7 bonnes raisons de rester célibataire (ou pas) de Cécile Chomin

20190724_175745

Romance contemporaine – Livre sorti le 8 mai 2019

Editions J’ai Lu pour Elle

Lecture personnelle

Ma note : 4,5/5 mention « à dévorer »

 

Résumé : Elles sont sept, sept filles qui se connaissent depuis la fac et qui partent en Italie pour enterrer la vie de jeune fille de l’une d’entre elles, Juliette. Après quelques couacs dans l’organisation du voyage, elles posent enfin leurs valises dans un hôtel au bord du lac de Côme. Alors que le séjour débute sous les meilleurs auspices, Juliette disparaît.
Coup de tête, coup de foudre ? Elles ne seront pas trop de six pour élucider le mystère !

L’avis de #Lilie : J’ai eu la chance d’avoir ce livre en avant-première au salon du livre de Limoges mais j’attendais mes vacances pour pouvoir savourer cette nouvelle romance de Cécile Chomin qui s’annonçait succulente et, je l’espérais, pleine de surprises !

Nous faisons ici connaissance avec 7 jeunes femmes, 7 amies aux caractères différents qui acceptent néanmoins de se retrouver à Côme, en Italie, pour l’enterrement de vie de jeune fille de Juliette. Mais arrivées là-bas, rien ne va se passer comme prévu ! Pourquoi Juliette a-t-elle quitté l’hôtel ? Les six autres filles arriveront-elles à se supporter pour retrouver la future mariée ?

Les sept jeunes femmes qui partent en vacances ensemble sont à l’image des femmes d’aujourd’hui, c’est-à-dire toutes différentes. Il y a celle qui a confiance en elle (ou qui renvoie l’image de cette confiance), celle qui cherche toujours le grand amour, celle qui n’y croit plus, la stressée de l’organisation, la fleur bleue, celle qui a des projets et celle qui va se marier. Elles ont toutes des rêves, des envies et des visions bien différentes de l’amour. Pourtant, au cours de ce séjour un peu fou, elles vont se rendre compte qu’aucune certitude n’est jamais acquise et qu’on ne peut jamais rien prévoir…

Dans ce roman, Cécile Chomin se lance un défi un peu fou. Rendez-vous compte, non seulement elle fait interagir, au minimum, sept jeunes femmes qui sont toutes différentes mais en plus, au fil des chapitres, on partage les pensées et point de vue de chacune d’entre elles. Ce pari un peu fou est complètement réussi pour moi car sans jamais tomber ni dans la caricature ni dans l’excès, on partage les joies mais aussi les craintes de chaque fille et cela nous permet, comme toujours, d’en savoir plus sur elles. Comme toujours, l’humour est bien présent dans ce roman, ce qui amène des touches de légèreté quand l’atmosphère devient un peu pesante. J’ai trouvé l’intrigue sympathique et sous couvert de légèreté, de nombreuses problématiques liées à l’amour et à la vision qu’on en a sont soulevées. La plume de l’autrice est dynamique, efficace et nous entraine en plein cœur de l’Italie, de Milan au bord du lac de Côme.

Pour conclure, si vous êtes amateurs de la plume de Cécile Chomin ou si vous aimez les comédies romantiques qui font du bien, ne passez pas à côté de « 7 bonnes raisons de rester célibataire (ou pas) » ! Venez passer un bon moment en compagnie de sept filles qui vous rappelleront forcément, une amie, une sœur ou autre, avec ses doutes et ses certitudes.

 

liens utiles

Retrouvez ce roman sur le site des Editions J’ai lu pour Elle
Retrouvez-le également sur Amazon
Publicités

Juliette de Anne Fortier

Juliette perso

Littérature internationale – édition poche sortie le 16 juin 2017

Editions Charleston

Lecture personnelle

 

Résumé : À la mort de sa tante préférée, Julie ne reçoit pour héritage qu’une mystérieuse clé, accompagnée de l’adresse d’une banque à Sienne. Elle s’envole aussitôt pour l’Italie et y trouve une liasse de papiers jaunis relatant les amours d’un jeune homme prénommé Roméo avec celle qui est sans doute son ancêtre, la belle Juliette Tolomei. La Juliette de Shakespeare.

Alors que Julie déchiffre les parchemins, elle comprend que la sinistre malédiction prononcée six siècles plus tôt plane encore sur sa famille… Pourra-t-elle échapper au danger qui la guette à vouloir ainsi découvrir son destin ?

Une poignante histoire d’amour : Shakespeare en a tiré sa plus belle pièce, Julie y découvrira son destin.

 

Mon avis : J’ai connu ce roman grâce à ma cousine, également grande lectrice et bloggeuse, avec qui je participe, régulièrement, à des défis lecture. L’une de nous propose un thème commun à deux livres de sa PAL et l’autre en choisit un à lire. Cette fois, le thème proposé était « histoire de famille » et j’ai choisi de lire « Juliette ».

Nous faisons ici connaissance avec Juliette, une jeune américaine qui vient de perdre sa tante. Elle découvre alors une lettre lui apprenant ses origines italiennes et lui disant de se rendre à Sienne afin de découvrir un trésor de famille. Arrivée là-bas, elle se rend compte que la famille Tolomei, dont elle fait partie, est une des grandes familles de la ville, et que les rivalités interfamiliales sont toujours d’actualité. Juliette va alors se plonger dans une quête qui l’amènera à fouiller dans le passé de sa famille et à découvrir des secrets qu’elle ne soupçonnait même pas.

Juliette est une jeune fille déterminée qui part en Italie en ne sachant pas ce qu’elle va y trouver. Sa rencontre avec Eva Maria et Alessandro va l’aider à comprendre les us et coutumes de la ville mais aussi les légendes qui s’y rattachent. Alessandro est un officier de police mystérieux, terriblement séduisant, mais dont on sait peu de choses. Le roman fait des va-et-vient avec le passé et avec les véritables Roméo et Juliette. On apprend ici que ces héros auraient, en vérité, vécus dans la région de Sienne et que Shakespeare s’en serait inspiré pour écrire sa célèbre pièce.

J’ai beaucoup aimé cette lecture. Tout d’abord, les allers-retours entre les personnages originaux et la Juliette du présent donnent du rythme à l’histoire. En effet, même si cela peut paraître déstabilisant, on est vite pris dans un tourbillon d’actions, d’émotions et d’intrigues qui nous font voyager du moyen-âge au 21ème siècle. Ensuite, j’ai trouvé l’écriture très réaliste et visuelle. Ainsi, au fil des pages, j’avais l’impression de me balader en Toscane et d’assister aux actions des personnages. Cela m’a d’ailleurs donné envie d’aller faire un tour à Sienne cet été et de voir de visu certains lieux décrits. Enfin, j’ai beaucoup aimé ce roman car jusqu’au bout, on est dans l’incertitude et on ne peut être sûre à 100% de l’issue de l’histoire.

Vous l’aurez compris, ce roman est une très belle découverte. Amateurs d’histoires mettant en scène des secrets de famille, n’hésitez pas à vous lancer dans ce roman qui vous transportera en plein cœur de la Toscane et qui vous fera également voyager au fil des âges !

Juliette est retournée à Sienne et est allée faire un tour sur la Piazza del Campo et devant le palais Tolomei.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ici l’avis de ma cousine sur son blog « la caverne d’Ankya »

Si vous souhaitez acheter ce livre sur le site des éditions Charleston, c’est par là

Retrouvez également « Juliette » sur Amazon

Et tout a basculé, livre 2 : Si tu savais de Caroline Sam’s

si tu savais

New romance – livre sorti le 10 aout 2018

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Caroline Sam’s pour sa confiance et pour m’avoir permis de lire en avant-première ce tome 2.

Résumé : Alors que je profitais de mon séjour à Rome avec Matteo, j’ai découvert un mystérieux carton qui lui était destiné. Il est question d’un club.

Il y a ces cinq années de séparation, dont j’ignore tout, qui continuent de nous éloigner à cause des conséquences qu’elles ont sur notre relation.

Je refuse de croire qu’il puisse me cacher des choses alors que nous avons traversé tant d’épreuves. Pourtant, plus je découvre ce que ce club signifie, plus le chemin que je croyais tracé s’efface sous mes pieds.

J’ai peur, parce que ce secret risque de tout remettre en question, y compris mon amour pour lui.

 

Mon avis : Quelle joie de retrouver Sophie et Matteo !! J’avais eu la chance de découvrir la plume de Caroline Sam’s lors de la sortie du tome 1 et j’attendais avec impatience de voir quel sort était réservé à nos amoureux. Et bien autant vous le dire tout de suite, je n’ai pas été déçue !!

Nous retrouvons donc Sophie et Matteo à Rome. Ils se sont retrouvés lors du mariage d’Alessandro et Giulia et rien ne semble s’opposer à leur bonheur. Pourtant, lorsque Sophie découvre dans la poche de son compagnon une curieuse invitation, elle se rend compte qu’elle ne sait pas tout de celui qu’elle aime. L’amour que se portent Sophie et Matteo sera-t-il plus fort que tout ? Arriveront-ils enfin à être heureux et à trouver leur équilibre ?

Sophie est devenue, depuis le tome 1, beaucoup plus sûre d’elle. Elle sait ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas. Par amour, elle est prête à tout mais maintenant, elle essaie de faire ce qu’il y a de mieux pour elle. Professionnellement, elle continue d’évoluer et est toujours une experte dans son domaine. Pétillante, résolument amoureuse, ayant horreur du mensonge, elle est une héroïne forte malgré toutes les épreuves auxquelles elle est confrontée. Concernant Matteo, il est toujours aussi charmant et mystérieux….et c’est très frustrant !! En effet, quand il est avec Sophie, on le sent sincère, plein d’amour et prêt à tout pour elle. Pourtant, on se rend compte au fil des pages qu’il cache des secrets et je regrette de ne pas en savoir plus. Le roman étant écrit quasi-exclusivement du point de vue de Sophie, on ne connait pas les motivations de Matteo et à certains moments clés de leur relation, cela m’a un peu manqué. Enfin, on retrouve également dans ce tome Demetrio, un coéquipier et ami de Matteo, toujours aussi charmant qui va s’avérer être un soutien inattendu pour Sophie.

Ce deuxième tome a été un véritable coup de cœur pour moi. Comme lors de la lecture du premier, la magie a opéré et je n’ai pas pu lâcher le roman avant de l’avoir terminé. Une nouvelle fois, l’auteure arrive à nous embarquer dans des montagnes russes émotionnelles et je dois avouer que c’est le cœur lourd que je suis arrivée au terme de ce tome 2. Les scènes de sexe font clairement monter la température et sont bien dosées, c’est à dire qu’elles amènent du piquant sans pour autant empiéter sur l’histoire de nos deux protagonistes. Mention spéciale à l’ambiance du roman. En effet, une grande partie de l’intrigue se déroule à Rome et j’avais l’impression d’être dans les rues de la « ville éternelle » et  de sentir les odeurs des fours à pizza et des pâtes fraichement préparées.

Pour conclure, je recommande ce roman à tous ceux qui ont déjà lu le tome 1 et qui souhaitent connaitre la suite des aventures de Sophie et Matteo. Pour ceux qui n’ont pas encore succombé à sa plume, j’ai envie de vous demander « mais qu’attendez-vous ?? » Amoureux d’histoire d’amour piquantes et pleines d’émotions, laissez-vous emporter par cette new-romance qui saura, sans nul doute, vous toucher en plein cœur.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ici la chronique du livre 1 « Si j’avais su »

Retrouvez ici la chronique du spin-off « Sa douce séduction »

Retrouvez ici tout l’univers de Caroline Sam’s

Pour vous procurer le livre sur Amazon, c’est ici !

IMG_20180426_160220_117                  TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Looping de Alexia Stresi.

418YsARaQGL

 

[ LITTÉRATURE CONTEMPORAINE – NOUVEAUTÉ 2017]

ÉDITIONS STOCK

SERVICE PRESSE

 

 

Je remercie les éditions Stock pour ce service presse via Netgalley.

 

Résumé :

Au début du xxe siècle, Noelie voyait le jour dans une petite ferme d’Italie. Mère analphabète, père inconnu. Ce départ dans la vie en valait-il un autre ? Non. Même pour l’époque, il n’était pas bon.
Soixante ans plus tard, Noelie invitait régulièrement à déjeuner chez elle ses amis du gouvernement, des célébrités de Cinecitta, des ministres libyens, des pêcheurs, des poètes, des huiles du Vatican et des amis d’enfance, restés paysans pauvres. Entre-temps, elle avait parcouru le Sahara à dos de chameau. Elle avait appris à piloter des avions pour rendre visite à des Bédouins, élevait des poules, ne se plaignait jamais, nageait des heures durant, jouait à la marchande de pétrole entre plusieurs États, aux Indiens avec ses petits-enfants. Elle était devenue richissime et n’en parlait pas.
L’histoire de Noelie, c’est sa petite-fille qui nous la raconte. Elle fait revivre une femme libre, qui a transmis à sa famille joie de vivre, confiance et respect dû aux rêves, et dont la vie renferme de terribles secrets. Le conte de fées qu’elle a entretenu explosera en cauchemars de l’Histoire.

stickers-frise-florale

Mon avis :

« Looping » a ce quelque chose de vertigineux qui vous envoute et qui vous fait vivre une épopée. Entre la simplicité d’une vie, l’amour d’un pays, des gens et un sens hors norme que la liberté acquise n’est peut être qu’illusion.

Un récit sur la vie d’une femme, Noelie, haute en couleurs, au tempérament bien trempé qui a su tirer le meilleur des pires situations. Une femme remplie d’espoir sur un fond historique des moins banals. Début du XXe siècle, avec ces deux guerres mondiales, une Italie qui se positionne dans une Europe meurtrie, au grès du vent qui souffle. Italie et ses colonies, Italie et la Libye. Une Histoire, que nous ne connaissons par forcément et qui s’est oubliée au confond du Sahara. Un récit bouleversant, un combat pour rendre justice à un peuple écrasé. Je trouve que Noelie dans toute sa splendeur rend toute l’humanité à ce pays. Elle lui a ouvert son cœur et cet aspect se retrouve dans toutes ses actions qu’elle a pu mener tout au long de sa vie. Le récit d’une femme hors norme qui se bat pour ses valeurs, ses principes et sa famille a laquelle elle voue un amour indéfectible. Ce récit, ce conte est entre autre un hommage à cette femme extraordinaire.

J’ai apprécie la plume de Alexia Stresi qui met parfaitement en valeur les paysages méditerranéens mais pareillement au niveau de ses personnages accablés par les doutes, et qui espèrent, aiment, vivent dans l’allégresse.

« Looping » est à l’image de cette femme unique et qui a su braver l’impossible et du Sahara qui engloutit la vie et les hommes.

« Looping » garde tout ses secrets pour un final renversant. Un final qui remet tout en cause et où toutes les vérités sont dévoilées.

« Looping » est littéralement invraisemblable, inouï, impressionnant et sidérant.

« Looping » se dévore avec enthousiasme et curiosité et on ne peut que l’admirer pour tout ce qu’il renferme.

stickers-frise-florale

Pour tout savoir sur Alexia Stresi et les éditions Stock : c’est par ICI !

 

pro_reader_120