COEURS ECORCHES #1 de Stéphanie Jean-Louis.

51DfL1fzDML._SY400_

 

 

[ NEW ROMANCE – Nouveauté 2018]

EVIDENCE EDITIONS – Collection Vénus Rouge

Service presse

 

Format numérique (312 pages) : 7.99€

Broché : 16.00€

Ma note : 3/5

 

 

 

 

Je remercie les Evidence Editions pour leur confiance.

 


 

Le résumé :
Lexie et Cameron sont amis depuis l’enfance. Mais alors qu’ils entrent à l’université, leurs chemins se séparent. Cameron fait face à une terrible tragédie et rejette sa meilleure amie.
Meurtrie et secrètement amoureuse de lui, elle prend la décision de s’en aller pour l’oublier.
Mais trois ans plus tard, alors que Lexie mène une vie bien rangée, Cameron refait surface par le plus grand des hasards.
Quand deux cœurs se rencontrent à nouveau, mais que l’un est en mille morceaux et l’autre est plus rigide que la pierre, peuvent-ils espérer battre à l’unisson ?

 


 

 

Mon avis :

 

J’ai découvert la plume de Stéphanie Jean-Louis avec sa trilogie « Rebel Biker », un romantic suspense qui avait su me conquérir. Lorsque j’ai vu son nouveau roman disponible, j’étais toute heureuse, en plus les extraits étaient alléchants et l’enthousiasmes des autres lectrices encore plus convaincants. Donc ce fut plein d’entrain que je me suis attaquée à « Cœurs écorchés ». Mais voilà j’ai vite déjanté ! Alors bien évidement j’émet beaucoup de réserves, car j’ai eu la même impression pour le premier volet de « Rebel Biker » et la suite m’avait laissé sans voix. Donc je croise très fort les doigts pour la suite qui j’espère m’enchantera davantage.

 

Contexte

 

Lexie et Cameron se connaissent depuis l’adolescence. Voisin, ils sont inséparables : escapades, coups fourrés, bêtises en tout genre, ils grandissent ensemble. Cameron devient un beau jeune homme qui fait chaviré le cœur de plus d’une et Lexie devient une jeune fille remarquable mais qui reste toujours aux yeux de son ami, la petite sœur qu’il n’a jamais eu. Lexie a de plus en plus de mal à maitriser ses sentiments envers lui, et la jalousie s’invite de plus en plus dans leur relation amicale. Si Cameron n’a jamais rien entrepris avec elle, c’est qu’il pense qu’il n’est pas l’homme qu’il lui faut. Son foyer renferme des secrets qui le rongent petit à petit et le font tomber dans un enfer qu’ignore Lexie. La fin du lycée sera l’ultime période qui anéantira leur relation. Des non-dits, des mensonges vont écorchés leur cœur.
Lexie part à New York pour se reconstruire loin de lui, elle deviendra une adulte responsable et mature. Engagée dans son boulot et auprès d’un mari qui lui apporte tout ce qu’elle souhaite. Son mariage arrive à grand pas, mais son passé ne cesse de la hanter et s’invite même dans son présent, sous forme de vision. Son pressentiment se révèle juste, quand Cameron surgit à l’église. Comment va t-elle gérer le retour de Cameron ? Va t-elle lui résister ? Est-il honnête ? Joue t-il un rôle ? Va t-il la délivrer de son quotidien ? Car en effet, la bague passée, le mari se révèle sous son vrai jour : un mari autoritaire, manipulateur et violent.
Cameron est le mec très mystérieux. Un gars sur de lui (un peu trop tout de même), attirant, manipulateur, baragouineur, un peu salaud sur les bords. Bref, il n’a eu à aucun moment ma confiance. Tu ne sais pas sur quels pieds danser avec lui : un coup, tu le sens honnête, et un autre, tu doutes. C’est vraiment le gars pas instable du tout et qui te fais tourner en bourrique à chaque instant.
Eux deux, c’est l’attraction immédiate, mais qui cache un double jeu très malsain.

 

1,2,3….je me lance !

 

Malgré que la trame de l’histoire soit intéressante, malgré que les personnages soient à peu près correctes, je n’ai malheureusement pas accroché. Alors oui, ça se lit très vite, mais par ce qu’en fait j’ai toujours été à l’affut du moment qui te fais dire : « oui ça déchire quand même » ! Que nenni, il ne sait pas présenté (peut être au second tome). Ce que je reproche : c’est trop rapide, alors que certain moment devrait être davantage approfondi ne l’est pas ; il y a beaucoup de zones floues où je n’ai pas trop compris le pourquoi du comment ; la tournure de certains événements m’ont apparu surfaite ; les traits de caractère des personnages m’ont semblé contradictoires ; en résumé c’est un méli mélo de supers idées qui n’ont, peut être, pas été apportées d’un façon adéquate. J’ai le sentiment que l’histoire a été écrite sur le qui vive (les idées au fur et à mesure) ; du coup la fluidité en pâtit par moment. Encore une fois y a le potentiel, mais l’idée n’est pas très bien maitrisée. Maintenant que je me suis attirée les foudres de Stéphanie Jean-Louis, j’attend avec impatience le second tome pour apprécier l’évolution de cette relation interdite entre Lexie et Cameron.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site de Evidence éditions, pour tout savoir !

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

 

Publicités

BIKERS FOREVER #3 de Stéphanie Jean-Louis.

51-Kdy-mlsL._SY400_

 

[ROMANTIC SUSPENSE – 2017]

Evidence éditions – Collection Venus Dark

Service presse

 

Broché – 256 pages : 16€

Numérique : 7€99

Ma note : 5/5

 

 

 

 

 

Je remercie Evidence Editions pour ce service presse.

 

 


 

 

Le résumé :

 

Tony, un jeune homme rebelle et chef de gang des Rebel bikers, est hanté par la perte de sa mère qui l’a rendu agressif et colérique. C’est en croisant la route de Chloé, têtue mais charmante, qu’il commence à voir la vie différemment. Et si à présent tout va bien, les menaces du passé planent, présageant un futur incertain.
Alors que son amitié avec Ayden subit toutes les épreuves, qu’en est-il de la personne qu’il ne comptait plus jamais revoir ?

 


 

 

Mon avis :

 

Le début de la lecture a été très compliqué, mais vraiment compliqué. Difficile de situer par rapport au tome deux. Changement de narrateur. A ma décharge, je sais que parfois je suis difficile dans le suivi des histoires surtout quand il y a plusieurs tomes et sans oublier que ma mémoire de poisson rouge me joue toujours de sal tour. Bref une mise en route rude qui m’a gâché tout de même une bonne partie de ce troisième opus. Jusqu’au moment où tout explose, où l’auteur m’en met une nouvelle fois plein les yeux.

 

Grand changement dans ce troisième et dernier tome des REBEL BIKER, Tony en est l’acteur et le narrateur principal. On découvre au travers de ses mots : son univers, ses douleurs, ses espoirs, ses attentes, ses ambition, sa détresse mais aussi son amour inconditionnel envers Chloé. Celle qui lui permet de décrocher, de le stabiliser. Tony et son langage fleuri sont un tableau parfait. On le découvre à la fois brutal, violent mais aussi tendre, romantique. Paradoxe charmant qui a le mérite de rendre son personnage encore plus entachant. Tony n’a rien du bad boy conventionnel, c’est le gars hyper dangereux auquel il ne faut pas trop se frotter. On découvre son bagage lourd du passé, son état émotionnel chargé de haine, de crainte, de rancœurs. Dans ce troisième opus, il règle ses comptes avec son passé, son présent et surtout il se méfie de son futur.

 

On retrouve le trio infernal : Ayden, Chloè et Tony pour une ultime et sublime danse. Où leurs émotions vont être mises à rude épreuve. L’amitié et l’amour sont au centre de leur relation tendue. Leur sens de l’honneur prend une autre dimension et les réunira dans une ultime bataille.

 

Je ne pouvais rêver mieux pour clore cette trilogie de tonnerre. C’est chargé en émotions, c’est dangereux, c’est violent, c’est destructeur. Et au milieu de cet enfer, il y a l’amour. Des personnages troublants, attachants, colériques, apaisés et combattifs. Une énième guerre pour la vie et contre la mort. Lequel sera vainqueur ?

 

Après un début chaotique, la fin m’a submergée. Une nouvelle fois la plume de Jean-Louis Stéphanie fait des merveilles. Elle ne nous épargne à aucun moment. Son écriture incisive m’a plongée directement dans l’univers intransigeant des bikers où leurs codes et mœurs ne laissent filtrer aucune erreur.

 

Si vous aimez cet univers, cette trilogie est assurément faite pour vous !

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le 1er tome : Rebel biker !

Mon avis sur le 2nd tome : Dangerous bikers !

Lien Amazon !

Vers le site de Evidence Editions !

Vers la page Facebook de Jean-Louis Stéphanie !

 

 

 

Dangerous Bikers, tome 2 de Jean-Louis Stéphanie.

 

[ROMANCE SUSPENSE – Nouveauté 2017 ]

Evidence Editions

Service presse

 

Je remercie les éditions Evidence pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Après l’agression des membres de sa famille, Chloé Evans s’est renfermée sur elle-même. La culpabilité la ronge et rien ne semble l’aider à aller mieux. Pire que tout : l’arrivée de nouvelles personnes va l’obliger à renouer avec un passé qui la plongera dans un univers dangereux. Entre doutes et désespoir, trahison et amour, la frontière semble bien mince. Et si Tony le chef du gang des Rebel Bikers a toujours détesté Chloé, désormais il n’a plus qu’elle en tête, quitte à prendre des risques pour la protéger.

 


 

Fort seul, ensemble plus fort.

 

Mon avis :

Vous voulez de l’action, des rebondissements incessants, de la romance, de la haine au son doux de la vengeance, de l’amour et du désespoir ? Et bien ce second tome « Dangerous bikers » ne pourra que vous comblez. C’est le cas pour moi ! Un roman hyper addictif où tout est fait pour accrocher le lecteur jusqu’aux derniers mots.

Jean-Louis Stéphanie nous propose un second volet époustouflant !

Chloé Evans vit à deux cent à l’heure depuis quelques semaines. Tout va trop vite. Le temps ne l’épargne pas seulement. Les motards deviennent son quotidien et sa peine. Après sa rencontre avec les Hell Riders, rien ne va plus. Tony et Ayden ne donnent plus signe de vie. Son père et son frère ont été gravement blessés. Tout part en vrille dans sa vie. Et quand le chef des Rebel Bikers et celui des Hell riders refont surface ce n’est par pour faire causette. Les chose sérieuses commencent. Confrontations, mensonges, révélations et séductions font lui faire tourner la tête. J’adore beaucoup le personnage de Chloé : c’est une femme forte, teigneuse, grande bouche, hargneuse. Elle ne se laisse pas démonter par tous ces motards qui gravitent autour d’elle. Notamment par le ténébreux Tony qui lui souffle constamment le chaud et le froid. Les apparences doivent être sauvées : un chef de gang n’a pas le droit de se lancer dans une relation sérieuse surtout avec la fille qu’il déteste le plus au monde. Tout devient compliqué et s’ajoute à cela un sentiment de vengeance oppressant.

Tony est toujours fidèle à lui-même : macho, coureur de jupon, sauvage, hargneux, agressif et ultra sexy. D’ailleurs on le voit flanché quelque fois car la belle Chloé a su fendre sa carapace. Il lui arrive donc d’être attentionné, protecteur, charmeur et gentil. Mais ses obligations de chef le rattrapent toujours. Ses décisions détermineront son futur.

Dans ce second tome on fait la connaissance du troublant Jackson. Alors je ne le sens pas du tout. Trop honnête pour être vrai, sa présence me rend méfiante. Par ailleurs il vient pimenter l’histoire Tony-Chloé en s’immisçant dans le couple.

La psychologie des personnages est époustouflante et tient la route du début à la fin. Leur évolution est judicieuse et rend l’histoire bien plus intéressante.

Ce second tome est juste explosif, caliente, sanglant, tourmenté, passionnant et déchirant ! Un cocktail explosif au milieu des gangs rivaux où amour, trahison et vengeance deviennent incontournables.

Pour le coup je suis bien plus conquise que le premier tome ! La plume de Jean-Louis Stéphanie fait des merveilles et nous immerge dans cette histoire brulante ! Et puis un final qui annonce un troisième tome tout aussi intriguant avec encore plus de révélations et j’espère d’amour !

 

 

liens-utiles

 

Mon avis sur le premier tome : »Rebel Bikers ».

Vers le site des éditions Evidence !

 

Rebel bikers, tome 1 de Jean-Louis Stéphanie.

 

 

[ ROMANCE SUSPENSE – Nouveauté 2017]

EVIDENCE Édition – collection Vénus Dark

Service presse

 

 

Je remercie Evidence éditions pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Chloé Evans fait face à son chagrin comme elle peut. Après la perte de sa mère, son père et elle, décident de tout quitter afin de se reconstruire.

Oui, ils aspirent à une nouvelle vie et arrivent dans une nouvelle ville. Mais il se trouve que celle-ci est dirigée par des personnes auxquelles Chloé et son père ne s’attendaient pas. Des personnes qui leur font comprendre qu’ils ne sont pas les bienvenus.

Pourquoi Chloé et son père sont-ils traités ainsi ? Que cache cette ville ? Et surtout, pourquoi Tony, le chef du gang des motards la déteste-t-il autant ?

 


 

Mon avis :

A quelques jours de la sortie du tome 2, je viens vous parler du premier.

La première partie pose les éléments de l’histoire : on y découvre Chloé et son père qui partent s’installer dans une nouvelle ville pour une nouvelle vie. Ils fuient le passé et la mort de la mère de Chloé. Ce déménagement est synonyme d’espoir, de renouveau et d’un avenir meilleur et tranquille. Mais voilà, une bande de bikers viennent leur souhaiter la bienvenue et ce n’est pas avec la fleur au fusil. Leur chef, se prénomme Tony qui est également le chef de la police.

Chloé est une gentille fille sous ses airs farouches. Le décès de sa mère l’a complétement anéanti et pour ne pas sombrer elle a décidé de se battre ( au sens propre du terme : elle fait de la boxe et qui dans le futur va bien lui servir). Du coup il se dégage d’elle une aura de rebelle dans un corps d’ange. J’ai vraiment adoré Chloé qui se met facilement au devant des problèmes et qui les règle à coup de poing ou de paroles bien senties. Elle n’a pas du tout froid aux yeux. A contrario il émane d’elle une sensibilité à fleur de peau et d’une gentillesse à toute épreuve envers les gens qu’elle estime. Un joli paradoxe pour ce bout de femme qui va tomber sous le charme du fils de Tony. Le super bad boy dans toute sa splendeur, tatoué et biker. Et ce dernier va jouer un double jeu qui est finalement le fil conducteur de toute cette histoire rocambolesque. Chloé fait également la connaissance de son collègue de bar qui devient son frère de substitution. Sous ses airs de ténébreux, il est adorable. On ne sait pas grand chose sur lui car il est la clef de beaucoup d’intrigues.

Vous rêviez de lire une histoire avec des bikers et des motos qui vrombissent et bien vous allez en prendre pour votre compte.

Il est vrai que cette première partie ne m’a pas trop emballée et bien tout simplement car l’action tardait à venir. L’auteure pose les éléments de son histoire pour mieux nous préparer pour la suite. Cette dernière est beaucoup plus rythmée avec moult rebondissements, des dialogues acérés, des gestes tendres, des balades en moto, des bagarres et de l’amour. Bref ça monte en intensité pour notre plus grand plaisir. Le suspense est à son comble, quelques éléments viennent nous éclaircir, mais absolument rien n’est dévoilé même si on se doute. Donc pour le coup ce fut une agréable surprise de terminer sur cette note enjouée et je n’ai qu’une hâte c’est d’en savoir un peu plus dans le deuxième tome.

L’univers des bikers est bien représenté avec leurs codes d’honneur et leur loi et ils ne jouent pas dans la dentelle !

Après un début mitigé c’est une belle surprise. Une lecture palpitante qui devient de plus en plus sombre sur la fin qui par ailleurs nous annonce une suite mouvementée. La plume de l’auteure va à l’essentiel et se joue de nos sentiments. C’est frais, agréable et sans prise de tête.

Je frôle le coup de cœur, peut être au second 😉

 

liens-utiles

 

Vers le site des Evidence éditions : c’est par ICI !