#2 Les sorties HQN.

 

 

La collection HQN se pare de ses plus beaux atouts et voici les sorties du jours ! Et il y en aura pour tous les goûts en matière de romance.

Résultat de recherche d'images pour "gif noel"

 

 


 

STAY, tome 2 : POUR QUE TU REVIENNES

de N.C. Bastian

Vous avez adoré et dévoré « Avant que tu partes » de N.C Bastian ? Alors ne manquez surtout pas la suite de la série Stay !

***ATTENTION SPOILER – NE LISEZ PAS LE RÉSUME SI VOUS N’AVEZ PAS LU LE TOME 1***

 

Résumé :

Ce qu’elle redoutait le plus vient d’arriver : Kylian l’a quittée. Gaby ne comprend toujours pas ce qui s’est passé. Leur histoire lui semblait pourtant si intense et si sincère. Pourquoi l’a-t-il abandonnée sans prévenir et, surtout, sans lui donner aucune explication ? Il a beau tout faire pour l’éviter et lui répéter qu’ils ne peuvent pas être ensemble, ses yeux le trahissent : dès que Gaby se laisse approcher par Junior, nouvelle star de l’équipe de basket et dragueur hors pair, elle sent le regard furieux de son ex peser sur elle. Kylian peut bien la repousser autant qu’il veut, Gaby sait que leur histoire n’est pas terminée. Ce qu’elle ne sait pas encore en revanche, c’est comment le faire revenir…

 

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 


 

LA CAPTIVE DE L’ÉCOSSAIS

De Laura Black

 

Envie de voyager sur les terres des Highlanders ? Plongez vite dans la superbe romance historique

 

Résumé :

En rejoignant le clan des Mac Cleod pour fuir le mariage forcé auquel son père, le laird des Mac Dougall, veut la soumettre, Énéa n’avait qu’une idée en tête : retrouver sa mère, dont on lui a toujours caché l’identité. Elle n’imaginait pas une seconde que leur chef, le charismatique Calum, désireux de provoquer ses ennemis, ferait d’elle sa prisonnière… et sa maîtresse. Est-elle condamnée à n’être qu’un objet de représailles entre les deux clans ? Heureusement, au lieu du guerrier brutal qu’elle redoutait, c’est un homme doux et attentif qu’elle découvre dans sa couche. Un homme qu’elle n’a bientôt plus envie de quitter, même si, elle le sait, celui-ci est promis à une autre…

 

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 


 

 

QUI A EMBRASSE LE PÈRE NOËL ?!

De Louisa Méonis

 

Vous voulez terminer cette année par une comédie romantique digne de ce nom ? Alors « Qui a embrassé le Père Noël ?! » de Louisa Méonis est la lecture qu’il vous faut : C’est drôle, léger… bref, les fans de la plume de l’auteure adoreront à coup sûr !

 

Résumé :

Cette fois-ci, c’en est trop ! Gwenlan veut bien faire un effort, mais il devrait y avoir des limites à la torture quand même. C’est une chose qu’Étienne, son ex-mari, l’ait quittée il y a deux ans pour se mettre en couple avec son collègue et meilleur ami, mais voilà qu’elle doit maintenant assister à leur mariage qui aura lieu… la veille de Noël ! Autant dire qu’elle se serait volontiers passée de ce cadeau. D’autant plus que, pour faire bonne figure, Gwenlan va devoir trouver quelqu’un pour l’accompagner et, même si elle a cédé à la pression de son entourage en s’inscrivant sur un site de rencontres, c’est loin, très loin d’être gagné. Mais tout n’est pas encore perdu : peut-être que le père Noël pensera à elle cette année ?

 

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 


 

 

NOS PETITES INCONSÉQUENCES

De Alix Marin

 

Et enfin si vous avez envie d’évasion, d’ambiance un peu road-trip entremêlée d’une belle histoire d’amour, « Nos petites inconséquences » de Alix Marin – lauréate du concours d’écriture « Ma vie est un roman » – est faite pour vous !

 

Résumé :

France est la reine de l’anticipation, de la prévision et du contrôle. Sauf qu’elle n’avait pas prévu que le jour où elle se déciderait à dévoiler enfin ses sentiments à Jules, son meilleur ami, ce dernier la prendrait de vitesse en annonçant son mariage. Ce qu’elle n’avait pas prévu non plus, c’est qu’à son retour à Paris, Jules enverrait Émile, le meilleur ami de la future mariée, pour l’accueillir à l’aéroport. Résultat, elle se retrouve coincée avec ce rugbyman tout en muscles et en tatouages pour rejoindre en 4L le lieu de la cérémonie, à Bordeaux. Un long, très long voyage qui va vite se révéler plus plaisant qu’elle ne l’imaginait. Car Émile est vraiment charmant et… imprévisible !

 

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 



 

QUE DE BELLES LECTURES EN PRÉVISION AU COIN DE LA CHEMINÉE !

 

Résultat de recherche d'images pour "gif noel"

Publicités

#3 les sorties du mois de novembre chez Harlequin Collection HQN !

 

 

4 romances cocooning idéales pour affronter le froid hivernal qui pointe le bout de son nez.

 


3 nouveaux auteurs dont les romans paraîtront dès demain, 15 novembre :

 

 

UN PLAN PRESQUE PARFAIT de Karyn Aymée

Une comédie romantique où le destin semble bien décidé à faire naître l’amour !

Résumé :

Leur rencontre est-elle vraiment le fruit du hasard ?

Dès le réveil, Juliette a senti que cette journée ne serait pas une partie de plaisir. Pour commencer, elle a découvert en ouvrant ses volets qu’elle allait devoir affronter une pluie torrentielle et que – oh, joie ! – tous ses rendez-vous étaient à l’extérieur. Ensuite, alors qu’elle était sur le point de partir, sa très chère voiture a refusé de démarrer et elle est bien évidemment arrivée en retard à sa première réunion. Réunion qui, en réalité, avait été décalée… à cause des intempéries ! Et, pour finir la journée en beauté, voilà qu’elle se retrouve à remplir un constat avec un chauffard qui lui a grillé la priorité. Bon, c’est vrai que, à défaut de savoir conduire, cet homme est très agréable à regarder… Sa chance serait-elle en train de tourner ?

Vers le site des éditions Harlequin !

 


 

 

CELUI QUE J’AIME de Julie Galli

Une belle romance moderne et addictive !!

 

Résumé :

Ne jamais mélanger vie pro et vie perso, Aurore aurait pourtant dû le savoir. Résultat, elle se retrouve trahie, célibataire et… en galère. Car, pour éviter de perdre toutes ses économies, elle va devoir restaurer seule ce vieux camping acheté dans le sud de la France. Et, comme si sa situation n’était pas assez compliquée, Aurore se voit contrainte d’embaucher comme homme à tout faire César, le petit-fils des anciens propriétaires, qui est accessoirement en liberté conditionnelle après deux ans de prison ! Et même si cet homme secret et peu bavard ne lui inspire pas confiance, elle ne peut s’empêcher d’être attirée par son charme brut. Une chose est sûre, Aurore compte bien surveiller de très près son nouvel employé…

Vers le site des éditions Harlequin !

 


 

 

CE PETIT QUELQUE CHOSE EN PLUS de Alessia d’Alba

Une romance légère et pleine d’humour

 

Résumé :

Benjamin, 36 ans, 1,80 mètre, brillant photographe, beau gosse, drôle, créatif, talentueux… Mon CV est plutôt pas mal, non ? Sauf que là, il s’agit de décrocher un poste de photographe pour le célébrissime magazine culinaire S&G, poste qui est tout simplement le job de mes rêves. Et, pour ça, je suis prêt à tout. Même à subir une séance shopping-relookage avec ma sœur adorée, à porter un pantalon en cuir ultra-moulant pendant l’entretien, ou à poser amoureusement avec un des amis de ma sœur pour faire croire qu’on est en couple. Ah, je ne vous ai pas dit ? S&G est un magazine gay. J’ai bien dit que j’étais prêt à tout, non ?

Vers le site des éditions Harlequin !

 


Et parce que vous l’attendez tous avec impatience, ne manquez pas le 29 novembre prochain la nouvelle romance de Noël signée Emily Blaine, Tout en haut de ma liste. Vous allez (re) tomber amoureux de Noël !

Et si les adultes avaient eux aussi droit à des cadeaux de Noël ?

 

 

TOUT EN HAUT DE MA LISTE de Emily Blaine

 

Résumé :

Six destinées, trois rencontres, des kilos de neige et des montagnes d’amour : découvrez le nouveau roman choral d’Emily Blaine !

Jefferson est paumé. Depuis qu’il a arrêté ses études, il ne sait pas ce qu’il veut faire de sa vie. Au point d’accepter de participer à cette étude sociologique bizarre que lui propose sa sœur. Mais, quand il rencontre Alana, le deuxième cobaye, il comprend qu’il ne sera plus jamais perdu.

Olivia est coincée. Pour attirer l’attention de celui qu’elle aime depuis le lycée, elle s’est enterrée sous les mensonges. Désormais, elle doit présenter à ses parents son petit ami imaginaire, Callum. Callum existe… sauf que Callum est juste un ami. Un ami sympa au point de jouer le rôle d’un fiancé ?

Mason étouffe. Malgré sa célébrité, il se sent plus seul que jamais et ne sait plus qui il est vraiment. Alors, quand il découvre une petite annonce qui propose de retaper un vieux chalet en échange du gîte et du couvert, il fonce. Son hôtesse Stella aura bien le temps de se rendre compte qu’il a légèrement surestimé ses compétences en bricolage…

Vers le site des éditions Harlequin !

 



 

Pour lequel allez vous craquer ??

 

Résultat de recherche d'images pour "gif clin d'oeil"

Love Deal d’Alfreda Enwy

love deal

New romance – Livre sorti le 20 septembre 2017

Editions Harlequin – Collection HQN

Service presse

 

Je remercie les éditions Harlequin via la plateforme NetGalley de m’avoir confié ce roman en service presse.

Résumé : Tomber amoureuse n’était pas prévu dans le contrat : Pas de contact physique, pas de démonstration en public et pas d’autre fille. Paiement de l’acompte avant le week-end et le reste à la fin. Telles sont les conditions de Poppy pour qu’elle accepte de se faire passer pour la petite amie d’Eren le temps d’un week-end. Si le principe la révolte, elle doit pourtant admettre que ce job tombe à pic,  car sa situation de jeune étudiante et de mère célibataire est précaire et Poppy peine à subvenir aux besoins de sa fille. Seulement, pour que leur couple soit crédible et fasse illusion auprès de la famille d’Eren, elle va devoir faire connaissance avec ce dernier, qui n’est autre que le capitaine de l’équipe de basket et la star de l’université. Faire semblant d’être amoureuse du mec le plus beau et le plus populaire de tout le campus ? Facile. Ne pas tomber amoureuse de lui ? Moins facile?

 

Mon avis : une romance qui se passe dans une faculté américaine avec pour toile de fond le basket…. Ça ne vous rappelle rien ??? Je suis sûre que vous connaissez tous et toutes les Frères Scott, qui ont bercé nos après-midi pendant tellement d’années. Adorant cette série, je me suis plongée dans ce roman avec joie….et je n’ai pas été déçue.

                Poppy est une étudiante en littérature qui travaille le week-end pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa fille. Première originalité de ce roman, Poppy est une jeune maman célibataire qui a été abandonnée par le papa de la petite et par sa famille. Un week-end, sur son lieu de travail, elle rencontre Eren, un jeune basketteur talentueux qui étudie dans la même faculté qu’elle. Le soir même, Poppy apprend qu’elle est licenciée et elle décide de partir à la recherche d’un nouvel emploi. C’est en allant épingler une annonce à la fac qu’elle recroise Eren. Ce dernier s’apprête lui aussi à déposer une annonce ; en effet, il cherche une jeune fille pour jouer le rôle de la parfaite petite amie pour un week-end en famille. Dans un premier temps, Poppy refuse. Mais la somme promise est belle et elle doit d’urgence trouver un nouveau travail pour continuer à avoir une vie décente avec sa fille…. Elle va donc finir par accepter mais va poser ses conditions….

                Comme je l’ai dit précédemment, j’ai trouvé original que Poppy soit une maman célibataire, une maman courage prête à tout. Même si cela la rend un peu frileuse, ce que l’on peut comprendre quand on a traversé de nombreuses épreuves, elle a une force de caractère et un courage sans failles. Sa fille, son portait craché en version « mini » est trop mignonne et a tous les arguments pour vous faire craquer. Quand à Eren, c’est mon nouveau coup de cœur livresque : charmant, attentionné, un peu crâneur mais au final avec un gros cœur rempli d’amour. De plus, c’est un sportif de haut niveau puisqu’il est capitaine de l’équipe de basket universitaire. Bref, c’est un mec au top !! Dans les personnages secondaires, j’ai adoré Johanna et Gosling, les meilleurs amis de nos héros qui se cherchent en permanence et qui seront d’un soutien sans faille pour eux.

                Je pense que vous l’avez compris, j’ai adoré ce roman. C’est une romance qui m’a transporté même si je dois avouer que j’ai trouvé le début un peu long…. Néanmoins, ce roman fait parti de ces romances qu’il est impossible de lâcher. Amour, humour, incertitudes sont au rendez-vous et vous entrainent dans les montagnes russes de l’émotion. Nos deux protagonistes sont vraiment adorables et je les ai trouvés bien assortis. Les rebondissements ne manquent pas et jusqu’au bout, vous serez surpris.

                Je vous conseille donc ce roman pour les vacances, ou juste pour vous détendre après une journée de travail. Je pense renouveler la lecture d’un roman d’Alfreda Enwy, que je ne connaissais pas du tout avant cette lecture.

 

liens-utiles

Retrouvez Love Deal sur le site Harlequin

Retrouvez Love Deal également sur Amazon

 

pro_reader_120                   favorited_reviews_120                  reviews_10_120

Mad about you, tome 2 : Violetta de Iris Hellen.

[ROMANCE EROTIQUE – Nouveauté 2017]

Editions Harlequin – Collection HQN

Lecture personnelle

 


 

Résumé :

Jusqu’où iriez-vous par amour ?

Par amour, Mina s’est condamnée à une douleur inqualifiable. Par amour, elle s’est sacrifiée. Désormais, seules ses études lui permettent de ne pas sombrer complètement. Ses amis, aussi, forment un précieux rempart contre ses démons intérieurs. Des amis proches qui ont toujours été là pour elle, et d’autres, inattendus. Comme Mark Sonderberg, par exemple, ancien client et célébrité du monde de l’art à la réputation très sulfureuse et avec qui elle a toujours eu un lien unique, profond et intense. Et si l’artiste torturé pouvait aider l’escort girl blessée  ?

 


 

Mon avis :

Le premier tome m’avait laissée sur ma faim, bon une petite faim. Parce que sinon le premier tome est génial. Mais je ne m’attendais pas du tout à ce que le second tome me bouleverse autant.

Mina doit faire face maintenant au choix douloureux qu’elle a du faire, non pas par son bon vouloir, mais par la force saugrenue de certains personnages malfaisants. C’est irrémédiablement la descente au enfer ! Elle s’autodétruit. Elle plonge dans la déprime noyant son immense chagrin dans le café, la cigarette et ses études. Elle n’est qu’à un pas du précipice. Heureusement la bande de copines n’est jamais loin et qui, petit à petit par leur bonne humeur et leur présence bienfaitrice, rend sa vie moins triste. Elle va renaitre de ses cendres et retrouver un certain équilibre qui malgré tout reste fragile. Cette renaissance on la doit aussi grâce à un homme, Mark Sodenberg, l’artiste maudit. Ce personnage était déjà présent dans le premier tome. Un homme obscur avec ses démons. Un homme avec une forte personnalité et une sensibilité extrême. Un homme mystérieux. Il est très difficile de mettre des mots sur Mark. Car il n’est pas un bad boy à proprement parlé, ni le boss hyper sexy. Il est vraiment à part. Un artiste mélancolique amoureux des jolis mots mais qui garde tous ses sentiments profondément enfouis. Mark va reprendre contact avec Mina et leur rencontre rallume la petite flamme qui sommeille. Une belle idylle va débuter.

J’ai beaucoup apprécié ce second tome. Il s’inscrit dans la continuité du premier et dans un registre beaucoup plus sombre, mélo dramatique. Mina et Mark sont dans une phase de reconstruction. Elle va amener ses lots de joies et de douleurs, de rechutes et d’euphories, de bien être et de questionnements. J’adore quant les personnages s’immergent, dans ce que j’appelle, « la relation pansement ». Ils s’aident mutuellement à relever la tête. C’est une relation qui s’inscrit dans le temps qui a une place immense dans cette histoire. Ils réapprennent à vivre l’amour par le toucher, les mots, les images, le gout. Cette rééducation est suave et tendre. L’auteur ne fait pas tomber ses personnages dans une relation malsaine où, l’un et l’autre, ne deviennent qu’objet de désir pour combler la frustration et le mal être. Une relation où les sentiments s’intensifient, fusionnent et explosent. Les scènes de corps à corps viennent apaiser leurs douleurs. La petite touche BDSM est un pur ravissement.

Le personnage de Mina a changé du tout au tout. On ne retrouve pas cette fille un peu mièvre du premier tome. Elle est beaucoup plus mature, plus combative. Elle est une femme blessée et meurtrie. Elle garde toujours cette part d’innocence. Elle a évolué et c’est un vrai plaisir de la voir tel quelle.

La bande de joyeuses copines est toujours présente et apporte cette touche de gaieté et de folie qui manque à Mina. On suit également leurs déboires et leurs joies.

Outre cette histoire d’amour j’adore tous les clins d’œil que l’auteure fait au monde des arts : musicien, écrivain, peintre, opéra…Ce roman niche dans ses lignes une culture immense !

Ce second tome est un véritable coup de cœur. La plume de Iris Hellen fait des merveilles et nous plonge dans un bouillon d’émotions qui nous transpercent et nous filent les frisons. Les chapitres s’enchainent aisément et nous rendent complétement addictes aux personnages. Iris Hellen nous transporte dans ce dédale de sentiments et nous fait chavirer avec un final TOTALEMENT inattendu qui aura eu le mérite de me faire pleurer à 23h !

 

liens-utiles

Mon avis sur le premier tome « Cinderella » !

Page Facebook de Iris Hellen !

Vers le site des éditions Harlequin !

64391-episode

 

 

Pour t’avoir de Shirley L.B.

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2017]

Editions HARLEQUIN – Collection HQN

Service presse

 

Je remercie les éditions Harlequin pour ce merveilleux service presse via Netgalley.

 


 

Résumé :

Je l’ai tout de suite remarquée. Arrogante, hautaine, fringuée avec des vêtements de luxe, Gaëlle n’avait clairement rien à faire ici, dans une zone de guerre. Pourtant, elle était là, défiant du regard quiconque osait poser les yeux sur elle, se tenant bien droite parmi les autres bénévoles qui affluaient.

Quand j’ai percuté qu’elle faisait partie du groupe humanitaire dont on m’avait confié la responsabilité, j’ai compris que j’étais dans la merde. Je suis un soldat, j’ai dédié ma vie à mon pays, mais cette fille… Cette fille m’attire et m’obsède au point de me détourner de ma mission. Au point de me faire oublier que l’amour n’a pas sa place ici.

 


 

Mon avis :

 

« La dépression

J’ai l’impression d’être en enfer. Je me lève le matin avec la peur de voir venir quelqu’un m’annoncer la mort d’une autre personne. D’entendre l’explosion d’un enfant sur la place du marché. De devoir retirer les balles du corps d’une personne qui essayait simplement de survivre. J’ai toujours cette même boule au ventre. Celle qui compresse tellement mes boyaux que je n’arrive pas à me lever. Plus j’y pense, plus je me dis que ça ne s’arrêtera jamais.

Puis, tu n’es pas là. Personne ne m’aide à respirer comme tu le fais. Personne n’arrive à me donner la foi. A me faire croire que ce n’est pas fini. Qu’il y a encore de l’espoir. Que l’on peut s’en sortit. Tu étais le seul à pouvoir me faire relativiser. Ma lueur d’espoir dans un monde où l’espérance n’a plus sa place. Tu m’as aidée à nettoyer les traces matérielles de ces horreurs. Et tu m’as appris à vivre avec des cicatrices qui ne s’effaceront jamais.

Tu n’étais pas juste une héros, Austin. Tu étais le mien »

 

Il était une fois Shirley L.B. qui décida d’écrire une romance dans l’ère du temps. Une romance écrite avec passion ,amour, dérision et haine. Une romance où les émotions vous prennent à la gorge et ne vous lâchent plus d’une semelle bien au-delà du dernier mot.

Il était une fois où Shirley L.B. m’emmena dans son univers où l’amour vaincra la mort. Et elle y réussit à merveille.

Gaëlle est une jeune femme issue du monde bourgeois de Paris. Dans son cliché éternel, la richesse est synonyme d’arrogance et d’égoïsme. Le paraître est bien plus important que ce qui se cache sous cet apparat. Gaëlle est en tout point ce genre de femme, fille à papa qui se laisse vivre au grès de ses folles démesures. Son propre passé et son secret l’enferment dans un silence qui la rongent peu à peu, tel qu’un serpent invisible et insidieux. C’est lors d’un voyage humanitaire, imposé par son père, que la goupille va lui exploser au visage pour la métamorphoser.

Austin est le soldat américain, ancien sniper, nouveau casque bleu qui ne vit que pour son métier. Dévotion totale, pas de famille, pas d’attaches sentimentales, homme libre de tout mouvement. L’amour c’est de la poudre de perlimpinpin. Ce n’est que foutaise tout ces sentiments. Il préfère se raccrocher à la haine, à la colère et à sauver l’humanité. Austin est un fou furieux, psychopathe dans l’âme sauvé par l’armée. Droit chemin assuré mais le passé n’est jamais bien loin pour ressasser les souvenirs. Anéanti, il ne jure plus que pour son couvre-chef : sa rédemption éternelle. Et puis un beau jour, il découvre des magnifiques jambes longilignes et des yeux remplis de désespoirs et de souffrances. Sa nouvelle mission : sauver Gaëlle. Mais qui des deux sera sauvé ?

Ces deux personnages sont aux antipodes mais ils seront reconnaître en eux les blessures de leurs âmes. Leurs mots et leurs caresses agissent tels que des pansements bienfaiteurs et délibératoires.

Parlons du contexte sans lequel cette histoire n’aurait pas du tout la même dimension. Elle se déroule essentiellement au Mali dans un camp des casques bleus. Les missions humanitaires rythment le quotidien des soldats qui est partagé entre les missions de protection de la population et les aides sanitaires ou autres. Contexte dangereux entre explosion à répétitions et guet-apens. Une vie où la terreur est reine et prend par surprise même à l’autre bout du monde. Les descriptions  témoignent d’une certaine brutalité mais d’une véracité que malheureusement nous ne pouvons pas feindre. Le mal du siècle qui perdure et détruit de nombreuses familles qu’elles soient d’ici ou lointaine.

Shirley L.B. nous offre un scénario audacieux et alambiqué par de nombreux rebondissements et où le suspense maitrisé offrent une lecture addictive. La plume de l’auteure est d’un rafraichissement bienfaisant : énergique, sauvage, téméraire mais remplie d’une profonde sagesse donnant une volupté aux mots et aux émotions qui s’en dégagent.

 Il était une fois où Shirley L.B. prit sa plume pour vous narrer une histoire d’amour éternelle dans un monde sinistre tombant en lambeaux. Et j’en fus conquise à tout jamais !

Merveilleuse découverte en ce début de rentrée littéraire que j’invite bon nombre d’entre vous à découvrir.

Vous allez succomber !

NOUVEAU COUP DE COEUR !!

 

 

liens-utiles

 

Lien vers la page Facebook de Shirley L.B.

Lien vers le site des éditions Harlequin !

 

I know you de Julia Nole.

513HKl5NlwL

 

 

 

[ ROMANCE SUSPENSE – Nouveauté 2017]

Editions Harlequin – Collection HQN

Service presse

 

 

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions Harlequin pour ce service presse via Netgalley.

 

Résumé :

Sera-t-il son ange gardien ou l’instrument de sa chute  ?

Jamais elle ne s’était sentie aussi vivante. Depuis qu’Alexia a tout quitté pour commencer une nouvelle vie loin des fantômes de son passé, c’est comme si elle respirait à nouveau. Et sa rencontre avec Dorian n’est pas étrangère à ce sentiment d’euphorie. Cet homme est si… intense ! Lui seul sait comment la faire vibrer. Mais plus leur relation devient sérieuse et plus l’image parfaite de son amant s’écorne. Car Dorian est impulsif, surprotecteur et, surtout, il tient absolument à garder leur histoire secrète. Alors, Alexia commence à douter même si, en son for intérieur, elle sait déjà qu’il est trop tard : elle l’a dans la peau.

 

66112426

 

Mon avis :

Il y a de ces livres au détour d’un partage internet qui vous attire indéniablement : un synopsis intriguant, une couverture pleines de mystères et un book trailer me filant les frissons. Oui il y a de ces livres et « I Know you » en fait. Un livre qui se dévore littéralement où il est impossible que vous le lâchiez tant il vous ai indispensable de tout découvrir, de savoir où l’auteure veut nous emmener. Le voilà mon dernier coup de cœur. Aussitôt dans ma tablette, aussitôt lu et j’ai bien fait de suivre mon pressentiment.

Alexia est une jeune femme perdue et anéantie par son passé qui fait froid dans le dos. Elle doute d’elle même et veut absolument trouver l’amour, forcer le destin pour ne plus se sentir seule. Elle le veut, elle le désire tant. C’est son obsession. Mais bon la vie, elle, fait ce qu’elle veut et par la force des éléments, Alexia quitte, pour un congé sabbatique son boulot de journaliste et sa mère qu’elle adore énormément. Elle quitte sa terre natale pour rejoindre sa tante qui vit à l’île de La Réunion. L’auteur nous offre un décor exotique : palmier, plage, volcan, jungle luxuriante. On voyage aux travers de ces descriptions et en ce temps de vacances d’été, le dépaysement n’est juste que formidable. La voici donc partit sur cette île pour se ressourcer et vivre l’aventure.

Son aventure se nomme Dorian. Le beau spécimen dans toute sa splendeur, l’archétype même du beau mâle dans sa puissance brute ( non, non, je ne bave pas du tout). Dorian sa principale caractéristique : mystère. Il baigne dans une aura énigmatique. Il est surprotecteur mais à la fois d’un romantisme à toute épreuve. D’ailleurs Alexia n’a que ces mots à la bouche « il souffle le chaud et le froid ». Déstabilisant n’est ce pas ? Bon je vous passe qu’il est directeur de deux hôtels ( ça y est je vois vos yeux briller !).

Deux personnages hauts en couleur qui se complètent à merveille et qui vont se découvrir une passion dévorante. Baisers langoureux et scènes un peu explicite ( sans tomber dans la frénésie de l’érotisme) viennent pimenter une lecture déjà plus qu’addictive. Les personnages secondaires ne sont pas en restes et  portent une touche « familiale » agréable et essentielle au texte. En effet il s’agit des cousins d’Alexia.

Décor planté et personnages présentés, il ne manque plus que le côté suspense à vous exposer. Alors là accrocher vous car Julia Nole va jouer avec vos nerfs, elle vous induit en erreur pour son plus grand plaisir  et nous mène en bateau tel un navire en pleine mer lors d’une tempête. Elle m’a surprise ! Elle a su créer une atmosphère pesante où le moindre rebondissement vous fait palpiter votre cœur. On subit, on frissonne, on espère et on part en quête de la vérité. On est carrément plongés dans l’intrigue qui nous fait avaler les pages avec frénésie. On se fond dans les mots pour notre plus grand plaisir. La plume de l’auteure est addictive (je me re-répète) et fluide. Elle arrive à nous envouter en un tour de main. C’est une explosion de sensations et d’émotions qui vous transpercent. Question technique l’auteure alterne le narrateur fréquemment : elle joue entre le « je » et le « elle » avec une facilité déconcertante et donne un aspect à la romance non négligeable. Et c’est assez troublant.

Je pourrais vous vanter les mérites pendant plusieurs lignes, mais … Ah ah il y a un mais. J’avoue parfois, (non pas tout le temps), je suis difficile en ce qui concerne le final. Apres toutes ces péripéties ahurissantes les unes plus que les autres, l’auteure nous offre une fin beaucoup plus calme (ce que je peux tout à fait comprendre), pour cette dernière confrontation j’aurais voulu plus de hargne, des mots lourds de sens, des coups de poings, une dernière échauffourée. Les personnages m’ont donnée l’impression d’être résignés et d’attendre. Mon opinion n’entache nullement mon ressenti dans son intégralité : un pur moment de lecture et un véritable coup de cœur.

« I know you » nous consume. Un suspense à couper le souffle. Un dépaysement où les émotions se chamboulent et s’affrontent.

 

 

liens-utiles

 

Lien Amazon.

Lien vers le site les éditions Harlequin.