LE PRIX DU SCANDALE de Jackie Ashenden.

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2019 ]
Série KING OF SYDNEY – Tome 1/3
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Claire Neymon
Editions HARLEQUIN – Collection MAGNETIC
267 pages
Ma note : 4,5/5
Lien Kindle
 
Le résumé :
Leon n’a pas le choix : s’il veut sauver son entreprise de la faillite, il doit redorer le blason de sa famille, entaché par la mauvaise réputation de son père, ancien ponte de la mafia. Pour ce faire, quoi de mieux qu’un mariage de convenance avec la fille d’un célèbre philanthrope ? Avec Vita à son bras – si belle et si pure –, il sera intouchable. À condition que celle-ci n’ait pas de secret à cache
 
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Direction Sydney en Australie pour une histoire qui te chavirera. J’aime beaucoup ce que propose Jackie Ashenden. Des histoires d’amour totalement captivantes où les protagonistes doivent faire face à leurs côtés obscurs.

 

Leon est un des trois fils du plus mafieux des mafieux du pays. Il a été élevé à la dur sans aucune once d’amour ou de compassion. Même la fierté ne faisait pas partie des petites récompenses qu’un père puisse accorder à son fils. Pire, il a du souffrir et endurer des épreuves au nom d’un père et de ses pratiques barbares. Leon a du par la force des choses se construire une carapace infranchissable quitte à souffrir de la solitude. La confiance il ne l’accorde à personne et personne ne mérite la sienne. Dent pour dent, œil pour œil, les affaires sont les objectifs principaux et redorer le nom de la famille est primordial surtout depuis les derniers événements. Et pour l’instant Leon est sur un super coup qui, si tout ce déroule à la perfection, devrait leur (à ses frères) apporter des bénéfices non négligeables. Mais pour cela il va devoir convaincre un père de donner la main de sa fille chérie et lui proposer un contrat aussi alléchant qu’immoral. Leon est un fonceur et il sait parfaitement charmer son public. Sur de lui, arrogant, fier et obstiné, la parfaite panoplie d’un criminel en rédemption mais pas tout à fait. Alors que son avenir se déroule sur un tapis rouge, un léger couac intervient et il se prénomme Vita.

 

Vita n’a rien d’une bimbo écervelée. Une brindille, certes sexy, avec un charisme charmant et qui peut tenir une conversation intelligemment. Vita est scientifique et les histoires d’hommes et d’amour, très peu pour elle. Les mauvais souvenirs sont toujours ancrés dans sa mémoire et elle redoute tant qu’ils surgissent à nouveau. Vita a un sacré caractère et une détermination et une volonté de feu. Flancher devant le fils du renommé mafieux n’est pas dans ses projets quitte à y perdre beaucoup, elle sera ni faible ni indulgente. Elle fera tout pour découvrir sa plus grande faiblesse et l’abattre. Oui mais c’était bien avant qu’elle découvre autre chose !

 

Jackie Ashenden signe une nouvelle romance totalement ahurissante. Une histoire captivante qui m’a embarquée dans une aventure rocambolesque où deux âmes meurtries se rencontrent. Avec énergie, entrain et convoitise, Jackie Ashenden m’a accaparée dès le départ. Elle insuffle à ses personnages des traits psychologiques tout aussi déroutants qu’attachants. Une superbe lecture que je te recommande vivement !

 

Une chronique de #Esméralda.

 


Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions HARLEQUIN.

… mes avis sur d’autres romances de Jackie Ashenden.

DÉSIRS ET PROVOCATION de J. Margot Critch.

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2019 ]
SIN CITY BROTHERHOOD – Tome 3/3
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Evelyne Jouve
Éditions HARLEQUIN – Collection MAGNETIC
250 pages
Ma note : 3,5/5
Lien Kindle
 
Le résumé :
Alex a trois passions : son travail, les femmes et le whisky hors d’âge. La première lui donne l’accès au luxe dont il raffole, les deux autres lui procurent un délassement bien mérité. Les trois réunies lui permettent d’oublier les fêlures du passé. Mais l’irruption de Maria Martinez dans sa vie fait exploser ses défenses. Problème : Maria est intouchable, car elle n’est autre que la sœur de son meilleur ami…
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Alex est la troisième roue du carrosse de Brotherhood. Il est le sauvage de la bande. Un passé et une enfance douloureuse faite de haine et de coups. Des blessures marquées au fer rouge dans son âme meurtrie. Le travail, les femmes et l’alcool sont les seuls compensateurs qui ont le mérite de noyer ses démons. Alex est un homme taciturne. Son bonheur n’a qu’un effet éphémère. Bourreau de travail il se complaît dans un quotidien où surprise et joie n’ont aucune définition. Sous cette froide apparence se cache pourtant un homme qui aimerait y croire. Croire à une vie moins insignifiante, croire à la complicité, croire à l’amour, croire que la solitude peut être vaincue. Alors qu’il broie du noir dans un club branché, il l’a remarque. Attiré comme un papillon vers la lumière, ses pas le portent vers elle. Et lorsqu’il la découvre, il sait qu’il est maudit des Dieux, et que cette attirance ne pourra jamais aboutir car elle est le péché interdit, la sœur de Rafael (voir tome 2). Les jours passent et le désir s’accentue. Devrait-il céder une bonne fois pour toute à cette provocation ?

 

Maria est une jeune femme débordante d’énergie et d’enthousiasme. Son créneau, sauver le monde de l’injustice et être au plus près des pauvres. Dans un centre et sur le terrain loin de chez elle, son empathie la porte sur des territoires inconnus. Des expériences inoubliables qui ont façonné la femme qu’elle est devenue. Une femme avec des convictions et des valeurs humaines profondément ancrées. Maria est une femme qui sait là où elle veut aller et elle se donne les moyens pour atteindre son but, pas de soucis, aussi têtue qu’optimiste, elle fonce. Et son défi, c’est lui, depuis des années, elle le regarde d’une manière teintée d’amour. Peut-être que maintenant, il ne la percevra plus comme la petite sœur de Rafael mais comme une femme avec ses désirs ?

 

Dernier tome de la série Sin City Brotherhood, cette romance met en lumière une relation amoureuse impossible pour de nombreuses et justes raisons. Deux personnages aux caractères opposés avec des convictions propres à eux. Les difficultés poussent sur leur chemin commun et les mensonges fleurissent ici et là. Pris rapidement dans leurs désirs et davantage, le passé surgit et détruit le peu déjà construit. L’aspect psychologique, notamment celui d’Alex, est sans commune mesure douloureux. Deux forces opposées de la nature prêtent à s’affronter afin d’obtenir l’amour qu’ils méritent. J’ai un peu moins apprécié cette lecture, du fait du personnage d’Alex. Son côté impulsif ne m’a pas charmée et j’ai grincé des dents face à son comportement. Heureusement le personnage de Maria contre balance mon jugement. L’auteur alterne toujours les points de vue et offre quelque passages faisant lumière sur la suite du précédent tome.

 

Une nouvelle fois la magie de la collection Magnetic opère : un scénario simple, des scènes épicées, des rebondissements enivrants, des surprises ici et là et un final à la hauteur de l’histoire. Un super moment de lecture mais qui n’est malheureusement pas transcendant.

 

Il savait comment surmonter sa frustration. Il connaissait la recette par cœur : alcool et sexe. Il prit son téléphone portable et se leva. Il allait faire un tour au Paradis, finalement, boire quelques verres, repérer une jolie fille ou deux et voir où cela le menait. Cette perspective ne réussit pas à dénouer sa tension. Une seule femme monopolisait ses pensées et c’était celle qu’il s’était juré  de ne plus toucher. Bon Dieu, il voulait Maria !

 

Une chronique de #Esméralda

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions HARLEQUIN.

… Mon avis sur le tome 2

RIVALITÉS ET SÉDUCTION de J. Margot Critch.

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2019 ]
SIN CITY BROTHERHOOD – Tome 2/3
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Evelyne Jouve
Éditions HARLEQUIN – Collection MAGNETIC
Ma note : 4/5
Lien Kindle
 
Le résumé :
« La victoire, à quel prix ? »
Devenir maire de Las Vegas ? Pour Jessica, plus qu’un objectif, c’est un rêve ! D’autant qu’elle a toutes les compétences nécessaires pour se montrer à la hauteur de la tâche. Seule ombre au tableau : son adversaire, le très populaire Rafael Martinez. Mais pas question pour Jessica de se laisser faire. Cette élection, elle la remportera, quitte à user de ses charmes pour faire tomber le beau Rafael…
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Direction Las Vegas, ville des lumières et de la luxure. Ville qui ne dort jamais. Ville qui sous le flamboyant cache au sein de ses murs la pauvreté. Une contrepartie souvent ignorée mise aux bancs de la richesse qui exhibe ses plus beaux atouts. Rafael Martinez en sait quelque chose. Homme d’entreprise issu de la population immigrée, Rafael s’est fait un nom dans les hautes sphères. Conseiller municipal de sa ville, il œuvre avec beaucoup d’enthousiasme sur de nombreux projets. Rafael est un homme assez mystérieux. Redoutable dans les affaires, sa vie privée n’est pas pour autant mise sous les projecteurs et à juste titre. Si son secret est dévoilé, il ne donne pas cher pour retrouver sa tête sur une pique. Et vraiment il n’a pas besoin de cette publicité fallacieuse. En effet il brigue le poste de maire et les élections s’approchent à grande allure. Si seulement cette Jessica ne lui mettait pas des bâtons dans les roues, la campagne se passerait mieux.

 

Jessica est une novice dans le milieu mais ses idées et sa conviction en charme beaucoup. Sa ténacité et son honnêteté sont à son honneur. Il se dégage d’elle une certaine prestance et un charme à toute épreuve. Captivante, elle sait tenir tête aux hommes de pouvoir et Rafael va en faire les frais. Nouveau objectif pour Rafael mettre à terre sa concurrente et pour cela rien de mieux que de fouiller dans sa vie. Et si les secrets devenaient une arme destructrice ? Est ce que dans la rivalité, l’amour et la séduction ont une place ?

 

Tome 2 de la trilogie Sin City Brotherhood, cette romance m’a beaucoup plu. Deux personnages opposés par leur conviction et la vision même de leur ville. Piégés par leurs secrets et leur attirance, Rafael et Jessica vont autant se détester que s’aimer. Une romance épicée avec quelques rebondissements, des scènes audacieuses et sexy et des personnages qui vont vous faire tourner en bourrique. Comme toutes les romances de la collection Magnetic, un scénario simple et rapide, et qui a le mérite de me captiver. Rien d’extraordinaire en soi. J’ai aimé la duplicité des personnages et la manière dont l’autrice se l’approprie. L’alternance de points de vue entre les protagonistes est un réel avantage, et permet ainsi de suivre leurs pensées secrètes. Une romance qui se laisse dévorer sans modération. Captivée dès le départ, je me suis laissée emporter par la chaleur exotique de Sin City. Affaire à suivre dans le tome 3 avec un nouveau personnage de la bande Brotherhood.

 

Il but une autre gorgée de whisky en songeant à elle. C’était sa principale occupation, depuis le début de sa campagne. Sauf que la situation avait changé. Il l’avait embrassée, caressée. Elle avait eu un orgasme contre lui. Son sang bouillonna dans ses veines tandis qu’il la revoyait sur scène, chez Charlie’s, puis sur ses genoux à l’arrière du taxi. Il savait qu’il l’avait troublée aujourd’hui à la réunion avec les étudiants.
 
Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions HARLEQUIN.

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

EN CHUTE LIBRE de Jay Crownover.

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2019 ]
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Suzy Borello
Éditions HARLEQUIN – Collection &H
278 pages
Ma note : 4/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle
 
Le résumé :
Elle va lui donner une raison de se battre.
Il va lui apprendre à affronter ses peurs.
Solomon Sanders n’a pas de temps à perdre avec les sentiments. Depuis toujours, la violence fait partie de son monde, de son ADN. Il se bat pour ce qu’il croit juste, pour les personnes auxquelles il tient, pour sauver les quelques graines de bonté qui subsistent dans le désert aride qu’est la ville de The Point. Alors, quand il tombe sur une jeune mère célibataire et sa fille en train de se faire agresser dans une ruelle sombre, il réveille la bête  ; celle qui le transforme en monstre tatoué, en montagne de muscles et de rage. Sa mission accomplie et les damoiselles sauvées, Solomon est bien déterminé à oublier cette rencontre et à reprendre son quotidien. Mais, lorsqu’il découvre qu’Orley et sa fille, Noble, sont ses nouvelles voisines, il pressent que sa vie ne sera plus jamais la même…
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Je porte un amour inconditionnel à Jay Crownover, et le pire, c’est qu’à chaque fois je craque ! Jay Crownover, quelque soit l’histoire qu’elle a envie de vous raconter, vous embarque dès les premiers mots. La magie opère à chaque fois et à chaque fois je referme son roman pantelante.

 

Direction The Point, la ville de non droit où alcool, sexe, drogue et autre vices se côtoient pour le pire. Ville très peu accueillante, quartiers malfamés, il ne faut mieux pas se promener seule la nuit tombée et encore moins avec un petit bout de chou dans les bras. Pourtant Orley n’a pas eu le choix. Si une bonne raison l’a poussé ici dans cette rue glauque, elle aurait souhaité passer au travers des embrouilles et compagnie. Malgré sa hargne, elle ne veut pas se faire repérer, elle veut à tout prix éviter les ennuis. Orley, jeune maman célibataire d’une adorable petit fille, Noble, se démène de mille façons pour subvenir à leurs besoins et pour donner un cadre de vie honorable à son petit ange. Elle dénote dans son quartier : la rousse incendiaire au manière de bonne famille et bien fringuée fait un certain effet. Orley représente la ténacité, le courage, la volonté, la fougue et l’obstination. Sous cette carapace infranchissable se cache une jeune femme avide de protection, d’écoute et de soutien.

 

Les frissons parcourent son corps, la panique la gagne quand une silhouette menaçante s’approche. La peur prend possession d’elle, les mots n’éloignent pas son agresseur et elle pense de suite au pire. Alors qu’elle se résigne, une voix gronde derrière elle, une voix puissante, une aura impressionnante se dégage de son bon samaritain. Prenant la poudre d’escampette, elle en oublie de remercier cet homme, son sauveur. Alors qu’elle pensait ne jamais le revoir, le voici face à elle. Il s’appelle Solomon Sanders, Solo pour les intimes et une chose dont elle est sûre c’est qu’elle va avoir du mal à résister.

 

Solo aurait pu être un vilain méchant. Mais il a choisi la voie de la sagesse, enfin toute relative la voie. Solo est le gardien du quartier faisant respecter quelques lois essentielles pour un minimum de paix. Il a grandit ici, il connaît tout le monde et tout le monde le respecte. Fils unique, sa mère malade est son unique monde. Son quotidien : il trime le jour dans un garage automobile et la nuit il se sert de ses poings dans le cercle. Aussi prévenant et attentionné qu’il peut être, il peut se révéler être un véritable pitbull lorsque ses amis proches, ses voisins sont attaqués. Solo est charismatique. Un charisme impressionnant. Lorsqu’il croise Orley et Noble, il est loin de penser que son quotidien va être bouleversé.

 

Aussi longue que va être leur chute, ils s’en relèveront bien plus fort !

 

EN CHUTE LIBRE se veut être le spin off de la saga BAD (4 tomes). Jay Crownover fait les choses bien car son histoire se veut totalement indépendante de sa saga. Je n’avais lu que le tome 1 et je n’ai aucunement été biaisée. Donc vous pouvez foncer sans aucun problème !

 

Une nouvelle fois Jay Crownover met la barre très haute. Une histoire émouvante et captivante ayant pour héros deux personnages que tout oppose et ayant pour décor une ville sombre. Les émotions claquent dans un méli mélo de suspense. Le passé vient interférer dans cette idylle difficile. Les personnages sont extrêmement attachants. Alors oui, j’avoue, c’est toujours la même chose : des personnages différents qui craquent, des tatouages, un suspense pas si surprenant, du noir, du blanc et une explosion d’émotions ; mais je ne sais pas pourquoi la magie opère à chaque fois. Je pourrais m’en lasser et dire stop, mais je ne peux pas. Impossible de ne pas lire une de ses nouveautés. Accro ? Je le suis certainement et mon jugement en pâtit – peut être ! Bref, je trouve quand même pour celui ci qu’il manque quelques développements pour compléter cette histoire que j’ai trouvée trop rapide.

 

EN CHUTE LIBRE est une romance magnifique qui met en valeur le Bien dans un monde trop noir.

 

A découvrir et à croquer !

 

-Non. Je veux un baiser. Je sais que c’est idiot, et j’essaie de m’en dissuader depuis des semaines, mais impossible de l’oublier. Je n’arrête pas de me demander si t’embrasser aura un goût d’interdit par ce que tu n’appartiens pas à mon monde, ou si je me sentirai chez moi. Il y a quelque chose chez toi, et chez ta gamine, qui me touche profondément, Orley. J’essaie encore de comprendre comment tu as fait pour entrer aussi facilement dans mon cœur.
Je m’étais glissée par l’ouverture qu’il m’avait offerte dès qu’il m’avait sauvée du dealer flippant. Il nous protégeait, Noble et moi, alors que personne d’autre de notre connaissance ne s’était donné cette peine. Depuis, je n’avais pas entendu la moindre sonnette d’alarme. Je préférais ne pas tenir compte de celles qui venaient de se déclencher dans ma tête.
Je posai une main sur son épaule et me dressai sur la pointe des pieds jusqu’à ce que ma bouche se trouve au même niveau que la sienne. J’aimais avoir l’impression d’être entourée par sa puissance. J’avais le sentiment de me tenir derrière un bouclier de protection richement décoré, sauf que cette ligne de défense était dotée d’un cœur et d’une âme.
 
Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions HARLEQUIN.

…L’univers de The Point (clique sur les images pour découvrir mon avis).

Save me if you can d’Alex Camarone

Romance New-Adult – livre sorti le 4 septembre 2019

Editions Harlequin – Collection &H

Service Presse

Ma note : 3/5

 

Je remercie Mélanie et les éditions Harlequin pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir ce roman en service presse.

 

Résumé : Il bouleverse son univers ; elle lui permet d’échapper au sien.
Elle, c’est Louise. Elle ne jure que par les mathématiques et ne croit que ce qu’elle voit. Quand elle a commencé son job à la piscine de Bushwick – l’un des quartiers les plus dangereux de New York –, elle a pensé comme tout le monde que le type responsable de l’entretien, avec ses lunettes noires et son sweat à capuche, n’était qu’un voyou bon à attirer les ennuis. Pourtant, son intuition, elle, lui souffle de voir au-delà des apparences.
Lui, c’est Blake. Les gangs représentent son cauchemar, et la pauvreté, son quotidien. Chaque jour, le regard des autres lui rappelle d’où il vient. Mais celui de cette fille, à l’accueil, est différent… Comme si elle savait que son agressivité n’est qu’une façade. Comme si elle voyait qui il est vraiment.  

 

L’avis de #Lilie : Voilà un roman qui s’annonçait prometteur, une romance comme je les aime : deux personnages avec des personnalités qui, a priori, n’ont pas grand chose en commun, et qui sont voués à se rapprocher. Alléchée par ce résumé, je me suis lancée dans ce roman avec grand enthousiasme.

Nous faisons ici connaissance avec Louise, une doctorante en neuroscience, sérieuse mais en proie à des difficultés financières pour boucler les fins de mois. Lorsqu’une de ses anciennes amies lui propose un job de caissière dans une piscine à deux pas de chez elle, elle n’hésite pas longtemps…d’autant plus, qu’elle se rend rapidement compte que son travail consiste à ouvrir la piscine pour l’équipe de Hockey des Rangers de New-York. Le deuxième employé, Blake, est un nageur universitaire sans entraineur mais aussi un petit génie des maths. Comme il vient d’un quartier défavorisé, il a du mal à se situer entre ses capacités et son « héritage social ». Alors que rien ne semble lier Louise et Blake, pourquoi ressentent-ils un trouble en présence l’un de l’autre ? Les apparences ne sont-elles pas parfois trompeuses ?

Tout au long de cette histoire, l’auteur joue sur les oppositions entre nos deux protagonistes : elle, étudiante un peu naïve, qui fait les yeux doux aux hockeyeurs; lui, le bad boy qui ne supporte pas le manège des sportifs; elle, sociable, souriante, avenante; lui, tellement mystérieux, renfermé, parfois agressif…. A chaque chapitre, l’un ou l’autre prend la parole et nous entraine dans son univers, ce qui est un gros point positif de ce roman, selon moi. Mais, j’ai un goût d’inachevé en refermant ce livre car de nombreuses intrigues sont ouvertes dans cette histoire et au final, peu sont résolues, que ce soit le passé de Blake, le manège « Louise et les hockeyeurs » et même la relation entre les deux protagonistes. En effet, la relation évolue très vite et les interactions entre eux sont limitées et du coup, la fin est un peu rapide pour moi. J’ai un sentiment de trop peu et j’aurais aimé en avoir plus à lire car la plume de l’auteur est très agréable à lire et elle nous embarque rapidement de la piscine de Buschwick aux rues de la grande pomme.

Pour conclure, je ressors mitigée de cette lecture qui s’annonçait tellement prometteuse mais dont toutes les intrigues n’ont pas été, pour moi, poussées jusqu’au bout. Je garde, néanmoins, en mémoire le nom de l’auteur car sa plume est très prometteuse et je lirai, avec joie, ses autres romans.

 

 

Retrouvez ce roman sur le site des Editions Harlequin

Pudeur et Impudence de Laura Lee Guhrke.

[ ROMANCE HISTORIQUE – Nouveauté 2019 ]
Saga Les Presses du Cœur – tome 2/2
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marie Pascal
Éditions HARLEQUIN – Collection Victoria
423 pages
Ma note : 4/5
Lien Kindle
 
Le résumé :
Elles ont fait de l’indépendance un devoir, jusqu’à ce que le destin les contrarie…
Londres, XIXe siècle
« Retirez cet article du journal ou je révèle votre identité. » Sans détour, Rex Pierpont, le séduisant vicomte de Galbraith, ose menacer Clara dans les bureaux du Weekly Gazette où elle remplace tant bien que mal sa sœur. Plutôt mal à en juger par la fureur qui irradie le regard du vicomte. Et si tenir tête à cet homme n’est pas une idée déplaisante, Clara sait qu’elle lui a pourtant causé du tort en divulguant les scandaleux secrets de leur conversation intime, lors du bal de la veille. C’est alors qu’une idée séduisante germe dans son esprit : proposer au vicomte un marché qu’il ne sera pas en mesure de refuser… 

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
La belle Clara introvertie, se trouve fort démunie lorsque sa sœur va convoler avec son bel amoureux. Diriger un journal n’a jamais été son but et encore moins celui de manier la plume. Ne voulant pas décevoir sa grande sœur qui jusqu’à présent s’est pliée en quatre, elle prend sur elle et tente de mener à bien ses nouvelles responsabilités. La belle Clara n’est pas une grande farouche. Timide, elle n’ose pas se mettre en avant et réaliser son grand rêve : un beau mariage et de nombreux enfants. Alors qu’elle parcourt les bals de la Saison, les prétendants se font rare. Le grand Monde ne se montre point compatissant et ne semble pas vouloir lui attribuer une place. Clara n’a jamais été aussi tendue face à cet univers. Entre les bals, le journal et sa quête du futur idéal, Clara perd pied. Se réfugiant dans un salon de thé pour trouver le calme nécessaire pour faire le tri parmi touts ces états d’âme, Clara va l’apercevoir. Si elle craque complètement pour sa prestance elle le hait tout autant face à l’arrogance de ses mots pitoyables.

 

Lui, Rex Pierpont, vicomte de Galbraith est le célibataire le plus couru de Londres. Frasques et rumeurs font de lui un homme tout aussi détestable qu’attirant. Rex est un homme qui tient à sa liberté. Les femmes, les jeux, les bals, l’alcool sont ses plaisirs. Coureur de jupon insatiable, la belle Clara va pourtant déstabiliser ses règles. Ouvrant les portes de son intimité, Clara va bousculer ses idées. Si l’amitié qu’ils éprouvent l’un pour l’autre est sincère, l’amour aura t-il toutes ses chances de s’épanouir librement et passionnément ?

 

Un deal, un homme et une femme, qui vaincra ?

 

Ce second tome se veut littéralement à l’opposé du premier. Clara est une femme ancrée dans les mœurs de l’époque : un beau mariage, un beau parti et des enfants. S’épanouir au sein de la famille est le but qu’elle s’est fixée. Alors que Rex est un homme libre qui ne veut absolument pas s’attacher à quiconque. Au fil des chapitres, les révélations expliquent les comportements de chaque personnage. J’ai beaucoup apprécié l’alchimie qui se dégage de ce duo improbable. L’aspect historique est un peu plus mis en avant dans ce tome. L’univers des bals de la Saison est époustouflant. Des décors grandioses qui donnent envie de rêver. Des balades charmantes. Tout se passe dans une lenteur appréciable qui laisse entrevoir de nombreuses possibilités. Il n’y a pas d’urgence alors que le premier tome est plus dans la précipitation. Les émotions montent crescendo jusqu’à ce point de rupture les amenant à faire des choix. J’ai une nette préférence pour ce tome. Il me semble plus aboutie. Les personnages sont attachants et cette folle aventure qu’ils vivent est délectable.

 

J’ai vraiment passé un super moment avec cette duologie : des personnages aux antipodes, des décors sublimes et des sentiments qui trouvent difficilement leur place dans une époque régie par de nombreuses règles. A découvrir sans aucun doute.

 

Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… les site des éditions Harlequin.

… mon avis sur le tome 1 (clique sur l’image).

 

Les Renegades, tome 3 : Rebel de Rebecca Yarros

Romance New-Adult – Format poche sorti le 3 juillet 2019

Editions Harlequin – Collection &H

Service Presse

Ma note : 4/5

Je remercie les éditions Harlequin, et plus particulièrement Mélanie, pour leur confiance et pour m’avoir confié ce roman en service presse.

 

Résumé : Quand braver l’interdit devient un jeu.
Dès l’instant où je l’ai vue, j’ai su : elle allait bouleverser ma vie.
Elle, c’est Penna Carstairs, mieux connue sous le nom de Rebel. La fille la plus célèbre, la plus sexy et la plus prometteuse du moment. Il n’y a aucun obstacle qu’elle n’a pas franchi, aucun record qu’elle n’a pas pulvérisé. Elle est le feu et la passion.
Elle, c’est aussi la femme avec laquelle j’ai passé une nuit inoubliable – et que je pensais ne jamais revoir.
Mais la vie est pleine de surprises. Car je suis Cruz Delgado, le plus jeune prof du campus. Et Penna Carstairs vient juste d’entrer dans ma classe.

 

L’avis de #Lilie :Attention, cet avis comporte des spoils si vous n’avez pas lu « Wilder » ou « Nova » étant donné que les trois romans se suivent chronologiquement.

Dernier tome de la saga des Renegades, il est maintenant temps de faire connaissance avec Penna, surnommée Rebel, membre des Originals et véritable tête brûlée du groupe. Pourtant, depuis son accident, elle n’est plus la même, elle n’a plus cette petite flamme… Ne voulant pas inquiéter ses amis, elle se lance un défi à Vegas : sauter depuis le haut d’une grande roue. C’est là qu’elle rencontre Cruz, un homme séduisant qui accepte de la suivre sans rien, ou presque, savoir d’elle. Malheureusement, quelques jours plus tard, il se rend compte que Penna fait partie de ses élèves… Une relation prof/élève est-elle possible ? N’ont-ils pas beaucoup à perdre ? Penna retrouvera-t-elle l’envie de faire partie des Renegades ?

Précédemment, on avait peu vu Rebel. Caractérielle, un peu « badass », elle est très liée à Paxton et Landon. Néanmoins, sa blessure l’a profondément marquée et ce qu’on avait soupçonné dans le tome 2 se vérifie : il n’y a pas que le physique qui est atteint. Pourtant, elle va faire preuve d’une force de caractère pour essayer de se relever et surmonter les nouvelles épreuves qui vont se dresser face à elle. Véritable tête brulée, elle va se lancer dans de nouveaux défis complètement dingue, mais n’est-elle pas une Original ? Malgré les apparences, elle est d’une grande sensibilité et sait se montrer très attachante. Concernant Cruz, j’ai eu un peu plus de mal à le cerner. Jeune prof, originaire de Cuba, il a un charme fou et fait vite chavirer le cœur de bon nombre d’étudiantes. Pourtant, il n’aura d’yeux que pour Penna et même s’il demeure longtemps mystérieux, l’alchimie entre eux crèvera les yeux. J’ai apprécie ce couple mais c’est celui qui m’a, malgré tout, le moins touché.

Ce tome 3 amène une jolie conclusion à l’histoire des Renegades même si j’ai trouvé que les fins, de la croisière et l’histoire, étaient un peu rapide. J’ai aimé retrouver tous les protagonistes croisés avant et suis contente d’avoir pu en savoir plus sur la jolie Penna. Avec Cruz, l’ambiance est caliente et les scènes érotiques font monter la température, juste ce qu’il faut. La plume de Rebecca Yarros est toujours aussi efficace, addictive, visuelle et l’écriture à double voix permet de suivre les deux protagonistes et leurs réflexions. Ce roman est également l’occasion de parler des relations américano-cubaines, qui sont toujours un peu électriques malgré les derniers évènements politiques.

Pour conclure, si vous n’avez pas encore succombé à cette saga 100% adrénaline, je me demande bien ce que vous attendez !! Amour, adrénaline et suspense sont les maitres mots des Renegades et pour que le tableau soit parfait, il faudrait que Rebecca Yarros nous raconte l’histoire de Nick, le quatrième Original que l’on voit beaucoup plus dans ce livre et qui mérite, à mon avis, d’être connu !

 

liens utiles

Retrouvez ici mon avis sur le tome 1 : « Wilder »
Retrouvez ici mon avis sur le tome 2 : « Nova »
Retrouvez ce roman sur le site des Editions Harlequin