Le projet phénix – tome 1,5 : Max de G.H. David

Max

Romantic suspense – livre sorti le 20 novembre 2017

Editions Dreamcatcher

Service presse

 

Je remercie les éditions Dreamcatcher pour leur confiance et pour m’avoir confié ce roman en service presse.

Résumé : Max est un jeune homme intelligent, populaire, plein d’ambition.

Des amours ordinaires, des amitiés de circonstance et une famille aisée.

Ainsi vont les apparences.

Max est insensible, hermétique au désir.

Il est foncièrement solitaire et entretient une rancœur tenace envers son père dont les erreurs, ont brisé sa vie.

Ainsi va la réalité.

Pourtant, son quotidien va être bouleversé.

Sa rencontre avec la mystérieuse Élisabeth Ribes va tout changer.

Entre sombres révélations et obscure dépendance…

Ainsi va le destin…

 

Mon avis : Ce tome 1,5 est un spin-off de la saga « le Projet Phénix », c’est à dire qu’il se passe en parallèle du tome 1 et se termine au début du tome 2. Il me tardait de découvrir ce tome car il est vrai que le personnage de Max m’a beaucoup perturbée lors de ma lecture de Liz. Il est mystérieux, gentil et semble tellement parfait qu’on est en droit de se demander s’il est réel ou s’il cache son jeu….

Max est un ami d’Alex….enfin, un ami, c’est un bien grand mot quand on les voit discuter tous les deux mais c’est grâce à Alex que Liz va faire connaissance avec lui. Tout de suite, Max va se rendre compte que Liz n’est pas une fille comme les autres mais une écorchée comme lui. Rapidement, elle va devenir une obsession pour lui car il se sent irrémédiablement attirée par elle.

Comme le roman est centré sur lui, on en apprend beaucoup plus sur sa personnalité. Contrairement à ce qu’on peut penser au premier abord, Max a lui aussi une personnalité complexe. Marqué par la vie, lié à Alex, il souffre de désirer autant Liz. Lui qui ne ressent jamais rien, le voilà pris d’un désir fou pour la femme d’une autre. Au fil des pages, on suit son « addiction » grandissante pour Liz et on se rend compte à quel point il souffre. D’un autre coté, on constate également à quel point ses sentiments sont entiers et purs. Il a trouvé son âme sœur…malheureusement, elle n’est pas libre pour le moment.

Je n’avais pas lu la première version de Max donc ce tome a été une véritable découverte pour moi. Et en refermant ce roman, je n’ai qu’un mot à la bouche : « waouh !! ». Ecrit par une femme, ce tome est écrit d’un point de vue masculin et je dois dire que G.H David réussit un véritable tour de force car je me suis à de nombreuses reprises demandées si elle n’avait pas demandé à un ami d’écrire…. En effet, on a véritablement l’impression d’être dans la tête d’un homme, avec leurs pensées un peu « primaires », pour nous les filles.  Je me suis régalée lors de cette lecture et je me suis encore plus attachée à Max. Il me tarde maintenant de continuer la saga du projet phénix afin de savoir comment leur relation va évoluer car je pense que Liz et Max ensemble, ça peut faire des étincelles !! Comme toujours, la plume de l’auteure est addictive, fluide et nous entraine dans un tourbillon d’émotions que l’on ne peut retenir. En effet, on rit, on pleure, on souffre aux côtés des différents personnages et surtout, on est pressé de découvrir la suite de leurs aventures !!

Pour conclure, je recommande ce spin-off à tous ceux qui ont d’ores et déjà succombé à la plume de G.H. David. Ne passez pas à côté lors de la lecture du Projet Phénix car ce tome vous apporte un nouvel éclairage sur le personnage de Max mais vous en apprend également sur Alex. Pour ceux qui ne se sont pas encore laissés tenter par la saga, n’attendez plus !!  «Le Projet Phénix » est une « romantic suspense » qui mêle amour,  suspense et psychologie mais surtout, c’est un roman qui ne ressemble à aucun autre et qui ne vous laissera sûrement pas indifférent !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ma chronique de « Le Projet Phénix – tome 1 : Liz » de G.H. David ici

Retrouvez tout l’univers du projet phénix sur le site des éditions Dreamcatcher

Retrouvez Max sur Amazon

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Publicités

Red Stories : tome 1, l’intégrale de GH David.

textgram_1512410702

 

 

[DARK ROMANCE- Nouveauté 2017]

Editions Pandorica

Service presse

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions Pandorica pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Au bord des falaises d’Islandmagee, j’avance prudemment devant la vision qui s’est matérialisée face à moi. Je ne comprends pas la raison de son retour : est-ce pour venger la disparition de Dorothy, ma sœur, dont elle était plus proche que si nous avions été du même sang, malgré nos clans opposés ? Ou est-ce un vieux remous d’Old-Ira ?

Comme les conflits de Belfast ont laissé des cicatrices, comme la chaleur du whisky qui perdure bien après la première gorgée, le souvenir de Jennifer vous tient au corps. Un corps que j’ai étreint trop fort un soir et dont l’évocation me tord le ventre.

La fille Flannighan est revenue… reste à savoir quelles en seront les conséquences ?

 


 

Mon avis :

Une nouvelle fois GH David signe ce premier opus à la hauteur de son talent. Une immersion totale dans les quartiers de Belfast pendant les conflits sanglants (« Les Troubles ») opposants au début des années 1990 les communautés protestantes et catholiques.

Jennifer Flannighan est la fille cadette du clan portant la bannière des catholiques républicains. Jennifer a la flamme en elle très jeune et se veut redoutable. Sans aucune pitié, les siens, sa famille et ses frères d’armes passent avant tout. L’allégeance et le combat sont une seconde nature pour elle, vital comme l’air qu’elle respire. Un combat n’épargnant personne, brisant des centaines de familles. Jennifer est redoutable, crainte et impulsive. Il en émane une force impressionnante. Arme au poing, elle combattra jusqu’à son dernier souffle. Elle s’est prise d’amitié pour une jeune fille, Dorothy. Une amitié qui n’aurait dû jamais voir le jour. Dory est fille de flic et d’unioniste protestant. Les liens s’affirment et elle devient sa sœur de cœur et Jennifer la prend sous la protection de son clan. Dory a un grand frère, Sean. Il est commandant dans une faction et qui bien évidemment se bat contre le clan de Jennifer. Mais cette dernière est tombée sous le charme de Sean. Leur amour respire la pureté et l’honnêteté. C’est celui qui met les frissons et qui fait battre le cœur à une vitesse folle. Celui qui abattra tous les murs et qui fera tomber bien nombre de personne. Il est le feu sur la poudrière. Prête à exploser et à tout détruire. Sean est enrôlé dans cette faction relativement jeune et gravit rapidement les échelons. Il forme ensuite sa propre sous faction et n’hésite pas à prendre part à des raids meurtriers. Sa rencontre avec Jennifer l’a bouleversé et ses convictions s’en trouvent chamboulées. Son amour pour elle est tout. Jusqu’où ira t-il pour le préserver ?

Comment vous dire que j’ai totalement « surkiffé » les personnages. La psychologie des personnages est magnifiquement maniée : je suis entrée dans les méandres de leurs douleurs, de leurs désespoirs, de leurs craintes, de leurs psychismes sombres. Il y a énormément de noirceur mais aussi beaucoup d’amour. Gh David joue parfaitement avec ces ambiguïtés et les sentiments aux antipodes. D’ailleurs sans l’un, l’autre n’existerait pas. Ils sont complémentaires mais d’une certaine manière de façon violente et anarchique. Les personnages secondaires ne sont pas en reste. Bobby a eu toute ma sympathie, ce vieux roublard ! Chaque personnage a une place importante et privilégiée dans le fil de l’histoire.

Si les personnages ont une place énorme dans mon cœur, le côté historique et réel de l’histoire remporte tous les suffrages. Il ne faut pas oublier le contexte pendant laquelle se déroule le roman : les Troubles, guerre civile qui dura une trentaine d’années, entre 1960 et 1990. Guerre qui a fait des milliers de victimes, de disparus et de blessés. La lecture est enrichie de commentaires, d’annotations et de références à cette période triste de Belfast. Et je trouve qu’ils rendent meilleur « Red Stories ». J’ai toujours apprécié ce genre de lecture s’enrichissant autour d’éléments historiques : tout d’abord car elle perpétue la mémoire collective et puis les ressentis sont décuplés (car je me dit oui des personnes ont du vivre ça) et finalement le poids du symbolisme et du message sont d’autant plus importants.

GH David nous offre une histoire de qualité et sa plume fait des merveilles. Elle nous met à rude épreuve et nous fait ressentir moult émotions : de la peine, de la haine, de l’injustice, de l’amour, de l’amitié. Son histoire nous fait navigué en plein cœur des Troubles, de l’origine, de la naissance de cette amitié et de cet amour prorogés au présent. Cette quête de la vérité fera glisser Jennifer et Sean sur des pentes vertigineuses où la seule issue ne s’ouvrira que sur des étendues de sangs. Ils se réapproprieront le passé pour faire en sorte que leur avenir ne soit pas constellé de craintes et de regrets.

Coup de cœur immense pour ce premier tome de cette trilogie plus que prometteuse.

C’est un carton plein !

 

64391-episode

 

 

 

Rencontre avec les auteures des Editions Dreamcatcher – Salon du livre de Corronsac

salon du livre corronsacIl y a un an, j’étais déjà allée au Salon du Livre de Corronsac afin de rencontrer Caroline Sam’s et GH David. La vie étant faite de rencontres inattendues, c’est aussi lors de ce salon que j’ai rencontré #Esméralda. Nos affinités livresques étant bien là, je l’ai rejointe un mois plus tard et mon aventure de chroniqueuse a ainsi commencé.

Cette année, de nouveau sous la pluie, je me suis de rendue à ce salon du livre afin de passer l’après-midi avec les auteures des Editions Dreamcatcher. Partenaire de notre blog, cette maison d’édition regorge d’auteures que nous aimons lire avec #Esméralda. Ici, j’ai eu la chance de retrouver Nessa, auteure de « Raphaella » et « Elles », Emilia, auteure d' »Oser t’aimer », Sandra Léo, auteure de la duologie « Anna, héritière de lumière » et enfin GH David, l’auteure du « le Projet Phénix » et de la saga fantastique « Âmes captives ».

En plein dans la lecture du tome 2 d' »Anna héritière de lumière : trahison », j’ai eu le bonheur d’échanger avec Sandra Léo sur son histoire mais aussi sur ses projets à venir. J’ai la joie de vous annoncer que nous n’avons pas fini de la lire mais sur de nouvelles histoires. En effet, a priori, l’histoire d’Anna est terminée….. mais, on ne sait jamais!! Je l’ai remerciée d’avoir écrit une histoire se déroulant à Montauban et à Toulouse, villes que j’affectionne particulièrement. Elle m’a avoué avoir vu un beau manoir un jour à Montauban et a décidé que ce serait la maison d’Anna. De plus, en décidant de laisser l’action se dérouler là-bas, on a une originalité de plus dans l’histoire qui, pour une fois, ne se déroule pas dans une grande capitale ou aux Etats-Unis.

Pour la cinquième fois, j’ai retrouvé avec joie GH David et ai pu partagé mon ressenti sur le « Projet Phénix ». Le tome 1,5 arrive bientôt et il me tarde de l’avoir entre les mains !! Je n’ai pas de grosse nouvelle à vous annoncer la concernant sauf qu’on n’a pas fini de la lire… pour notre plus grand bonheur!! Entre le « Projet Phénix », le tome 2 des « Âmes Captives » et son projet de nouvelles autoédités, elle n’a pas le temps de s’ennuyer et nous, on ne se lasse pas de la lire!!

Encore une fois, j’ai passé un bon moment en compagnie de la « team Dreamcatcher ». J’ai passé une après-midi riche en discussions livresques et en éclats de rire ! Je suis également repartie avec quelques livres pour remplir ma bibliothèque (le numérique c’est bien, mais des beaux livres dans le salon, c’est mieux!!) En souvenir de cette après-midi, je partage avec vous une photo en compagnie des auteures et mes selfies avec Sandra Léo et GH David.

 

liens-utiles

Retrouvez ici ma chronique de « Le Projet Phénix – tome 1 : Liz » de G.H. David

Retrouvez ici ma chronique des « Âmes captives : Les messagers » de G.H. David

Retrouvez ici ma chronique d »Anna héritière de lumière – tome 1 : fais un vœu » de Sandra Léo

Retrouvez la chronique d’Esméralda d »Oser t’aimer » de Emilia.

Retrouvez ici toutes l’univers des Editions Dreamcatcher

 

Âmes captives : Les messagers de G.H. David

ames captives

Fantastique – Sortie le 19 juin 2017

Editions Dreamcatcher

Service Presse

 

Je remercie Vanessa des éditions Dreamcatcher de m’avoir confié ce livre en service presse.

Résumé : En 1870, Athénaïs, romancière et femme de lettres, vit près de Sedan avec son mari le député Adolphe de Pierrepont et son jeune fils Nicolas. Passionnée par le mouvement spirite dont le courant venu d’Angleterre agite les esprits, elle jure à l’homme qui partage sa vie un amour… éternel.

De nos jours, Sacha Grasset, jeune antiquaire, vit dans l’est de la France avec sa mère et sa sœur, exerçant en secret un pouvoir particulier. Une existence que sa rencontre avec Aurélien Lefèvre, député européen franco-belge, pourrait bien bouleverser à jamais.

Deux destins féminins apparemment sans rapport, qu’une mystérieuse croix d’argent va lier. Inexorablement.

Mon avis : je dois être honnête, je ne suis pas une grande adepte des lectures fantastiques, je n’aime pas quand je ne comprends pas ce qui se passe (ça a tendance à me frustrer)….. Mais je me suis cependant laissée tenter car je connais la plume de G.H. David et sa facilité à nous embarquer là où on ne veut pas forcément aller.

A la lecture du quatrième de couverture, j’ai été intriguée. Quand j’ai commencé à lire le roman, j’ai été déstabilisée avant de me faire aspirée par cette histoire hors du temps.

Sacha est une messagère. Elle voyage dans le passé, notamment via des bijoux ayant appartenu à des défunts, et assiste à des évènements marquants de ces personnes. Mais elle n’est pas seulement spectatrice de ces évènements…. Elle est actrice de ces derniers car elle a un pouvoir de réincarnation. Elle est liée à Athénaïs, dont elle revit de nombreux moments de vie. Pourquoi ? C’est ce qu’elle va chercher à découvrir !

Sacha est une jeune antiquaire. Elle a du caractère et n’est pas le genre de fille à se laisser marcher sur les pieds. Au cours d’une vente aux enchères, elle fait la rencontre d’Aurélien, un député européen qui est aussi avocat et très mystérieux (et aussi très très sexy). Tout de suite, un lien étrange les unit. Quel est-il ? Veut-il vraiment du bien à Sacha ?

La famille de Sacha est une famille de messagères où toutes les femmes sont dotées de ce don particulier et les hommes sont maudits. Au fil de ses découvertes, elle va se rapprocher de sa tante Alice, au grand dam de sa mère. Les relations familiales sont complexes et des secrets de famille vont peu à peu apparaître.

Ce roman m’a chamboulée. En effet, on se fait happer par la plume de G.H. David qui, une nouvelle fois, fait des merveilles. Elle a trouvé l’équilibre parfait entre les moments de romance, le fantastique, avec ces voyages dans le temps, et les secrets de famille. De nouveau, G.H. David nous fait hurler en arrivant à la fin de ce tome car elle nous laisse dans une situation pleine d’incertitude. Je ne vous spoilerai pas, ne vous inquiétez pas !

Je recommande donc ce livre à tous les amoureux de belles histoires à qui le fantastique et le surnaturel ne font pas peur. Ce livre est une pépite à côté de laquelle il ne faut pas passer et dont il me tarde de connaitre la suite.

liens-utiles

Retrouvez Ames Captives sur le site des éditions Dreamcatcher

64391-episode

Liz, tome 2 : Sink de G.H. David

Liz 2

Romance Erotique – Sortie le 7 février 2017

Something Else Editions

Service Presse

 

Je remercie Something Else Editions de m’avoir confiée ce livre en Service presse.

Résumé : Liz est progressivement rattrapée par un passé qu’elle pensait loin derrière elle. La disparition de Maud liée au spectre inquiétant de Vince la contraint à prendre des risques et à dévoiler sa véritable personnalité. Sa relation avec Alex est soumise à rude épreuve, il se révèle dur et inflexible. Résister à son attirance pour Max est alors de plus en plus difficile. En pleine tourmente, où trouvera-t-elle la force d’affronter ses démons pour panser ses blessures ?

Mon avis : le premier tome nous laissait sur un mystère non résolu : mais où est-donc passée Maud ? Liz doit renouer avec son passé pour la retrouver et elle va aussi devoir se dévoiler à Alex…. Ce qui ne va pas rester sans conséquences. Une fois Mike et Maud retrouvés, Liz va devoir affronter son passé et ses démons….et cela aura des conséquences sur son présent. Sa relation avec Alex va évoluer et les questions vis-à-vis de son attirance pour Max vont se multiplier. De plus, nous faisons ici connaissance avec deux nouveaux personnages qui vont se révéler attachants : il s’agit de Cyril et Nico. Le premier va, malgré lui, replonger Liz dans son passé, du fait de son lien de parenté avec Stéphane. Le second va aider Liz qui va, de son côté, le secourir.

Ce tome est clairement beaucoup plus sombre que le premier….. mais il est également encore plus addictif. Les questions se multiplient et on se plait à suivre Liz dans ses doutes, ses questionnements et sa lutte avec ses démons intérieurs. Sa relation avec les hommes et également un des points majeurs de ce tome : son avenir est-il finalement avec Alex ? Pourquoi Max n’arrive pas à se libérer complètement ? Et Cyril, est-il le troisième homme qui pourrait l’aider à faire définitivement son deuil ? Sa volonté de revoir Sylvain ne va-t-elle pas précipiter sa chute ?

Ce tome est celui du retour de la Joconde et nous montre toute la force morale que possède Liz. Malgré ses traumatismes, elle sait faire preuve d’honneur pour protéger ses proches et pour faire ce qui lui semble juste. Elle n’hésitera pas à mettre en péril sa relation avec Alex pour aller au bout de son idée. Encore une fois, on peut se réjouir que l’auteure ait fait le choix de nous décrire une héroïne avec un sacré caractère et qui s’assume, malgré les doutes qui l’assaillent lorsqu’elle se retrouve seule.

GH David nous régale dans ce tome. Ici, pas d’amourette mais une histoire sombre, dans une atmosphère un peu pesante. Néanmoins, sa plume addictive nous embarque complètement et il nous est impossible de lâcher notre liseuse. J’attends avec impatience la suite de cette saga (à découvrir pour l’instant sur Wattpad) car j’avoue qu’encore une fois, GH David nous abandonne….alors qu’on en veut encore !! Amateur de Dark Romance, n’hésitez plus ! La saga Liz est un incontournable du genre !

Retrouvez ma chronique de Liz, Tome 1 : Dive de G.H. David

Retrouvez l’univers de GH David sur Facebook

Liz, Tome 1 : Dive de G.H. David

liz,-tome-1---dive-851333-264-432

Romance Erotique – Sortie le 7 novembre 2016

Lecture Personnelle

 

Résumé : Après un drame sentimental, Elisabeth tente de remettre sa vie en ordre : reprise d’études, petit boulot, sorties entre amis… Mais ce qui pourrait être le début d’une histoire ordinaire ne l’est pas.

Rien dans la vie de LIZ et dans ce groupe d’étudiants n’est conventionnel. Leur âge, leur passé trouble, jusqu’à leurs employeurs à la légalité contestable. Il s’avère qu’aucun d’eux n’est ce qu’il prétend être.

Une romance où l’érotisme se mêle au suspense, comme une plongée dans des eaux obscures dont les profondeurs sont toujours plus sombres…

Mon avis : J’ai connu cette saga via les réseaux sociaux. Quelques jours après, je me suis rendue à un salon du livre à Corronsac, près de Toulouse. A cette occasion, j’ai fait la rencontre d’#Esméralda mais aussi de Caroline Sam’s et GH David. Intriguée par l’univers de GH David, j’ai pu découvrir le trailer de Liz tome 1 et je me suis laissée tenter.

Dans ce tome, comme le dit GH David, il y a un « détricottage » de tous les clichés que l’on rencontre dans les romances classiques. En effet, l’histoire commence, on rencontre des étudiants, des jeunes qui tombent amoureux….. mais très vite, on va comprendre que l’univers de Liz est bel et bien un univers à part.

Très vite, on comprend que Liz n’est pas une jeune femme comme les autres. Tout d’abord, elle a du caractère, beaucoup de caractère (celui qu’on rêve toutes d’avoir). Elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, tient tête à ceux qui l’embêtent et elle semble cacher pas mal de blessures en elle. Elle rencontre Alex, un beau gosse sombre, qui cache lui aussi une foule de secrets. C’est un personnage qui m’intrigue beaucoup car il est à la fois très attachant et tellement secret. Sa relation avec Liz s’annonce explosive et je me demande si elle tiendra sur les quatre tomes. On découvre enfin Max, le bon copain avec qui, rapidement, les relations vont devenir ambiguës.

Ce livre est le premier de la saga, qui en comptera quatre. Il pose les bases de l’histoire, nous permet de rencontrer les personnages et le contexte général de l’intrigue. Très rapidement, les secrets vont commencer à éclater et le milieu va apparaître en toile de fond. Quand le tome se termine, on a envie de s’arracher les cheveux car l’auteure nous laisse en plan….. Mais pourquoi tu nous fais ça?????????????

Cette première rencontre avec le style GH David m’a complètement conquise. Sa plume est complètement addictive et elle arrive à nous plonger sans aucun mal dans son univers. Venant de Toulouse, il est agréable de déambuler dans les rues de la ville rose avec nos personnages. Il me tarde vraiment de découvrir la suite de la saga et les spins-offs, notamment celui sur Max afin d’en apprendre plus sur ce personnage tellement mystérieux mais aussi si sexy.

Retrouvez l’univers de GH David sur facebook

Lien vers la chronique d’Esméralda sur Max

Rencontre avec G.H. David, auteur de la saga Liz à Cultura Montauban le 18 mars 2017

Samedi 18 mars, de 10h à 18h, G.H. David était en dédicace au Cultura de Montauban. J’avais déjà eu la chance de la rencontrer au salon du livre de Corronsac, c’est d’ailleurs là que j’ai rencontré Esmeralda, mais, à cette époque, je n’avais pas encore plongé dans l’univers de Liz….

Même si je vis maintenant dans la banlieue toulousaine, j’ai grandi à Montauban. Donc, quand j’ai appris que cette séance de dédicace, je n’ai pas hésité à foncer pour passer la journée dans la ville qui m’a vue grandir.

Samedi matin, 10h, je suis prête! En avant toute, me voilà partie en route pour Montauban. 10h45, j’arrive, un peu anxieuse, devant le Cultura de Montauban. Je suis un peu stressée mais j’ai aussi hâte de retrouver G.H. David. Et….. je n’ai pas été déçue!! Lorsque je suis arrivée sur son stand, elle était en compagnie d’une dame. Mon tour est rapidement arrivé et là, nous nous sommes tombées dans les bras. Quelle joie de la retrouver !!

lilie et Geny

Pendant plus d’une heure, nous avons discuté de Liz, de littérature, de la vie de tous les jours, bref, j’ai vécu un vrai moment de partage avec elle. J’ai adoré ce moment et je n’ai surtout pas vu le temps passer (normal quand on met deux bavardes ensemble). Encore une fois, G.H.David a fait preuve d’une gentillesse et une générosité hors norme. Bien sûr, elle nous a dédicacé un livre pour chacune (un pour Esmeralda et un pour moi) et je suis partie avec des petits cadeaux que je vais ranger précieusement. Elle a également laissé une petite dédicace pour tous ceux qui nous suivent :

dédicace pour les chocolatines

Après un tour à Montauban, je me suis empressée de rentrer pour me replonger dans Liz 2, dont la chronique ne saurait tarder!!

Pour finir, je partage avec vous quelques photos de ma ville et ce que j’ai ramené de Montauban (à multiplier par 2 puisque j’ai pensé à ma binôme Esmeralda).

ce que j'ai rapporté de Montauban

 

Pour en savoir plus sur les livres de GH David, c’est par ici!