HAUT LE CHŒUR de Gaëlle Perrin-Guillet.

 

[ THRILLER PSYCHOLOGIQUE – Nouveauté 2019 ]
Réédition de 2013 (Éditions Rouge Sang)
Éditions TAURNADA – Collection Le Tourbillon des mots
241 pages
Ma note : 4/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle

 

Le résumé :
« Quand je sortirai, tu seras la première prévenue… Je saurai te retrouver ». Depuis qu’Eloane Frezet, la tueuse en série la plus abjecte de ces dernières années, a prononcé ces mots, Alix Flament vit dans l’angoisse que la criminelle sanguinaire s’évade de prison… Alors, quand la journaliste reçoit un coup de téléphone d’Eloane en pleine nuit, elle comprend que la meurtrière va honorer sa promesse… Une promesse de sang.

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 

Mais que peut bien se cacher derrière ce titre énigmatique ? Une quatrième de couverture qui laisse entrevoir une histoire de vengeance. Oui mais quoi donc ? Si la curiosité vous pousse à ouvrir ce thriller psychologique, préparez-vous à une course poursuite haletante où haine, colère, passion et folie sont un moteur où seul le sang et les cris sont l’unique récompense.

 

Alix Flament, journaliste de son état, a connu la gloire et défrayé la chronique lorsque son livre sur la tueuse en série, Eloane Frezet est publié. Des heures d’enquêtes et d’interviews, malmenées par une femme intrigante, suspicieuse, pernicieuse et joueuse. Les réponses égrenées sont étudiées souvent évitées ou enrobées. Un subtil jeu malsain du chat et de la souris. Le Mal est déjà fait, il s’infiltre silencieusement et il ne laissera aucun répit à sa prochaine victime, Alix. Lorsque ces mots résonnent, Alix sait que cette opprobre sera alors, un jour, une réalité abjecte.  

 

Les années défilent, les souvenirs s’estompent, la menace file. Le bourreau a su se faire oublier pour mieux renaître de ses cendres. Et tel un phénix vengeur, Eloane, se rappelle à cette belle promesse. Que la danse commence !

 

Gaëlle Perrin-Guillet a su créer dès les premiers pages une atmosphère oppressante. Les protagonistes de l’histoire sont très vite en état d’alerte et de stress. Rapidement l’angoisse, l’inquiétude, l’appréhension sont étouffants. La tension monte d’un cran à chaque chapitre. Je me suis attendue au pire, telle une cocote minute prête à exploser. L’autrice navigue entre présent et passé en fonction du point de vue des différents protagonistes. Elle sème ici et là les éléments innocents qui portent toute leur importance au final. Je n’ai pu que ressentir cette urgence tout au long des pages. Partager cette aventure, c’est aussi tenté une intrusion dans l’esprit de cette femme. C’est tenté de comprendre l’impensable, de se soustraire à toute logique, de mettre des mots sur l’horreur, de percer à temps une énigme qui sème le chaos et le sang, de comprendre une musique inaudible pour nous simple mortel. Cette dimension est à la fois intangible, malveillante, démoniaque, mais je n’ai pu que me laisser embarquer par cette histoire machiavélique. Gaëlle Perrin-Guillet a le rythme dans la peau et ne laisse aucun répit à son lecteur : les rebondissements, les révélations, les coups tragiques, les corps sans vies, les complots, les bouts de partitions de musique, les traits psychologiques des personnages, tout y fait pour vous rendre fou ! Et cela jusqu’au point final.

 

Cette lecture aurait pu être un sacré coup de cœur si je n’avais pas compris le lien entre les éléments avant la révélation. Mais ce qui n’a pas entaché d’être littéralement secouée par le dénouement et d’apprécier.

 

HAUT LE CHOEUR est un thriller psychologique hautement haletant. Je suis convaincue qu’il en surprendra plus d’un 😉

 

#Esméralda

 

 
Je remercie Joël des éditions Taurnada pour sa confiance.

 

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

 

… le site des éditions Taurnada.

… L’avis du blog Aurore des bulles et des couleurs.

 

Publicités

MON OMBRE ASSASSINE de Estelle Tharreau.

 
[ THRILLER – Nouveauté 2019]
Éditions TAURNADA – Collection Le Tourbillon des Mots
257 pages
Ma note : 4,5/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle
 

 
Le résumé :
En attendant son jugement, du fond de sa cellule, Nadège Solignac, une institutrice aimée et estimée, livre sa confession. Celle d’une enfant ignorée, seule avec ses peurs. Celle d’une femme manipulatrice et cynique. Celle d’une tueuse en série froide et méthodique. Un être polymorphe. Un visage que vous croisez chaque jour sans le voir. Une ombre. Une ombre assassine.

 
Mon avis :

 

MON OMBRE ASSASSINE est une surprenant thriller psychologique. Et j’ai envie de te dire : « bienvenue en enfer ».

 

Bienvenue dans l’antre d’une âme qui bataille entre moralité et normalité. Bienvenue dans les confins psychologiques d’une enfant qui a bâti sa vie sur des modèles précis inventés de toutes pièces par une intelligence inédite.

 

Ce thriller va te malmener, te pousser aux frontières de l’inacceptable, te frapper par cette violence inouïe, te serrer le cœur et t’éprouver.

 

Nadège Solignac est venue au monde comme tout être humain. Seulement, sa vie sera loin d’être celle convenue pour tous les bébés du monde. Nadège Solignac a pointé son nez dans une famille borderline où elle n’était pas désirée. Un père aux abonnés absents qui portant loge avec son fils dans l’atelier attenant à la maison. Un lieu isolé – un village – où vivent les artistes « peace and love » en peine de célébrité. Nadège n’a pas toute l’attention que mérite un bébé. Pas de câlins, pas de sourires, pas de mots, rien… Elle évolue dans un monde dépourvu de sons et d’attention. Ses biberons ne sont délivrés que lorsque l’alarme d’un réveil résonne au sein de ces murs vides. Cette place indésirable et malsaine, le bébé le ressent pleinement : des regards froids et une main qui se balade un peu trop près de son nez et de sa bouche à la nuit tombée. Nadège devient une enfant sauvage. Elle ne parle pas, se réfugie sous la table et est livrée à elle même la plus grande partie du temps. Son père sous un accès de colère quant la manière dont cette mère dépressive s’en occupe, décide de l’inscrire à l’école. La petite sauvage rejoint alors un monde qu’elle ne connaît pas, débute alors un apprentissage du monde bien loin des codes de notre société. Débute alors la vie d’une tueuse en série silencieuse, méthodique, calculatrice et de sang froid, dénuée de toutes émotions.

 

Estelle Tharreau nous livre les confessions d’un personnage hors norme et qui fout littéralement les jetons. Ce thriller se lit comme un journal intime. Nadège sur un ton calme narre sa vie, depuis sa jeune enfance jusqu’à ce moment où elle attend patiemment et surement sa remise en liberté. Cette lecture éprouvante à de quoi remuer les tripes. J’ai suivi pas à pas les événements qui ont marqué et bouleversé la vie de cette enfant l’a rendant inévitablement ce qu’elle est. Je suis devenue le témoin passif et sans voix des actes d’une tueuse en série. C’est dérangeant. C’est oppressant. C’est d’une curiosité malsaine, j’avoue. Si l’auteur titille ma bonne conscience et mon bon sens, j’en ressort tout autant impressionnée.

 

Estelle Tharreau s’attaque à un sujet de prédilection de la littérature (que l’on retrouve davantage dans la littérature étrangère) : les tueuses en série. Cette audace est supplantée par une plume qui a su trouver le ton juste et nécessaire pour ne pas tomber dans le glauque pervers. J’ai été très vite intriguée par ce personnage atypique que finalement, j’ai davantage détesté que adoré. Très vite j’ai été prise à partie dans des scénarii macabres ou violence et haine prennent le dessus.

 

MON OMBRE ASSASSINE est le portrait sans concession d’une femme pris depuis toujours dans les mécanismes destructeurs et fous de son monde. MON OMBRE ASSASSINE est un puissant uppercut qu’on ne peut éviter. Destructeur et ravageur ! Attention la folie te guette !
 

 
Je remercie Joël des éditions Taurnada pour sa confiance et sa patience.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Vers le site des éditions Taurnada pour tout savoir.

Découvre un autre roman de Estelle Tharreau « DE LA TERRE DANS LA BOUCHE ».

 

 

Découvre la bande-annonce de ce thriller.