvent réellement l’un pour l’autre ?

stickers-frise-florale

Mon avis :

C’est avec plaisir que je retrouve Charlie et Sacha dans une nouvelle aventure et cette suite. Sacha a maintenant 21 ans et Charlie 20 ans. Ils sont toujours aussi inséparables. Leur vie entre « chien et chat » et semée d’embuches et tellement palpitante. Entre les sous entendus, les quiproquos et les situations rocambolesques la lecture est pimentée et rythmée.

La plume de l’auteure est savoureuse et ajoute du punch grâce à des dialogues épicés et des descriptions délicieuses.

Ce que j’apprécie dans cette lecture ce sont essentiellement les personnages, on les voit évoluer, douter, se poser des questions, se lamenter mais ils sont toujours à côté de la plaque. J’adore la façon dont le texte est amené : il oscille entre le présent et le maintenant. Dans cette alternance on y trouve les réponses du passé dans le présent ou vice versa. Tout ceci amène un véritable cachet à l’histoire. On dirait une sorte de journal secret et intime que l’on découvre en tournant les pages. L’écriture a pris en maturité comme les personnages et c’est fort agréable de trouver ce contraste.

C’est une histoire loin d’être banale. Tout y est touchant : les sentiments bafoués des personnages, cette recherche de bonheur et d’amour. Sacha et Charlie apprennent à devenir adulte et c’est pour eux un chemin assez compliqué.

Bref , c’est une lecture qui se dévore littéralement !

« Te respirer » est cette évidence refoulée et cette douce musique qui finit par prendre une sublime portée.

Sacha :
« – Sacha ?
– Oui ?
– Tu ne regrettes pas t’être envolé avec moi ?
Je caresse le creux de son poignet du bout des doigts.
– Pourquoi je regretterais ?
– Je ne sais pas. Parfois j’y pense, et ça me fait peur.
Je relève son menton pour la forcer à me regarder.
– On ne peut pas regretter une évidence. »

stickers-frise-florale

Lien Amazon.

 

 

One, tome 1 : Même pas peur de Jacinthe Nitouche.

41PcuS2pujL

[ YOUNG ADULT – NOUVEAUTÉ 2017]

ÉDITIONS BMR

LECTURE PERSONNELLE

 

 

Résumé :

On se retrouvera. C’est une évidence. Sacha et Charlie croyaient à ces derniers mots échangés juste avant que Charlie déménage. Voisins et meilleurs amis, ils se doivent leurs plus beaux souvenirs et une complicité sans faille qui a rythmé leur enfance et leur adolescence. Sans que rien ne vienne faire de l’ombre à leur rôle de frère et sœur protecteurs, à la relation fusionnelle qui les lie et que personne ne semble comprendre. Alors, quand Charlie cesse de donner des nouvelles du jour au lendemain, la tristesse de son départ fait place chez Sacha à l’interrogation, puis à la colère. Quand elle revient au bout de deux ans sans prévenir, les deux amis de toujours sont réduits à deux étrangers. À l’aube de leur entrée dans la vie adulte, Sacha pensait avoir réussi à oublier celle qui l’a hanté pendant tout ce temps. Mais il s’est menti : il n’a rien oublié, ni le manque ni l’absence. Ni rien de tout ce qui  fait que leur relation ne peut s’arrêter ainsi…

stickers-frise-florale

Mon avis :

Une lecture qui me faisait de l’œil depuis un certain déjà et j’ai fini par trouver le temps de le lire, non plutôt de le dévorer. Car oui, tout est si bien décrit au niveau des sentiments de ces jeunes adultes, qu’on se laisse submerger par toute l’intensité des émotions.

On vit au fil des pages une bouleversante histoire d’amitié. On est spectateur de l’évolution de cette gamine, Charlie et de ce gamin, Sacha. Grandir est loin d’être facile alors à deux c’est beaucoup plus sympa. On se livre, on se dévoile, on se pose des questions existentielles, on découvre le corps humain, on se cherche continuellement. Cette harmonie parfaite entre ses deux enfants qui deviennent des adolescents fougueux devient suspicieuse au fil du temps.

C’est un véritable coup de cœur pour ce roman. La plume de l’auteure est juste sensationnelle avec ses spécificités. La narration est directe, franche et sans chichi. Elle nous entraîne entre passé et flash back donnant une dimension bien réel au contexte. Les personnages sont attachant et on ne peut que les adorer pour leur sincérité, leur crainte et leur espoir. La petite subtilité que j’ai apprécié, ce sont les références musicales ( du groupe U2, référence au titre de la duologie) qui mettent joliment en valeur les états d’âmes de nos deux jeunes amis.

« Même pas peur » est cette expression utilisée à bon escient dans nos jeunes années mais elle est étrangement utile à Charlie et Sacha pour se rappeler du passé et se donner du courage.

« Même pas peur » amène cette fraicheur et cette insouciance oubliée.

L’été approchant, c’est une lecture idéale à découvrir sur la plage ou à l’ombre d’un saule pleureur ! Attention âme sensible, n’oubliez pas vos mouchoirs ! 😉

stickers-frise-florale

Lien Amazon.

 

 

 

Ne me quitte pas ( partie 1) de Mia Djey.

51WZadlyBSL

 

[NEW ROMANCE – NOUVEAUTÉ 2017]

ÉDITIONS BMR

SERVICE PRESSE

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via NETGALLEY.

 

Résumé :

Mia, 18 ans, a quitté Paris pour vivre son rêve : étudier la médecine à New York. Dès son arrivée, elle sympathise avec Amber, sa colocataire sur le campus, qui lui trouve une place de serveuse dans le bar où elle-même travaille. Mia prend peu à peu ses marques dans sa nouvelle vie. Un soir, alors qu’elle remplace le pianiste qui joue habituellement au bar, elle rencontre Colin, un beau et mystérieux pilote de chasse en permission. C’est le coup de foudre… Pour Mia, il s’agit du premier amour. Colin, lui, est habitué à enchaîner les conquêtes. Torturé par son passé, inquiet à l’idée de s’engager dans une relation, il essaye, en vain, de ne pas s’attacher à Mia. Mais ce qu’il ressent pour elle sera-t-il suffisant pour ne pas la quitter ?

stickers-frise-florale

Mon avis :

Voici une histoire d’amour des premières fois. Celle que l’on se souvient à jamais et celle qui nous marque au fer rouge.

Mia est jeune française expatriée à New York pour entamer ses études de médecine. Elle est surdouée, complexée et habituée à la solitude. Un nouveau départ pour une nouvelle vie qui s’annonce riche en expérience, loin de sa mère et de son frère qu’elle chérit. Une première rencontre la colocataire de sa chambre d’étudiante sur le campus, Amber. Cette dernière est pétillante et apporte une touche énergique au texte. Elle a ce côté surprotecteur qui la rend encore plus attachante. Une deuxième rencontre émouvante, celle avec Colin, jeune homme aux airs de baroudeurs et de collectionneurs de femmes. Le point commun entre Mia et Colin est cette absence de confiance en soi. Une se trouve absolument pas attirante et l’autre accumule les conquêtes sans lendemain, il ne conçoit aucune relation durable. Une histoire impossible tant un monde semble les éloigner, mais pourtant. Deux personnages aux antipodes. Mia est sensible, intelligente, adorable et fonceuse. Elle n’a pas sa langue dans sa poche ce qui rend les dialogues assez comique. Ce qui est remarquable c’est son évolution : d’une jeune fille introvertie et timide elle devient une jeune femme épanouie et fière de ce qu’elle est. Colin lui est irascible, terriblement sexy et tatoué. Le bad boy qu’on admire généralement. Égoïste dans ses relations, il ne cherche aucune attache. Mais voilà cette rencontre va venir tout bouleverser et débute une sorte d’éducation sentimentale. Mia : c’est sa première fois ; Colin : c’est ça première vraie relation.

Cette romance est une véritable bombe d’émotions à retardement. La plume addictive de l’auteure nous fait dévorer son roman. C’est un cocktail explosif où les séquences émotionnelles vous explosent au visage. C’est déchirant et merveilleux à la fois. C’est émouvant et d’une sensibilité à vous faire pleurer.

C’est un nouveau coup de cœur : des personnages merveilleux, un thème à vous faire fondre, des sentiments accrus par des mots justes qui vous touchent en plein cœur et une fin indescriptible tant elle m’a chamboulée.

« Ne me quitte pas » vous rappellera certainement votre premier amour.

stickers-frise-florale

Lien Amazon.

 

Les Yeux de Léon de Jo Ann von Haff.

41eCbnI0ljL

 

[ ROMANCE – NOUVEAUTÉ 2017 ]

ÉDITIONS BMR

SERVICE PRESSE

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via Netgalley.

 

Résumé :

Rien ne va pour Anaëlle : coincée dans sa vie morne de caissière, complexée par son physique, elle ne rêve plus. Seul rayon de soleil dans son quotidien : le sourire d’un client de la supérette, Léon, kinésithérapeute aveugle qui semble déborder de bienveillance et de joie de vivre. Et quand elle est au plus bas, que les voyants ne la remarquent pas, Léon est le seul à lui tendre la main.

stickers-frise-florale

Mon avis :

Une lecture merveilleuse par sa simplicité et touchante par des mots pleins de sens.

J’adore ce genre de romance où l’humain passe avant tout. C’est émouvant et attendrissant.

Anaëlle est le genre de fille qui se camoufle dans ses vêtements et dans son environnement. Elle est là sans être là. Accablée par cette vie de routine (dodo, boulot, métro) et par sa vie en générale, Anaëlle n’a plus le sourire. Elle n’est plus rien. Sauf peut être pour lui, Léon abîmé physiquement par la vie. Aveugle depuis son plus jeune âge, il a su s’adapter à cette nouvelle vie a l’aide d’un père bourru et d’une mère tendre. Sa cécité acceptée, est devenue une part entière de lui même : le regard qu’il pose sur son entourage est à la fois intransigeant et honnête. Je pense que c’est cette dernière qui marque le plus cette lecture. Cette honnêteté qui habite les personnages : elle est pure et belle, sans fioriture et sans ambages. Elle est d’une simplicité déconcertante et elle fait du bien dans ce monde où sa place est désuète. La plume de l’auteure est franche et directe. Elle nous fait rire dans certaines scènes assez cocasses. Elle magnifie parfaitement les caractères des protagonistes sans tomber dans les clichés.

C’est une romance qui donne le sourire et nous donne une leçon de respect. Le respect et l’humilité des Hommes. La peine n’est pas admise dans cette lecture et l’auteure n’en veut absolument pas pour ses héros. Elle les dépeint courageux, somptueux au travers de leurs défauts, tendres, amoureux, heureux, combattants et simples.

Tout un mélange qui m’a littéralement séduite.

« Les yeux de Léon » apporte ce message de tolérance.

« Les yeux de Léon » est avant tout une très belle histoire d’amour.

stickers-frise-florale

Lien Amazon.

 

 

 

Chasing Red, tome 1 de Isabelle Ronin.

412IQpCm7XL

 

[ NEW ROMANCE – NOUVEAUTÉ 2017]

ÉDITIONS BMR

SERVICE PRESSE

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via Netgalley.

 

Résumé :

Caleb est la star de l’université. Il est beau, riche et insouciant. Aucune fille ne lui résiste. Aucune, sauf Veronica Stratfford, alias Red, qui occupe toutes ses pensées depuis qu’il l’a vue danser, tellement irrésistible dans sa robe rouge.
Quand il découvre que «  Red  » s’est fait expulser de chez elle et n’a plus nulle part où dormir, Caleb lui propose de loger dans son immense appartement. Mais la jeune femme est difficile à apprivoiser. Elle n’attend jamais rien de personne. Ou plutôt si  : elle s’attend toujours à ce qu’on l’abandonne.

stickers-frise-florale

Mon avis :

Pour une fois je suis mitigée par cette romance et pourtant tous les ingrédients étaient réunis pour en faire une histoire sensationnelle.

Veronica, alias Red, est une jeune femme, étudiante et bosseuse qui rêve de plusieurs choses : se libérer des carcans et des entraves qu’elle se force de se maintenir depuis plusieurs années, de trouver le véritable amour et de vivre comme toute jeune femme de son âge. Elle le rencontre lors d’une soirée bien arrosée. Lui c’est Caleb, le mec populaire de l’université et super sexy bien entendu. Il enchaine les conquêtes sans lendemain, sans attache surtout. Il n’aspire qu’à rencontrer la femme qui le stabilisera et qui anéantira toute sa colère. Une rencontre, un coup de foudre déguisé et où les sentiments s’exprimeront au fur et à mesure des pages. On suit leur évolution sentimentale semée d’embûches. Ils sont tellement mignon tout les deux. Ils sont hyper attachants. Leurs caractères sont bien prononcés et présents, ils ne sont pas fades et tiennent leurs promesses jusqu’au bout. Ils ont un passé commun qui n’est pas exploité et c’est bien dommage. Le suspense mis en place n’est pas assez soigné. Malgré tout c’est une excellente histoire d’amour comme on les aime. Les personnages secondaires sont excellents et rajoutent du piment à cette romance.

Malgré les maladresses qui cassent la fluidité du texte et qui pour le coup rendent ce dernier mon addictif, malgré les chapitres qui sautent du coq à l’âne, ça reste une histoire qui a vraiment du charme.

stickers-frise-florale

Lien Amazon.