Même les roses blanches ont des épines de Flore Avelin.

 

[NOVELLA F/F – Nouveauté 2017 ]

Book Of Demand – Auto édition

Service presse

 

Je remercie Flore Avelin pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Cette femme. Votre obsession depuis quatre ans.
Vous l’avez rencontrée dans les Balkans, vous la retrouvez à Saint-Malo.
Elle vous agace toujours autant, pourtant il vous est impossible de vous détacher d’elle.
Il vous faut encore lui écrire. Trouverez-vous un jour le moyen de faire autrement?
Il me semble que vous lui aviez promis des fleurs. Les avez-vous choisies? Vous devriez en prendre avec des épines..

 


 

Mon avis :

Une suite pour « j’avais pensé envoyer des fleurs ». Une première lettre que j’avais adoré et je pense bien que c’était ma première lecture d’une romance F/F.

Je suis totalement sous le charme de la plume de Flore. Elle arrive à faire ressentir toutes ces émotions qui touchent  et accablent ses personnages. Elle a cette facilité à utiliser les jolis mots de la langue française et à rendre sa narration sensationnelle. Cette seconde lettre s’apparente de façon plus prononcé à un roman épistolaire (même si la correspondance ne s’effectue que dans un sens).

Je retrouve Daphné aussi tourmentée que lorsque je l’ai quittée à la fin de la première lettre. Aussi déterminée à mettre un nom sur cette relation qui n’existe pas, sur cette attirance maladive, sur cette ignorance dans l’autre, dans ce dévouement toxique. Daphné est raide dingue de la Catherine qui continue inlassablement à l’ignorer. Daphné remet sa plume à son service dans une nouvelle lettre déchirante mais tellement d’espoir. Son but faire réagir Catherine, lui montrer les sentiments profonds qu’elle ressent. Une mise à nue bouleversante où Daphné sous le couvert de sarcasmes et d’un bel humour va se dévoiler sans concession en espérant provoquer enfin un électrochoc. Elle y décrit sa peine, ses espoirs, ses tourments, son incompréhension, son mal-être… Même si la narration se veut optimiste, j’ai vraiment été peinée de voir que cette relation devient de plus en plus en toxique. Daphné sombre dans cette envie maladive de conquérir Catherine, de la faire sienne. J’admire la force de caractère de Daphné : déterminée, colérique, affirmée. Et au contraire je déteste Catherine qui se montre lâche, menteuse et manipulatrice.

Daphné balance dans cette nouvelle lettre toutes les blessures que son cœur a subit, ses remises en question, ses souhaits, sa faiblesse, ses peurs et ses désillusions. Désabusée et encore plus tourmentée et effondrée par sa plus belle rose qui blesse inlassablement !

Une nouvelle fois je suis totalement envoutée par le récit de Flore Avelin. Une auteure que je vous invite à découvrir, même si ses textes sont tournés vers le saphisme, je trouve qu’ils sont inconditionnellement incroyables. Elle révèle ce qui à de plus profond dans l’être humain au détour de romance déchirante.

 

Alors, pourquoi tant d’actes manqués, me demanderas-tu ? Par ce que tu as peur. Peur de t’abandonner à ce désir que tu ne comprends pas et qui te pousse dans les bras d’une femme. Je ne le comprends pas non plus, tu sais, mais je m’en fiche, je l’accepte c’est tout. Toi pas. Et finalement, chaque fois, tu fais un pas vers moi avant de t’effrayer et te défiler. Voilà, je te l’avais dit, pour mon cœur, c’est aussi simple que cela.

Cœur ou raison, tu comprends qui j’ai envie de croire ? Evidemment, le plus simple serait encore que tu répondes à cette question…Mais tu ne le feras pas, je sais. Je l’ai compris après ces quatre jours en Bretagne. Le matin du dernier, surtout…Je t’avais dit que ça viendrait, nous y voilà, plus rien ne me fera reculer l’évocation de ce voyage. Je suppose que tu vas détester cette partie, mais fais l’effort. Tu y étais aussi, je te rappelle, tu es largement aussi responsable que moi…

[…]

Ca va être ton anniversaire, je ne l’oublie pas. L’an dernier je te parlais des fleurs que je n’envoyais pas, je ne savais pas lesquelles choisir. Cette année, c’est différent. Ou en tout cas, il faut que ce le soit. Ce bouquet, il faut que je me décide…au départ, je pensais prendre des lys blanches. Pas spécialement pour leur signification, mais pour leur parfum. Pour leur ambiguïté dangereuse : cette senteur qui plait, attire, fascine. Qui monte à la tête et étourdit lorsqu’elle est trop intense. Cela te convient bien, je trouve… Mais je crois que tes fleurs préférées sont les roses rouges, non ? En un sens, ce n’est pas mal non plus. Elles peuvent blesser…Mais puis-je vraiment t’offrir le symbole suprême de la passion ? Ton départ et ton mutisme semblent dire non… Je vais devoir choisir une autre couleur. Ou faire un mélange…

Ce n’est pas gênant…

Avec les roses, il y a quelque chose de bien. Même les blanches ont des épines.

 

 

liens-utiles

 

Mon avis sur la lettre 1 : « J’avais pensé envoyer des fleurs ».

Tout savoir sur BoD !

Vers la page Facebook de Flore Avelin !

L’auto-édition à l’honneur en Novembre !

 

textgram_1509457570

 

 

Nous voici de nouveau, pour un mois de Novembre consacré à l’ #autoédition. Nous remercions chaleureusement, auteurs et auteures, de leurs totales confiances dans nos avis et de nous avoir confiés leurs bébés. Ce mois ci sera riche en découverte : thriller, new-romance, romance contemporaine, fantastique, fantasy et romance érotique et autre … Quel programme ! Voici les livres que nous lirons.

 

Le programme de #LILIE :

 

Le jour où mon pénis est tombé par [Duranteau, David]

 

 

LE JOUR OU MON PENIS EST TOMBE de David Duranteau

Librinova

 

Résumé :

Je m’appelle Fabrice Carmen, j’ai 43 ans, je suis le présentateur vedette de la matinale d’une grande radio française.
J’ai du fric, je suis connu, les meufs m’adorent, je suis le mec que tout le monde rêve d’être…
Sauf que récemment les petits désagréments s’accumulent… Mon pénis, par exemple… Il est tombé, un matin, sous la douche… Ça fait un choc de le voir à côté de la savonnette…
Et cette nouvelle animatrice à la radio qui ne porte jamais de culotte, c’est la fille d’un cinéaste connu, je crois qu’elle essaie de me piquer ma place…
Et comme une apothéose, à l’instant où je vous parle, une femme est allongée sur mon canapé hors de prix, une coupe de champagne plantée dans la gorge… Je m’allumerais bien une clope, moi

 


 

Demain je pars par [Leoncini, Laurent]

 

 

DEMAIN JE PARS de Laurent Léoncini

Librinova

 

Résumé :

Cela ne vous est jamais arrivé d’avoir envie de tout plaquer, que vous ayez seize, vingt-cinq, quarante ou cinquante ans ? Changer de pays, de climat, de culture, de vie. Voir de nouvelles personnes, vivre sous un autre rythme. L’homme est-il fait pour vivre toute son existence avec la même femme ? Ai-je fait le bon choix ? Ne suis-je pas fait pour autre chose ? Après tout, je n’ai qu’une seule vie, je prends le risque ou pas ? Tout plaquer sur un coup de tête déjà trop réfléchi, remplacer ses habitudes quotidiennes pour découvrir quelque chose de nouveau. Pas comme une aventure de vacances pour faire un break, mais partir sans avoir l’idée de revenir, un départ sans retour possible dans le passé. Ça fait quoi de partir sans se soucier de payer son loyer, ses factures, de laisser ses meubles, ses souvenirs, ses vieilles pantoufles usées que l’on gardait sans savoir pourquoi, son bol de café. Est-ce de la lâcheté, ou du courage ? Plus aucun souci, finis les problèmes, une vie nouvelle t’appartient car je suis libre de faire ce que je veux, mon existence n’est pas celle de ma famille, elle est mienne. Ne vaut-il pas mieux regretter une chose que l’on a faite plutôt qu’une que l’on n’a pas faite ? Alors quoi faire, garder cette idée comme un beau rêve auquel on pense chaque nuit et que l’on oublie quand le réveil sonne, pour vivre une vie sans surprise dont on connaît déjà le déroulement ? Ou bien partir au risque de se ramasser la figure, et de gâcher sa vie ?

 


 

Ces oiseaux qu'on met en cage par [Levasseur, Marjorie]

 

CES OISEAUX QU’ON MET EN CAGE de Marjorie Levasseur

 

Résumé :

« Ces oiseaux qu’on met en cage » fait partie des dix romans sélectionnés dans la catégorie Réalisme pour Le Prix des Auteurs Inconnus

SAMUEL, FABRICE, MANON, FRANCK, ANNE-LISE…
Vu de l’extérieur, leur vie semble parfaite, mais doit-on toujours se fier aux apparences ?
Un jour, arrive le geste de trop, l’événement qui fait dérailler la marche routinière du train de l’existence. Les masques tombent, le vernis craque.
Au fil des rencontres, des tragédies, apparaît la nécessité pour ces jeunes gens et leur entourage d’évoluer, de retrouver une liberté perdue…
D’ouvrir la cage, quel que soit le prix à payer.

23023709_10155399625181917_1356130825_n


 

Harem: Aztèques par [Costa, Eric]

 

 

AZTÈQUES, saison 1 : Harem de Eric Costa

 

Résumé :

« Aztèque » fait partie des dix romans sélectionnés dans la catégorie Réalisme pour Le Prix des Auteurs Inconnus.

Une jeune esclave peut-elle faire tomber un Empire ?
Lorsqu’elle retrouve son village en feu et son chien éventré, Ameyal se jure d’exterminer les Aztèques qui les attaquent. Mais son courage et sa volonté ne peuvent rivaliser contre les guerriers.
Elle perd tout, famille, amis, son village est détruit et elle est emportée.
Rabaissée à l’état d’esclave, plongée dans un harem où les intrigues font loi, où sauver sa peau se joue derrière chaque porte, Ameyal doit faire face aux pires injustices, trahisons et humiliations.
Au-delà de ces épreuves, une question s’impose : existe-t-il une cage assez grande pour retenir la fille de l’aigle ?

Laissez-vous emporter dans un grand voyage, un ailleurs et un autrefois caché au sein d’une civilisation aussi fascinante qu’effrayante.

 

23023709_10155399625181917_1356130825_n

 



 

 

Le programme de #ESMERALDA :

 

Entre les notes par [Bioret, Eric]

 

 

ENTRE LES NOTES de Eric Bioret

Librinova

 

Résumé :

Barthélémy a 50 ans, il va se marier, enfin, se remarier. À 15 jours de la cérémonie, il devrait être bien occupé. Il lui reste d’ailleurs un costume à essayer, du champagne à acheter, un DJ à rencontrer. Eva, sa future femme, le comble au-delà de ses espérances. Il a enfin mis un voile sur ses rêves de succès, elle a soigné ses désillusions.
Il est aujourd’hui apaisé. Alors, pourquoi se trouve-t-il, en pleine journée, dans le couloir blême d’une maison de repos, la main crispée sur une poignée glacée sans oser entrer ? Serait-ce cette petite musique qui le hante et ne l’a jamais quitté. La douceur d’une voix, celle de Chloé ?

 


 

Slave And Mistress: Quand les femmes prennent le pouvoir par [Delight, Daryl]

 

SLAVE AND MISTRESS de Daryl Delight

 

Résumé :

Quand Ophélie se fait jeter comme une vulgaire chaussette par son petit ami, elle cherche du réconfort sur internet. Elle rencontre une dominatrice qui va lui apprendre à devenir une maîtresse comblée.
Elle va entrer dans un monde où la femme prend le pouvoir. Un monde où le mot « tabou » n’est pas admis. Elle ne pourra plus se défaire de son nouveau rôle.
Sa vie privée et professionnelle devront accepter la nouvelle Ophélie qui ne se laissera plus marcher sur les pieds.
Mais ce ne sera pas aussi facile qu’elle le pense, de se faire entendre dans un monde dirigé par les hommes. Son féminisme sera mis à rude épreuve, surtout avec l’arrivée de Thomas dans sa vie. Elle devra choisir entre deux mondes différents.

Une histoire d’amitié entre deux femmes que rien ne pourra séparer.
De l’érotisme, de l’humour et un féminisme assumé.
Un regard sur notre société qui vous fera certainement réfléchir !

 


 

Exilium - Livre 2 : Les legs noirs (deuxième partie) par [Bellec, Frédéric]

 

EXILIUM, Livre 2 : Les Legs noirs (deuxième partie) de Frédéric Bellec

Book of Demand

 

Résumé :

L’histoire reprend le lendemain de la première partie.

« C’était il y a quatre mois, lors de mon premier face-à-face avec les rigueurs de l’hiver saint-amandois. Trois discrets élèves du lycée où j’exerce comme pion m’ouvraient les yeux sur leur étrange faculté de se transformer en une improbable et redoutable créature. Je fus terrorisé. Mais ils m’aidèrent à surmonter mes peurs pour comprendre leur place dans l’ordre naturel des choses. Je devins leur meneur, et l’un d’entre eux mon gardien.

Partager cette expérience dans mon premier témoignage fut éprouvant mais me servit de thérapie post-traumatique. Je restai convaincu qu’après cela plus rien ne pourrait m’effrayer.

Jusqu’à ma confrontation avec quelque chose de plus grand, plus fort, imprévisible. Et pour la première fois : maléfique !

Cet ouvrage relate les événements survenus après ceux rapportés dans mon premier témoignage. »

 


 

Même les roses blanches ont des épines par [Avelin, Flore]

 

MÊME LES ROSES ONT DES ÉPINES – Lettre 2 de Flore Avelin

Book of Demand

 

Résumé :

Cette femme. Votre obsession depuis quatre ans.
Vous l’avez rencontrée dans les Balkans, vous la retrouvez à Saint-Malo.
Elle vous agace toujours autant, pourtant il vous est impossible de vous détacher d’elle.
Il vous faut encore lui écrire. Trouverez-vous un jour le moyen de faire autrement?
Il me semble que vous lui aviez promis des fleurs. Les avez-vous choisies? Vous devriez en prendre avec des épines…

 


 

Toi. Moi. Et les étoiles: Tome 1 par [Weaver, Nelly]

 

TOI. MOI. ET LES ETOILES, tome 1 de Nelly Weaver

 

Résumé :

À 17 ans, Livie a tout quitté. Sa vie, sa famille, ses amis pour se construire une nouvelle vie. Elle n’a donné aucune explication à son geste et n’a laissé aucune adresse. 3 ans plus tard, quand elle croise un fantôme de son passé, ses angoisses ressurgissent. Alors qu’elle tente désespérément de ne pas rouvrir d’anciennes blessures, Ethan va s’y engouffrer et demandera des explications. Pourquoi la seule fille qu’il ait aimée l’a-t-elle abandonné de la sorte? Qu’a-t-elle tenté de fuir, et pourquoi ? Tant de questions restées sans réponses, qu’il compte bien percer à jour.

 

 



 

A très vite pour nos chroniques !

En attendant, nous vous souhaitons de belles découvertes livresques !

 

 

Maryse #2 de Flore Avelin.

 

 

[ROMANCE F/F – 2016 ]

BoD – Auto-édition

Service presse

 

Je remercie chaleureusement Flore Avelin pour sa confiance !

 


 

Résumé :

Sioban et Maryse se sont trouvées, retrouvées, dix ans après cette année au collège. Ce collège où Maryse enseignait et enseigne toujours. Ce collège où Sioban fut élève.
Il aurait pu être leur unique lien, mais c’était sans compter sur le hasard qui venait de les rassembler.
Les semaines ont filé depuis le soir de leurs retrouvailles, leur relation a évolué, bien plus qu’elles n’auraient pensé.
Ce changement est-il une bonne ou une mauvaise chose ?
Maryse boit toujours, toujours trop. Pourtant, lentement, elle semble pouvoir retrouver la femme qu’elle était jadis.
Sioban, elle, essaye de se convaincre que sa vie n’a pas changé. Mais lorsque votre univers se trouve à ce point bouleversé, pouvez-vous réellement espérer vivre comme par le passé ?
Elles le savent désormais, cette pente glissante, sur laquelle elles se sont engagées, les changera à jamais. Laquelle sauvera l’autre et surtout, jusqu’où pourront-elles aller avant de ne plus rien contrôler ?

 


 

Mon avis :

Ce second tome nous immerge dans le côté obscur des sentiments. Cette relation devient ambigüe. Des mots lourds de sens sont dits, notamment venant de la part de Maryse. Mais Sioban n’y accorde pas toute son attention. Elle les ignore consciencieusement, les refoulant dans la partie « je ne veux pas y prendre garde ». Dans ce second volet Maryse prend un temps soit peu le dessus sur Sioban. On note cette petite prise de pouvoir où elle s’affirme davantage en tant que femme avec ses désirs. Du coup Sioban est fortement contre carrée dans son plan que l’on voit s’effriter au fil des pages. Elle doute d’elle même. De tout. De ce qu’elle pressent. De ce qu’elle croit bon ou mauvais pour elle : sa vie en société, le regard des autres et les préjugés. Mais les barrières érigées sont faites à un moment donné pour se disloquer et Sioban va devoir faire face à l’inconnu !

Ce second tome se veut mélodramatique ! Un combat difficile entre deux femmes fragiles qui se découvrent et qui apprennent à aimer. Leur attachement est puissant et destructeur. Le monde de Sioban s’écroule pour mieux se rebâtir alors qu’à contrario celui de Maryse renait de ces cendres avec tout de même plusieurs aléas.

Une fois de plus, je suis admirative de la plume de Flore Avelin qui arrive à exprimer tout un panel d’émotions : la joie, la peine, la haine, la peur, l’espoir et surtout l’amour. Ce dernier est puissant mais surtout mal compris et inadmissible aux yeux de la société. Sioban voit son entourage lui tourner petit à petit, le dos, la rejetant pour des raisons qu’elle ne cautionne pas.

L’atmosphère dans le premier tome se voulait optimiste alors que dans le second paradoxalement il se veut pessimiste. Un contraste qui cautionne parfaitement l’évolution des personnages.

Cette duologie dégage une volupté sentimentale très puissante. On ressent énormément car l’auteure arrive aisément à nous imprégner la passion émergeant de ses personnages. La délicatesse et la poésie des mots m’ont touchées !

La fin est juste magnifique !!

Une fois de plus j’ai été enchantée !

 

A plusieurs reprise, je tentai de l’embrasser, mais elle se dérobait à chaque fois riant. La voir rire dans ces moments-là m’était aussi agréable que de sentir sa peau contre la mienne. Je savourais et chérissais ces instants rien qu’à nous, ces instants où elle semblait indéniablement plus libre. J’avais l’arrogance de croire plus heureuse aussi. Quand nous arrivâmes enfin dans sa chambre, je claquai brusquement la porte derrière nous. La saisissant par la taille, je la poussai vers le lit, tentant à nouveau de l’embrasser. Elle se laissa faire cette fois et me rendit mon baiser avec plus d’intensité qu’elle ne l’avait jamais fais auparavant.

 

 

liens-utiles

 

Mon avis sur le premier tome !!

La page Facebook de Flore Avelin !

 

 

 

Maryse #1 de FLore Avelin

 

[ROMANCE F/F – 2016 ]

BoD / Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Flore Avelin pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Sioban a vingt-quatre ans. Elle est libraire, heureuse, indépendante. Elle a une famille aimante, des amis géniaux et un compagnon. Il est d’ailleurs son seul problème. Il aurait été parfait s’il n’était pas parti vivre en Alsace, supposant qu’elle quitterait tout pour le rejoindre.

Maryse quant à elle a environ cinquante ans. Elle est dépressive, alcoolique, instable. Elle n’est devenue que l’ombre d’elle-même. C’était pourtant une belle femme jadis, sensible et intelligente. Elle enseigne le français et l’Histoire dans un collège. Et elle continuera sans doute cette vie si elle ne se fait pas renvoyer avant, à force d’arriver ivre.

Elles n’ont qu’un point commun. Ce collège où Sioban était élève, dix ans plus tôt. Où elles se sont connues le temps d’une année sans plus jamais se revoir.

Jusqu’à ce soir d’octobre où leurs chemins se rencontrent à nouveau. Sioban ne restera pas insensible face au désarroi de cette femme. Et bientôt, leurs liens naissants les entraîneront sur une pente glissante dont aucune ne pourra repartir inchangée. Laquelle sauvera l’autre et surtout, jusqu’où pourront-elles aller avant de ne plus rien contrôler ?

 


 

L’avis d’Esméralda :

J’ai découvert la plume de Flore Avelin avec son tout premier roman « j’avais pensé envoyer des fleurs ». Un véritable coup de cœur ! Je me replonge donc avec curiosité dans cette nouvelle romance F/F.

Sioban est une jeune femme qui a tout pour être heureuse. Entourée de ses deux meilleurs amis et de son amoureux, elle vit dans la tranquillité la plus totale. Déterminée, attachante, minutieuse, adorable, travailleuse, tout un tas de qualités qui la rend aussi belle qu’une pierre précieuse. Mais ce qu’il la caractérise le plus c’est l’empathie. Elle est la bonne samaritaine. Elle se soucie de ses proches, elle écoute patiemment, elle propose des solutions judicieuses. Elle panse les plaies des hommes et des femmes qui croisent sa route. Et il en est une qui va bouleverser sa vie.

Une rencontre fortuite qui l’a replonge dans son passé en tant que collégienne. Elle était son professeur. Son mal être la transperce littéralement et Sioban se met en tête de l’aider. Leur relation est difficile au début. Entre doute, dégout, peur et haine de soi, leur approche est lente et semée d’embûches. Un parcours du combattant que Sioban va contourner pour se rapprocher inéluctablement de Maryse. Cette femme est anéantie par son passé douloureux et déchirant. Trouvant le refuge et l’abandon dans l’alcool, la désocialisation s’opère insidieusement.

J’ai été touchée par les traits psychologiques des personnages : l’une ténébreuse et l’autre lumineuse. Un paradoxe qui fait son effet et qui les rend d’une fragilité exquise. Leur force va naître, au fil des jours, de cette relation ambiguë. Une relation où l’inconnu prend une place inattendue et qui s’exprime par l’action des cinq sens. Une éducation sentimentale et charnelle ! Les mots sont tus, mais ce qui doit advenir va les anéantir.

Une fois de plus j’ai été subjuguée par Fore Avelin. Sa plume est d’une douceur merveilleuse. Elle nous fait ressentir toutes les émotions contradictoires de ses personnages. Elle nous insuffle leurs peurs, leurs doutes et leurs espoirs. Elle traite des thèmes durs : la perception de l’homosexualité dans la société, la dépendance à l’alcool, la souffrance dans l’abandon de soi, le regard des autres, les rumeurs. Ces sujets donnent une dimension cruelle à cette romance.

« Maryse » est la rencontre de deux femmes qui vont mutuellement se chercher dans leurs yeux, dans leurs baisers sensuels et dans leurs caresses. Muettement, elles se domptent et cherchent une certaine rédemption.

A découvrir absolument ! Et idéal pour débuter et découvrir la romance FF !

 

L’avis de Lilie:

J’ai eu la chance de découvrir ce roman dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus. J’ai été très intriguée à la lecture des dix premières pages et je dois avouer que je n’avais pas deviné que ce roman était en fait une romance FF.

Sioban est une jeune femme qui vit sa vie, tranquillement, avec un travail dans une librairie, un petit-ami et ses deux meilleurs amis. Un soir, elle rencontre une de ses anciennes professeures, seule sur un banc, en train de pleurer. Sioban ne peut s’empêcher de s’arrêter et elle va construire, peu à peu, une relation avec elle.

Sioban est le personnage central de l’histoire et elle est également la narratrice de l’histoire. Tout au long du récit, on suit ses pensées, son cheminement et ses réflexions afin d’aider Maryse. C’est une jeune femme qui veut toujours faire le bien mais j’avoue ne pas avoir compris son cheminement. Certes, elle souhaite que Maryse retrouve confiance en elle, se lie d’amitié avec elle mais le basculement de cette amitié en amour n’est pas, pour moi, évident. On la sent prête à tout pour permettre à son ancienne professeure de remonter la pente, intègre dans ses choix mais de là à basculer dans la relation physique, il y a quand même un fossé, selon moi.

Concernant Maryse, c’est un personnage complexe, dont on apprend peu à peu le passé. C’est une femme qui a souffert, a connu de nombreuses épreuves dans la vie et qui s’est peu à peu enfermée dans l’alcoolisme et la dépression. Ces deux thèmes sont d’ailleurs traités avec tact et pudeur, tout en permettant de les mettre en lumière. Je regrette un peu que l’auteure ne lui donne pas la parole. Ainsi, on la perçoit à travers les yeux de Sioban mais ses pensées et ses choix nous restent, en grande partie, inconnus.

Je ne connaissais pas du tout la plume de Flore Avelin et j’avoue avoir été emportée dans cette lecture. L’écriture est fluide, assez addictive et on suit avec joie et appréhension l’évolution de la relation entre les deux jeunes femmes.

Pour conclure, ce roman est une belle surprise car je n’imaginais pas du tout lire une romance FF en le commençant. C’est un roman surprenant, qui met en lumière avec beaucoup de délicatesse des problématiques de société. Je regrette juste que la narratrice se pose autant de questions et j’avoue ne pas avoir compris tous ces choix. Néanmoins, la fin du roman donne envie de poursuivre avec le second tome et de savoir ce qui attend nos deux héroïnes.

 

liens-utiles

 

Lien vers la page Facebook de Flore Avelin !

 

chroniques-rc3a9alisme         IMG_20180426_160220_117

 

 

L’auto-édition à l’honneur en Septembre !

textgram_1504272059

Outre la rentrée littéraire, en ce mois de septembre nous replongeons dans nos lectures d’auto-édité(e)s. Nous remercions chaleureusement, auteurs et auteures, de leurs totales confiances dans nos avis et de nous avoir confiés leurs bébés. Ce mois ci sera riche en  découverte :thrillers, new romance, science fiction, fantastique et romance historique et autre … Quel programme ! Voici les livres que nous lirons.

 

Le programme de #LILIE :

 

 

ENCRES ÉTERNELLES de Isaura Bonacina

 

Résumé :

Année 1816. Lizetha d’Orcourt se confie dans une lettre. Confidence d’une solitude pesante au cœur de la grande propriété de GrandArmour. Alors qu’elle dépose cette lettre dans le creux d’un arbre, rien ne prédestinait ce qui découlerait de cet acte ordinaire. Année 2016 Julie Davons parcourt le jardin de sa grand-mère, dépendance de la vieille propriété de GrandArmour. Attirée par un morceau de papier dans le creux d’un arbre bordant la propriété, elle découvre une lettre provenant d’une autre époque. Naîtra alors de cet échange épistolaire, une véritable amitié et bien plus encore. Plongées dans les secrets que renferment GrandArmour, ces deux femmes d’un temps opposé parviendront-elles à comprendre ce qui les lie ?

Lien Amazon

 


 

Confidences d'une fleur bleue par [Ricote, Sabine]

 

CONFIDENCES D’UNE FLEUR BLEUE de Sabine Ricote

 

Résumé :

Anaïs cherche l’Amour avec un grand A. Entourée de ses animaux perspicaces et de son amie Sophie, elle multiplie les rencontres et brosse sans retenue les portraits de ses soupirants. D’aventures cocasses en rendez-vous désastreux, Anaïs étudie les comportements masculins et s’interroge sur les raisons de son célibat. Parfois désabusée, elle se ressaisit en évoquant avec humour ses souvenirs d’enfance et pose un regard amusé et décalé sur des confidences bourrées d’autodérision. Son côté fleur bleue affleure et elle sait se laisser guider vers le meilleur.

Lien Amazon.

 


 

IMMORALITE - Tome 2 (Nouvelle édition) par [Keers, Shana]

 

IMMORALITÉ, tome 2 de Shana Keers

 

Résumé :

Avez-vous déjà lutté contre des pensées immorales qui vous rongent et vous entraînent au bord de folie ?
Victoire Levigan, petite bourgeoise égoïste et capricieuse, n’imaginait pas un seul instant devoir faire face à ce problème. Menant secrètement une vie dissolue, elle espérait profiter largement de ses vacances estivales. Mais c’était sans compter l’arrivée d’un mail fracassant : non seulement elle y découvre qu’elle a un demi-frère, mais également que celui-ci doit séjourner chez elle pendant plusieurs semaines.
C’est la douche froide, car son statut de fille unique et son existence débridée sont en péril.
Entre elle et Maximilien, jeune rebelle romantique, la guerre est déclarée, d’autant que, très vite, une lutte acharnée contre des pulsions sexuelles réciproques et inconcevables s’engage.
Vibrez au rythme de leurs attaques et de leur désir.
Marchez avec eux sur le fil fragile de leur conscience indécente.
Entre rêve et cauchemar,
Confiance et trahison,
Haine et passion,
Jusqu’où les mènera leur attirance mutuelle ?
Feront-ils abstraction de la Raison et de la Morale pour assouvir leur soif de l’autre ?
Leur existence va-t-elle basculer, l’espace d’un été ?

Lien Amazon.

 


 

Sans Toi: L'envol par [B., Amélie]

 

SANS TOI, tome 1 : L’envol de Amélie B.

 

Résumé :

À 28 ans, Béatrice a tout pour être heureuse, mais sa vie est loin de celle dont elle rêvait. Fatiguée par la monotonie de son quotidien et par la futilité de son boulot, elle pourrait se reposer sur Maxime, son compagnon. Mais ce dernier multiplie mensonges et attitudes suspectes. Même ses amies, pourtant si pétillantes, n’arrivent plus à lui remonter le moral… Lors d’un week-end à Lisbonne avec Max, un appel va bouleverser son existence et la plonger dans une succession d’aventures inattendues… » Dans ce premier volet d’une trilogie peu commune, Amélie B. réussit à nous captiver en mêlant romance, suspense et rebondissements. En jonglant avec des personnages attachants et des paysages authentiques, elle nous transporte dès les premiers mots….

Lien Amazon.

 


 

Sans Toi: L'autre vie par [B., Amélie]

 

SANS TOI, tome 2 : L’autre vie de Amélie B.

 

Résumé :

Jeune psychologue passionnée, Marie se retrouve seule au lendemain de son mariage avec Thomas, qui a dû s’absenter pour raison professionnelle. Soutenue par ses sœurs et son amie Clarisse, elle supporte la situation. Mais la vie lui réserve quelques épreuves, difficiles à surmonter avec un mari absent. Et plus le temps passe, plus Thomas multiplie les écarts au rôle d’époux modèle…

Lien Amazon

 


 

Sans Toi: L'affront par [B., Amélie]

 

SANS TOI, tome 3 : L’affront de Amélie B.

 

Résumé :

Quatre ans après l’événement qui bouleversa son existence, Marie reprend peu à peu goût à la vie auprès d’Antoine. Alors même qu’ils rencontrent leurs nouveaux voisins, Béa et Max, Antoine reçoit une lettre de menace. Le passé du jeune homme revient au galop et plonge le couple dans une atmosphère inquiétante.
Qui se cache derrière les messages anonymes ? Qui en veut à Antoine?

La trilogie se termine… Avec L’affront, Amélie B. étonne encore par des revirements inattendus dont elle a le secret.

Lien Amazon.

 


 

 

DANSE de Mélody Gasnier (disponible dès le 15 septembre)

 

Résumé :

Après le décès de son mari, Opaline ne pensait pas retrouver l’amour. Elle voulait seulement élever du mieux possible sa fille, Lisa, et survivre à son travail. Mais voilà, en cette semaine de rentrée en 6e, Lisa tombe sous le charme d’un professeur de danse exilé. La voilà qui veut danser. Et Opaline va être entraînée dans la nouvelle obsession de sa fille. Peut-être que l’amour se trouve au bout du chemin, et qu’une nouvelle vie pour la mère et la fille se profile à l’horizon. Danser, c’est vivre, et Opaline et Lisa vont rapidement l’apprendre.

 



 

Le programme de #ESMERALDA :

 

Maryse - Tome 1 par [Avelin, Flore]

 

MARYSE, Tome 1 de Flore Avelin

 

Résumé :

Sioban a vingt-quatre ans. Elle est libraire, heureuse, indépendante. Elle a une famille aimante, des amis géniaux et un compagnon. Il est d’ailleurs son seul problème. Il aurait été parfait s’il n’était pas parti vivre en Alsace, supposant qu’elle quitterait tout pour le rejoindre.

Maryse quant à elle a environ cinquante ans. Elle est dépressive, alcoolique, instable. Elle n’est devenue que l’ombre d’elle-même. C’était pourtant une belle femme jadis, sensible et intelligente. Elle enseigne le français et l’Histoire dans un collège. Et elle continuera sans doute cette vie si elle ne se fait pas renvoyer avant, à force d’arriver ivre.

Elles n’ont qu’un point commun. Ce collège où Sioban était élève, dix ans plus tôt. Où elles se sont connues le temps d’une année sans plus jamais se revoir.

Jusqu’à ce soir d’octobre où leurs chemins se rencontrent à nouveau. Sioban ne restera pas insensible face au désarroi de cette femme. Et bientôt, leurs liens naissants les entraîneront sur une pente glissante dont aucune ne pourra repartir inchangée. Laquelle sauvera l’autre et surtout, jusqu’où pourront-elles aller avant de ne plus rien contrôler ?

Lien Amazon

 


 

Maryse - Tome 2 par [Avelin, Flore]

 

MARYSE, tome 2 de Flore Avelin

 

Résumé :

Sioban et Maryse se sont trouvées, retrouvées, dix ans après cette année au collège. Ce collège où Maryse enseignait et enseigne toujours. Ce collège où Sioban fut élève.
Il aurait pu être leur unique lien, mais c’était sans compter sur le hasard qui venait de les rassembler.
Les semaines ont filé depuis le soir de leurs retrouvailles, leur relation a évolué, bien plus qu’elles n’auraient pensé.
Ce changement est-il une bonne ou une mauvaise chose ?
Maryse boit toujours, toujours trop. Pourtant, lentement, elle semble pouvoir retrouver la femme qu’elle était jadis.
Sioban, elle, essaye de se convaincre que sa vie n’a pas changé. Mais lorsque votre univers se trouve à ce point bouleversé, pouvez-vous réellement espérer vivre comme par le passé ?
Elles le savent désormais, cette pente glissante, sur laquelle elles se sont engagées, les changera à jamais. Laquelle sauvera l’autre et surtout, jusqu’où pourront-elles aller avant de ne plus rien contrôler ?

Lien Amazon.

 


 

Timothy Blake: La mort en héritage par [Page, Bridget]

 

TIMOTHY BLAKE : La mort en héritage de Bridget Page

 

Résumé :

Depuis longtemps fasciné par les sociopathes, Gildas Gabin a obtenu un certificat de Sciences Criminologiques avant d’intégrer la Police. Confronté très rapidement à une affaire de meurtres en série, ses connaissances, conjuguées à des capacités sensorielles hors norme, lui ont permis de se bâtir une réputation qui l’amène désormais à intervenir aux quatre coins de l’Europe.

C’est dans ce cadre que l’on fait appel à lui pour résoudre une série de meurtres sur La Rochelle, une ville reliée au pire de ses souvenirs et au plus cuisant de ses échecs.

Timothy Blake est officiellement infirmier anesthésiste intérimaire. C’est du moins ainsi qu’il apparaît à sa femme, Rachel. Mais la réalité est tout autre. Tim a des besoins très particuliers et un hobby peu commun : il tient de son père un lourd héritage qu’il s’efforce de perpétuer, y travaillant sans relâche depuis bientôt dix ans.

Désormais, Tim se sent prêt à voler de ses propres ailes, quitte à se dédouaner des consignes paternelles, à surfer sur les vagues de la décadence, à repousser les limites de la cruauté, mais aussi celles de sa propre jubilation…

Timothy Blake nous entraîne au cœur de sa sordide passion, tandis que Gildas Gabin s’efforce de débusquer l’« artiste » et de stopper l’hémorragie.

Privé de ses aptitudes si particulières, hanté par un spectre qui obscurcit son jugement, il lui faudra résoudre l’énigme de son passé pour mettre le point final à la série sanglante qui terrorise La Rochelle.

Entre haine et fascination, les deux hommes se lancent dans une course-poursuite qui les mènera au plus intime secret de l’autre, les faisant basculer dans un affrontement personnel irréversible dont la mort pourrait s’avérer l’ultime issue.

Lien Amazon.


 

Ad Vitam par [Blue, Valorie]

 

AD VITAM de Valorie Blue

 

Résumé :

Théa vit dans les livres pour rêver et faire rêver, dans sa boutique qui sent bon le passé et les contes.
Vincent fait des recherches historiques pour établir des faits et la vérité du passé, dans les sites archéologiques.
Ils ne sont pas vraiment fait pour se rencontrer mais une nuit va tout changer. Dès lors, ils ont un mystère à résoudre, un trésor à trouver, dans l’ancienne Alexandrie.
Vont-ils y parvenir ?
Et si les rêves étaient des souvenirs ?

Lien Amazon.

 


 

Exilium - Livre 2 : Les legs noirs (première partie) par [Bellec, Frédéric]

 

EXILIUM, Livre 2 : les Legs noirs (première partie) de Frédéric Bellec.

 

Résumé :

« C’était il y a quatre mois, lors de mon premier face-à-face avec les rigueurs de l’hiver saint-amandois. Trois discrets élèves du lycée où j’exerce comme pion m’ouvraient les yeux sur leur étrange faculté de se transformer en une improbable et redoutable créature. Je fus terrorisé. Mais ils m’aidèrent à surmonter mes peurs pour comprendre leur place dans l’ordre naturel des choses. Je devins leur meneur, et l’un d’entre eux mon gardien.

Partager cette expérience dans mon premier témoignage fut éprouvant mais me servit de thérapie post-traumatique. Je restai convaincu qu’après cela plus rien ne pourrait m’effrayer.

Jusqu’à ma confrontation avec quelque chose de plus grand, plus fort, imprévisible. Et pour la première fois : maléfique !

Cet ouvrage relate les événements survenus après ceux rapportés dans mon premier témoignage. »

Première partie : semaine 1 du lundi au vendredi.

Lien Amazon.

 


 

L'explorateur invisible par [Cognet, Ronan]

 

L’EXPLORATEUR INVISIBLE de Ronan Cognet

 

Résumé :

Paris, 1870. Bientôt l’aboutissement pour Émile. Après des années de recherche, une vie presque, il est enfin prêt pour le grand saut vers l’invisible. Bientôt, il abordera l’animal au plus près de son âme. Et ce n’est pas dans l’effervescence scientifique de l’époque qu’il a trouvé les clés de son fantastique projet, mais auprès des chamans de tribus oubliées, là où veillent les esprits. Cependant, aboutir n’est pas chose aisée, la guerre, l’amour, le hasard sont autant de pièges sur le chemin de la réussite et il faudra compter aussi avec d’autres ennemis, invisibles. On ne pénètre pas le monde des esprits impunément.

Lien Amazon.

 


 

Zéphyria Tome 1: Episode 2 par [Guilmet, Anaïs]

 

ZEPHYRIA, tome 1 : épisode 2 de Anaïs Guilmet

 

Résumé :

 

Après avoir échappé à la mort, Jessyca se retrouve confrontée à une toute autre réalité que la nôtre. Le ciel lui a fait cadeau d’une seconde nature pour l’empêcher de périr entre les mains d’un homme qui cherche à l’éliminer depuis sa naissance.
Pour la protéger, son Ange Gardien doit l’emmener vers son nouveau foyer : une dimension peuplée de créatures ailées.
Mais la jeune fille apprend rapidement qu’elle est l’ennemie numéro un du peuple angélique et qu’elle ne doit révéler à personne ce qu’elle est.
Jessyca n’en fait qu’à sa tête et s’attire de nombreux ennuis. Un Ange que Gabriel ne compte pas parmi ses amis tente de séduire sa protégée à n’importe quel prix. Cela ne plaît guère au Gardien, surtout lorsqu’il se rend compte qu’il développe des sentiments interdits envers l’humaine.
Pendant que Jessyca sème le chaos parmi les Anges et que Gabriel essaye de lutter contre ses sentiments, une tempête se prépare. Ce que tout le monde ignore, c’est que Jessyca est au cœur d’une Prophétie qui pourrait annihiler la race des Anges et rendre le pouvoir à ceux qui ont échoué.

Lien Amazon.

 


 

De terre et de racines par [M., Oriane]

 

DE TERRE ET DE RACINES de Oriane

 

Résumé :

Où se cache notre identité ? Sur nos terres, dans nos racines… ailleurs ?
Au Grand Terrier, Gareth subit le rejet quotidien. Il ne s’imaginait pas sauver Corène, quitter son pays ou encore affronter les meurtriers « respectables » de son père.
Pourtant, même loin des siens, il protégera Corène. Parce que sa culture et ses différences le fascinent et le troublent à la fois. L’alchimie se crée et il est bien décidé à comprendre…

Pourquoi des gardiens terrons pourchassent-ils une jeune Silverine ?

Exil, manipulation, mort ; le pire les menace. Hélas, plus question de reculer : il leur faut éclairer leurs passés pour enfin se définir.

Découvrez une romance pleine de questionnements, d’innocence et de légèreté, quand deux héros venus de pays différents voient leurs repères chamboulés et leurs ombres du passé les poursuivre.

A leur âge, on ne devrait pas s’inquiéter de demain.
Mais aussi, on a rarement l’occasion de ressentir un tel amour.

Comment vont-ils y survivre ?

Lien Amazon.

 


 

Protection Très Rapprochée par [Lanoix, Alexandra]

 

PROTECTION TRÈS RAPPROCHÉE de Alexandra Lanoix

(Sortie le 2 octobre prochain)

 

Résumé :

Jessy n’est pas une femme pas comme les autres, c’est un ancien agent du MI-5. Après la mort de son mari, elle décide de se reconvertir en garde du corps avec l’aide de son amie, Susan, avec qui elle est associée. Pendant des vacances entre filles à Miami, elle va sauver un bel inconnu qui n’est autre que l’homme d’affaires passionné d’écologie, Callum Blake. Celui-ci lui demande son aide, car ce n’est pas la première fois qu’on essaye de l’éliminer à cause de son invention révolutionnaire qui peut bouleverser l’horizon économique. Jessy accepte, mais elle sait que sa mission ne sera pas de tout repos, car elle est indéniablement attirée par son client. Sa règle numéro un est de ne jamais fréquenter les personnes qu’elle protège. Pourtant…

Lien Amazon (précommande).

 



 

A très vite pour nos chroniques !

En attendant, nous vous souhaitons de belles découvertes livresques !

 

 

J’avais pensé envoyer des fleurs de Flore Avelin.

14202675_1105270216223416_229764023652740494_n

[ NOUVELLE- ROMANCE F/F – 2015 ]

J’AVAIS PENSE ENVOYER DES FLEURS de Flore Avelin

Résumé :

De qui rêvez-vous ?
Vous est-il déjà arrivé d’avoir une Muse ?
Avez-vous déjà croisé une femme qui vous a laissé un souvenir tel, que, trois ans plus tard, vous n’en voyez toujours aucune autre ?
Et si en plus, cette femme vous agaçait prodigieusement ? Si elle était du genre que vous auriez facilement pu détester ?
Vous auriez une idée quant à la façon de vous sortir de ce pétrin débuté sur une piste, au cœur des Balkans ?
Vous pourriez lui envoyer des fleurs. Roses ou orties, à vous de voir.


Mon avis :

Cette nouvelle est un pur ravissement et j’ai passé un agréable moment de détente en sa compagnie.

L’auteur nous mène par le bout du nez pendant les premières pages. L’utilisation de la 1er personne nous induit en erreur faisant passé le narrateur pour un homme ou bien une femme. C’est au fur et à mesure de ma lecture que le contexte s’impose doucement.

Cette lettre ouverte à une autre femme ressemble à un défouloir. La narratrice y dépeint la rencontre rocambolesque, l’attirance, le désir, l’espoir, l’amour naissant, la désillusion, la haine, le doute et l’abandon.

Cette nouvelle (romance F/F) est un condensé de sentiments oppressants, refoulés qui n’ont seul échappatoire : la transcription sur une feuille blanche.

Je pourrais l’apparenté également à une sorte de thérapie : un exutoire que la narratrice aurait pu brûler dans le feu de la cheminé mais qu’elle a préféré envoyer à la concernée à la place de fleurs.

A découvrir sans à priori ! Un vrai délice tout en finesse !


Lien Amazon, tout savoir sur Flore Avelin

Tout savoir sur les livres voyageurs de LMEDML