La promesse de l’aube de Eric Barbier

La_Promesse_de_l_aube affiche film

Film sorti le 20 décembre 2017 –

disponible en DVD et Blu-Ray depuis le 25 avril 2018

Drame

 

Résumé : De son enfance difficile en Pologne en passant par son adolescence sous le soleil de Nice, jusqu’à ses exploits d’aviateur en Afrique pendant la Seconde Guerre mondiale… Romain Gary a vécu une vie extraordinaire. Mais cet acharnement à vivre mille vies, à devenir un grand homme et un écrivain célèbre, c’est à Nina, sa mère, qu’il le doit. C’est l’amour fou de cette mère attachante et excentrique qui fera de lui un des romanciers majeurs du XXème siècle, à la vie pleine de rebondissements, de passions et de mystères. Mais cet amour maternel sans bornes sera aussi son fardeau pour la vie…

 

Mon avis : Ce film était un véritable défi autant pour le réalisateur que pour les acteurs car porter à l’écran le chef d’œuvre de Romain Gary n’était pas une chose facile. Et pourtant……le défi est largement réussi tellement le film retranscrit fidèlement les émotions et la richesse de ce roman.

Au niveau du casting, le réalisateur a choisi :

  • pierre nineyPierre Niney pour interpréter le rôle de Romain Gary. Acteur français qui monte, il est un de mes acteurs préférés. Ancien pensionnaire de la Comédie Française, il obtient son premier grand rôle dans « j’aime regarder les filles ». il a ensuite été nommé aux César pour le prix du meilleur second rôle et a gagné un prix au festival de Cabourg. Il a ensuite joué le rôle d’Yves St Laurent dans un biopic poignant, il s’est glissé dans la peau du commandant Cousteau dans « l’Odyssée » et a tenu le rôle principal dans le film « un homme idéal » où il incarne un auteur usurpateur pris à son propre piège.
  • charlotte gainsbourgCharlotte Gainsbourg joue le rôle de la mère de Romain Gary. Fille de Serge Gainsbourg, elle connait son premier grand rôle dans « l’effrontée ». elle a ensuite enchainé de nombreux succès, allant du drame à la comédie. Mes films préférés sont « Jane Eyre », adaptation du classique de la littérature anglaise éponyme, « Prête-moi ta main », où elle joue la fiancée d’Alain Chabat et « Samba » où elle joue une bénévole qui tente d’aider des sans-papiers. Touchante, drôle, Charlotte Gainsbourg est une actrice qui peut jouer dans de nombreux registres et qui a un jeu juste.
  • didier bourdonDidier Bourdon incarne Alex Gubernatis, un escroc qui va aider la mère de Romain à se faire un nom à Varsovie en se faisant passer pour un grand couturier français. Membre des Inconnus, Didier Bourdon a su rebondir et a joué dans de nombreux films à succès : « Alibi.com », « 7 ans de mariage » ou « les Profs 2 ». certes, il joue plutôt dans des films comiques mais cela n’empêche qu’il est un des acteurs favoris des français.
  • JP DarroussinJean-Pierre Darroussin joue le rôle de Zaremba, un homme amoureux de la mère de Romain mais qui n’arrivera pas à conquérir son cœur. Acteur à succès, on l’a notamment vu dans l’adaptation de « Marius » et « Fanny », dans « le cœur des hommes » et « la fille du puisatier ».

 

Comme je l’ai déjà dit, le film est une adaptation du roman à succès du même nom. C’est un incontournable de la littérature française et il raconte la relation très particulière que Romain entretenait avec sa mère. Fière, elle voulait que son fils réussisse et devienne quelqu’un. Elle fuit son pays pour rejoindre la France car pour elle, il n’y avait que là que Romain pouvait réussir. Au fil des pages, on tremble, on s’agace un peu de cet amour écrasant et pourtant, on ne peut qu’être admiratif de tous les sacrifices qu’elle a fait pour lui. A l’écran, Charlotte Gainsbourg incarne à merveille l’extravagance de cette mère et toute son exagération dans les projets qu’elle a pour son fils. Pierre Niney quand à lui joue un Romain Gary soumis à sa mère mais aimant, totalement désemparé au moment de son départ et surtout fier de ce qu’il accomplit pour elle.

Ceux qui ont lu le livre ne seront sûrement pas déçus par ce film qui respecte totalement l’œuvre. Non récompensé aux Césars malgré quatre nominations, il a eu un succès mitigé en France, même s’il a dépassé le million d’entrées. Pourtant, ce film est plein d’émotions, montre sur grand écran l’amour inconditionnel d’une mère pour son fils et tous les sacrifices qu’un fils peut faire pour sa mère. Autant pour le jeu d’acteurs que pour la fidélité au livre, ce film mérite d’être vu et revu.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez le teaser officiel de ce film ici

Pour vous procurer le DVD, c’est par ici

Pour lire « la promesse de l’Aube », c’est par là!

Envie de lire le livre en format poche ? Rendez-vous sur le site des éditions Folio

 

Publicités

Seven sisters de Tommy Wirkola

Seven_Sisters

Seven Sisters– Film sorti le 30 aout 2017

Science-fiction

 

Résumé : 2073. La Terre est surpeuplée. Le gouvernement décide d’instaurer une politique d’enfant unique, appliquée de main de fer par le Bureau d’Allocation des Naissances, sous l’égide de Nicolette Cayman. Confronté à la naissance de septuplées, Terrence Settman décide de garder secrète l’existence de ses 7 petites-filles. Confinées dans leur appartement, prénommées d’un jour de la semaine, elles devront chacune leur tour partager une identité unique à l’extérieur, simulant l’existence d’une seule personne : Karen Settman. Si le secret demeure intact des années durant, tout s’effondre le jour où Lundi disparait mystérieusement…

 

Mon avis : Un film a un air de dystopie : la planète Terre est ravagée, l’espèce humaine est en danger et des solutions ont été envisagées pour la protéger. C’est un thème qui me séduit beaucoup au cinéma. Le côté thriller que laisse présager la bande annonce est le deuxième élément qui m’a donné envie d’aller passer une soirée au cinéma. J’ai été intriguée par ces sept sœurs, toutes identiques, qui ne sortent qu’un jour par semaine pour faire croire qu’il n’y a qu’une Karen Settman partagent leurs vies et un secret commun. En effet, si l’une d’entre elles oublie de communiquer des éléments sur sa journée aux autres, elle met ses sœurs en danger….et elle se met en danger!! Leur père les a élevés en leur expliquant bien qu’à la maison, elles pouvaient être elles-mêmes mais qu’à l’extérieur, elles devaient toutes adopter un comportement identique. Du coup, le jour où Lundi ne revient pas, un cas de conscience se pose pour les 6 autres : doivent-elles continuer à sortir à tour de rôle ou doivent-elles attendre le retour de Lundi ?

                Du côté du casting, c’est ce que j’appelle un casting mixte. Il y a deux stars de cinémas et deux acteurs que, personnellement, je ne connaissais pas.

  • zoom-seven-sisters-de-tommy-wirkola-avec-noomi-rapace--glenn-close-et-willem-dafoeCommençons avec Noomi Rapace. Déjà vue dans « Alien Convenant », « Enfant 44 » ou dans la trilogie « Millénium », c’est une actrice adepte des films sombres ou des films de science-fiction. Inconnue pour moi avant ce film, je l’ai trouvée époustouflante dans ce rôle qui a nécessité qu’elle joue 7 personnages différents. En effet, même si elles sont sœurs, des « septlettes », elles sont toutes différentes, avec des caractères et des particularités physiques propres à chacune. Elle maintient le suspense tout au long du film et je l’ai trouvée très convaincante.
  • glen closeIl y a aussi Glenn Close, qui joue le rôle de Nicolette Cayman. C’est elle qui a instauré le contrôle des naissances et elle est parfaite en dirigeante ayant une main de fer. Déjà connue pour son rôle de Cruella dans les « 101 dalmatiens » (et aussi les « 102 dalmatiens »), elle a également joué dans « Les liaisons dangereuses » ou « the duchess ». c’est une grande actrice qui joue fabuleusement bien ce rôle ambigu.
  • Seven_Sisters willem dafoeCôté homme, il y a Willem Dafoe qui joue le rôle du papa des sept filles. Il a notamment joué dans « nos étoiles contraires », « spiderman 3 » et sera à l’affiche prochainement de la nouvelle adaptation du « Crime de l’Orient-Express ». plutôt discret, c’est un acteur qui, pour moi, crève l’écran et qui mérite qu’on le cite.
  • Seven_Sisters marwan KenzariEnfin, il y a Marwan Kenzari, qui est Adrian dans ce film. il a joué dans « la Momie », nouvelle version, le nouveau « Ben-Hur » et lui aussi dans la nouvelle adaptation du « Crime de l’Orient-Express ». Amoureux d’une des sœurs, il va ensuite les aider à comprendre ce qui se passe et surtout les aider à les sauver. Jeune acteur, je pense qu’il va falloir le suivre dans les années à venir.

 

J’ai mis du temps à aller voir ce film au cinéma, faute de temps. Cependant, je ne regrette pas de l’avoir vu sur grand écran car il permet de passer un vrai moment « hors du temps ». Ce film pose de vraies problématiques : pouvons-nous continuer à exploiter la planète comme nous le faisons ? Devons-nous réfléchir à un moyen de contrôler les naissances ? Que va-t-il se passer si on ne fait rien ? A côté de cela, ce film de science-fiction est également un  film à suspense car la tension monte crescendo au fil de son avancée. Je l’ai adoré car jusqu’au dernier moment, je n’arrivais pas à déterminer comment cela pouvait se terminer pour les « seven sisters ». Je recommande donc ce film à tous les amoureux de science-fiction, qui aiment aussi le suspense, mais aussi à tous ceux qui veulent s’interroger sur notre futur. Un film à ne pas rater !

 

9934797-Ensemble-de-nombres-color-de-dessin-anim--Banque-d'images

 

liens-utiles

Retrouvez toutes les infos sur le film par ici !

Dunkerque de Christopher Nolan

 

Dunkerque – Sortie le 19 juillet 2017

Film historique

Coup de cœur de l’été

 

Dunkerque fait partie de ces sorties de l’été à ne pas louper ! Tout d’abord, c’est un film écrit, réalisé et produit par Christopher Nolan, la star des réalisateurs des années 2000. Si vous ne le connaissez pas, sachez qu’on lui doit : la nouvelle trilogie Batman, Inception, Interstellar…. Rien que ça ! Donc avec lui, vous l’avez compris, c’est du grand spectacle qui s’annonce.

Au niveau du casting, là encore, on a droit à un casting 5 étoiles. En effet, on retrouve dans les personnages principaux (cf les images ci-dessus) :

  • Tom Hardy, qui joue un aviateur de chasse. C’est un acteur britannique qu’on a souvent vu au cinéma mais qui est pourtant méconnu. Pour ma part, il fait partie de mes chouchous ❤ On l’a notamment vu dans Inception, the Dark Knight Rises, Inception, Enfant 44 ou l’adaptation des Hauts de Hurlevent.
  • Harry Styles joue le rôle d’un soldat. Il est le chanteur vedette des One Directions et désormais acteur. Quand je l’ai vu, j’ai été un peu surprise mais il tient très bien son rôle.
  • Cillian Murphy, qui joue un soldat britannique, est un acteur irlandais que j’aime beaucoup également. On l’a récemment vu dans Anthropoid, film avec Jamie Dornan jamais sorti en France (merci le streaming), Inception, la trilogie Batman ou Time Out.
  • Kenneth Branagh, qui joue le rôle de l’amiral, est un acteur et réalisateur anglais que j’avais adoré dans Harry Potter et la chambre des secrets en professeur Lokhart. On l’a également vu dans Hamlet, Wild Wild West ou Walkyrie.
  • Mark Rylance, qui joue le rôle d’un marin qui vient sauver les soldats britanniques, est un acteur et metteur en scène anglais. On l’a déjà vu dans Le Pont des Espions ou deux sœurs pour un roi.
  • Et enfin Fionn Whitehead est le « héros » de ce film mais encore méconnu du grand public.

Au niveau de l’histoire, Au début de la Seconde Guerre mondiale, en mai 1940, environ 400 000 soldats britanniques, canadiens, français et belges se retrouvent encerclés par les troupes allemandes dans la poche de Dunkerque. L’Opération Dynamo est mise en place pour évacuer le Corps expéditionnaire britannique (CEB) vers l’Angleterre.

L’histoire s’intéresse aux destins croisés des soldats, pilotes, marins et civils anglais durant l’Opération Dynamo. Alors que le CEB est évacué par le port et les plages de Dunkerque, trois soldats britanniques, avec un peu d’ingéniosité et de chance, arrivent à embarquer sous les bombardements. Un périple bien plus grand les attend : la traversée du détroit du Pas de Calais.

Encore une fois, Christopher Nolan frappe fort avec ce film qui s’articule autour de 3 axes : l’histoire des soldats sur la page, pendant une semaine ; l’histoire sur la mer, qui dure une journée ; et l’histoire dans le ciel, qui dure une heure. Nos différents protagonistes vont se croiser à divers moments de l’histoire et nous permettent d’appréhender tous les aspects de cette bataille hors norme et dramatique de ce début de Seconde Guerre Mondiale. Nous sommes littéralement embarqués au cœur de cette bataille et vivons, avec les soldats, leurs désarrois. Ils ont véritablement vécu l’enfer, en ce printemps 1940. Au niveau historique, le film semble assez fidèle à la réalité même si un débat persiste : les Anglais, une fois sauvés, ont-ils abandonnés les Français, qui ont pourtant défendu la plage, à leur triste sort ?

C’est un film spectaculaire, grand spectacle, qui vaut le coup d’être vu sur grand écran et que je reprendrai plaisir à revoir quand il sortira en DVD. Néanmoins, si vous n’aimez pas les films de guerre, je vous le déconseille fortement.

Avant de terminer, à noter que ce film a été tourné sur les plages de Dunkerque, car il ne pouvait pas en être autrement selon le réalisateur. Une belle publicité pour le Nord de la France même si cet épisode dramatique les marquera à jamais.

 

 

liens-utiles

Retrouvez la bande-annonce du film ici!

 

Retrouvez le livre évènement du film sur Amazon

La belle et la bête de Bill Condon

acteurs la belle et la bête

La Belle et la Bête – sortie le 22 mars 2017

Adaptation du dessin animé

Coup de cœur de ce début d’année!

En plus de la lecture, j’adore le cinéma. J’aime le cinéma qui fait rêver, qui fait découvrir de nouveaux horizons mais aussi les adaptations de livres ou les « remakes » filmés des dessins animés de Disney.

Au départ, j’étais un peu sceptique sur ces remakes mais « Cendrillon » m’avait beaucoup plu et « Maléfique », avec cette réécriture de « la belle au bois dormant » m’avait conquise. Du coup, quand Disney a évoqué le remake de « la Belle et la Bête », j’étais sur la défensive. En effet, c’est mon dessin animé préféré. J’adore le caractère de Belle, jeune fille un peu rêveuse, qui se réfugie dans la lecture et qui croit au grand amour. Vision naïve de la vie? Peut-être! Mais en attendant, quand on voit les mochetés de ce monde, moi aussi j’aime bien me réfugier dans la lecture pour m’évader.

Avant d’analyser le film, revenons sur le casting :

  • Emma Watson joue la Belle. On l’a connue dans la saga Harry Potter mais aussi grâce à ses engagements, notamment sur le droit des femmes auprès de l’ONU.
  • Dan Stevens joue la Bête. Pour les amoureux de séries, il a joué Matthew dans Downton Abbey (et avouez que vous aussi, vous avez pleuré quand ils l’ont tué)
  • Luke Evans joue Gaston, le beau gosse lourd amoureux de Belle. Je l’ai découvert dans la saga du Hobbit où il jouait le rôle de Bard.
  • Erwan Mc Gregor joue Lumière.
  • Emma Thompson joue Mme Samovar.

C’est donc un casting 5 étoiles qui nous est proposé. Ces acteurs jouent leurs rôles à la perfection et les effets spéciaux, que ce soit pour la bête ou pour tout le « mobilier » sont impressionnants. C’est du grand art !

Quand à l’histoire, les amoureux du dessin animé ne seront pas déçus. Le film reprend le dessin animé, ses chansons et y ajoutent quelques petits passages qui permettent de rendre le film à la fois accessible à un public adulte ou un public enfant.

Pour reprendre l’histoire, Belle et son père Maurice vivent dans un petit village. Belle s’occupe de son père et s’évade en lisant des romans, principalement des romans d’amour. Tout le monde dans le village la trouve bizarre, ce qui n’empêche pas Gaston, le « beau gosse » du village, d’être amoureux d’elle. Mais elle, elle ne s’intéresse pas du tout à lui! Un jour, Maurice part pour une foire et en cours de route, il se perd et arrive dans le château de la Bête qui décide de le faire prisonnier. La Bête est un prince qui a été ensorcelé car il n’a pas su faire preuve de charité. Pour redevenir humain et rendre forme humaine à tous les habitants du château, il doit tomber amoureux et se faire aimer en retour.

Quand le cheval de son père revient seul, Belle part à sa recherche. Elle propose à la Bête d’échanger sa place contre celle de son père. La relation entre la Belle et la Bête va progressivement évoluer, la méfiance faisant peu à peu place à une certaine complicité.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce film. Il me tarde la sortie du DVD pour me le regarder encore et encore! Ce film est plein d’humour et joue sur une large palette d’émotions. On ne peut qu’être touché en voyant cette magnifique adaptation. Merci Disney pour ce merveilleux film qui nous permet de rêver un peu.