Red Stories : tome 1, l’intégrale de GH David.

textgram_1512410702

 

 

[DARK ROMANCE- Nouveauté 2017]

Editions Pandorica

Service presse

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions Pandorica pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Au bord des falaises d’Islandmagee, j’avance prudemment devant la vision qui s’est matérialisée face à moi. Je ne comprends pas la raison de son retour : est-ce pour venger la disparition de Dorothy, ma sœur, dont elle était plus proche que si nous avions été du même sang, malgré nos clans opposés ? Ou est-ce un vieux remous d’Old-Ira ?

Comme les conflits de Belfast ont laissé des cicatrices, comme la chaleur du whisky qui perdure bien après la première gorgée, le souvenir de Jennifer vous tient au corps. Un corps que j’ai étreint trop fort un soir et dont l’évocation me tord le ventre.

La fille Flannighan est revenue… reste à savoir quelles en seront les conséquences ?

 


 

Mon avis :

Une nouvelle fois GH David signe ce premier opus à la hauteur de son talent. Une immersion totale dans les quartiers de Belfast pendant les conflits sanglants (« Les Troubles ») opposants au début des années 1990 les communautés protestantes et catholiques.

Jennifer Flannighan est la fille cadette du clan portant la bannière des catholiques républicains. Jennifer a la flamme en elle très jeune et se veut redoutable. Sans aucune pitié, les siens, sa famille et ses frères d’armes passent avant tout. L’allégeance et le combat sont une seconde nature pour elle, vital comme l’air qu’elle respire. Un combat n’épargnant personne, brisant des centaines de familles. Jennifer est redoutable, crainte et impulsive. Il en émane une force impressionnante. Arme au poing, elle combattra jusqu’à son dernier souffle. Elle s’est prise d’amitié pour une jeune fille, Dorothy. Une amitié qui n’aurait dû jamais voir le jour. Dory est fille de flic et d’unioniste protestant. Les liens s’affirment et elle devient sa sœur de cœur et Jennifer la prend sous la protection de son clan. Dory a un grand frère, Sean. Il est commandant dans une faction et qui bien évidemment se bat contre le clan de Jennifer. Mais cette dernière est tombée sous le charme de Sean. Leur amour respire la pureté et l’honnêteté. C’est celui qui met les frissons et qui fait battre le cœur à une vitesse folle. Celui qui abattra tous les murs et qui fera tomber bien nombre de personne. Il est le feu sur la poudrière. Prête à exploser et à tout détruire. Sean est enrôlé dans cette faction relativement jeune et gravit rapidement les échelons. Il forme ensuite sa propre sous faction et n’hésite pas à prendre part à des raids meurtriers. Sa rencontre avec Jennifer l’a bouleversé et ses convictions s’en trouvent chamboulées. Son amour pour elle est tout. Jusqu’où ira t-il pour le préserver ?

Comment vous dire que j’ai totalement « surkiffé » les personnages. La psychologie des personnages est magnifiquement maniée : je suis entrée dans les méandres de leurs douleurs, de leurs désespoirs, de leurs craintes, de leurs psychismes sombres. Il y a énormément de noirceur mais aussi beaucoup d’amour. Gh David joue parfaitement avec ces ambiguïtés et les sentiments aux antipodes. D’ailleurs sans l’un, l’autre n’existerait pas. Ils sont complémentaires mais d’une certaine manière de façon violente et anarchique. Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Bobby a eu toute ma sympathie, ce vieux roublard ! Chaque personnage a une place importante et privilégiée dans le fil de l’histoire.

Si les personnages ont une place énorme dans mon cœur, le côté historique et réel de l’histoire remporte tous les suffrages. Il ne faut pas oublier le contexte pendant laquelle se déroule le roman : les Troubles, guerre civile qui dura une trentaine d’années, entre 1960 et 1990. Guerre qui a fait des milliers de victimes, de disparus et de blessés. La lecture est enrichie de commentaires, d’annotations et de références à cette période triste de Belfast. Et je trouve qu’ils rendent meilleur « Red Stories ». J’ai toujours apprécié ce genre de lecture s’enrichissant autour d’éléments historiques : tout d’abord car elle perpétue la mémoire collective et puis les ressentis sont décuplés (car je me dit oui des personnes ont du vivre ça) et finalement le poids du symbolisme et du message sont d’autant plus importants.

GH David nous offre une histoire de qualité et sa plume fait des merveilles. Elle nous met à rude épreuve et nous fait ressentir moult émotions : de la peine, de la haine, de l’injustice, de l’amour, de l’amitié. Son histoire nous fait navigué en plein cœur des Troubles, de l’origine, de la naissance de cette amitié et de cet amour prorogés au présent. Cette quête de la vérité fera glisser Jennifer et Sean sur des pentes vertigineuses où la seule issue ne s’ouvrira que sur des étendues de sangs. Ils se réapproprieront le passé pour faire en sorte que leur avenir ne soit pas constellé de craintes et de regrets.

Coup de cœur immense pour ce premier tome de cette trilogie plus que prometteuse.

C’est un carton plein !

 

64391-episode

 

 

 

Publicités

Dans ton regard (intégrale) de Isabella Mikaelson.

2017-07-19_11.28.16

 

 

[ROMANCE EROTIQUE – Nouveauté 2017]

Editions PANDORICA

Service presse

 

 

 

Je remercie les éditions Pandorica pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Depuis l’accident qui a coûté la vie à son mari et à son fils, Kacey se retrouve seule pour gérer le country club. Alors que la saison touristique va commencer, son barman se retrouve cloué au lit, pour plusieurs mois, par un accident. Il propose son cousin en remplacement pour le poste, le temps de son absence. Au pied du mur, Kacey le prend dans son équipe. Elle est alors loin de se douter que d’un seul regard, Aiden va ranimer la flamme qu’elle pensait avoir perdue. L’attirance de Kacey pour Aiden ne fait que croître. Elle n’a pas été le sujet de ce genre d’attention depuis si longtemps que les baisers échangés, la nuit passée ensemble, mettent ses sentiments à fleur de peau. Malgré tout, Kacey ne se sent pas prête : son corps a été marqué par l’accident, des cicatrices qu’elle préfère cacher. Elle manque de confiance. Les démons du passé viennent également hanter Aiden qui rencontre, par hasard, une journaliste qu’il a connu lorsqu’il était capitaine d’une équipe de hockey canadienne. Il suffit pourtant du regard plein de désir d’Aiden pour libérer Kacey de ses peurs et s’abandonner à lui dans une nuit passionnée.

 


 

Mon avis :

Voici une romance qui plaira au plus grand nombre d’entre vous, mais à laquelle malheureusement je n’ai pas accroché. C’est toujours très difficile d’expliquer ses raisons. Pourtant le potentiel est présent, la plume est merveilleuse et les idées exploitées ont tout pour faire une romance qui vous mettra des étoiles dans les yeux. Je pense que je deviens difficile en matière de romance.

Petit nota bene avant de débuter : mon avis concerne l’intégralité, hors vous ne trouverez sur les plateformes que les quatre épisodes. D’ailleurs je souligne, c’est une bonne idée de lire le premier épisode pour se faire une idée !

Kacey est une jeune femme anéantie par son passé : la mort de son mari et de son petit garçon dans un accident de voiture qu’elle se juge responsable. Elle s’est enfermée dans son cocon de souffrance et ne se donne qu’à corps perdu dans son activité professionnelle qui n’est qu’autre la gestion de son country club. Elle ne vie plus. Plus aucun plaisir. Dévotion totale à son boulot. Carapace infranchissable sauf pour son nouveau barman séduisant, mystérieux et bien bâti, Aiden. Aiden est québécois. Sportif de haut niveau qui grâce à son sport favoris, le hockey sur glace vit dans l’opulence. Femmes canons à ses bras, soirées arrosées, quotidien assumé et voulu. Mais les yeux de la belle Kacey va changer la donne.

Personnages monnaie courante dans la romance contemporaine : cœurs inaccessibles, moult questions existentielles, mensonges, haine, désespoir, tristesse, trahison, espoir…. Plusieurs rebondissements viennent rythmées le fil de l’histoire qui a tout de même le mérite d’être ponctué par des scènes torrides où Kacey et Aiden se donnent corps et âmes. Malgré quelques répétitions surtout dans l’évocation des sentiments alourdissent à mon sens la romance. J’aurai voulu beaucoup plus de hargne venant de Aiden, il s’enlise dans son monde, il ne se bat plus, il subit. Kacey m’a fait trop subir ces montagnes russes émotionnelles. Et baisse trop souvent les bras.

C’est une romance qui plaira à bon nombre d’entre vous car tous les ingrédients sont là pour vous faire passer un super moment de lecture : scènes hyper romantiques garanties (diner sur la plage, feu de cheminée…). Mais pour ma part je n’ai pas eu cette étincelle faisant battre mon cœur à cent à l’heure ou me filant les frissons. Je n’ai pas eu ce petit plus, cette petite chose exceptionnelle. Je ne remet pas en cause la plume de Isabella Mikaelson qui a tout le potentiel pour vous faire vivre mille et une émotions.

Amoureuses de romance, laissez vous tenter !

 

liens-utiles

Lien Amazon !

Page facebook de Isabella Mikaelson.

 

Obsession : la Maison Close – tome 3 de Molly Reed

maison close 3

 

Romance historique – sortie le 24 mai 2017

Editions Pandorica

Service Presse

 

Je remercie les éditions Pandorica de m’avoir confié cette saga en service presse.

Résumé : Si la Justice n’a pas les moyens d’arrêter l’assassin de sa sœur, alors Margot se passera de ses services ! L’homme est un habitué de la Rose des Vents. Sa seule solution pour l’approcher sans éveiller le moindre soupçon : devenir une prostituée pour pénétrer à son tour dans l’antre de la maison close.

Sa vengeance est enfin à portée de bras !

Le plan est tout trouvé, l’approche est facile, mais un ami de son frère est bien décidé à lui mettre des bâtons dans les roues.

Entre l’amour et la vengeance, Margot va devoir choisir.

 

Mon avis : cette saga est pleine de surprises ! Encore une fois, on découvre une nouvelle pensionnaire de la Rose des Vents et une nouvelle fois, Molly Reed nous surprend dans cette nouvelle histoire.

            Ici, nous faisons connaissance avec Margot, une jeune femme qui a rejoint la Rose des Vents afin de venger le meurtre de sa sœur. Son meurtrier est un client régulier ; elle met donc au point un plan pour s’en approcher et pouvoir mettre en exécution sa vengeance. Un soir, elle tombe sur Joseph, un ami de son frère, dont elle est amoureuse depuis toujours. Ce dernier lui demande de renoncer à sa vengeance. Que va décider Margot ?

            J’ai beaucoup apprécié Margot. Comme quasiment tous les personnages de Molly Reed, c’est une jeune femme qui sait ce qu’elle veut et qui sait mettre de côté sa fragilité pour arriver à ses fins. Têtue, droite et volontaire, elle ne va cesser de lutter avec son cœur. Car il faut l’avouer, Joseph est un beau jeune homme qui cherche Margot depuis des semaines, depuis son départ précipitée de la maison familiale. Inquiet pour elle, car il a des sentiments inavoués depuis des années, il va tout tenter pour lui démontrer qu’une autre voie est possible. Enfin, on retrouve la Comtesse qui dévoile un nouvel aspect de sa personnalité. Ce personnage ambigu me laisse pensive : je ne sais pas si je dois la détester ou pas….. Certainement qu’elle mérite un entre-deux.

            Je ne me lasse pas de cette saga. Molly Reed fait de nouveau des merveilles et nous emporte dans cette maison close qui cache des pensionnaires aux caractères bien trempés. Aucune lassitude à la lecture de ce troisième tome et une nouvelle fois, l’alternance des points de vue rend plus haletante l’action en cours. Je fonce donc sur le quatrième et dernier tome de cette saga, à regret de devoir déjà quitter la Rose des Vents.

 

liens-utiles

 

Retrouvez Obsession : la maison close – tome 3 sur Amazon

Retrouvez ma chronique pour Initiation : La Maison Close – Tome 1 de Molly Reed

Retrouvez ma chronique pour Tentations : la Maison Close – tome 2 de Molly Reed

 

Tentations : la Maison Close – tome 2 de Molly Reed

maison close 2

 

Romance historique – Sortie le 17 mai 2017

Editions Pandorica

Service Presse

 

Je remercie les éditions Pandorica de m’avoir confié cette saga en service presse.

Résumé : Sabline a tout pour être heureuse : la beauté et des privilèges que toutes les pensionnaires de la Rose des Vents lui jalousent. Cette vie, elle l’a choisie et il est hors de question de quitter le luxe de cette maison pour travailler comme une ouvrière et vivre dans la misère ! Quand lors d’une consultation médicale, son regard se pose sur le corps viril du nouveau médecin, elle se jure que cet homme finira comme tous les autres sur son tableau de chasse. Mais la bataille s’annonce plus rude que prévue, et la confrontation des plus excitantes…

 

Mon avis : Dans ce deuxième tome, nous suivons une nouvelle pensionnaire de la Rose des Vents. Sabline est donc une prostituée mais elle est privilégiée : présente depuis longtemps, ayant intégré la Rose des Vents sans dette à son actif, reversant une partie de son salaire à la Comtesse, elle est respectée et jalousée par les autres pensionnaires de la maison close. Elle aime son travail, ses habitués et s’est fait une raison : tant que la Comtesse voudra d’elle, elle n’ira pas voir ailleurs. Un matin, alors qu’elle se rend à la visite médicale, sa vie bascule : le docteur François Lannec, un jeune médecin séduisant, va chambouler toutes ses certitudes en refusant ses avances. Mais pourtant, cette rencontre va venir modifier leurs destins à tous les deux.

                J’ai aimé me replonger dans l’univers de la Rose des Vents. Nous retrouvons ici la Comtesse, qui gère sa Maison Close d’une main de fer ainsi que César, son détestable homme de main. Nous apercevons Lys, la marraine de Rose ainsi que Pétunia, que l’on avait découvert dans le tome précédent. J’ai apprécié la personnalité de Sabline, beaucoup plus complexe qu’il n’y parait au premier abord. Sous ses airs de « reine de la Rose des Vents », elle cache des fêlures que la rencontre avec le docteur Lannec va rouvrir. Ce dernier est un docteur comme on aimerait en croiser plus : il a des principes et est diablement sexy. Encore une fois, Molly Reed n’hésite pas à nous faire saliver à la lecture de son ouvrage.

                Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce deuxième tome, pourtant bien différent du premier. Les scènes érotiques sont moins présentes mais sont toujours aussi intenses. La passion sexuelle est cependant bien là et encore une fois, la température se met à grimper en flèche à la lecture de ces pages. Je ne peux donc pas m’arrêter en si bon chemin et vais faire connaissance avec une nouvelle pensionnaire de La Rose des Vents.

 

liens-utiles

 

Retrouvez Tentations, le tome 2 de Maison Close sur Amazon

Retrouvez ici ma chronique pour Initiation : La Maison Close – Tome 1 de Molly Reed

Initiation : La Maison Close – Tome 1 de Molly Reed

maison close 1

 

Romance historique – Sortie le 10 mai 2017

Editions Pandorica

Service Presse

 

Je remercie les éditions Pandorica de m’avoir confié cette saga en service presse.

Résumé : Suite à la mort de son patriarche, les dettes de la famille Morlet s’accumulent. Anne, la benjamine, n’a plus le choix : pour éviter la vente de la grande demeure familiale, et surtout voir l’un de ses secrets dévoilés, elle doit se présenter à la porte d’une luxueuse maison close parisienne, la Rose des Vents. Entre sexe, menaces et trahisons, la bonne éducation d’Anne est mise à rude épreuve. Ainsi que son cœur. Qui est donc cet homme diaboliquement sexy qui la harcèle de questions pour savoir qui se cache derrière le nom de Rose ?

 

 

Mon avis : peu habituée à la lecture des romances historiques, je me suis lancée dans cette saga car j’avais beaucoup aimé la plume de Molly Reed dans « Hot Couture ». Avant tout, je préfère vous prévenir, âmes sensibles, abstenez-vous !! Encore une fois, Molly Reed fait monter la température et c’est une lecture qui ne peut pas laisser insensible !

Dans ce premier tome, nous faisons connaissance avec Anne, une jeune femme dont la famille est criblée de dettes. Afin de les éponger, son frère la confie à la Comtesse, responsable de la Rose des Vents, une maison close de luxe à Paris. Anne est rapidement mise « dans l’ambiance » et la Comtesse décide de la rebaptiser Rose et la confie à Lys, qui va parfaire son « éducation ». Rapidement, elle va rencontrer un homme mystérieux qui va la troubler et la questionner… entre honneur, honnêteté et sens du devoir, Anne va devoir surmonter de nombreuses épreuves pour s’en sortir et aider sa famille.

J’ai été touchée par le personnage d’Anne/Rose. Naïve, elle se retrouve projetée dans un monde de luxure auquel elle n’est pas habituée. Et pourtant, en devenant une prostituée, elle va devoir s’y faire….. Lys, sa marraine, va s’avérer être une amie et une formatrice hors pair. Les scènes où elle est présente sont très très chaudes !! Le mystérieux Monsieur de Valmont va lui aussi faire monter la température et son intérêt pour Rose va amener un piment supplémentaire dans cette histoire. Enfin, Martin et César, les hommes de main de la Comtesse, tout comme Auguste, le frère d’Anne, sont tous trois détestables à souhait !

J’ai apprécié cette lecture qui m’a donné chaud !! Encore une fois, Molly Reed nous entraine dans une lecture où l’érotisme côtoie les beaux sentiments. Je n’ai pas été déçue et me plonge avec joie dans le tome 2 !

 

liens-utiles

 

Retrouvez La Maison Close sur Amazon

Les Longues Ombres : épisode 3 et 4 de Elie Oliver.

 

 

[ ROMANCE SUSPENSE – Nouveauté 2017]

Editions PANDORICA

Service presse.

 

 

Je remercie Les éditions Pandorica pour ce service presse.

 

66112426

 

Résumé :

Un Nouveau départ (épisode 3) :

Tito et Ester remplissent les blancs de 12 ans de séparation. Petit à petit, les mystères à propos de l’association Fondation, se lèvent. Ce qui a entrainé l’explosion du petit groupe d’amis dont firent partis Esther, Tito et Phi, est enfin expliqué. Les actions d’alors, ont des répercussions jusqu’à aujourd’hui.

Esther va peut-être enfin trouver le repos de l’âme, et également une famille supplémentaire.

Retour de flamme (épisode 4) :

Tito repart pour sa dernière mission humanitaire en Irak. Chacun de son côté va devoir affronter ses propres épreuves. Ester, Tito et Phil vont peut-être enfin pouvoir refermer les plaies du passé.

 

66112426

 

Mon avis :

Ces deux derniers épisodes nous offrent de véritables rebondissements alternés par des moments délicats où les ombres disparaissent au fil des explications et des moments intensifs où les poings ne sont les seuls instruments de l’expression de tous ces sentiments de révolte.

Elie Oliver manie à la perfection cette sensibilité qu’émane de ses personnages. C’est une histoire qui se vit car tout y est à couper le souffle. On y souffre et on y espère. J’ai beaucoup apprécié cet esprit de famille qui s’installe au fil des pages et je dois bien avouer ceci confère à l’histoire une nouvelle dimension. Exit la vengeance personnelle. J’adore les frère Galeano ! Elie Oliver ancre également son histoire dans le réel. En aparté elle nous narre la mission humanitaire de Tito en Irak : les réfugiés, les blessés, le bien et le mal qui s’opposent dans ces terres désertes de tout espoir. Cette partie m’a faite verser des larmes.

Je ne regrette qu’une chose que ce soit aussi court ! J’aurai aimé que leur histoire d’amour se prolonge et me fasse rêver encore quelques pages.

« Les longues ombres » est avant tout une romance qui regroupent l’espérance, le pardon, la vengeance et l’Amour. De magnifiques ingrédients qui font de cette lecture un pur bonheur.

 

liens-utiles

 

Mon avis sur le premier épisode : c’est ICI !

Mon avis sur le second épisode : c’est ICI !

Lien Amazon : épisode 3.

Lien Amazon : épisode 4.

 

Les Longues Ombres, épisode 2 : Le temps des vérités de Elie Oliver.

51U2N0kJuaL

 

[ROMANCE SUSPENSE – Nouveauté 2017]

Éditions PANDORICA

Service Presse.

 

 

 

 

Je remercie les éditions Pandorica pour ce service presse et cette merveilleuse découverte.

 

66112426

 

Résumé :

Les retrouvailles fracassantes avec Tito, l’amour perdu d’Esther, remuent des sentiments profondément enfouis alors que le danger rode sans montrer son visage. Phi et Tito vont essayer de protéger Esther et ses secrets. Les voiles se lèvent peu à peu. Tout tourne autour de Fondation, cette association humanitaire dans laquelle ils se sont tant investis treize ans plus tôt. Qui veut se venger d’Esther ? Tito arrivera-t-il a la reconquérir ?

 

66112426

 

Mon avis :

Un nouvel épisode totalement envoutant. Celui ci est axé sur Tito. On le découvre de plus en plus : ses sentiments, ses envies, ses attentes et ses craintes. On y discerne ses pensées intimes vis à vis de sa relation avec Esther. C’est à la fois émouvant et aussi tragique car le passé s’infiltre toujours entre eux telle que l’épée de Damoclès. On sent que ce lien qui les unit est solide et sincère. On fait la connaissance des frères de Tito et je les adore. Ils amènent cette note de gaité et ce sentiment de sécurité dans cette marche punitive : le passé et le présent vont enfin se rencontrer et c’est une véritable explosion.

J’adore la plume de l’auteure elle m’a totalement conquise. Elle fait ressentir tout un panel d’émotions et nous immerge dans son univers romantique et sombre. C’est une vrai torture d’attendre la sortie du prochain épisode, car l’intrigue est magnifiquement maitrisée et pour le moment rien ou trop peu à filtrer.

Quand suspense et romance se rencontrent ça donne « Les longues ombres » : une véritable pépite !!

 

liens-utiles

Lien Amazon

Mon avis sur le premier épisode : « Retour aux sources »

Pour tout savoir sur les Éditions Pandorica : c’est par Ici !

Et sur l’auteure : par Là !