Arte Corpus: Tori et Noah, tome 1 de Jenny Rose

Romance Contemporaine/suspense – Livre sorti le 28 avril 2020

Editions Plumes du Web

Lecture personnelle

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur » et « incontournable 2020 »

 

Résumé : Loin de Berlin où elle a quitté celui qu’elle pensait être l’homme de sa vie, Victoria se reconstruit auprès des siens en Normandie. Tatoueuse, entourée d’une bande d’amis inséparables, elle est bien décidée à tirer un trait sur son passé chaotique.
Jusqu’à ce que Noah débarque dans sa vie : éminent psychiatre, frère de sa meilleure amie, ce beau blond semble bourré de qualités.
Deux mondes différents, deux passés compliqués, une attraction indéniable.
Mais que cache l’homme parfait sous ses fêlures ? Il n’est peut-être pas aussi solide qu’il en a l’air.
Parviendront-ils à s’affranchir des secrets et de la méfiance qui s’installent ?
Entre désillusions et passion, quand les fantômes s’invitent, il faut se résoudre à affronter ses pires faiblesses…

 

L’avis de #Lilie : J’ai découvert ce roman par le biais d’une lecture commune organisée sur Facebook. Intriguée par le résumé, je me suis laissée tenter, pour mon plus grand bonheur !!!

Victoria, surnommée Tori, est revenue en Normandie après avoir fuit Berlin et une histoire d’amour désastreuse. Future demoiselle d’honneur de son amie Rose, elle rencontre, au cours d’une réception, Noah, le frère de Rose. Entre eux, le courant passe de suite. Mais Tori est-elle prête à refaire confiance à un homme ? Pourquoi Noah s’intéresse-t-il à elle ? Que cache-t-il derrière son stoïcisme et son apparente perfection ?

Victoria est une jeune femme qui, on le sent, a beaucoup souffert dans sa vie. Entourée de ses « garçons », qui sont ses meilleurs amis, elle a appris à se protéger. On ne sait pas grand chose de son passé amoureux mais on comprend, entre les lignes, qu’elle n’a pas vécu des choses faciles. Complexée, blessée, elle a perdu confiance en elle mais elle n’entend pas se laisser abattre pour autant. C’est une héroïne fragile, à plusieurs facettes, qu’on aimerait protéger et aider dans cette phase de reconstruction. Noah, quand à lui, a tout de l’homme parfait : grand, blond, musclé, altruiste, protecteur, il faut être difficile pour ne pas succomber. Pourtant, derrière cette façade parfaite, il cache des fêlures qui semblent lui compliquer la vie. Nos deux protagonistes vont devoir accepter de se livrer s’ils espèrent avancer ensemble mais c’est loin d’être gagné…. Parmi les personnages importants, j’aimerais également mentionner Rose, la meilleure amie de Tori et sœur de Noah dont le comportement m’a interpellée et qui n’est pas vraiment ce que j’appelle une amie. Il y a enfin Angélique, la collègue de Noah, également ambivalente mais qui se révélera pleine de surprises.

Je ne connaissais pas du tout la plume de Jenny Rose et je dois avouer que j’ai pris une grande claque lors de cette lecture. En effet, la plume est dynamique et efficace. Émotionnellement, on est pris aux tripes par cette histoire assez envoûtante et ses personnages tellement attachants. Rien n’est laissé au hasard, tous les protagonistes ont un petit quelque chose qui les rend attachants et en même temps, intrigants. Loin de se centrer sur le « couple phare », l’autrice nous livre un panel de personnalités que j’espère bien retrouver plus tard !! Ce roman se laisse lire très facilement tant on est embarqué dans cette intrigue riche en rebondissements. L’intensité monte de page en page et le coup de grâce nous est asséné avec cette fin, qui est un véritable clifffhanger, et qui nous laisse avec des questions plein la tête.

Pour conclure, je brûle d’impatience de découvrir le tome 2 d' »Arte Corpus » afin de savoir ce qu’il va advenir de Victoria, Noah et toute la bande. Cette romance contemporaine, avec une pointe de suspense, est unique en son genre, que ce soit par la force émotionnelle de son intrigue, le charisme de ses personnages ou la vivacité de la plume de l’autrice. Une histoire à découvrir de toute urgence pour tous les amoureux du genre !!

 

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Plumes du Web

La prophétie des Sept de Christelle Da Cruz

Urban Fantasy/Romance fantastique – Ebook sorti le 25 février 2020

Editions Plumes du Web

Lecture personnelle

Ma note : 4/5 mention « à découvrir »

 

Résumé : Depuis la mort de sa mère, survenue il y a près de 6 ans, Hazel s’est exilée à Londres avec sa tante, au cœur même des Ténèbres qui engloutissent peu à peu l’Europe. Sans nouvelles de son grand-père qui réside dans le Sud-Ouest de la France, Hazel décide de retourner sur ses terres d’origine pour résoudre ce mystère.
Sa rencontre avec Stellan, un vampire mandaté auprès d’elle par l’Union, la plus haute autorité en matière de créatures et d’êtres magiques, va quelque peu bouleverser ses plans. Elle apprend que son aïeul a été kidnappé, malgré la protection vampirique dont il bénéficiait, et qu’elle est reliée à une étrange prophétie.
Désigné pour l’aider et assurer sa protection, Stellan, qui ne la laisse pas indifférente, se joint à elle dans sa quête. Mais si Hazel est inquiète pour la vie de son grand-père, c’est en réalité le sort de l’humanité tout entière qui est entre leurs mains.

 

L’avis de #Lilie : Depuis Twilight, comme beaucoup de lectrices, j’ai un petit faible pour la littérature « bit-lit ». Pourtant, je ne prends pas le temps d’en lire tant que ça…. Sensible à la plume de Christelle Da Cruz, je me suis laissée tenter par son premier urban-fantasy et je ne regrette pas du tout!

Hazel est une jeune fille qui vit à Londres avec sa tante. L’Obscurité prend peu à peu possession de la Terre, les villes se vident et l’insécurité est partout présente. Sans nouvelles de son grand-père, elle décide de le rejoindre dans le Sud-Ouest de la France, malgré les inquiétudes de sa tante. Arrivée là-bas, elle fait connaissance avec Stellan, un vampire en charge de sa protection et elle découvre qu’on lui a caché une partie de son passé. Hazel pourra-t-elle supporter toutes ces révélations ? Sera-t-elle prête à prendre des risques pour sauver son grand-père ? Comment expliquer la force du lien qui la lie à Stellan ?

Hazel est une héroïne qui a « du chien ». Loin de se laisser marcher sur les pieds, elle ne se considère pas « comme une petite chose fragile » mais n’hésite pas à prendre les choses en main quand c’est nécessaire. Chamboulée par toutes les révélations auxquelles elle va devoir faire face, elle ne va jamais baisser les bras pour accomplir au mieux la mission qui lui est confiée. Très attachée à ses proches, elle essaiera toujours de faire ce qu’il faut pour prendre soin d’eux. Son protecteur, Stellan, est un « vieux » vampire qui joue de ses yeux vairons pour faire tomber les femmes. Pourtant, il va trouver chez Hazel une adversaire à sa taille car elle ne va pas lui faciliter la tâche. Stellan est très protecteur et il entend mener à bien sa mission en respectant les règles de l’Ordre. J’ai eu un peu de mal à le cerner au départ mais c’est un personnage loyal et finalement très attachant. Mention spéciale pour Mary, la tante d’Hazel, qui est une sorcière. Elle n’aura de cesse de se soucier pour sa « nièce » et même si elle n’accepte pas tous ses choix, elle ne fera rien pour l’empêcher de vivre sa vie comme elle l’entend.

Cet urban-fantasy est une belle réussite. Tout d’abord, l’univers décrit est très riche et varié. En effet, même si par moment, on a l’impression de se noyer sous la masse des protagonistes, on les repère assez vite et ils amènent tous quelque chose dans le déroulé de l’intrigue. Pour ma part, j’ai découvert des familles de créatures fantastiques que je ne connaissais pas et j’ai ainsi enrichi ma « culture fantastique ». Ensuite, la plume de l’autrice est toujours aussi efficace. En effet, lorsque vous vous lancez dans cette lecture, il est difficile de poser la liseuse tant l’histoire est addictive. Elle est aussi exigeante, vu le nombre de personnages et les nombreux rebondissements, mais on n’a aucun mal à s’y plonger et à se trouver totalement immergé. La plume est également très visuelle et nous entraîne du Périgord à Prague, en passant par la Bohème ou Londres, et à chaque instant, j’avais l’impression d’y être (ou d’y retourner plus précisément). Émotionnellement, on passe de l’effroi à la passion et on est surpris jusqu’au bout ! Nos nerfs sont mis à rude épreuve et peu de temps vous sera accordé pour souffler alors, accrochez vos ceintures ! Enfin, le choix de la double narration est, comme toujours, une très bonne chose car elle permet de suivre Hazel et Stellan tout au long de l’intrigue, leurs cheminements et les raisons de certains choix.

Pour conclure, « la prophétie des sept » m’a rappelé qu’il ne fallait pas que je néglige l’urban-fantasy et la bit-lit dans mes lectures. L’histoire d’Hazel, Stellan et Mary est pleine de rebondissements et nous entraîne aux quatre coins de l’Europe pour essayer de mettre fin à l’Obscurité. Ce roman ne ressemble à aucun autre et saura vous surprendre jusqu’à la toute dernière ligne !

 

Retrouvez ce roman sur le site des Editions Plumes du Web

Le prêtre des ombres de G.H. David

Urban-fantasy – Ebook sorti le 18 mars 2020

Editions Plumes du Web

Service presse

Ma note : 4,5/5 mention « incontournable ! »

 

Avant de commencer, je tiens à remercier GH David et les Editions Plumes du Web pour leur confiance et pour m’avoir confié ce roman en service presse.

Résumé : À Paris, Hélène Christy dirige une brigade héritée de l’Inquisition qui lui a valu un surnom de circonstance : Hell Christ. Enfer et Paradis, un duel qui convient à son âme ! En effet, difficile de dire qui, de la jeune femme ou de ses inquiétants suspects, sont les plus tourmentés. Et les choses se compliquent lorsque la jeune commissaire voit débarquer son nouvel équipier : un prêtre exorciste qui risque de lui donner du fil à retordre.
Mystérieux, ambigu, arrogant, Armand Chills a la beauté d’un ange et l’insolence du diable. Entre rites sataniques et sombres secrets, plongez dans une intrigue au parfum sulfureux.

 

L’avis de #Lilie : Vous le savez, je suis une inconditionnelle de la plume de GH David. Quand elle m’a parlé de cet urban-fantasy, j’ai d’abord été un peu sceptique car, encore une fois, ce n’est pas un univers que je lis beaucoup. Mais connaissant le talent de l’autrice, je me suis laissée séduire et encore une fois, je ressors toute chamboulée de ma lecture…

Nous faisons ici connaissance avec Hélène Christy, jeune flic à Paris, dans une brigade en charge des affaires spirituelles et non classées. Instable, tête brûlée, Hélène n’est pas du genre à faire les choses à moitié. Pourtant, tout va changer quand le nouveau référent du Vatican, Armand Chills, arrive. Entre attirance et méfiance, Hélène ne saura plus sur quel pied danser. Peut-elle lui faire confiance ? Ne risque-t-elle pas de se brûler les ailes en se rapprochant trop de lui ? 

Hélène est une héroïne comme je les aime. Elle a du caractère, elle est forte mais cache derrière cette façade des fêlures. Pour l’approcher, il faut prendre son mal en patience car elle a appris à se protéger et elle ne se laisse pas apprivoiser facilement. Rapidement, une alchimie apparaît avec « Sexy Priest », Armand Chills, le nouveau référent du Vatican. Il faut dire que le monsieur a tout pour séduire : grand, musclé, avec un regard de braise, et en plus, il réveille « le goût de l’interdit ». En effet, qu’y-a-t-il de plus excitant que de fantasmer sur l’interdit, sur celui qu’on ne peut atteindre ? C’est un personnage mystérieux, assez secret, qui m’a beaucoup plu car au final, jusqu’au bout, on ne sait pas trop sur quel pied danser avec lui…. et c’est assez exaltant !

Vous l’aurez compris, encore une fois, j’ai été embarquée par la plume de GH David. Dynamique, vive, visuelle, l’écriture de l’autrice est aussi remarquable par la qualité du vocabulaire employé et les connaissances dans les légendes liées aux forces surnaturelles. En effet, j’ai appris beaucoup de choses au cours de cette lecture et j’ai été surprise par la richesse des notes fournies par l’autrice. Comme toujours, on passe par tout un éventail d’émotions au cours de notre lecture, de l’enthousiasme à l’angoisse, de l’émotion à l’exaltation en l’espace de quelques lignes. A noter également la présence de quelques scènes de sexe qui font monter la température et qui ne sont pas là pour faire jolies. L’intrigue est habilement menée, nous entraînant de fausses pistes en retournement de situations qui vous font tout remettre en question…  En bref, un roman qui m’a conquise même si les univers surnaturels ne sont pas mon domaine de prédilection.

Pour conclure, je recommande ce roman à tous les amateurs de romance urban-fantasy. Ce mélange des genres est une vraie réussite tant l’univers crée par l’autrice nous embarque et nous plonge en plein cœur d’une intrigue pleine de rebondissements ! Un roman à ne pas laisser passer !

 

Pour en savoir plus sur l’univers de l’autrice, rendez-vous sur sa page Facebook
Retrouvez ce roman sur le site des Editions Plumes du Web

La Saga des Âmes : L’Âme Bleue – Tome 1 d’Océane Ghanem

Romance érotique – Livre sorti le 17 septembre

Editions Plumes du Web

Lecture personnelle

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur » et « incontournable »

 

Résumé : Quand Oksana rencontre Max, l’attraction qu’elle éprouve pour lui est immédiate, presque trop forte. Elle sait qu’elle n’a pas de temps à perdre à fantasmer sur des hommes inaccessibles, mais elle n’arrive simplement pas à détourner le regard. C’est plus fort qu’elle : il la fascine. Il l’obsède.
Mais Max est farouche, difficile à cerner. Il aboie autant qu’il mord, déterminé à garder jalousement ses secrets pour lui. Ceux qui la tiennent à l’écart. Que cache-t-il au fond de lui ?
Plus Oksana s’approche de son cœur, plus Max la rejette.
Jusqu’où ira-t-elle pour son sourire ?
Se fera-t-elle un bleu à l’âme ?

 

L’avis de #Lilie : A la sortie de ce livre, j’en avais entendu beaucoup de bien. Comme souvent, happée par le quotidien et par ma PAL monstrueuse, j’ai laissé passer ce roman. Heureusement, une lecture commune m’a incitée à m’y plonger… pour mon plus grand plaisir !!

Nous faisons ici connaissance avec Oksana et Max. Entre eux, l’alchimie est immédiate, ce qui leur fait peur à tous les deux. En effet, Oksana sera-t-elle prête à tout pour être auprès de Max ? Et lui, est-il près à laisser quelqu’un l’approcher ? Que cache-t-il derrière son sourire et son apparente décontraction ?

Oksana est une jeune femme qui n’a pas été épargnée par la vie et qui souffre d’un vrai manque de confiance en elle. Quand elle rencontre Max, elle s’étonne de lui plaire. Peu à peu, elle se rapproche de lui mais ne sait comment le gérer….et comment maîtriser tout ce qu’elle peut ressentir. Concernant Max, on le découvre au fil des chapitres et on comprend rapidement qu’il s’est construit une carapace qu’il ne souhaite pas ouvrir. Pourtant, Oksana réveille des choses chez lui et à chaque pas en arrière, il ne peut s’empêcher de faire ce qu’il faut pour tenter de rattraper le coup. Leur relation est très fluctuante, tout au long de ce premier tome et aucun moment de répit nous est permis.

Je ne connaissais pas la plume d’Océane Ghanem, je dois dire que j’ai été époustouflée !! En effet, elle est addictive, visuelle et très prenante. Dans cette histoire, l’intrigue est construite pas à pas. On prend le temps de découvrir les protagonistes, leurs pensées et leur évolution. J’ai aimé vibrer, rire et pleurer lors de cette lecture mais je dois vous prévenir, il faut prévoir la boite de mouchoirs ! Certaines scènes érotiques viennent pimenter la relation. Elles sont là quand il y en a besoin et il n’y en a ni trop, ni pas assez. La double narration permet de suivre chacun des personnages et d’en apprendre plus sur l’un et l’autre. Par moment, j’ai eu envie de les secouer, ou de leur crier dessus, mais l’autrice nous attrape pour nous emmener là où elle en a envie. Impossible de lutter, cette lecture addictive est efficace et j’ai d’ailleurs prévu de lire la suite très rapidement ! Je terminerai en soulignant la beauté du titre de cette duologie dont on comprend pleinement le sens en avançant dans l’intrigue.

Pour conclure, je recommande chaudement la lecture du « l’âme bleue – tome 1 » pour tous les lecteurs amateurs de romance érotique qui aiment les histoires remplies d’émotions. C’est une magnifique lecture qui vous chamboule et vous transporte dans un univers où les apparences ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être….

 

Retrouvez ce roman sur le site des Plumes du Web

A cœurs rompus de Cindy Lia

à coeurs romus

Romance contemporaine – livre sorti le 2 avril 2019

Editions Plumes du Web

Lecture personnelle

Ma note : 5/5 mentions « coup de cœur » et « incontournable 2019 »

 

Résumé : Six ans plus tôt, Elly fait la connaissance d’un mystérieux inconnu lors d’une soirée étudiante. Malgré sa nature douce et prudente, impossible pour elle de résister à l’attraction qui les unit. S’ils décident de ne pas offrir de lendemain à leur coup de folie, la vie, elle, ne cesse de les remettre sur le même chemin.

Luttant contre cette torride alchimie, loin de ses principes habituels, Elly tente inlassablement de fuir cette attirance pour un homme dont elle ne sait pratiquement rien. Jusqu’au jour où sa vie bascule. La seule échappatoire à sa détresse réside alors dans ses bras à lui

 

Mon avis : Lors de ma lecture du précédent roman de Cindy Lia, j’avais été scotchée. Là, dans le registre romance, je ne savais pas trop à quoi m’attendre….et bien ne faisons pas durer le suspense, la magie a de nouveau opéré et j’ai de nouveau été totalement embarquée par ma lecture !

Nous faisons ici connaissance avec Elly, une jeune fille introvertie, bonne élève, qui semble avoir un plan de vie mais aussi un fardeau sur les épaules. Un soir, obligée de participer à une soirée, elle rencontre un inconnu qui lui fait perdre la tête. Ils se retrouvent de nouveau quelques mois plus tard puis six ans après. Entre eux, toujours cette attirance mais aussi beaucoup de mystères. En effet, même si l’alchimie est là, ils ne savent rien l’un de l’autre. Pourquoi le destin les rassemble-t-il en permanence ? Cette attirance peut-elle se transformer en relation ? Quels secrets cachent-ils ?

Elly est une jeune femme sérieuse, travailleuse et qui entretient une relation ambiguë avec sa mère. Elle est docile, n’aime pas se faire remarquer et essaie toujours de faire au mieux. Décrite comme cela, on pourrait la penser faible. Au contraire, je l’ai trouvée très forte car elle est capable de s’effacer afin d’essayer de faire le bien autour d’elle. Elle subit beaucoup de malheurs tout au long de sa jeune vie et sa rencontre avec son mystérieux inconnu va être sa bouffée d’oxygène ! Ce dernier est le parfait mélange entre l’homme viril et l’homme attentionné. En effet, à chaque rencontre avec Elly, il va chercher à prendre soin d’elle et il va peu à peu essayer de faire tomber les murs de protection qu’elle a érigée autour d’elle. Peu habituée à vivre sereinement, elle a du mal à se livrer et à faire confiance. Cet homme mystérieux, je n’ai pas envie de trop en dire pour ne pas vous gâcher l’effet de surprise mais j’ai aimé son côté prévenant mais aussi ses fêlures et le poids de tout ce qu’il doit assumer.

Vous l’avez compris, je me suis régalée lors de cette lecture. Ce roman est un véritable « page-turner » addictif et impossible à poser avant de l’avoir terminé. La plume de l’autrice est efficace et vous embarque dans un tourbillon émotionnel incroyable. Au fil des pages, j’ai souri, j’ai été émue, j’ai eu la boule au ventre et j’ai même eu quelques larmes qui ont coulé. La romance est au cœur de l’histoire mais l’intrigue est développée pas à pas. Entre les protagonistes, rien n’est précipité et ils prennent le temps de construire leur relation, malgré les mystères qu’ils cachent tous deux. Cette histoire est aussi l’occasion de mettre en lumière le poids des héritages familiaux et des secrets de famille qui peuvent être dévastateurs. A aucun moment, je ne me suis ennuyée et j’ai tourné, à regret, la dernière page de ce roman.

Pour conclure, « à cœurs rompus » est, pour moi, un incontournable de la romance française. Si vous aimez les belles histoires d’amour originales, qui tiennent en haleine, n’hésitez pas à vous plonger dans l’histoire d’Elly et de son bel inconnu, je n’ai aucun doute sur le fait que vous serez conquis. Pour ma part, j’ajoute définitivement Cindy Lia dans la liste des autrices à suivre et il me tarde déjà de la relire !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur le site des Editions Plumes du Web
Retrouvez également « à coeurs rompus » sur Amazon

Âmes captives, tome 2 : les devins de G.H. David

âmes captives 2

Paranormal – Roman sorti le 27 novembre 2018

Editions Plumes du Web

Service presse

Ma note : 4,5/5

 

Je remercie les éditions Plumes du Web pour leur confiance et pour m’avoir permis de découvrir ce roman en service presse.

Résumé : Anéanti, Aurélien est déterminé à prendre sa revanche sur le destin et à lever la terrible malédiction qui pèse sur les messagers. Mais par où commencer ?
Une quête de la vérité qui devra le conduire à prendre des risques et à œuvrer à travers les siècles.

Devins et messagers seront-ils prêts à unir leurs forces pour contrer la prophétie qui les condamne ?
Sauront-ils briser le sceau des âmes captives ?

 

Mon avis : Attention, cette chronique comporte des éléments qui vous spoileront si vous n’avez pas encore lu le tome 1!

Après un an et demi d’attente, c’est avec une pointe de fébrilité que je me suis lancée dans la lecture du tome 2 des « âmes captives ». On retrouve une Sacha dans le coma et un Aurélien complètement désemparé face à cette situation. Ce dernier va alors tout mettre en œuvre pour la retrouver, en se rapprochant de sa famille, Julie, Cynthia, sa sœur ou Adelaïde. Il va également activer tous ses réseaux et chercher de l’aide partout afin de vaincre la malédiction et espérer une vie heureuse avec sa bien-aimée.

Dans ce tome, beaucoup plus de chapitres sont écrits du point de vue d’Aurélien. C’est un homme qui sait ce qu’il veut et qui a du succès dans le domaine professionnel. « L’accident » de Sacha va tout changer pour lui car il va délaisser son travail pour essayer de la sauver. Il est prêt à tout pour elle et cette mission va l’accaparer, au détriment de tout le reste. Nous faisons également plus ample connaissance avec Athénaïs et Adolphe de Pierrepont, qui sont des ascendants d’Aurélien. Sacha se détache régulièrement pour rendre visite à Athénaïs et il semble que c’est ce couple qui est la clé pour mettre fin à la malédiction auxquelles sont soumises les familles de nos deux protagonistes. Athénaïs était une femme libre, très en avance sur son temps et devin. Quand à Adolphe, il est tombé sous le charme de son épouse dès sa première rencontre. Il était messager et fou amoureux de sa compagne. On peut faire des liens avec le couple Sacha/Aurélien et on comprend mieux pourquoi ils s’incarnent tous les deux en eux.

Ce tome est différent du premier car un peu plus complexe. A cause du coma de Sacha, Aurélien se lance dans des recherches sur l’histoire des messagers et des devins et on en apprend beaucoup sur cet univers si particulier. La narration est partagée entre Aurélien, les incarnations d’Aurélien ou Sacha, et Sacha. Pour ma part, j’aime beaucoup l’utilisation du narrateur interne et je trouve très malin de le varier tout au long de l’histoire. Encore une fois, on retrouve la vivacité de la plume de GH David qui vous attrape pour ne plus vous lâcher ! Malgré la complexité de l’histoire et des enjeux de la mission de nos protagonistes, on est ému, enthousiaste, un peu stressé et on est encore une fois totalement happé par cet univers paranormal. On retrouve une protagoniste forte, comme à chaque fois dans les romans de l’autrice, en Athénaïs qui était une femme incroyable, féministe avant l’heure mais aussi profondément amoureuse.

Pour conclure, c’est avec une pointe de mélancolie que j’ai refermé ce tome 2 d’âmes captives. Cette duologie, éloignée de ma zone de confort, a réussi à m’emmener dans l’univers des messagers et des devins grâce à la magnifique plume de GH David. Amateurs du genre, n’hésitez plus avant de vous lancer dans cette histoire incroyable et mystérieuse qui vous fera passer, sans nul doute, quelques nuits blanches ! Pour ceux qui n’ont l’habitude des lectures paranormales et qui sont en recherche d’une belle histoire d’amour originale, laissez-vous tenter par celle-ci qui vous donnera de l’émotion, des palpitations et vous fera passer un très beau moment de lecture.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ici ma chronique pour le tome 1 d' »Âmes captives : Les messagers » de G.H. David
Retrouvez ce roman sur le site des Editions Plumes du Web
Retrouvez également ce roman sur Amazon

 

A l’eau de rose d’Elise Picker

20181219_212053.jpg

Romance chick-lit – livre sorti le 11 septembre 2018

Editions Plumes du Web

Lecture personnelle

 

Résumé : Incorrigible romantique, Rose est bercée depuis toujours par ses romans à l’eau de rose et ses films d’amour.

Loin de sa province natale, elle affronte la solitude de la vie parisienne en rêvant au prince charmant sur son cheval blanc.

Le temps des fêtes de fin d’année, les histoires se mêlent et s’entremêlent. Entre fantasmes et réalité, cœur et raison, qui viendra la délivrer de sa routine quotidienne ?
Julian, ce mystérieux collègue à la voix enjôleuse ?
Jérémy, l’ami aussi agaçant qu’attentionné ?

L’heure des choix a sonné !

 

Mon avis : J’ai découvert ce roman un peu par hasard, en me baladant sur les réseaux sociaux. En pleine recherche d’une lecture sans prise de tête, je me suis décidée à le sortir de ma PAL et je n’ai pas été déçue !

A l’eau de Rose porte bien son nom puisqu’on suit tout au long du livre l’histoire de Rose, une jeune femme originaire de Limoges qui est montée à Paris pour le travail. Idéaliste de l’amour, elle se nourrit de téléfilms à l’eau de rose et de romances où tout se termine bien. Ainsi, elle espère bien vivre une histoire comme celle-là dans la vraie vie. Intriguée et envoutée par son collègue d’Ivry, Rose pense qu’il est peut-être son prince charmant, celui qui la fera vibrer et vivre le grand amour avec un grand A! Mais Julian est-il aussi parfait qu’il en a l’air ? Et la rencontre avec Jérémy, un copain de sa meilleure amie Laure, peut-il bouleverser cet avenir qui semble tout tracer ?

Rose est le stéréotype de la jeune femme qui idéalise les histoires d’amour. Elle se fait des films, réfléchit à plein de scénarios possibles….qui ne se réalisent jamais et au final, elle rêve sa vie plus qu’elle ne la vit. Néanmoins, elle va profiter de sa rencontre avec Jérémy pour changer un peu ses perspectives et revoir ses plans. Quand à Julian et Jérémy, les deux prétendants, ils sont à l’opposé l’un de l’autre. Julian séduit Rose en étant prévenant et en essayant de jouer la partition du petit ami parfait…. tout en laissant une part de mystère qui m’a longtemps intriguée. Jérémy, quand à lui, a sa réputation de « coureur de jupons » qui le précède et il part donc avec un handicap dans sa conquête de la jeune femme. Il va donc se rapprocher en jouant le rôle de l’ami, du confident et en avançant petit à petit. Au fil des pages, on constate que les premières impressions ne sont pas forcément les bonnes et on va voir ces trois personnages évoluer au fil de leurs interactions. Petite mention spéciale pour la meilleure amie Laure qui m’a beaucoup plu par sa fraîcheur, sa détente et son écoute vis-à-vis de Rose.

Ce livre est le premier d’Elise Picker que je lis et j’ai été conquise par sa plume fluide et dynamique. Les chapitres sont courts, ce qui donne du rythme à la lecture, et chacun est accompagné d’une musique qui donne le ton ! La plupart de l’histoire est racontée du point de vue de Rose et quelques chapitres le sont de la part de Julian et Jérémy. J’ai trouvé cela malin mais sous-exploité car j’aurais aimé, par moment, en savoir plus sur nos protagonistes masculins et leur ressenti. Pour moi, le dénouement est un peu rapide, j’aurais voulu en savoir plus sur le malchanceux ainsi que sur l’évolution de Rose et de son amoureux. Par contre, le gros point positif de ce roman est qu’il aborde des thèmes divers et variés, comme l’impact d’une maladie sur une famille, les bouleversements liés à l’entrée dans la vie professionnelle, le déracinement des provinciaux qui montent à Paris et la difficulté d’aller au-delà de certains préjugés.

Vous l’aurez compris, je me suis régalée lors de cette lecture qui est parfaite pour la période qui s’annonce, pleine de bonne humeur et d’optimisme. La plume de l’autrice est efficace et envoutante. Nul doute qu’après cette lecture, vous aurez, vous aussi, envie de voir la vie en Rose !!

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur le site des Plumes du Web

Retrouvez le également sur Amazon

Âmes captives, tome 1 : Les messagers de G.H. David

âmes captives 1.jpg

Fantastique – Sortie le 7 octobre 2018

Editions Plumes du Web

 

Résumé : En 1870, Athénaïs, romancière et femme de lettres, vit près de Sedan avec son mari le député Adolphe de Pierrepont et son jeune fils Nicolas. Passionnée par le mouvement spirite dont le courant venu d’Angleterre agite les esprits, elle jure à l’homme qui partage sa vie un amour… éternel.

De nos jours, Sacha Grasset, jeune antiquaire, vit dans l’est de la France avec sa mère et sa sœur, exerçant en secret un pouvoir particulier. Une existence que sa rencontre avec Aurélien Lefèvre, député européen franco-belge, pourrait bien bouleverser à jamais.

Deux destins féminins apparemment sans rapport, qu’une mystérieuse croix d’argent va lier. Inexorablement.

 

Mon avis : je dois être honnête, je ne suis pas une grande adepte des lectures fantastiques, je n’aime pas quand je ne comprends pas ce qui se passe (ça a tendance à me frustrer)….. Mais je me suis cependant laissée tenter car je connais la plume de G.H. David et sa facilité à nous embarquer là où on ne veut pas forcément aller.

A la lecture du quatrième de couverture, j’ai été intriguée. Quand j’ai commencé à lire le roman, j’ai été déstabilisée avant de me faire aspirée par cette histoire hors du temps.

Sacha est une messagère. Elle voyage dans le passé, notamment via des bijoux ayant appartenu à des défunts, et assiste à des évènements marquants de ces personnes. Mais elle n’est pas seulement spectatrice de ces évènements…. Elle est actrice de ces derniers car elle a un pouvoir de réincarnation. Elle est liée à Athénaïs, dont elle revit de nombreux moments de vie. Pourquoi ? C’est ce qu’elle va chercher à découvrir !

Sacha est une jeune antiquaire. Elle a du caractère et n’est pas le genre de fille à se laisser marcher sur les pieds. Au cours d’une vente aux enchères, elle fait la rencontre d’Aurélien, un député européen qui est aussi avocat et très mystérieux (et aussi très très sexy). Tout de suite, un lien étrange les unit. Quel est-il ? Veut-il vraiment du bien à Sacha ?

La famille de Sacha est une famille de messagères où toutes les femmes sont dotées de ce don particulier et les hommes sont maudits. Au fil de ses découvertes, elle va se rapprocher de sa tante Alice, au grand dam de sa mère. Les relations familiales sont complexes et des secrets de famille vont peu à peu apparaître.

Ce roman m’a chamboulée. En effet, on se fait happer par la plume de G.H. David qui, une nouvelle fois, fait des merveilles. Elle a trouvé l’équilibre parfait entre les moments de romance, le fantastique, avec ces voyages dans le temps, et les secrets de famille. De nouveau, G.H. David nous fait hurler en arrivant à la fin de ce tome car elle nous laisse dans une situation pleine d’incertitude. Je ne vous spoilerai pas, ne vous inquiétez pas !

Je recommande donc ce livre à tous les amoureux de belles histoires à qui le fantastique et le surnaturel ne font pas peur. Ce livre est une pépite à côté de laquelle il ne faut pas passer et dont il me tarde de connaitre la suite.

liens-utiles

Retrouvez Ames Captives sur le site des éditions Plumes du Web

64391-episode

A la folie de Cindy Lia

à la folie

Thriller-Sentimental – Sortie le 15 mai 2017

Editions Plumes du Web

Service Presse

Je remercie les éditions Plumes du Web de m’avoir confié ce livre en service presse.

Résumé : Infirmière fraîchement diplômée en psychiatrie, Alicia rejoint l’équipe du Center Hospital, vieille institution au cœur de New-York dont les légendes précèdent la réputation. Entre secrets et phénomènes inexplicables, la bâtisse renferme son lot de mystères. À commencer par Julian, un patient au tempérament de feu qui à peine arrivé, donne déjà du fil à retordre aux équipes en place.
Alors que la loi du silence règne entre les murs, Alicia se retrouve au cœur d’une série de meurtres non résolus qui la plonge rapidement dans une enquête au péril même de sa vie…

Mon avis : Je remercie encore une fois les éditions Plumes du Web de m’avoir proposé ce livre. A la lecture du quatrième de couverture, je me suis dit « pourquoi pas ? »….. et au final, j’ai adoré ce roman !!!

Alicia est une jeune infirmière qui va commencer son nouveau travail au Center Hospital. Un peu nerveuse à l’idée de travailler dans un hôpital psychiatrique, elle est « prise en otage » sur le parking par un patient, du nom de Julian. Elle s’en sort grâce à sa capacité d’analyse….. et cette péripétie ne sera pas la seule à laquelle notre héroïne sera confrontée !

Alicia est une jeune femme qui s’assume et qui a un furieux besoin de comprendre et analyser. Elle est en couple avec Tom, un jeune avocat, mais elle ne se sent pas prête à lâcher sa liberté pour vivre avec lui. De plus, sa rencontre avec Julian va la perturber et de nombre de ses certitudes vont ainsi être remises en cause. En effet, après son arrivée, elle va se retrouver au centre d’une série d’agressions et va découvrir de nombreux secrets sur le centre…. Mais tous les secrets valent-ils la peine d’être déterrés ??

La force de l’auteur est d’avoir une multitude de personnages qui ont tous leur rôle à jouer dans cette histoire. La directrice du centre, mystérieuse et tellement stricte ; Peter et Seth, les collègues d’Alicia ; la maman d’Alicia et le « moustachu » ; et enfin Milla, une des patientes d’Alicia, attachante mais tellement troublante….

Ce roman est une vraie réussite. Au fil des pages qui se tournent, on va de surprise en surprise. A titre personnel, je n’ai pas vu le livre défiler et ne me doutais pas à quel point l’histoire pouvait être….tordue ! Attention, rien de péjoratif dans ce terme mais les fils de l’histoire se nouent et se dénouent au fur et à mesure des chapitres et je dois avouer que j’ai été surprise jusqu’au dernier chapitre.

J’ai adoré passer quelques soirées avec Alicia et toute l’équipe du Center Hospital. Ce livre ne ressemble à aucun autre. A tous les amateurs de romans à suspense, avec une touche de romantisme, foncez, ce livre est pour vous.

 

liens-utiles

Retrouvez à la folie sur le site web des Editions des plumes du web