LA MEUTE HARBOR, saison 1 (l’intégrale) de Audrey S.G.

La Meute Harbor: L'intégrale saison 1 par [SG, Audrey]

 

 

[FANTASTIQUE / YOUNG ADULT – Réédition 2018]

Sous genre : bit-lit / romance / érotisme

Auto-édition

 

Format numérique (490 pages) : 6.99€

Broché : 23.74€

Ma note : 4/5 mention « à découvrir »

 

 

 

 

 


 

 

Le résumé :

 

Héléna est une jeune fille de dix-sept ans timide et assez introvertie. Depuis toute petite, elle vit avec son père et voyage au gré des idées de roman de ce dernier qui est écrivain.
Jusqu’à présent, elle a suivi sa scolarité à domicile, mais voilà que son père décide de s’établir plus durablement dans la ville de Bar Harbor dans le Maine, sous le prétexte d’écrire une saga.
Lors de sa rentrée, Héléna découvrira un nouvel univers : le lycée, mais pas seulement. En rencontrant le troublant Valentin, elle sera confrontée à des sensations et des phénomènes étranges. Elle finira par découvrir que les créatures fantastiques existent réellement et qu’elle n’est pas tout à fait une humaine lambda.
À peine remise de ces découvertes, Héléna devra faire face à une menace bien réelle, mais surtout elle apprendra que sa vie n’a été que mensonges. Et cela pourrait bien remettre en question tout ce qu’elle a bâti jusqu’à présent.
Héléna devra faire face à des dangers et des vérités qu’elle n’imaginait même pas.
Entre révélations et menaces, Héléna dévoilera bien plus que ses origines et son futur deviendra des plus incertain.
Attention ce tome regroupe les trois premiers tomes de La Meute Harbor paru sous les libellés, tome 1 : La rencontre, tome 2 : Initiée et tome 3 : Dévoilée.

 


 

 

Mon avis :
Audrey SG s’est amusée à casser les codes et à les remodeler. Exit le conventionnel, bienvenue à l’imaginaire. Loups garous unis aux sorcières par une ancienne malédiction, font devoir resserrer les rangs pour affronter des ennemis redoutables.

 

Héléna a toujours eu une vie paisible faite de nombreux déménagements au grès des envies d’un père écrivain. La vie bohème lui convient et elle s’en accommode. Leur dernier voyage les mène vers une ville côtière du nom de Bar Harbor et au grand désespoir, Héléna va devoir intégrer le lycée. Elle n’est vraiment pas ravie. Il faut dire que les interactions sociales ne sont pas sa tasse de thé. Elle évite tout ce qui ressemble à des groupements de personnes. Et puis elle n’est pas dupe, la petite nouvelle sera la tête de turc et devra faire face aux nombreuses méchancetés. Non vraiment, elle ne souhaite pas du tout rentrer dans ce lycée, et préfère sa vie tranquille et les cours par correspondance. Malgré son entêtement, son père ne cède à rien.
C’est donc en mode caméléon que s’effectue son premier jour de classe. Ce grand capharnaüm qu’est le lycée la déstabilise beaucoup. Tous ces lycéens, ces groupes, elle ne sait plus où donner de la tête. Elle fait la connaissance d’une camarade de classe qui l’a prend de suite sous son aile et l’introduit dans son groupe composé de son frère et de deux autres potes. Sa nouvelle amie est pétillante et exubérante, une fille explosive qui n’arrête pas de parler. En somme tout le contraire d’Héléna. Elle prend peu à peu ses marques dans ce nouveau monde. Mais la rencontre avec Valentin va changer son avenir. Valentin est le beau gosse du lycée avec ses deux copains. Il est la star du lycée et toutes les filles voudraient être sa petite copine. Valentin est charmeur et blagueur. Sa rencontre avec Héléna est comment dire : irréelle. Ils sont immédiatement attirés l’un par l’autre. Une attirance aussi insensée que possible. Valentin, confiant dans son bagou, va lentement se rapprocher d’elle. Mais voilà, certains secrets font devoir être révéler pour la protection de tous. Seront-ils prêts à les accepter et à tirer la force nécessaire pour vaincre l’inéducable ?

 

L’histoire est très intéressante et même surprenante. Il y a tout ce côté imaginaire autour des loups garous et des sorcières unis par une malédiction qui remonte aux temps des Dieux. Il y a bien évidemment l’aspect magique des sorcières lié aux quatre éléments ainsi que la férocité des loups garous. La magie de ces dernières est transmise à la meute les rendant plus dangereux. La meute est composée d’un Alpha, toujours associée à une sorcière, d’un garde, d’un soigneur et des autres membres. L’Alpha et la Sorcière sont unis pour la vie par des liens très puissants. Héléna va découvrir de nombreuses choses et les secrets qui l’entourent vont vite être dévoilés.

 

L’amitié est très présente entre ces jeunes gens. Elle les soude pour mieux affronter la bombe à retardement qui va exploser. L’amour aussi a tout sa place et étrangement quelques scènes érotiques viennent agrémenter l’histoire. Situation qui m’a beaucoup décontenancée. Je ne m’y attendais pas et surtout les deux héros sont si jeunes. L’histoire reste tout de même très sympathique.

 

J’ai beaucoup apprécié l’univers dans lequel évoluent les personnages. L’aspect mythologie couplé au fantastique est une idée sensationnelle que l’auteure explore à merveille. Les rebondissements sont intéressants et le rythme que l’auteure leurs confèrent plonge le lecteur rapidement dans le fond du problème. En effet ils sont nombreux à surgir et déstabilisent tout ce petit monde.

 

Cette première saison est appréciable et pose les bases qui seront certainement développées par la suite. Les personnages sont agréables et attachants doublées d’un humour tranchant et d’une bienveillance particulièrement frappante. L’univers m’a totalement conquise et j’en redemande !

 


 

Je remercie Audrey pour sa confiance et sa patience.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

 

 

Publicités

Slave and Mistress de Daryl Delight.

 

 

[EROTIQUE – BDSM – Nouveauté 2017 ]

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Daryl Delight pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Quand Ophélie se fait jeter comme une vulgaire chaussette par son petit ami, elle cherche du réconfort sur internet. Elle rencontre une dominatrice qui va lui apprendre à devenir une maîtresse comblée.
Elle va entrer dans un monde où la femme prend le pouvoir. Un monde où le mot « tabou » n’est pas admis. Elle ne pourra plus se défaire de son nouveau rôle.
Sa vie privée et professionnelle devront accepter la nouvelle Ophélie qui ne se laissera plus marcher sur les pieds.
Mais ce ne sera pas aussi facile qu’elle le pense, de se faire entendre dans un monde dirigé par les hommes. Son féminisme sera mis à rude épreuve, surtout avec l’arrivée de Thomas dans sa vie. Elle devra choisir entre deux mondes différents.

Une histoire d’amitié entre deux femmes que rien ne pourra séparer.
De l’érotisme, de l’humour et un féminisme assumé.
Un regard sur notre société qui vous fera certainement réfléchir !

 


 

Mon avis :

Etant une adepte de lectures érotiques Bdsm, le résumé de ce livre m’a attirée de suite. Principalement la dominance est exclusivement masculine. Changement de rôle dans ce roman : c’est la femme qui tâte du fouet et pour son plus grand plaisir !

Le titre est sans équivoque et annonce de but en blanc le thème de l’histoire. Ophélie est anéantie lorsque son compagnon d’un coup d’un soir de tous les quinze jours la largue comme une vieille chaussette malpropre. Bousculée par cet abandon, elle se remet en question : elle passe tout au crible ! Adepte des discussions sur forum, elle y laisse un message sur sa déconvenue. Etonnée de recevoir des messages, un seul attire son attention, celui de Domina. Cette femme énigmatique va bouleverser ses habitudes et l’introduire dans un milieu où elle pensait ne jamais avoir une place.

Ce roman se lit comme étant le journal intime d’Ophélie. On y découvre son mal-être et son espoir qu’elle place dans cette rencontre inopinée.  On y suit son évolution suite à cette incroyable métamorphose qu’elle opère. D’une femme introvertie mal fagotée, elle devient une véritable bombe qui assume. Mais elle a dur à ne pas faire d’amalgame et va en faire les frais sur son lieu de travail. Une honnête amitié s’affirme avec Domina qui va l’initier aux plaisirs de la domination et qui bien sur vont la délivrer de tout un poids.

Habituée à ce que la dominance soit exclusivement masculine, j’ai découvert l’autre face cachée, celle des femmes. C’est très différent !! J’ai adoré l’univers BDSM classe dans lequel évolue les personnages ! Ophélie est un personnage totalement décalé et pimpante et qui part dans tous les sens ! J’ai eu du mal à la suivre, c’est une pile électrique ! Comme je suis fleur bleue, j’ai regretté que ces femmes dominatrices n’ont pas de liaison approfondie avec un homme soumis ou non. La dominance féminine est intransigeante !

Une lecture très agréable malgré le fait qui m’a manqué la petite touche romanesque. L’auteur maitrise à la perfection l’univers bdsm et ses codes et nous offre un divertissement à la hauteur !

Un très bon premier roman !

 

liens-utiles

 

Page Facebook de Daryl Delight !

 

Home Sweet Love de Mariam Catche.

 

[ NOUVELLE EROTIQUE – Nouveauté 2017]

EVIDENCE EDITIONS

Service presse.

 

Je remercie les Evidence Editions pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Une ambiance feutrée, un dîner concocté avec amour, une lingerie affriolante pour une nuit enivrante. Tels sont les ingrédients savamment préparés par Nathalie, pour sa soirée romantique avec son compagnon. Mais lorsque ce dernier fait preuve de mépris, en ignorant leur rendez-vous, c’est la fois de trop. La jeune femme décide alors de lui donner une petite leçon, qu’elle espère mémorable.

 


 

Mon avis :

Avez vous déjà eu cette désagréable sensation que votre amoureux vous délaissez et vous tenez à l’écart, que la communication entre vous deux était au point mort ? Nathalie veut remédier à cette situation morose qui s’envenime jour après jour. Rien de mieux qu’un dîner fait avec beaucoup d’amour, des bougies et une tenue adéquate et séduisante. Mais voilà, l’homme en question qui se fait tant désirer et dont ses caresses vous manquent, fait une nouvelle fois faux bond. Au lieu de s’apitoyer sur sort, elle orchestre un scénario diabolique pour que cette soirée devienne inoubliable. Pour cela Nathalie va faire appel à sa voisine qui est en autre sa meilleure amie.

Un diner élégant se profile en bonne compagnie, lorsque celui ci devient un jeu érotique entre Nathalie et son compagnon. Toute la subtilité du texte tient en cette phrase : « tel est pris qui croyait prendre ».

La plume de l’auteure est séduisante et enivrante. Elle est à la fois moqueuse, titillante et joueuse. Une vrai partie de plaisir.

Cette nouvelle est d’une fraicheur exquise. A découvrir pour les adeptes de petits jeux coquins 😉 !

 

liens-utiles

 

Lien vers le site de la maison d’éditions Evidence Editions !

 

 

Temptation, tome 1 : Seduce Me de Gina Gordon.

 

 

[ROMANCE ÉROTIQUE – Nouveauté 2017]

Éditions HARLEQUIN – Collection &H

Service presse

 

Je remercie les éditions Harlequin pour leur confiance et ce service presse via Netgalley.

 


 

Résumé :

La vie d’Everly a été une suite ininterrompue d’obligations et de soirées révisions. Sur le point de terminer sa fac de droit, elle n’a toujours pas trouvé le temps d’accomplir ne serait-ce qu’une seule des « expériences incontournables » dont sa grand-mère lui a dressé la liste avant de mourir. Jusqu’au jour où elle rencontre Max Levin. Il est richissime et bien trop sûr de lui. Bref, pas son genre. Soit exactement l’homme parfait pour mener à bien la première expérience de sa liste : « sortir avec un homme auquel tu n’aurais même pas adressé la parole. »

 


 

Mon avis :

Je ne connaissais absolument pas cette auteure avant de commencer cette nouvelle lecture. Les premières fois sont toujours émouvantes : soit on accroche ou soit pas du tout. En attendant le synopsis et la première couverture sont attrayants et ont su piquer ma curiosité.

L’auteur nous invite dans un monde quelque peu banal, certainement ce dernier dès son nom prononcé met mal à l’aise. Son personnage masculin , Max Levin est le directeur adjoint d’une boite de productions de films pour adulte. Vous avez bien lu et il s’agit bien de pornographie. Alors je vous vois faire de gros yeux ! Mais sachez que les descriptions attenantes à ce milieu sont élégantes et classes (ce n’est pas sale). Rien de scabreux et ni de dérangeant. C’est une immersion plaisante avec quelques anecdotes qui donnent le sourire et des situations qui donnent chaud, très chaud ! Max Levin est par définition, l’homme prétentieux, sûr de lui, égoïste, perfectionniste, ambitieux, beau comme un Dieu, attachant, humble, passionnant, amical, chaleureux et doté d’un humour ravageur. C’est un homme qui sous sa carapace mérite le coup d’œil. Une rencontre inattendue va bouleverser sa vie, mais à quel point ?

Everly est une jeune femme soucieuse de son avenir. L’obtention de son diplôme de droit est le but ultime de sa vie qui se définit entre ses cours et ses cours. L’intrépidité et l’insouciance ne sont pas ses mots d’ordre. C’est une fille gentille, peu expansive et maladroite. Nous voyons bien qu’elle n’est pas à l’aise en société et surtout qu’un homme bien charmant va prendre une place impromptue dans sa vie.

Leur aventure débute suite à cette liste de 10 points laissée par sa grand-mère qu’elle affectionnait plus que tout. C’était son pilier et son rocher sur lesquels elle se reposait volontiers mais la mort l’a prise bien trop tôt. En tant que lecteur, on s’aperçoit rapidement que ces dernières volontés ont un but bien précis. Mais la question qui demeure : est ce que le but sera atteint ?

Toute l’histoire tourne autour de cette fameuse liste. S’enchainent rapidement des rebondissements qui amèneront vers un final inattendu et explosif.

J’ai adoré voir évoluer Everly et Max qui vont prendre conscience que la vie n’est pas celle que les autres souhaitent pour eux. Ils deviennent beaucoup plus mature, s’apprivoisent et s’auto-guérissent. Leur liaison, sans ambiguïté, est quelque peu paradoxale et attendrissante.

Gina Gordon sait très bien s’amuser avec nos nerfs. Elle fait monter progressivement la tension et la température. Elle a su me mettre à l’aise par rapport au milieu où évolue Max. Elle nous en offre une autre vision et essaye de vaincre ces préjugés vieux comme le monde. Outre ce point, elle a eu la facilité de me plonger dans la bulle qu’elle a créée pour ses personnages. Je me suis sentie proche de ces derniers et j’ai eu l’envie de me battre avec eux contre le reste du monde. Tout ceci est rendu possible grâce à la plume parfaite de Gina Gordon. Elle l’a manipule parfaitement rendant les émotions intenses.

Une lecture  que j’ai littéralement dévorée. J’ai souffert autant que Everly et Max, j’ai eu beaucoup de peines, de doutes, d’attentes interminables et j’ai eu très chaud !

Je frôle le coup de cœur : il me manque ce petit quelque chose qui aurait fait exploser mon cœur. Le deuxième tome « Believe me » est dans les starting block et je n’ai qu’une hâte m’y plongée à nouveau.

« Seduce me » est palpitant, bousculant et fiévreux ! La séduction n’a pas de limite !

 

 

liens-utiles

 

Vers le site des éditions Harlequin

Vers le site officiel de l’auteure !

 

 

 

T’envoûter de J Kenner

sans-titre (2)

 

[ ROMANCE ÉROTIQUE – 2015]

Résumé :

~~Ils sont les trois célibataires les plus convoités de Chicago. Ils ont scellé leur amitié dans un camp de délinquants, et nul ne connaît l’origine de leur réussite. Trois femmes s’apprêtent à tomber dans leurs filets.

 » J’aime les montées d’adrénaline. J’aime le défi.
Après vingt-six ans d’arnaques en tout genre, je pensais avoir tout fait, tout vu.
Je pensais savoir évaluer le risque. Je pensais connaître la définition du danger.
Et puis, je l’ai vu.
Brut et charnel, sombre et dangereux.
Je ne connaissais pas le risque avant de le rencontrer. Je n’avais rien compris au danger avant de plonger mon regard dans le sien ; ni rien su de la passion avant qu’il me touche.
J’aurais dû résister à la tentation, mais il était tout ce que je désirais. Comment aurais-je pu ne pas succomber, alors que je le sentais capable de réaliser mes fantasmes les plus secrets ?  »

Le dernier mot : J Kenner est à mes yeux la reine de la romance érotique et j’attends avec impatience ses nouveautés.

 


Mon avis :

Voici le dernier volet de cette trilogie achevé : les aventures sulfureuses de Kat et Cole. Et je n’ai pas été du tout déçue. Ce dernier livre est différent des deux autres surtout au niveau des scènes de sex qui sont plutôt hard : bondage et SM. Pour une fois ce côté SM ne m’a pas choqué, sans doute par ce que ce dernier a été traité de manière légère. J’ai été happé dés la première la page : entre une pseudo intrigue, des personnages attachants aux passés tourmentés et des scènes hot. C’est un livre que j’ai adoré et dévoré. Et le petit plus : on a un regard sur la suite des deux premières aventures d’Angie et d’Evan et de Slaone et Tyler.

 


 

L’auteur : J Kenner

Editions : Michel Lafon et Pocket.

Mes chroniques : Te désirer et T’enflammer.

 


 

La trilogie

 

Him de Sophie Auger

41nLCM6agqL._SX312_BO1,204,203,200_

[ ROMANCE ÉROTIQUE – 2015 ]

 

Résumé :

« Je m’appelle Léa, j’ai 25 ans et il y a encore quelques temps ma vie était totalement sous contrôle.
Un job que j’adore, un super appart, mes amis d’enfance Ben et Marie, Céleste ma colloc’ un peu dingue, ma famille et rien de plus. Une parfaite harmonie sans le moindre débordement.
Et puis tout a basculé.
A cause de LUI… »

Un soir, dans une situation inhabituelle, Léa révèle à son meilleur ami un très vieux secret:
Elle aime un homme que la morale lui interdit d’aimer.
Accompagnée de Céleste sa colocataire au caractère bien trempé et de Benjamin son ami d’enfance extraverti elle va d’abord tout faire pour ignorer ses sentiments.
Mais le destin lui réserve quelques surprises…
Et si cet homme n’était lui aussi pas indifférent ?
Une histoire d’amour contre toutes attentes, qui bouleversera tout sur son passage, où plus rien ne sera jamais comme avant.


 

Mon passage préféré :

-Non rien, c’est juste que je te trouve très sexy dans cette chemise… Et comme le champagne me monte à la tête, j’ai des idées très vilaines qui me traversent l’esprit… – Des idées très vilaines …? – Oui… Il se rapprocha de la table sur laquelle je me tenais, posa ses mains sur mes genoux et appuya dessus pour me faire écarter légèrement les cuisses. Il se glissa contre moi et saisit mon menton entre son pouce et son index. Puis il but une gorgée de champagne qu’il n’avala pas mais fit glisser à l’intérieur de ma bouche d’un geste lent et totalement érotique. -Dans ce genre là bébé ? – Dans ce genre là… Il poussa les papiers qui étaient posés derrière moi. Allonge toi… Je m’exécutai sans attendre et il se pencha pour déboutonner mon chemisier. IL prit de nouveau la coupe et versa quelques gouttes dans mon nombril avant de remonter avec son doigt jusqu’au creux de ma poitrine. Le froid me fit instinctivement cambrer le dos et il plaça ses deux mains sous mes omoplates avant de venir glisser sa langue le long du chemin de champagne qu’il avait tracé. Cette sensation était complètement dingue au point de me donner des fourmis  dans tout le corps. Il s’attaqua ensuite à mon short en jean qu’il laissa tomber sur le sol et sa bouche se posa sur le haut de mon shorty. – Ca va piquer un peu … Mais ça sera encore meilleur après… Je n’eus pas le temps de demander de quoi il parlai quand je sentis qu’il retirait le tissu et que le picotement des bulles glissa le long de mon intimité. -Humm… Je lâchai un petit gémissement de douleur qui ne l’était pas tant que ça. -Chutt bébé… Et une seconde après c’est sa langue qui vint se mélanger au champagne, comme une décharge électrique, entre douceur et douleur. Par réflexe j’attrapai ces cheveux dans mes mains et il continua de plus en plus fort, de plus en plus lentement… Je dus saisir mon chemisier et le mordre très fort pour ne pas alerter tout le quartier que je venais d’avoir le plus terrible des orgasmes. Il passa ses mains sous mes fesses et me porta jusqu’à la chambre. Il me déposa sur le lit alors que je reprenais mes esprits. Son pantalon tomba sur le parquet , il se débarrassa de son boxer. Je le regardais, totalement nu devant moi et je me disais que j’avais quand même beaucoup de chance d’être avec un homme si parfait.


 

Mon avis :

Je découvre cette auteure avec son premier roman érotique et très sentimental. Le ton est donné dès la première page : humour, quiproquo, amour, léger, irrésistible. C’est une véritable histoire d’amour : avec des rires, des crises, des larmes, des scènes « hot », des séparations, des retrouvailles.

Léa est entouré par une bande de copains assez exceptionnelle : le couple gay (Greg et Ben) gaffeur et pipelette, Marie, la fille « normale » et Céleste, la bimbo à la recherche du mec friqué. J’adore Céleste c’est un sacré personnage avec une sacré caractère qui n’hésite pas à vous balancer les quatre vérités en pleine figure. Mais sous cet air de rebelle et de je m’en foutiste, se trouve un sacré cœur d’artichaut. Elle est vraiment attachante.

Léa et Serge sont aux antipodes. Lui est coureur de jupon et n’a jamais la même fille à son bras. Elle a quelques relations, mais rien de vraiment sérieux. Ils ne sont pas du tout de la même génération : il pourrait être son père.

Grâce à la plume adroite de Sophie Auger, vous allez être happer par cette histoire.

MAIS… j’aurais voulu savoir pourquoi Elle ? En quoi Elle le rend meilleur ? En quoi Elle, lui permet de se libérer de sa vie débridée ? Est ce qu’inconsciemment, il était attirer par elle avant de partir pour Genève ? Qu’est ce qui la rend si désirable à ses yeux ? Certains points auraient dû être développés. Il manque un « je ne sais quoi », une étincelle majestueuse, qui aurait rendue toute cette histoire passionnante, palpitante : des situations plus tragiques, rocambolesques et plus torrides.

J’ai passé un excellent moment de lecture et je le recommande chaudement.

PS : ne vous offusquez du nom de Serge : c’est une sacré dédicace à son mari  ;).


 

L’auteure : Sophie Auger

 

 

T’enflammer de J. Kenner

41cVtVOh-nL._SX303_BO1,204,203,200_ (2)

[ ROMANCE ÉROTIQUE – 2014 ]

 

Résumé :

Parfois, le danger est irrésistible. Sloane a beau être une policière expérimentée, rien ne la préparait à cette rencontre. Lancée à la recherche d’une strip-teaseuse disparue, la jeune femme enquête sur le club douteux de Tyler Sharp. Mais le sex-appeal dévastateur de ce mauvais garçon emporte tout sur son passage. Flirtant avec les limites de la légalité, Sloane se jette dans les draps du loup. Qu’importe de se brûler les ailes quand le feu qui les anime est si puissant…

 


 

Mon avis :

Voici le tome 2 de la nouvelle trilogie de J Kenner. Vous pouvez trouver ici, le résumé du tome 1.

J’ai découvert ce genre de roman « érotique » avec J Kenner et sa trilogie Stark. Je dois bien avouer que je n’osait pas toucher ces livres, certainement par pudeur et par crainte de ce qu’ils pouvaient provoquer au plus profond de moi.

Adieu les bonnes manières, je suis tombée les deux pieds dedans et je pense que je ne pourrais plus m’en passer, du moins jusqu’à mes 99 ans et que mes hormones m’auront lâchées. 😉

Alors revenons en au livre. J Kenner nous offre une aventure décadente, déroutante, sexy, très sexy avec des personnages très sexy. Bon je crois qu’il faut j’arrête avec ce mot SEXY. Qui ne rêverait pas d’être à la place de Sloane, flic dans la peau, mais avec de terribles secrets qui ne sont pas en adéquation avec son boulot. Et bien sur, en face, ce charmant bad boy Tyler, très SEXY.

Ce n’est certainement pas l’histoire en elle même qui me fascine le plus, mais c’est le fait que ce livre me fait me sentir FEMME. Toutes les femmes du monde devraient lire ce genre de livre pour se sentir libre et en parfaite harmonie avec son corps. Même j’irai à pousser le bouchon jusqu’à dire que les psy devraient fournir un livre de ce type à tous les couples en thérapie. Et je pense que certaines choses iraient beaucoup mieux. Mais bon ce n’est que mon avis de la petite passionnée (de bouquin bien évidemment) que je suis. Certains d’entre nous diraient que c’est indécent et diabolique et je répondrait  A-BATS les vieux rabats joies !

A dévorer sans modération et à découvrir sans aucune honte (pendant que monsieur regarde un match).


 

L’auteur : Julie Kenner.

Edition : Michel Lafon et Pocket.