CYBERATTAQUE : Plongez au cœur du blackout de Angeline Vagabulle et Renard.

 
[TÉMOIGNAGE – SOCIÉTÉ – 2018 ]
Collection @GlobalWork
Texte : Angeline Vagabulle
Illustration : Renard
202 pages
Ma note : 4/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle
Lu dans le cadre de MON MARATHON INDE de Janvier.
 

 
Le résumé :

 

! Sélectionné pour le prix du Forum International de la Cybersécurité – Lille – 22 et 23 Janvier 2019 !
A l’heure de l’hyperconnection digitale, que se passerait-il si, en l’espace d’un éclair, quelqu’un détruisait tous nos systèmes informatiques ?
27 Juin 2017 : une cyberattaque mondiale frappe de plein fouet plusieurs multi nationales.
Angeline, collaboratrice engagée dans une course effrénée aux résultats, se trouve brutalement plongée au milieu du chaos. En l’espace d’une seconde, la sur-activité laisse place au silence du grand vide. Sans information. Et surtout, sans aucun moyen de communication. Après le choc des premières heures et les jours qui s’égrènent, comment faire pour relancer la machine ? Cette grande entreprise globale n’est-elle finalement qu’un colosse aux pieds d’argile ? Comment continuer à travailler alors que la totalité des outils de travail ont été détruits ?
Laissez-vous emporter dans cette suite bien surprenante de « Global Work : on marche sur la tête ! » qui vous plongera dans les affres de la grande déconnection.

 
Mon avis :

 

Nouvelle plongée dans le monde atypique de la grande entreprise globale avec comme accompagnatrice Angeline et son fabuleux manteau de couleur.

 

Ce second tome s’inscrit dans la continuité du précédent. Il peut toutefois se lire indépendamment.

 

Direction Strasbourg pour une mission à haut risque. L’intrépide et coriace Angeline parcourt quotidiennement la distance Paris-Strasbourg. Quelle championne, surtout quand on a une famille. L’infatigable Angeline manie avec dextérité et facilité l’univers numérique qui rythme ses journées extraordinaires. Elle est devenue la championne de jonglage entre les conférences téléphoniques, l’envoi de dossiers, remplir des tableaux, répondre aux mails et manger un sandwich avec une main pendant que l’autre pianote sur le smartphone. Une discipline extrêmement exigeante qui demande une assiduité et une concentration infaillibles. Angeline aime sa grande entreprise globale. Elle s’y épanouit.

 

Voilà que l’entreprise globale est attaquée par un méchant virus venu de nulle part, croquer toutes les données ( qui n’ont pas grandes importances) et qui paralyse tout. Écran noir, plus de ding de notifications, plus d’appel, silence radio : rien ne vas plus dans la grande entreprise globale.

 

Black out Total ! Voici que réapparait des espèces en voies de disparation : le papier – le stylo – le post-it ! Mais rien ne vaut la capacité d’adaptation que va développer Angeline pour faire face à cette mésaventure. Sans compter qu’elle va se rendre compte que d’autres humains vivent à l’étage de son bureau.

 

Ce second volet des aventures d’Angeline dans la grande entreprise globale est un véritable délice. L’auteur croque avec humour, dérision et honnêteté le monde de travail interconnecté. Un monde qui ne dépend que d’une machine et d’un réseau. Et quand ce dernier flanche c’est l’apocalypse. L’auteur offre de son œil averti, une description paradoxale de cette grande entreprise globale. J’ai notamment halluciné quand il est mentionné qu’une branche ou une autre (chacune avec leur spécialité) est dans tel ou tel pays dans le monde entier. On est loin de l’entreprise familiale et de ce qu’elle représente. L’entreprise globale grignote peu à peu le monde des « petits » ? Et puis il y a ces femmes et ces hommes qui ne se connaissent pas qui ne prennent pas le temps. Cette défaillance permet de pointer du doigt tous ces défauts.

 

Entre inter-connecté et déconnecté, que choisis tu ?

 

Angeline Vagabulle a, une nouvelle fois, tiré le portrait de cette modernisation qui prend possession peu à peu de notre humanité. Avec sarcasme, humour, ironie et honnêteté, son récit est à la fois mordant et accaparant. Les illustrations embellissent les propos d’Angeline.

 

A découvrir, tout portable éteint !
 

 
Je remercie Angeline Vagabulle pour sa confiance et sa patience.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Découvre mon avis sur : « GLOBAL WORK : On marche sur la tête ! ».

Découvre l’univers d’Angeline Vagabulle.

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3IMG_20180426_160220_117

Publicités