Méfie-toi de nous, tome 1 de Juliette Bonte

Young-Adult – Ebook sorti le 14 novembre 2018

Editions Harlequin – Collection HQN

Service Presse

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur » et « à découvrir sans attendre »

 

Je remercie Mélanie et les éditions Harlequin qui, via la plateforme NetGalley, m’ont permis de découvrir le premier tome du nouveau roman de Juliette Bonte.

Résumé : Il est prêt à tout lui donner. Elle n’a plus rien à offrir.

Wade n’a peur de rien. Il a toujours avancé seul, sans l’aide de personne. Et il doit rester discret s’il veut continuer à travailler pour l’un des plus gros dealers de la ville. Alors, pas question de se laisser approcher par qui que ce soit.

Mackenzie a peur de tout. Peur des autres, d’aller au lycée, de ses crises d’angoisse. En lui prenant sa meilleure amie, la vie lui a aussi volé son insouciance. Alors, pour se protéger, elle évite désormais tout contact.

Lorsqu’ils se rencontrent, chacun entrevoit sa propre solitude dans le regard de l’autre. Dès lors, les promesses comme les barrières tombent. Car c’est plus fort qu’eux : ils ont besoin l’un de l’autre.

 

Mon avis : Amatrice de la plume de Juliette Bonte, j’étais curieuse de la découvrir dans un roman new-adult. Mais croyez-moi, si j’ai un regret dans cette lecture, c’est d’avoir autant attendu pour me lancer dans cette histoire incroyable.

Dans ce roman à deux voix, nous faisons connaissance avec Mackenzie, une jeune fille qui redouble sa dernière année de lycée suite à la mort de sa meilleure amie l’année précédente. Terrorisée par la foule, elle appréhende de retourner à l’école et de devoir continuer à vivre. Un soir, en sortant d’une séance chez sa psychologue, elle croise Wade, un jeune homme qui lui, n’a plus peur de rien. Vivant seul depuis la mort de sa mère et devant dealer pour payer sa dette, il ne laisse personne l’approcher. Mais sa rencontre avec Mackenzie va tout changer pour lui….et pour elle. Ces deux personnalités, qui semblent à l’opposé l’une de l’autre, peuvent-elles se compléter et s’apprivoiser ? Et finalement, ne sont-ils pas le remède des maux de l’autre ?

Mackenzie a été traumatisée par la mort de sa meilleure amie. Suite à cela, elle a développé une ochlophobie, c’est à dire la peur de la foule, et elle redoute de devoir retourner au lycée. Un peu sauvage, elle prend son parti de vivre sa scolarité dans son coin, sans lier d’attaches. Mais quand elle croise Wade, tout va changer. Irrémédiablement, elle va avoir besoin de sa présence et grâce à lui, elle va mettre de côté ses démons. Lui, le bad-boy aux yeux vairons, est revenu au lycée afin de trouver de nouveaux clients pour écouler son stock de marchandise. En soirée, il adore aller grapher, c’est un moment qui lui permet de laisser libre-cours à son expression et de se sentir libre. Le seul qui a pu l’approcher, c’est Jax, son ami de toujours, qui graphe avec lui. Sa rencontre avec Mackenzie va lui permettre de se rendre compte qu’il fait fausse route et que sa vie n’est peut-être pas forcément tracée comme il le pensait. Tous les deux, ils vont se comprendre, évoluer et passer un cap dans leur jeune existence. Leurs douleurs se font écho et ils vont se nourrir l’un de l’autre pour grandir.

Ce couple est incroyable. Leur relation est surprenante et leur manière d’évoluer l’un avec l’autre est tout simplement unique. Amatrice de romance, je n’ai jamais ressenti autant d’émotions et d’amour entre deux protagonistes. Ils ont un besoin vital l’un de l’autre et ils vont tisser un lien spécial que personne autour d’eux ne va comprendre. La plume de Juliette Bonte fait une nouvelle fois des miracles et vous embarque à San Francisco en compagnie de nos jeunes héros. Son écriture addictive vous empêche de poser la liseuse une fois le roman commencé. On tremble, on sourit, on pleure aussi par moment mais surtout on se surprend à retenir son souffle à chaque nouvel obstacle traversé par notre duo. En bref, je me suis régalée et je poursuis ma lecture avec le tome 2 sorti au mois de janvier.

Pour conclure, ce roman est un coup de cœur incroyable qui m’a bouleversée et m’a transportée. L’histoire d’amour entre Wade et Mackenzie est singulière et ne ressemble à aucune autre. Même si c’est un roman new-adult, on retrouve ici tous les ingrédients qui font le succès des écrits de Juliette Bonte : de l’amour, des personnages attachants et une écriture diablement efficace. Je recommande donc cette lecture à tous les amateurs de romance et à tous ceux qui ont déjà succombé à la plume de l’auteure. Pour ma part, je file retrouver nos amoureux et vous donnerai très vite de leurs nouvelles !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez tout l’univers de Juliette Bonte ici
Retrouvez ce roman sur le site des éditions Harlequin
Retrouvez-le également sur Amazon

 

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Publicités

Pas si simple de Lucie Castel

pas si simple

Romance – Paru le 22 mars 2017

Editions Harlequin – collection &H

Lecture personnelle

 

Résumé : Parce que, dans la vie, rien n’est simple, Scarlett se retrouve coincée par la neige à l’aéroport d’Heathrow avec sa sœur Mélie l’avant-veille de Noël. Parce que, dans sa vie, tout est compliqué, Scarlett entre par erreur dans les toilettes des hommes et tombe sur William, un Britannique cynique et provocateur dont le flegme et le charme distingué sont ce que la Grande-Bretagne promet de mieux. Les heures d’attente leur permettent de faire plus ample connaissance et William leur propose alors de passer le réveillon dans sa maison, près de Kensington Street, le temps que te trafic reprenne. Une invitation en apparence innocente, mais qui va conduire les deux jeunes femmes au cœur d’un réveillon riche en émotions et en surprises de taille… Pas si simple aborde avec délicatesse et humour tes thèmes de la famille, du deuil, de l’amour et de l’engagement. La révélation française de l’année !

 

Mon avis : J’ai reçu ce livre dans une box « dans ma bulle » des éditions Harlequins. J’avoue que sans cela, je ne sais pas si je me serai laissée tenter. En effet, la couverture est certes mignonne mais contrairement à d’autres, elle ne m’attire pas plus que cela. En revanche, sans cette box, je serai passée à côté d’une jolie romance qui fait du bien.

Scarlett et sa sœur Mélie sont coincées, à 48h de noël à Londres. Elles rencontrent William, un anglais qui devait se rendre en France pour les fêtes. Ils vont faire connaissance et finir par passer le réveillon ensemble. Scarlett est une jeune femme qui a un travail d’architecte qui la passionne. Elle est indépendante mais cache de nombreuses blessures, notamment le deuil de son papa décédé quelques mois plus tôt. De son coté, William est un anglais sexy, flegmatique et responsable d’une galerie d’art. Malheureusement, il n’a pas encore fait le deuil de la mort de son épouse morte quelques temps auparavant. Très rapidement, un lien va se créer entre eux. Mais le poids des absences va se dresser entre eux…

Les personnages secondaires sont également très importants et jouent un grand rôle dans cette histoire. Tout d’abord, il y a Mélie, la sœur de Scarlett, qui est son opposé dans la mesure où elle dit tout ce qui lui passe par la tête. Il y a aussi Thomas, le frère gay de William, très drôle également. Quant à la famille de William et la mère de Scarlett et Mélie, je vous laisse les découvrir.

Ce roman est une romance qui fait du bien. Tout d’abord car elle se passe à Noël et qu’avec cette chaleur caniculaire, un peu de fraîcheur est le bienvenue ^^. Ensuite, la plume de Lucie Castel nous offre un roman fluide, mignon, qui nous pousse à croire que les plus belles rencontres peuvent se faire aux moments les plus inattendus. Enfin, c’est un roman qui se dévore et qui aura toute sa place dans vos lectures d’été.

liens-utiles

Retrouvez Pas si simple par ici !