NOFY, tome 2 : La quête de Bizantil de Yves Terrancle.

[ FANTASY – Roman jeunesse – Nouveauté 2019]
Tome 2/3
343 pages
Ma note : 4/5
Lien Kindle
Lu dans le cadre du RDV #MonMarathonIndé d’août
 
Le résumé :
La guerre des quatre royaumes s’est achevée sous un coup de théâtre que nul n’aurait anticipé… Qu’adviendra-t-il du continent nord ?Plus éloignés que jamais, Nofy, Ernest, Oranne et leurs alliés parviendront-ils à se retrouver et à surmonter les nouveaux dangers qui les guettent dans la recherche des armes légendaires ? Tandis qu’ils lutteront en ce sens, un être mystérieux se mettra sur leur chemin pour y semer la manipulation, le désordre, et la menace du secret…Le maître du temps vous attend dans le tome deux des aventures de Nofy. Découvrez son dessein, découvrez… la quête Bizantil… !

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Après un final tonitruant (du tome 1), je suis heureuse de retrouver le jeune héros et sa ribambelle d’acolytes. Une nouvelle aventure, de nouveaux dangers et de nouvelles alliances sont les enjeux majeurs de ce second tome. Sans oublier les nombreuses surprises qui parsèment une quête de plus en plus ardue. Nofy, jeune héros malgré lui, doit mener à bout cette mission qui lui a été confiée. Du haut de ses onze ans, il va être confronter à de nombreux choix mais aussi à des situations incongrues où le doute n’aura aucune place. Nofy se montre davantage téméraire et surtout il n’a plus rien à voir avec le gamin du départ. Une certaine assurance se dégage de ce « petit bout de chou ». Son espièglerie a laissé la place à un sérieux obtus et une détermination sans faille. De royaumes en royaumes, de découvertes en découvertes, de déconvenues en exploits, Nofy se rapproche de son objectif final. Sur son chemin, il croise un homme bien étrange dont il n’arrive pas à cerner. Un homme peu commun qui possède une grande magie et un sens inné pour marchander. Auprès de cet homme, Nofy va découvrir l’envers du décor. Un décor qu’il n’aurait jamais pu soupçonner. Ce dernier va être d’un soutien efficace malgré les tours de passe-passe qu’il lui joue. Prêt à rejoindre cette nouvelle aventure ?

 

Si j’ai reproché certaines longueurs sur le premier volet et bien ici ce n’est pas le cas. Yves Terrancle a pris le pari risqué et osé d’écrire (presque entièrement) son texte sous la forme du dialogue. Au départ, j’y trouvé quelques réticences et puis sans m’en rendre compte la magie opère. Tel un match de ping-pong, je me suis laissée porter par les dialogues où finalement j’arrive à percevoir et ressentir les émotions des personnages. Cette forme atypique est une idée séduisante et n’entache pas la qualité de la plume de l’auteur. Pour le coup il est facile de concevoir qu’un pré ado ou ado puisse se pencher sur cette histoire (ce qui n’était pas le cas pour le 1er tome). Un second tome qui m’a beaucoup plu. Les personnages évoluent et offrent de nouvelles capacités, ils sont à la fois détenteur d’une (voire plusieurs) vérité omise ou acteurs de nouveaux rebondissements. J’aime beaucoup l’orientation qu’a pris ce second volet et surtout l’inattendu est omniprésent. Les dialogues conférent un certain rythme. Et un final explosif qui va au deçà de mes attentes.

 

Un second tome atypique par sa forme, des personnages étonnants et épatants, des rebondissements et un final époustouflant, cette nouvelle quête, je l’espère vous fera chavirer.

 

Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… l’interview d’Yves Terrancle

Mon avis sur le premier tome (clique sur l’image).

 

Publicités

LES ÉTONNANTES AVENTURES DU MERVEILLEUX MINUSCULE BENJAMIN BERLIN de Julien Dufresne-Lamy.

 

[ LITTÉRATURE JEUNESSE – FANTASTIQUE – Nouveauté 2019 ]
Dès 9 ans
ACTES SUD Junior – Collection Roman Ado
272 pages
Ma note : 4/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle
 

Le résumé :
Benjamin Berlin a un don : il est télépathe. Un vrai pouvoir de sorcier mais parfois lourd à porter. Le déménagement de sa famille au Japon le plonge soudain dans un monde indéchiffrable. C’est pourtant là qu’il va apprendre à maîtriser et à développer son don. Dans son nouveau collège à Tokyo, il découvre qu’il n’est pas le seul à faire usage de la magie. Coïncidence ? Rien n’est moins sûr… De grandes aventures l’attendent.
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Benjamin Berlin a un secret. Il est télépathe. Mais chut, personne ne le sait. Son super pouvoir méga cool se déclenche lorsqu’il touche quelqu’un, et là, comme par magie il sait tout. C’est super sympa pour faire rager sa grande sœur qu’il adore autant qu’il la déteste. Benjamin Berlin est un super garçon qui à l’âge de sept ans et à 4h04 précise, voit sa vie basculer. C’est à ne rien y comprendre. Mais peu importe, il s’en accommode même si parfois son secret est lourd à porter et qu’il n’a personne à se confier. Benjamin Berlin continue à grandir dans la joie et dans la bonne humeur auprès de sa famille aimante. Sa famille est nomade. Son père diplomate l’embarque au grès de ses missions : Espagne, Canada et maintenant le Japon. Le Japon a hâte de s’y retrouver ! Il est loin de soupçonner alors que sa vie « presque » banale va prendre un tournant …. magique ! Je Japon et ses règles, le Japon et sa culture, un univers que Benjamin va découvrir yeux grands ouverts et croquer à plein dents. Benjamin ne rêve qu’une chose se plonger dans cette masse grouillante, se fondre dans ce monde. L’apprentissage du japonais, l’immersion dans une classe et voilà que son monde s’ouvre et découvre mille et une facettes. Les mois défilent et les amitiés se tissent, mais Benjamin se sent épier. Il pense rêver quand cet homme à faire peur, l’accoste et lui révèle tout !

 

Je découvre Julien Dufresne-Lamy dans le registre fantastique. Une exploration sensationnelle auprès d’un personnage qui a su me conquérir. Benjamin est ce petit frère que j’aurais aimé avoir, agaçant, incroyable, fougueux, inventif, créatif et fabuleux. J’ai vite été entraînée dans cette folle aventure qui telle une quête initiatique va permettre à Benjamin de grandir, de s’accepter et à apprendre à écouter le monde. Il rencontre quelques épreuves qui font lui faire beaucoup douter. L’amitié et la famille sont au centre de ce roman jeunesse entraîné par une plume qui a su à nouveau me séduire. Même si cette lecture s’adresse essentiellement à un lectorat beaucoup plus jeune que mes 34 balais, c’est agréable de pouvoir s’y plonger et de se rendre compte que quelque soit les épreuves, la solution se trouve en nous. C’est un beau message. Outre cet aspect, Julien Dufresne-Lamy m’a fait découvrir le Japon. Au travers de nombreuses descriptions et utilisations d’expressions japonaises, cette immersion est un pur régal. Très imagé, il est facile de se représenter l’environnement.

 

C’est une lecture à découvrir avec votre enfant (ado ou pas). Mon fils de neuf ans n’est pas encore à l’aise avec les longueurs, le livre attendra donc sagement dans la bibliothèque. C’est une belle balade au grès de ces étonnantes aventures d’un minuscule héros qui vous touchera en plein cœur.

 

Croyez-vous en la magie ? Moi, oui, dommage que je ne suis pas une sorcière, on aurait fait les quatre cent coups avec Benjamin Berlin 😉

 

#Esméralda

Je remercie Julien Dufresne-Lamy et les éditions Actes Sud Junior.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions Actes Sud Junior.

… mes avis sur d’autres romans de l’auteur.

GEORGES, LE MONDE & MOI de Illana Cantin.

 
Résultat de recherche d'images pour "INFOS PRATIQUES"
 
[ LITTÉRATURE JEUNESSE – 2018]
Éditions HACHETTE Romans
320 pages
Ma note : 4/5
Lien Kindle

 

 

 

Image associée

 
Avant, je me serais décrit comme le mec de base : des notes dans la moyenne, une famille aimante, un petit groupe d’amis.
Avant, j’étais l’archétype du geek qui termine avec la jolie fille à la fin d’un film.
Bref, j’avais une vie banale.
Et puis Georges a débarqué, avec son franc-parler et ses blagues pourries, et tout a changé. Mon monde s’est désaxé.
Clairement, je n’allais pas finir avec la jolie fille.

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Priam est le jeune homme qui passe en général inaperçu. Lycéen, éperdument fou amoureux de la fille qui lui raconte tous ses déboires amoureux, en série scientifique sans trop savoir pourquoi et éternellement la tête dans les nuages. Le lecteur va vivre auprès de Priam et de son groupe d’amis, cette dernière année de lycée. Celle-ci révélera de nombreuses surprises.

 

Priam est un doux rêveur, gentil, attachant. Il est intriguant dans sa manière de décortiquer le monde. A vrai dire, il se pose une tonne de questions sur ses relations amicales, sur son avenir, sur ses parents et sur divers intérêts. Le lecteur sent très vite que ses questions deviennent vitales. Il vaut dire que Priam se situe dans cet entre deux temps : l’adolescence et sa future vie d’adulte. Et pour Priam cette étape est assez ardue.

 

Voici que rentre inopinément dans cette équation délicate, Georges. Ce dernier est un joyeux luron. Sa prestance et son aura sont aussi énigmatiques qu’attirantes. Georges semble si surnaturel. Peut être est-cela qu’attire Priam ? Georges va être cette lumière qui va guider peu à peu Priam. Il va l’aider à découvrir et comprendre le monde qui l’entoure et le plus important est ce qu’il va comprendre sur lui-même.

 

Priam va vivre une extraordinaire aventure. Une quête personnelle intense et magnifique. Il ne pourra que se souvenir de sa dernière année de lycée. De déboire en déboire, de fêtes ratées aux révisions du bac, de vacances salutaires aux amitiés, de trahison à l’espoir, Priam va évoluer, va grandir et se trouvera enfin.

 

Illana Cantin offre à son lecteur une superbe histoire qui avec légèreté et honnêteté aborde la fin de cette terrible adolescence. Elle narre avec philosophie et optimisme tous les bouleversements que va subir Priam. C’est drôle et touchant. Mais c’est aussi douloureux. Toutes ces émotions qui se chamboulent et qui accaparent notre apprenti héros. Puis il y a ces petits moments simples et niais qui rappellent que l’adolescence a du bon.

 

J’ai passé un agréable moment de lecture auprès de cette bande d’ados. Je n’ai pas l’habitude de lire ce genre là, (peut être suis-je trop vieille !) mais j’ai apprécié l’évolution des personnages, les péripéties et le joli final. Illana Cantin souffle au travers de ces jolis mots : peu importe qui tu es, d’où tu viens, tu peux faire absolu tout ce qui te tient à cœur et que tu es le seul décisionnaire de la vie que tu veux mener.

 

A découvrir sans aucun doute, une belle lecture-régal !
 
#Esméralda

 
Je remercie les éditions Hachette pour leur confiance via la plateforme NetGalley.
 

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

 

… le site de Hachette Romans.

l’avis de Muffins and Books.

 

Screenshot_2018-09-04 Personnalisez LE TEMPS D_UNE ILE de Thierry Clech

LAUBURU, tome 2 : La croix des mensonges de Rose J. Kalaka.

Lauburu, tome 2 : La Croix des mensonges (Something Dark) par [J. Kalaka, Rose]

 

 

[ ROMANCE FANTASTIQUE / YOUNG ADULT – Nouveauté 2018]
SOMETHING ELSE ÉDITIONS
Ma note : 3,5/5
Lien Kindle

 


Le résumé :

 

Elaia sait maintenant qui elle est vraiment : une sorcière au pouvoir grandissant et l’une des deux Élus.
Pourtant, elle n’est pas sereine pour autant. Elle n’arrive plus à faire confiance à sa mère qui lui a menti tant d’années, et Beltza tente encore de la convaincre qu’elle se trompe.
Et pourquoi ne cesse-t-elle d’entendre ces voix qui proviennent du mur de la ferme ?
Au moins, maintenant, elle n’est plus seule. Ses sœurs, son petit génie et surtout Joan, le deuxième Élu, sont là pour elle.
Ils forment une famille cherchant son nouvel équilibre.
Enfin, c’était sans compter sur l’apparition d’un mal nouveau qu’ils croyaient pourtant avoir tué dans l’œuf…

Mon avis :

 

Après un premier tome qui posait l’histoire d’une aventure trépidante, voici la suite un brin plus mouvementée.

 

Nos jeunes héros continuent leur quête et leur combat contre un ennemi invisible et malveillant. Pour notre bande d’ado tout va pour le mieux et pourtant le combat s’approche à grand pas.

 

Le lecteur découvre une nouvelle facette d’Elaia, l’apprentie sorcière et l’élue de surcroit, fait preuve d’une détermination à toute épreuve auréolée d’une colère intransigeante face à toutes ces nouvelles péripéties. Il faut dire que Rose J. Kalaka ne laisse aucun répit à son apprentie héros et lui fait vivre mille et une péripéties qui ont le don de lui mettre les nerfs à rude épreuve. Révélations et secrets éclatent de toute part, rajoutés à cela les tourments d’une ado face à l’amour : rien de va plus. Elle explose de rage tout au long de l’histoire, mais ses compagnons et son amoureux sont ici pour la rassurer et l’aiguiller. C’est loin d’être une sinécure.

 

Beltza a davantage de place dans ce second volume où enfin on découvre qui il est vraiment. Son impétuosité cache de lourds secrets. Lorsque la vérité éclate sur sa véritable identité, Beltza apparaît sous un meilleur jour et ses engagements à venir apportent de l’enthousiasme aux Élus.

 

Ce second tome est entièrement consacré à l’épanouissement des personnages. Leur évolution par rapport à leurs dons et aux liens d’amitiés se raffermissent. Ils prennent en maturité. De nombreux rebondissements viennent rythmés la trame amenant peu à peu vers un final totalement explosif et qui a de quoi soulever tout un tas de question pour la suite à venir.

 

Même si à mon goût, ce qui a attrait à la magie est peu présente, l’histoire reste intense et l’évolution des personnages est agréable.

 


 

Je remercie Something Else Editions pour leur confiance.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le tome 1 : « La croix du destin ».

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

 

Les 7 de Babylone, tome 1 : La mémoire des anciens de Taï-Marc Le Thanh.

 

[FANTASTIQUE – JEUNESSE – Nouveauté 2017]

A partir de 8 ans

Éditions Slalom

Lecture Masse Critique de Babelio

 

Je remercie Babelio et les éditions Slalom pour cette lecture génialissime !

 


 

Résumé :

Jasper a une particularité : il aime escalader les toits de Paris la nuit. Lors d’une de ses escapades nocturnes, il assiste à une scène incroyable : un homme aux cheveux blancs, étonnamment agile pour son âge, s’enfuit par les toits, poursuivi par deux hommes armés. Avant de finalement lâcher prise et tomber du toit où Jasper se trouve, l’inconnu confie à l’adolescent une mystérieuse fiole. Cette rencontre fait entrer Jasper, malgré lui, dans l’univers des 7 de Babylone.

 


 

Mon avis :

Aujourd’hui je vous parle de mon dernier coup de cœur. Ce roman fantastique est une petite merveille pour les plus jeunes d’entre nous et pour les grands enfants.

Imaginez Paris pris d’assaut ! Une bataille sans merci pour accéder au pouvoir et d’un autre côté pour protéger la population des actes malveillants orchestrés. Jasper, 13 ans se retrouve mêlé à cet improbable et insoupçonné scénario. Jasper n’a rien du jeune farouche. Il passe inaperçu surtout dans les couloirs de son collège, haut lieu de l’ennui. Il adore par dessus tout sa petite sœur, Lili. Mais sa passion se trouve dans la fuite, la liberté de se promener sur les toits de Paris. L’insouciance, l’air frais et loin de toutes agitations ou stress. Jasper rêve, la tête dans les étoiles, d’aventures et d’un vie palpitante. Mais à 13 ans Jasper n’a pas trop le choix que de faire ce qu’on lui dit. Par une énième balade interdite, l’improbable se joue sous ses yeux ébahis : un homme lui transmet une fiole et disparaît littéralement sous ses yeux. Secoué par cette scène hallucinante, il est vite pourchasser. Dans sa fuite maladroite, la fiole se brise et il en avale le contenu. De retour dans le confort de sa chambre, il ne pense pas une seule seconde que sa vie banale va s’en trouver bouleverser à jamais. Jasper a tout du garçon adorable qui se pose un nombre incalculable de question sur le sens de la vie. Il a un esprit vif, mais pas fougueux et il a cette nonchalance que les jeunes aiment cultiver. Il ne casserait pas trois pattes à un canard. Il émane de lui une certaine douceur. Sa timidité est touchante. Mais après tout ce qu’il va éprouver, il va devenir un jeune adulte prêt à affronter moult situations dangereuses pour sauver l’humanité de la cruauté.

Dans les souterrains sombres de Paris se trouvent deux clans distincts qui se livrent une bataille permanente afin de dégoter les huit merveilles du monde dans le but d’assouvir le contrôle sur l’humanité. Chaque clan est composé de sept personnes. Et là OH SURPRISE ! C’est en ces personnages que résident l’originalité de ce roman. Le clan des gentils est composé de : Victor Hugo, Homère, Vercingétorix, les frères Grimm, Jeanne d’Arc et Mozart. Le clan des méchants est quant à lui composé de : Leonard de Vinci, Cléopâtre, Charlemagne, Hitler, Ravaillac et Christophe Colomb. Sans oublier l’apparition furtive de Raspoutine et de Gandhi. Epoustouflant !! Chacun ont des capacités incroyables mises au service de leur clan.

J’ai été totalement abasourdie par la mise en scène de ce roman et encore plus par les personnages présents. Que vous dire de plus … c’est juste incroyable ! Mais quelle idée sensationnelle de faire revivre des personnages qui ont marqué leur époque et l’Histoire. Ils deviennent des super héros des temps modernes tout en gardant l’essence même de leur personnalité. L’auteur a eu l’intelligence d’adapter leur comportement à nos temps en faisant par exemple des geeks et adorateurs de Rock les frères Grimm ou bien Léonard de Vinci en créateur de machine démoniaque avec une capacité impressionnante à détruire. C’est un super et agréable moyen de refaire connaissance avec ces Personnages et surtout de donner envie au plus jeune de découvrir qui était plus précisément ces Hommes et Femmes.

Du coup Le Thanh nous immerge dans un Paris devenu le terrain de jeu de ces deux clans. Les rebondissements sont incessants, les questions à profusion m’ont fait littéralement dévorer ce roman exceptionnel. La plume de Le Thanh est accessible pour les plus jeunes. D’une fluidité agréable, j’ai été envoutée dès les premières pages. Les éléments s’imbriquent à une vitesse démente et on ne regrette qu’une chose que le livre soit fini. On en redemande encore et encore, surtout que le final est une véritable bombe. Je ne connaissais absolument pas cet auteur, pourtant sa bibliographie est impressionnante.

Charmée du début à la fin, je n’ai qu’une hâte la sortie du tome 2 courant avril 2018 !

 

Petits et grands, fans d’aventures et d’explosions en tout genre et fan d’histoire, ce roman éveillera votre curiosité et vous fera passer un moment inoubliable de lecture !

 

-Quelque chose ne va pas ? me demande-t-il

Je grommelle une réponse inintelligible.

-C’est Jeanne ?

Sa perspicacité me surprend et me pique au vif également.

-Tu l’aimes bien, hein ? insiste Verse face à mon silence.

-J… j’ai l’impression qu’elle est mon amie, bredouillé-je.

La maladresse de mes propos ne provoque pas l’hilarité de Verse, je luis en suis reconnaissant. Sa respiration est lente, il doit mûrir sa réponse.

-C’est une bonne chose d’avoir une amie telle que Jeanne, finit-il par articuler. C’est une belle personne. Et je suis sûr qu’un jour, elle te rendra l’affection que tu lui portes. Ta sincérité ne peut être mise en doute. Et c’est également une bonne chose.

Puis il se tait. Les rues de Paris défilent devant mes yeux, véhiculant une mélancolie que je n’avais jamais remarquée auparavant. Mes pensées concernant Jeanne se dissipent avant de s’évanouir pour laisser place au plus urgent : notre mission nocturne. Nous empruntons les quais une nouvelle fois. Le ciel est voilé de nuages sombres, laissant présager une catastrophe imminente. Le moteur de notre véhicule ronronne, répercutant ses vibrations dans mon corps. J’ai l’impression de chevaucher un fauve.

-Un jour je t’apprendrai à piloter une moto, me dit soudain Verse.

-Oh !

Mon enthousiasme n’est pas feint. Verse rit et commence à m’expliquer, avec tout le sérieux qui caractérise nos séances d’entraînement :

-Tout se joue au niveau des cuisse. Tu dois les maintenir serrées contre le réservoir et c’est ainsi que tu pourras guider ta moto. La souplesse a ici aussi son importance. Je vois bien que tu possèdes l’intuition du pilotage. Comme passager, je veux dire. Lorsque je tourne, tu te laisses naturellement porter par le mouvement.

Il hoche la tête, comme pour approuver ses propos.

-Une loto, c’est comme un cheval fougueux. Il faut savoir le dompter…sinon c’est la gamelle.

Il part d’un grand éclat de rire. Et pour illustrer sa leçon, il tourne la poignée d’accélération. La moto bondit vers l’avant, m’obligeant à me cramponner à lui. Nous passons sous un tunnel à vive à l’allure L’inertie déporte mon corps sur le côté, je m’abandonne à la sensation grisante de la vitesse. Un double éclat souligne notre sortie du tunnel, un radar vient de nous flasher. Verse jure entre ses dents, manifestant son mécontentement. Un autre éclat illumine notre course : celui du gyrophare d’une voiture de police. Nouveau juron.

image-principale-page-liens-utiles

 

 

Vers le site des éditions Slalom, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Taï-Marc Le Thanh !

Pour tous savoir sur l’univers « les 7 de Babylone » !

Résultat de recherche d'images pour "image à suivre"

De Terre et de Racines de Oriane.

 

 

[SCIENCE-FICTION, jeunesse – Nouveauté 2017 ]

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Oriane pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Où se cache notre identité ? Sur nos terres, dans nos racines… ailleurs ?
Au Grand Terrier, Gareth subit le rejet quotidien. Il ne s’imaginait pas sauver Corène, quitter son pays ou encore affronter les meurtriers « respectables » de son père.
Pourtant, même loin des siens, il protégera Corène. Parce que sa culture et ses différences le fascinent et le troublent à la fois. L’alchimie se crée et il est bien décidé à comprendre…

Pourquoi des gardiens terrons pourchassent-ils une jeune Silverine ?

Exil, manipulation, mort ; le pire les menace. Hélas, plus question de reculer : il leur faut éclairer le passé pour enfin se définir.

Découvrez une romance pleine de questionnements, d’innocence et de légèreté, quand deux héros venus de pays différents voient leurs repères chamboulés et l’ombre du passé les poursuivre.

A leur âge, on ne devrait pas s’inquiéter de demain.
Mais plus encore, ressentir un tel amour.

Comment vont-ils y survivre ?

 


 

Mon avis :

Ce livre est assez étonnant par sa singularité. On vogue dans un univers inconnu aux côtés de deux jeunes adolescents qui outre leurs péripéties vont découvrir les prémices de l’amour. Science fiction et romance se rejoignent pour former une lecture plutôt agréable.

Corène est une jeune métisse qui vit dans un monde, La Silvérie, petit paradis couvé sous cette impressionnante cloche. Couche protectrice et bienfaitrice. Corène est une enfant adoptée qui vit dans un foyer auprès d’autres jeunes sous la tutelle de Jasson et Mierco. Deux personnages secondaires importants qui font figure d’autorité. Corène se retrouve kidnappée par des gardiens Terron qui veulent desservir des desseins sombres.

Gareth, jeune patriote terron, est une jeune homme avec beaucoup de valeurs et de respects pour ces dernières. C’est un adolescent exemplaire mais qui aime également bien s’amuser quand ça lui est permis. Fils d’un prétendu traitre à la nation, sa vie est loin d’être facile pourtant sa mère fait tout pour lui rendre facile. Gareth se retrouve mêler à ce traquenard et complot visant Corène. Ensemble il font tenter de déjouer les mauvais tours de leur ennemis et de vivre pleinement les quelques jours de liberté avant d’autres bien plus funestes. Leur relation tout d’abord amicale va prendre un tour beaucoup plus romantique.

Je vais commencer par le petit point qui me dérange personnellement : je trouve à mon gout que le côté science-fiction n’est pas assez exploité. J’aurai voulu plus de précisions sur l’état de cet univers. Je ne suis pas arrivée à saisir si l’histoire se déroule sur une même terre commune ou si les deux, La Silvèrie et le Grand Terrier, étaient séparés dans l’espace. Ce manque d’informations m’a dérangée. Autant La Silvérie et Le Grand Terrier sont aux antipodes et les descriptions m’ont permis de me faire une idée nette du décor. Les us et coutumes sont emprunts de petites touches de nos quotidiens. Du coup si ce petit point m’a gêné, la romance et les nombreuses péripéties  ont rapidement occulté ce petit soucis. Les deux jeunes gens se voient embarquées dans une course poursuite contre la mort où l’amour et l’amitié viennent s’infiltrer pour notre plus grand plaisir, et passé, présent et futur sont la clef à leurs réponses. Oriane n’hésite pas à employer tout ce qui attrait aux symboles tel que la force de l’amitié, le sens de la famille, les symboles représentants les deux nations … Et de ce côté ci , c’est une pure merveille.

Oriane a cette plume franche et bravade emprunt d’une innocence due aux personnages. Elle n’hésite pas à utiliser un langage familier pour les dialogues alors que les longues réflexions sont beaucoup plus posées.

C’est une histoire qui s’avale d’un trait : les personnages sont sincères, les péripéties sont incessantes et l’intrigue bien ficelée. Du coup le mélange des genres donne une dimension intéressante à l’ensemble du roman !

 

liens-utiles

 

La page Facebook de Oriane !

Les Aérochats, tome 1 : Comme chiens et chats de Donovan Bixley.

20170318_151316

[ ALBUM JEUNESSE – NOUVEAUTÉ 2017]

A PARTIR DE 9 ANS

ÉDITIONS SLALOM

SERVICE PRESSE

 

Je remercie Netgalley et les éditions Slalom de m’avoir permise de découvrir ce merveilleux album.

 

Résumé :

De l’action, de l’aventure, des missions secrètes et… des harengs à la crème : voici ce qui motive le plus les valeureux membres des CATs (Chats et leurs Alliés Traditionnels) en guerre contre les CLEBs (Chiens Ligués pour Envahir en Bloc).
Alors que jusque-là les chats et les chiens vivaient en paix, une meute de chiens réunis sous le nom de CLEBs ont décidé d’annexer une partie du royaume des chats. Félix Belair, le plus jeune pilote dans la forcé aérienne des CATs, aidé de ses compagnons, va devoir faire ses preuves et braver les plus grands dangers pour ramener l’ordre en Europe !
Les chiens et les chats réussiront-ils à vivre de nouveau en harmonie ? Félix Belair survivra-t-il en gardant intactes ses neuf vies ?

Tome 1 : Comme chiens et chats

Europe, 1916. La terrible meute des CLEBs avance sur Paris alors qu’une nouvelle dramatique tombe au QG des CATs : le major Tom, le plus célèbre pilote de tout le royaume des chats, a disparu en territoire ennemi.
Félix Belair, n’écoutant que son courage, se propose pour accomplir la mission la plus périlleuse de sa jeune carrière en allant chercher le malheureux major Tom, au risque de retomber nez à nez avec le Setter rouge, son ennemi juré.
Aidé par tous les membres des CATs et sous les ordres du commandant Katerina Mimine, le jeune pilote va se révéler à la hauteur de la mémoire de son père, un valeureux membre des CATs.

stickers-frise-florale

Mon avis :

Voici un album plein d’humour, de finesse et de pédagogie.

Qui n’a jamais prononcé ce fameux dicton « comme chiens et chats » synonyme de querelles. Et bien ici c’est le cas aussi. De drôles de personnages, mignon à croquer, sont plongés dans une guerre de territoire. Les envahisseurs, les CLEBs, comprenez les chiens, veulent conquérir le monde et notamment celui des CATs, comprenez les chats. L’allusion aux premiers abords n’est peut être pas évocatrice, mais voyez ici un bon prélude et une excellente amorce pour expliquer à vos enfants la première et la seconde guerre mondiale.

Les personnages sont excellents bourrés d’humour et de charismes accessibles aux jeunes lecteurs. Tout est consciencieusement clair et compréhensible.  Une lecture rythmée par une aventure haletante et d’un suspense : être un agent secret pourvu de gadgets digne d’un espion célèbre n’est pas de tout repos ; surtout quand une horde de méchants chiens est prête à mettre des bâtons dans les roues. Entre cascades et péripéties, notre valeureux héros est plein de surprises et surtout d’une modestie inégalable. J’ai apprécié la présentation des personnages faite au début de l’album. Le jeune lecteur peut s’y référencer à tout moment surtout quand l’histoire est lue en plusieurs fois. Très bonne initiative de la part de l’auteur.

J’ai adoré les dessins qui amènent une touche agréable à cette lecture et illustrent parfaitement toutes les scènes de cet album. Avec les documents top secrets votre enfant sera plonger dans ce magnifique univers !

stickers-frise-florale

Pour tout savoir sur Donovan Bixley et les éditions Slalom : c’est par ICI !

pro_reader_120