Not easy, tome 3 : Save me de Pascale Stephens.

 

[NEW ROMANCE – 2017]

Editions BMR

Service presse

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via Netgalley.

 


 

Résumé :

Vale collectionne les femmes autant que les bécanes. Son code du parfait tombeur est établi : dix règles d’or pour enchaîner les conquêtes et se prémunir contre l’amour. Parmi elles : ne jamais rien promettre.
Mais quand Juju débarque dans sa vie, il fond. Cette fillette de quatre ans, paumée à côté de son garage, a tout d’une poupée qu’il veut prendre sous son aile. Sa grande sœur, par contre, c’est une autre affaire… Maya, toujours affublée d’un bonnet, est un garçon manqué qu’il vaut mieux ne pas approcher de trop près ! Du haut de ses vingt ans, c’est elle qui assure les besoins de sa famille. Fasciné par la jeune fille, Vale ne peut s’empêcher de se mêler de ses problèmes. Il promet même de l’aider, à condition qu’elle soit prête à jouer le jeu…
Pour elle, il a brisé l’une de ses règles. Mais Maya est-elle prête à laisser sa carapace se fendre en retour ?

 


 

Mon avis :

Aujourd’hui je vous parle de mon tout dernier coup de cœur de l’année 2017. J’ai passé mes dernière soirées en compagnie de Vale et je puis vous assurer que Vale est un type super !

Vale est un des joyeux luron de la bande de Connor, James et Travis. Vale est le mec cool, tatoué, physique ravageur et use de ses charmes auprès de la gente féminine. Homme à femmes, il revendique son statut d’ailleurs il trouve que ses potes se sont ramollis depuis qu’ils ont trouvé les femmes de leur vie. Fidèle à lui même il papillonne au grès de ses soirées plus ou moins arrosées ( l’alcool est dangereux pour la santé). Vale n’est pas la caricature du bad boy, mauvais sous tout rapport, même si parfois il a des airs de « faites moi pas chier », il est le genre d’homme qui cache une tonne de gentillesse, d’humour, de savoir vivre, de douceur et de principes. En fait Vale est le mec idéal et tatoué en plus ! Sauf son côté  » je saute tout ce qui bouge ». Sa vie est tranquille et sans ennuis depuis maintenant quelque année, depuis que son cœur fut transpercée par une sale vipère, Rose.

J’ai découvert Vale dans son quotidien : son garage est sa plus grande passion et réparer les motos fait son plus grand bonheur. Ses deux collègues sont sympathiques et hilarants. Ces trois tempéraments fougueux mettent un sacré boxon dans leur relation. Le roman débute sur une liste particulière : une liste de dix commandements écrite par Vale. D’ailleurs c’est assez marrant qu’un mec comme lui doit se prémunir des maux du cœur avec une liste pareille. C’est plutôt les femmes qui font ça, non !!! Premier point pour Vale : vous sentez ce petit côté fleur bleue !! Deuxième point : savez vous que Vale adore les gamins : prédisposition pour être un père merveilleux. Je sens déjà que vous craquez ! Troisième point : la nature la bien dotée ! Ah ! Ah ah … vous avez fondu ?! Je vais en rester là … sinon la bave va couler !

En route sur le chemin du boulot, il aperçoit une gamine pas plus haute que trois pommes, faire face à des morveux qui veulent lui piquer son petit sac de princesse. En tant que valeureux chevalier, Vale vole à son secours sans son destrier blanc (il le réserve pour les grandes occasions). Vale déteste qu’on puisse s’en prendre aux plus faibles et davantage quand il s’agit d’enfants. Le voici donc en charmante compagnie de Juliette, dite Juju. Juju est une gamine trop choupinette d’amour. Je l’adore ! Elle est tout mimi, et puis elle zozote comme font la plupart des gamins. Elle est adorable, elle est a croqué ! Et le plus drôle, elle n’arrête pas de parler, une vraie pipelette, mais une princesse pipelette. Vale est désarçonné face à ce petit bout de chou et maugré les parents de laisser un enfant sans surveillance. En colère il tente de joindre une certaine  Maya, mais il ne sait pas encore que cette rencontre va bouleverser sa vie et sa fichu liste.

Maya est la grande sœur de Juju. La seule adulte responsable qui s’occupe d’elle. Sa mère a sombré dans l’alcool et la dépression depuis que son mari a succombé à une crise cardiaque. Elles survivent grâce au boulot de Maya qu’elle abhorre. Survivre n’exprime pas totalement a quoi elle doit faire face. A la disparition de son père tout s’effondre : la maison cossue, les ami(e)s, la joie de vivre. Tout devient noirceur : les dettes qui doivent être remboursées, les sois disant amis qui viennent vous enfoncer davantage et proposer à Maya d’utiliser ses charmes afin d’éponger les dettes désormais siennes. Elles sont dans l’obligation de vendre tous leurs biens et d’aller vivre dans une maison miteuse. Maya traumatisée, se cache volontairement dans des habits qui ne lui siéent guère. Garçon manqué ainsi, elle ne s’en offusque guère au contraire, cela la protège des hommes en général. Car Maya est une belle jeune femme : blonde, yeux magnifiques, corps somptueux. Elle réveille les sens cachés de Vale. Maya est une jeune femme extraordinairement courageuse. Elle fait face la tête haute à tous ces tragiques évènements. Se reposer sur quelqu’un : elle ne connaît pas. Se confier à quelqu’un : elle ne sait pas ce que sait. Savoir faire confiance à quelqu’un : elle l’ignore. Et si sous cet air de prédateur affamé, Vale serait cet homme ? Pourrait-il l’aider à en finir avec ses tourments ? Mais quel en serait le prix ? Maya sait qu’elle devra lui payer son prix. Sera t-elle prête à aller jusqu’au bout ? Et si les sentiments s’en mêlaient ?

Voici Vale, plongé dans les sombres affaires de Maya. Situation incongrue et déstabilisante qui ne va tarder à chauffer nos deux téméraires et apprentis amoureux. Situation troublante et inédite ! Et si l’amour pouvait naitre de cet imbroglio malsain ? Vale et Maya vont apprendre à se connaître, à se découvrir à mettre des mots sur leur émotions. Ils vont s’apprivoiser.

« Save me » a tout du roman dans le style conte de fée. Des méchants et des gentils. Un prince et une princesse (plutôt même deux) à sauver. Et la méchante marâtre qui voit d’un mauvais œil une belle donzelle s’accaparer son territoire. J’ai apprécié cette lecture au plus haut point ! La plume de Stephens fait des merveilles une fois de plus. Elle arrive à me subjuguer par tout un panel d’émotions : des rires aux larmes, de la peur à l’envie, de la passion à l’amour, des frissons à la joie ! Maya est telle une fleur qui ne demande qu’à s’épanouir et Vale est l’élément déclencheur. Les scènes défilent à une vitesse hallucinante, me plongeante davantage dans cette aventure juste incroyable. Les personnages sont attachants et touchants. J’en viens à cette douceur qui en émane : une atmosphère qui malgré le fait qu’elle soit oppressante, j’ai ressenti toute l’empathie, cette force incroyable qui les unis, cette conviction qu’à eux deux les choses allaient s’arranger. Il n’y pas de forces conflictuelles au sein de leur bulle. Je suis totalement sous le charme de ce troisième opus et de loin c’est le meilleur à mes yeux.

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le premier tome : « Show me » !

Mon avis sur le second tome : « Help me » !

Vers le site des éditions BMR, pour tout savoir !

 

 

 

Publicités

La proposition, tome 2 de Katie Ashley

la proposition tome 2

New romance – epub sorti le 6 octobre 2017

Editions BMR

Service Presse

 

Je remercie les éditions BMR via la plateforme NetGalley de m’avoir confié ce roman en service presse.

Résumé : Deux as en avant, trois pas en arrière. Après la trahison d’Aidan, Emma a rompu tout contact. Mais, même s’il a agi comme un lâche, Aidan n’est pas de ceux qui abandonnent la partie sans se battre. Prêt à tout pour se faire pardonner, il attend le moment propice… que la vie lui apporte finalement sur un plateau d’argent. Seul à pouvoir s’occuper d’Emma, alitée suite à des complications liées à sa grossesse, il parvient à se rapprocher d’elle. De son côté, Emma ne parvient pas à oublier le médecin qui l’a reçue à l’hôpital. À bien y réfléchir, il représente même tout ce qu’elle désire : un homme stable, prêt à être mari et père, un homme à l’opposé d’Aidan, et qui ne veut rien d’autre que gagner son cœur… Mais Emma est-elle prête à l’accorder une seconde fois ?

 

Mon avis : Le premier tome m’avait embarquée….Le second tome m’a achevée !! Le tome 1 s’est terminé sur un gros rebondissement : Aidan, mort de peur, a ramené une fille chez lui mais, obnubilé par Emma, il finit par éconduire la demoiselle…..sauf qu’Emma arrive à ce moment-là. Se sentant trahie, elle décide de quitter la villa et de couper les ponts avec lui. Trois semaines plus tard, nos héros ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes. Ils se revoient suite à un malaise de Patrick, le père d’Aidan, ce qui entrainera un malaise d’Emma qui l’obligera à s’aliter pendant deux semaines. Aidan voit là un coup du sort pour reconquérir sa belle. Mais cette dernière ne sait plus si elle doit lui faire confiance, surtout quand un beau médecin vient lui embrouiller les idées.

Tout comme dans le premier tome, j’ai adoré nos deux héros. Aidan me fait penser à Christian Grey au début du tome 2. Il est totalement désemparé sans Emma et ne sait pas quoi faire pour lui prouver qu’il l’aime. Il va devoir faire preuve d’initiatives pour reconquérir sa belle et arriver à lui ouvrir enfin son cœur. Cette tâche va s’avérer d’autant plus compliquée qu’Emma est charmée par le Dr Pesh. Medecin urgentiste qui rassurer et s’occuper d’Emma après le malaise de Patrick. Veuf, il a tout de l’homme idéal : gentil, prévenant, attentionné, poli…bref, beaucoup de facettes qu’Emma n’a pas ou peu vues chez Aidan. Cette hésitation est une des intrigues principales du roman et cela amène du piquant dans l’évolution de la relation de notre couple « star ».

Concernant Emma, j’ai trouvé très intéressant que l’auteure prenne le parti de décrire une jeune femme forte, avec du caractère et qui ne se laisse pas faire. Blessée par la vie, elle a été déçue par Aidan et ne sait plus si elle peut lui faire confiance. Malgré les preuves d’amour qu’il lui donne, elle attend ce petit plus qui tarde à venir. Elle a le courage de ne pas succomber à ses hormones qui lui hurlent de lui sauter dessus et j’ai trouvé cela très bien.

Encore une fois, la famille de nos deux protagonistes jouent un rôle prépondérant dans le roman et amènent tour à tour des touches d’humour ou des touches d’émotions lors de la lecture.

Vous l’aurez compris, j’ai trouvé ce tome 2 dans la lignée du tome 1. J’ai été totalement conquise par la plume de Katie Ashley qui nous transporte dans du rire aux larmes et qui sait également jouer sur la corde sensible sans tomber dans l’excès. Au cours de la lecture, même si la narration est faite d’un point de vue externe, on suit alternativement Emma et Aidan. J’adore cette façon d’écrire et de raconter les histoires car cela nous permet d’avoir toutes les cartes en main et ainsi d’entrer véritablement au cœur de l’action.

 Je recommande donc chaudement cette duologie à tous les amoureux de romance. Cette histoire passionnée et passionnante vous emportera sur une montagne russe émotionnelle et ne vous laissera sûrement pas de marbre !

 

liens-utiles

Retrouvez ici ma chronique de « La proposition, tome 1 » de Katie Ashley

Retrouvez ce roman également sur Amazon

 

pro_reader_120               reviews_10_120               favorited_reviews_120

Encore une nuit, tome 3 de Lauren Blakely.

 

[NEW ROMANCE – Nouveauté 2017]

Éditions BMR

Service presse

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via Netgalley.

 


 

Résumé :

LA SUITE ET FIN DE NUIT APRÈS NUIT et APRÈS CETTE NUIT...

Libérée de ses dettes, Julia peut enfin prendre un nouveau départ. Et quoi de mieux qu’un week-end en amoureux à Las Vegas pour profiter de la vie et du plaisir de jouer  ? D’autant plus que Clay, décidé à demander celle qu’il aime en mariage, lui a réservé de nombreuses surprises.
Malheureusement, à peine commencé, le week-end de rêve vire au cauchemar… Clay est obligé de s’absenter, laissant Julia seule dans la Ville du Péché, où les apparences sont souvent trompeuses, où les arnaqueurs se cachent derrière des sourires affables. Et dans les recoins de l’hôtel, une ombre guette Julia, suit chacun de ses gestes…
Clay rentrera-t-il à temps pour sauver Julia et la tenir encore une nuit entre ses bras  ?

 


 

Mon avis :

Une belle conclusion pour cette romance qui m’a fait vivre de belles montagnes russes émotionnelles. J’avais adoré le premier tome et étais déçue par le second, le troisième remonte dans mon estime.

Après des péripéties rocambolesques tout au long des deux premiers volets et une rencontre chaleureuse et émouvante, j’ai retrouvé avec un certain plaisir Clay et Julia, direction la ville des péchés et où tout est permis, Las Vegas. Julia n’a plus aucun lien avec la mafia, son affaire au bar roule à merveille et son amour pour Clay est au sommet de tout.

Mais voilà rien ne se déroule comme prévu ! Et oui le passé refait surface lorsque tout  semblent éloignés. De nouveaux rebondissements viennent rythmer l’histoire. Mais le romantisme a tout de même une place primordiale. Le côté chevalier de Clay est plus prononcé et on l’aime davantage pour toutes ses attentions, ses mots et sa tendresse. C’est un vrai bourreau des cœurs car il a ce magnétisme indéniable qui fait fondre le cœur des femmes. Julia est de plus en plus épanouie et retrouve le goût au jeu sans que cela ne l’empêche de prendre du plaisir. Leur couple resplendit et je l’adore pour ce qu’il en dégage.

J’ai retrouvé le plaisir que m’offrait l’auteure dans le premier tome. Toutes en sensibilité et en force, elle nous immerge dans cette relation assez mouvementée par les éléments extérieurs. La fluidité est de nouveau au rendez-vous (malgré quelques couacs qui m’ont fait grincer des dents).

Une très belle finalité pour l’histoire de ce couple atypique et où l’amour contrecarre les tribulations de la vie !

 

 

liens-utiles

 

41-7NDR7u5L

 

 

Mon avis sur le premier tome !

 

 

 

 

415z2vWjN9L

Mon avis sur le second tome !

 

 

 

 

Vers le site des éditions BMR !

Vers le site officiel de Lauren Blakely !

 

 

 

I hate u love me – tome 3 de Tessa Wolf

I hate u love me 3

New romance – Date parution : 29/09/17

Editions BMR

Service Presse

 

Je remercie les éditions BMR, via la plateforme NetGalley, de m’avoir confié ce roman en service presse.

 

Résumé : Voilà deux ans que j’ai dit adieu à Fares. Deux ans que je vis dans l’illusion d’être heureuse. Mais j’ai découvert sa lettre, des mots d’amour qu’il m’avait écrits il y a plusieurs années, et mon cœur s’est mis à battre de nouveau. Plus fort et plus désordonné. J’étais en vie mais, sans lui, je mourais à petit feu.

Sur un coup de tête, je prends ma décision, et elle pourrait bien tout changer. Je dois le revoir, lui parler. Pour cela, je suis prête à parcourir des milliers de kilomètres, à me perdre dans un désert de sable.
En m’envolant pour le pays des mille et une nuits, je rêvais de nos retrouvailles autant que je les craignais. En atterrissant, je réalise que je n’avais pas envisagé le pire : l’homme qui me fait face n’a plus rien de celui dont je suis tombée amoureuse… Les ombres qui l’entourent sont celles d’un être brisé.
Si j’avais eu un aperçu des facettes les plus sombres de Fares, je réalise que le noir de ces ténèbres a aujourd’hui des nuances cruelles.

Et je me demande si notre amour peut vraiment survivre à tout…

 

Mon avis : Dans la lignée du tome 2, ce tome 3 des aventures d’Elena et Fares vous frappe au cœur tel un boulet de canon. On pouvait craindre un essoufflement de l’intrigue et une lassitude dans le jeu de séduction entre nos deux protagonistes, je vous préviens tout de suite, il n’en est rien !

Au début de ce roman, Elena a décidé de rejoindre Fares dans son pays, où il est retourné depuis deux ans maintenant. Elle ne sait pas trop à quoi s’attendre là-bas mais elle est sûre d’une chose : elle veut absolument le retrouver pour le reconquérir !! En arrivant dans ce pays lointain, elle va vite se rendre compte qu’elle n’est pas la bienvenue et que l’homme qu’elle aime n’est plus le même. Un amour entre eux est-il toujours possible ?

Dans la lignée du tome 2, j’ai beaucoup aimé le personnage d’Elena dans ce nouvel épisode. Déterminée, sûre de ses sentiments et prête à tout pour le reconquérir, elle va faire preuve d’une impressionnante force de caractère. Sa fragilité est toujours là mais les épreuves subies l’ont rendue beaucoup plus forte. Dans ce pays aux traditions si différentes, Elena va tout mettre en œuvre pour retrouver le grand amour de sa vie.

Concernant Fares, je retombe dans mes « travers » du tome 1, c’est à dire qu’il m’a profondément énervé !!!! Il a énormément changé depuis son retour au pays et on comprend, même si on n’a pas tous les détails, qu’il a fait beaucoup de choses dont il n’est pas fier. Cependant, il va souffler le chaud et le froid avec Elena et j’avoue ne pas avoir adhérée à nombre de ses actions. On se doute qu’il est toujours très attaché à elle mais ses actions contradictoires m’ont déstabilisée.

Ce tome est également l’occasion d’en apprendre un peu plus sur Claire, la cousine de Fares que l’on avait déjà croisé dans les tomes précédents. Malgré un caractère fantasque, on découvre une jeune femme compliquée et qui cache des blessures en jouant de sa légèreté. De nouveaux personnages sont introduits, notamment Leila et Naïma, qui travaillent au palais de la famille de Fares et qui vont être des alliées de taille pour Elena.

Ce troisième épisode de « I hate u love me » n’est pas un coup de cœur mais on n’en est pas loin. La plume de l’auteure nous emporte au cœur d’un décor digne des milles et une nuit et dans une civilisation un peu méconnue par les occidentaux. Pour ma part, il m’a permis de retrouver des paysages ou des « us et coutumes » que j’ai pu observer lors de mon voyage en Ouzbekistan cet été, c’est-à-dire avec une architecture très orientale et un pays où la femme n’a pas les mêmes droits que chez nous. Ce nouveau tome est écrit quasi-exclusivement du point de vue d’Elena et il est dommage que l’on n’en apprenne pas plus sur Fares et sur son état d’esprit. Le roman nous tient en haleine jusqu’au bout et se termine encore une fois sur un cliffhanger insupportable pour nous lecteur. J’attends donc avec impatience de retrouver nos protagonistes pour voir comment vont évoluer leurs rapports vu les bouleversements découverts à la fin de cet épisode.

Si vous n’avez pas encore succombé à l’histoire en dents de scie d’Elena et Fares, j’ai envie de vous dire « n’hésitez plus et foncez », cette new romance est pleine de rebondissements et vous passerez un agréable moment de lecture en leurs compagnies.

 

liens-utiles

Retrouvez ma chronique de I hate u love me – tome 1 ici

Retrouvez ma chronique de I hate u love me – tome 2 ici

Retrouvez I hate u love me 3 sur le site des éditions BMR

 

pro_reader_120                    favorited_reviews_120                    reviews_10_120

 

 

Sans cœur, tome 2 : Sans âme d’Angel Arekin

sans ame

Dark romance – Roman sorti en septembre 2017

Editions BMR

Service Presse

 

Je remercie les éditions BMR via la plateforme NetGalley de m’avoir confié ce roman en service presse.

Résumé : Abigael et Ciaràn, libérés de leurs secrets, ont réussi à trouver un certain équilibre. Mais en Thaïlande, loin du cadre familial et des règles établies, Ciaràn ne prend pas ses médicaments. Vulnérable, il a de plus en plus de mal à maîtriser ses pulsions. Abigael n’a jamais été autant en danger…
SANS ÂME est une fiction dark qui n’entre pas dans les codes de la romance classique : romance y rime avec violence, séduction avec soumission, et certaines scènes peuvent surprendre les lectrices non averties.

 

Mon avis : Autant le premier tome m’avait laissé un peu sceptique, autant je dois dire que j’ai adoré ce tome 2. Nous retrouvons donc Abigael et Ciaràn, de nouveau en couple, après que Ciaràn ait renoncé à se marier. Pour se retrouver, et pour faire plaisir à Abigael, ils partent en vacances en Thaïlande avec Quentin, le meilleur ami d’Abigael, et Lili, une amie d’Abigael. Ces vacances vont se révéler dangereuses pour le couple car Ciaràn a décidé de ne plus prendre ces médicaments et les fantasmes les plus fous vont bientôt l’envahir….

Dans ce deuxième tome, tout est écrit du point de vue de Ciaràn. C’est une vraie force car on comprend un peu mieux sa folie, son cheminement intellectuel ainsi que son empathie envers les autres. Pourtant, au fil des pages, on ne peut pas ne pas remarquer qu’une forme « d’attachement » se crée réellement avec Abigael. Son ressenti vis-à-vis d’elle et ses actions envers elle évoluent tout au long du livre et on ne peut que se questionner sur cette personnalité si tordue !!

Quant à Abigael, j’ai été agréablement surprise. Autant elle m’avait insupportée dans le tome 1, autant je l’ai trouvée mature et aussi « dingue » que Ciaràn dans ce tome 2. Elle a vraiment évolué que ce soit au niveau de sa personnalité ou de son positionnement vis-à-vis de son « amoureux ». elle s’est enfin pliée dans le rôle qu’il lui a créé et on se rend compte que par amour, elle va être capable de faire beaucoup de concessions. Je la trouve également beaucoup moins soumise et n’hésitant plus à titiller Ciaràn quand elle veut des réponses ou le faire réagir.

Finalement, avec le recul, je me relirai bien ces deux tomes à la suite. Peut-être que je n’étais pas prête à lire une dark romance comme celle-là au mois de juin. Les scènes de sexe sont présentes mais ne prennent pas toutes la place. J’ai aimé voyager dans l’esprit du héros, comprendre ses ressentis, ses fantasmes et un peu mieux son fonctionnement.  La plume de l’auteure vous transportera dans cet univers sombre où tout peut arriver….

Pour conclure, je vous recommande cette duologie pour la singularité de Ciaràn. Ce tome 2 est addictif et si vous êtes adeptes de Dark Romance, vous ne pouvez pas rater cette histoire. Je ne sais pas si un tome 3 ou des spin-off sont prévus. Si tel est le cas, je me replongerai avec joie dans l’univers de notre couple si atypique.

 

liens-utiles

Retrouvez ici ma chronique de Sans cœur, tome 1 d’Angel Arekin

Retrouvez l’univers d’Angel Arekin sur le site des Editions BMR

Retrouvez Sans coeur, tome 2 sur Amazon

 

pro_reader_120                            reviews_10_120                      favorited_reviews_120

L’Organisation, tome 3 : Révoltée de Lindsey T.

 

[ROMANCE SUSPENSE- Nouveauté 2017]

Tome 3/3

Éditions BMR

Service presse

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via la plateforme Netgalley.

 


 

Résumé :

Depuis l’assassinat de son père, chef russe mafieux, Aleksandra vit traquée. Pourchassée par la mafia qui la considère comme une traîtresse, mais aussi par Sam, dernière recrue de l’Organisation, qui a juré de la protéger, coûte que coûte. Quand il la retrouve enfin, Sam s’aperçoit qu’Aleksandra n’est pas la fille de son père pour rien. Révoltée, indomptable, elle n’accorde sa confiance à personne et est prête à tout pour protéger ses secrets. Au risque de se mettre elle-même en danger. Assurer sa protection ne sera pas de tout repos, surtout si les sentiments s’en mêlent. Mais d’ailleurs, Aleksandra souhaite-t-elle vraiment être protégée ?

 


 

Mon avis :

Résultat de recherche d'images pour "GIF Oh mon dieu"

 

J’avais adoré le premier tome, surkiffé le second mais alors le troisième surpasse les deux premiers ! Jake, Ryan et Mia ont su m’enthousiasmée, là, Sam Connor a carrément fait exploser le thermomètre.

Avant de développer mon ressenti : ces trois tomes peuvent se lire indépendamment. Mais me bon avis de lectrice, je conseille de lire les trois tomes : on apprécie au fil des lectures les clins d’œil et pour le coup, de savoir de quoi il en retourne et puis finalement ça donne une sorte de petit conclusion aux histoires respectives de Jake et Ryan.

Ce troisième volet est consacré au quatrième collègue de l’Organisation. Fraichement débarqué, on a fait connaissance de sa personne dans le second tome (du moins survolé). Sam Connor a tout du gentleman, bien sous tout rapport, il semble courtois, posé, calme et ayant un sens aigu du respect. Sam a tout du garçon idéal, de l’homme a qui on pourrait se jeter dans les bras sans aucune crainte. Beau gosse, sex appeal…et en plus espion…bref on craque complétement. Le danger, il a toujours fréquenté. Il surf sur cette frontière où tout peut basculer. Fils de riches entrepreneurs, il est dès son jeune âge capable de se débrouiller tout seul. Adolescent, il est scolarisé dans un internat en Angleterre, où il goute à tous les travers : les filles et la drogue. Frôler le danger pour donner un sens à sa vie. Repérer par les agents du MI5, il rejoint très vite les rangs pour partir en mission. Missions qui vont tout redéfinir : avenir, espoir, croyance… Le désert est venu à bouts de ses forces. Il quitte le MI5 pour bosser pour d’autres et atterrit à l’Organisation. Après ce petit CV, vous comprendrais que la façade qu’il montre cache beaucoup de dégâts, notamment ceux de la guerre et des missions d’infiltrations. Il est sauvage, impulsif, colérique, hyper protecteur, anti sentimentaliste, possessif, ravagé par la haine et détruit par les actes auxquels il a eu recours. Expert dans le comportement, il déchiffre tout ce que votre visage peut laisser apparaître, manipulateur, il arrive à soustraire tous les renseignements qu’il souhaite. Sam est un homme sournois sous son apparence d’ange. Deux hommes en un ! Mais un jour, voilà, une belle jeune femme va venir le chambouler. Elle se prénomme Aleksandra Vironov, fille du mafieux Vironov (voir dans le tome 2). Elle a du s’enfuir suite aux meurtre de son père qu’elle a commandité. Aleksandra est détruite par les années d’enfermement cautionnées par son père, aux maltraitances endiguées, à la solitude perverse, à l’abandon de sa mère. Père tortionnaire et milieu qui ne pardonne pas : Aleksandra n’a rien d’une jeune femme de cœur. Elle est en mode survie et a toute les qualités pour manigancer toutes sortes d’actions pour se protéger et camoufler sa vie. Sam veille au loin sur sa sureté, jusqu’au jour où rien ne va plus et la prend sous son aile. Aleksandra cache beaucoup de chose, meurtrie au plus profond de sa chair, elle ne se laisse pas faire et va combattre jusqu’au bout pour retrouver sa liberté illusoire. Peut-elle avoir confiance en Sam et à l’Organisation ?

La psychologie des personnages est extra ! Sam et Aleksandra sont deux êtres déchirés par leurs passés respectifs. Et quel passé ! L’expression de leurs sentiments n’est pas vraiment un exercice facile pour eux. Seul leurs corps, leurs caresses permettent de transmettre leurs émotions et les non-dits. C’est à la fois sauvage et sensuel. Et c’est tout un paradoxe que l’on retrouve tout au long du roman. L’auteure joue sur les contradictions en permanence, mettant le lecteur en émoi perpétuel et lui collant les frissons d’effrois et d’excitation. Lindsey T nous offre un troisième volet explosif. Sa plume est beaucoup plus agressive jouant avec des notes douces. Son style a évolué : affirmé, vibrant et bouleversant.

« Révoltée » est un condensé d’actions et de rebondissements à vous couper le souffle. Un melting-pot de sentiments et d’émotions où les personnages sont pris dans un tourbillon incessant de remise en question et où la crainte et l’espoir viennent semer le doute et empoisonnent sans cesse la réalité.

« Révoltée » est placé sous le signe du combat ! Ce troisième opus s’ancre dans une dimension beaucoup plus sombre. Il clos cette trilogie sur une note intense !

Sam devient mon chouchou N°3 !! Je suis vraiment triste que cette trilogie se termine : sans vous le cachez il y a encore matière à exploiter !!

« L’Organisation » nous offre un panel d’histoires aussi bouleversantes les unes des autres. Trois histoires narrant les aventures d’hommes et de femmes où la vie ne leur offrait que le néant, mais à force de combat et de persévérance, elle leur a donné le plus merveilleux : l’Amour !

A découvrir sans aucun doute !

Coup de cœur pour cette fin qui l’a sans aucun doute brisé (mon cœur) !

 

liens-utiles

 

Mon avis sur le tome 1 : « Piégée » !

Mon avis sur le tome 2 : « Traquée » !

Vers le site des éditions BMR !

Vers la page Facebook de Lindsey T !

 

Après cette nuit, tome 2 de Lauren Blakely.

 

[NEW ROMANCE – Nouveauté 2017]

Éditions BMR

Service presse

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via Netgalley.

 


 

Résumé :

LA SUITE DE NUIT APRÈS NUIT
Depuis le soir où ils se sont rencontrés, Clay et Julia ont vécu une passion dévorante, jusqu’à ce que les secrets de la jeune femme les rattrapent et les séparent. Julia s’est enfuie, refusant d’entraîner Clay dans son monde de violence et de paris truqués.
Pourtant ni l’un ni l’autre n’arrivent à oublier les week-ends passées ensemble, les étreintes enflammées, les moments partagés, et Clay se lance à la reconquête de la jeune femme. Il le sent, après cette nuit, tout est possible… à condition de jouer cartes sur table.

 


 

Mon avis :

J’ai frôlé le coup de cœur avec le premier tome, mais le second ne m’a pas tout autant enthousiasmée !

Clay et Julia, à eux deux, leur attirance est torride, sensuelle et passionnée. Mais la vie et les secrets ne font pas bon ménage et amène inexorablement à une séparation déchirante et désastreuse. Le manque de l’un devient insupportable. Les nuits endiablées leur manque. Les caresses, les sensations, leurs respirations, leurs regards, leurs espoirs. Mais quand la reconquête est en marche tout devient possible.

Le second tome se veut beaucoup plus lent que le premier. On n’est pas dans l’explosion due à la découverte des premiers émois. Ici Clay et Julia apprennent à ce connaitre, échangeant de longues heures par téléphone. Bien évidemment quelques scènes épicées viennent endiablées cette relation longue distance. Ils se découvrent et amorcent une relation où la confiance se fait une place de plus en plus importante. C’est lors du mariage de Mckenna, la sœur de Julia, où les retrouvailles font permettre de faire table rase du passé (Julia va avouer ses tourments) et ainsi ,débuter une histoire sérieuse.

Clay est toujours aussi fougueux et dans sa débâcle de ses sentiments, il fera une erreur qui remettra tout en cause. Julia est toujours aussi déterminée et tient toujours autant à son indépendance, peut-être qu’elle devrait lâcher prise par moment, ça lui éviterait une prise de tête carabinée.

Les traits de caractère des personnages sont approfondis, le lecteur les découvre davantage. Le scénario est dans la continuité du premier volet : Julia est toujours au prise d’un mafieux. Ses exigences sont de plus en plus pesantes et oppressantes. Elle ne sait pas si elle va pouvoir sans sortir ! La relation de Clay et de Julia prend un nouveau sens !

Cette romance à tout pour plaire ! Tout y est palpitant, des scènes romanesques à couper le souffle, leur amour est si débordant qu’il fait palpiter notre cœur ! Les scènes de sexe ne tombent pas dans la lubricité ou le vulgaire, mais ont tout de même le mérite de mettre les papillons dans le ventre.

Je me suis posée toute la journée la question : mais qu’est ce qui a pu me déranger pendant cette lecture ? Peut-être que ce n’était pas le bon moment pour aborder cette lecture ? Quelques passages dans la traduction m’ont refroidi, amenant à caser mon rythme de croisière ! J’ai quand même trouvé que certains passages auraient pu être mieux développer et amener davantage de rebondissements. Parfois je suis exigeante dans mes lectures, mais voilà ce second tome a un sacré potentiel qui malheureusement ne m’a pas convaincue ! J’espère que le troisième tome, fraichement sorti aujourd’hui, relèvera mon niveau d’appréciation.

 

 

liens-utiles

 

Mon avis sur le premier tome « Nuit après nuit ».

Vers le site des éditions BMR !

Vers le site officiel de Blakely Lauren !

 

64391-episode