MON MARATHON INDE de Juillet.

 
Bonjours les ami.e.s !

Sous les cocotiers, il n’est jamais trop tard pour découvrir des nouveaux auteurs et leurs premiers romans où alors de se faire plaisir avec ceux que l’on connaît déjà.

Il n’y a point de repos pour votre Rdv mensuel ! Mon Marathon indé de juillet est sous le signe de la découverte et de la réflexion entrecoupé par quelques rires !

De l’amour encore et toujours, de l’évasion et du suspense sont au programme.

Je vous laisse découvrir mes prochaines lectures !

Dès demain vous retrouverez le premier portrait, à l’occurence celui de Elowen Mae !

N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous en avez déjà lu et quel est votre ressenti.

A très vite pour mes avis !

#Esméralda
 
Littérature contemporaine
195 pages

Le résumé :
Roman initiatique contemporain, sur le modèle de l’Alchimiste de Paulo Coelho.

Décrit par ses amis comme sympathique et attachant, Tom est un jeune adulte urbain, cadre d’une structure à caractère social, en quête de repères sur le plan personnel et de renouveau professionnel.

Un ensemble de circonstances l’incite à prendre un aller simple pour une île (imaginaire) des Caraïbes. Bien qu’il ne connaisse pas cet endroit, le choix de la destination ne doit rien au hasard. Son père, originaire de l’île est mort depuis peu. Tom ne l’a pas connu. Cette escapade exotique représente à la fois une bouffée d’oxygène et l’occasion de découvrir ses racines d’outremer. Mais son périple ira bien au-delà de ce qu’il imaginait.

Au terme d’un parcours atypique, jalonné de rencontres originales, d’amitiés, de complications et de rivalités tenaces, le jeune aventureux fera deux découvertes essentielles.

Thèmes visités au fil du récit :
Centraux : la quête de sens, de liberté et d’harmonie ; la découverte et l’exotisme ; l’amitié, l’amour et l’humour ; l’immersion en pleine nature, les paysages Caribéens (Antilles, caraïbes) ; le parcours initiatique, la découverte de soi ; l’attachement versus le lâcher prise, la sobriété heureuse…
Périphériques : la culture et la tradition ; l’héritage culturel et le métissage ; le vivre ensemble ; la mémoire, les traumas de l’histoire ; l’agriculture biologique ; les thérapies alternatives, la méditation, la recherche spirituelle (spiritualité, pleine conscience, éveil, réalisation)…
Littérature contemporaine
424 pages

Le résumé :
Contre toute attente, Yuna décide de partir faire ses études d’infirmière à Lannion, ville proche de la commune qui a vu mourir son père à l’âge de vingt-trois ans. Elle souhaite renouer le contact avec Jeanne, sa grand-mère paternelle. Ces retrouvailles, depuis longtemps espérées par Yuna et longtemps refusées par sa mère, Katell, ne vont pas se passer comme elle l’avait imaginé ! La réaction étrange de sa grand-mère va entraîner Yuna et sans le savoir sa mère, dans un dédale de questions jusqu’à apprendre la terrible vérité…

Roman suspense
261 pages

Le résumé :
Un soir de pluie sur les routes du nord de la France. C’est l’endroit que choisit Babeth pour échouer sur le capot et dans la vie Lola. L’une jeune, belle et impulsive, l’autre silencieuse et abîmée par la vie, tout les oppose et pourtant, elles décident de ne plus se quitter, le temps d’un roadtrip, le temps d’une playlist, pour le meilleur mais surtout pour le pire…
Une rencontre entre deux destins, une histoire en mode « girl power » où la violence et l’adrénaline côtoient l’amour et la fragilité, Playlist est un suspense à suivre au fil des kilomètres, moteur et musique à plein régime !
Autofiction
153 pages

Le résumé :
« Saviez-vous que les petites filles naissent pour faire tourner leur jupon de princesse jusqu’à s’étourdir, pour massacrer les bâtons de rouge à lèvres en se tordant les chevilles sur les escarpins de leur mère, pour sauter sur les lits et s’admirer dans le grand miroir de l’entrée en récitant des poèmes ?
La mienne aussi. Enfin, c’est ce que je croyais ».

Au cours des heures suivant l’arrêt des soins qui maintiennent Rose en vie, ses parents croisent les héros de l’ombre qui les entourent. Leurs vies se racontent dans des portraits (la mère, la pédiatre ou le clown) qui embarquent le lecteur dans un monde d’émotions que généralement on tait. Il se glisse dans les conversations et partage les pensées de chacun pour mieux comprendre l’intensité inouïe du moment.
Une histoire d’amour avec un regard original sur l’inacceptable : la perte d’un enfant.
Un livre percutant et juste au style délicat, porteur d’espoir et de lumière.
Romance contemporaine
Tome 1/2
295 pages

Le résumé :
Pour Rose qui est chirurgienne pédiatrique, l’altruisme est inné.
Alors que risque-t-elle en aidant Nolan, l’énigmatique SDF qui a élu domicile sur le pas de sa porte ?
Tout, justement. Mais il est trop tard, son sort est scellé à celui de Nolan qui l’entrainera malgré lui dans un monde à part.
Romance contemporaine
Tome 2/2
230 pages

Le résumé :
Pour Rose qui est chirurgienne pédiatrique, l’altruisme est inné.
Alors que risque-t-elle en aidant Nolan, l’énigmatique SDF qui a élu domicile sur le pas de sa porte ?
Tout, justement.
Mais il est trop tard, son sort est scellé à celui de cet homme qui l’entrainera malgré lui dans un monde à part.
Chick Lit
Épisode 2 et 3
Novella

Le résumé :
Votre cupcake, avec ou sans cocaïne ?
J’allais enfin pouvoir reprendre mon business avec la vente de mes cupcakes.
Ma priorité était vraiment de me recentrer sur ma petite boutique.
Tout était parfait, les touristes commençaient à arriver et ma recette glacée leur plaisait déjà.
Tout devait se dérouler sans accroc.
Enfin ça, c’était la théorie.
La pratique ? Aujourd’hui, me voilà à nouveau embarquée dans une sombre affaire de drogues dures avec mon lieutenant sexy, une grand-mère italienne, la réincarnation de Tolstoï et la version naine de Jolly Jumper.
Publicités

AKALIE O’LYS, tome 3 : La Gardienne des Clefs de Jupiter Phaeton.

 

[ URBAN FANTASY / YA – Nouveauté 2019 ]

(Premier arc) Tome 3/3

444 pages

ma note : 5/5 mention « à découvrir absolument »

Line Kindle

Lu dans le cadre du rdv #MonMarathonIndé de juin

 
Le résumé :
Je vais être responsable d’un patricide, c’est certain. À chaque fois que Negarath ouvre la bouche, j’ai envie de lui trancher la tête. Lui, mon père ? Sérieusement ? À quel moment ma mère s’est-elle dit qu’un idiot doublé d’un égoïste serait idéal pour partager le reste de sa vie ?
Heureusement qu’Alvyn est de retour, un peu plus et j’attrapais ce qu’il restait de l’obélisque de Washington pour le balancer dans le crâne de Negarath. Non pas que j’en sois capable, hein. Mais si je l’avais été, je l’aurais certainement fait.
Pendant qu’il a décidé de récupérer son trône elfique, nous voilà face à un sérieux problème : les portails sont ouverts. Tous. La bonne nouvelle c’est que Mélinda, la reine des fées, va me foutre la paix et rentrer chez elle. La mauvaise, c’est que nous allons faire face à une nouvelle invasion de gobelins et de trolls. C’est tout juste si on vient de se débarrasser de leur sale odeur dans la ville, voilà qu’on est de nouveau bon pour se les coltiner. Et bien sûr, n’oublions pas les dieux et leurs jeux dangereux.
Quand est-ce que je vais dormir, moi ?
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Il était une fois, une jeune femme qui se prénommait Akalie. Elle adorait le chocolat chaud à s’en faire des crises de foie, elle faisait joujou avec une panthère pas commode du tout, se prenait le chou avec un père sorcier et un père biologique qui n’avait malheureusement pas les lumières à touts les balcons. Faisant fi d’une reine des fées un peu trop collante, d’un elfe apprenti gardien qui ne savait pas se coiffer, de vampires assoiffés de sang et un chouia accaparant, de portails ouverts, d’un chevalier séquestré, d’elfes rancuniers, de dieux aussi matures que des enfants de trois ans et d’une gardienne des clefs bien cachée, sa vie serait un véritable paradis où les grasses et grosses matinées seraient  imposées. Bref, cela aurait été sa vie, si elle n’était pas un quart déesse, un quart elfe, un quart prêtresse et un quart humaine.

 

Ce troisième et dernier tome (de cet arc comme le précise Jupiter Phaeton) conclut à merveille cette fabuleuse aventure qui a eu le mérite de me faire passer par toutes les émotions. Jupiter Phaeton m’a catapultée dans un univers riche où elle impose ses propres règles. Elle a réussi le pari, surtout oser, de réunir tout ce qu’il se fait de mieux en fantastique : chanceling, vampire, fée, dieu, sorcier, prêtresse, elfe, chevalier. Un univers cohérent où tout se monde s’aime pour le meilleur ou le pire. Les personnages créent certaines affinités au fur et à mesure des tomes. Le personnage de Akalie est un sacré phénomène : une personnalité forte, sarcastique et de mauvaise foi, elle illumine par sa présence et son esprit ses compagnons. Elle a l’aura des Grandes qui réussissent à rassembler et à soulever les montagnes.

 

Ce dernier tome n’échappe pas la règle : actions, rebondissements, révélations, secrets, passion, amitiés, doutes, colère, honneur, respect et alliances… 444 pages de pur bonheur que j’ai dévoré d’une traite. Une plume qui m’a envouté en un tour de main.

 

Cet avis est un peu court à mon goût, mais j’ai trop peur de vous en révéler trop. Je n’ai qu’un mot : foncez !

 

#Esméralda

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le monde déjanté de Jupiter Phaeton !

… mes avis sur ses autres romans !

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

IMG_20180426_160220_117

AKALIE O’LYS, Tome 2 : La reines des elfes de Jupiter Phaeton.

 
[ URBAN FANTASY – Nouveauté 2019]
Tome 2/6
390 pages
Ma note : 5/5 mention « à croquer »
Lien Kindle
Lu dans le cadre du Rdv #MonMarathonIndé de mai
 
Le résumé :
Je suis de mauvaise humeur, c’est peu dire. Mon père est enfermé derrière des protections magiques infranchissables, Ezra n’a toujours pas pointé le bout de son nez et les elfes ont entamé une guerre civile pour savoir si je serai leur reine ou si je devais mourir d’un carreau d’arbalète dans le cœur. Pour l’instant, je constate que la deuxième hypothèse est la mieux partie, vu le nombre de tentatives d’assassinat dont je suis la cible. Nischar, le gamin-garde-du-corps-elfique-aux-cheveux-plein-de-gel, me colle aux basques pendant que Mélinda, la reine des fées, choisit toujours le meilleur moment pour apparaître et me réclamer sa faveur.
Puis il y a eu un attentat.
À Washington.
Et le portail des dieux a été ouvert.
Autant dire que je ne suis pas près de dormir…
 
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Zou et rezou. Belote et rebelote. Jupiter fait un nouveau carton avec le tome 2 de sa saga Akalie O’Lys. Plus rien n’arrête l’imagination de Jupiter. Fan de fantasy et de fantastique, c’est impossible de ne pas être et devenir accro. Shootée au chocolat chaud et autres douceurs sucrées non identifiées, Jupiter a décidé de nous en mettre plein les yeux. Et le pire (ou pas), c’est que ça marche du feu de dieu !

 

Akalie est (un peu) maudite de la vie. Il faut dire qu’être 1/4 déesse, 1/4 elfe, 1/4 prêtresse et 1/4 humaine, elle ne peut s’attirer que des tas d’ennuis. Style la reine des fées qui la colle au basket pour une fichue faveur. Un vieux elfe qui insiste pour quelle dirige la communauté. Un elfe ado garde du corps choupinou mais efficace. Des tentatives d’assassinats. L’obélisque de Washington qui se retrouve coupée en deux. Un chevalier taciturne et au bord de la crise de nerf. Un roi des voleurs bien trop mystérieux. Des vampires pas cool du tout. Une bande de loup garou qui, eux ont les idées claires. Un père (sorcier) enfermée dans une bulle magique indestructible. Un père (Dieu); oui-elle-a-deux-pères ; trouillard et lâcheur en prime. Et Ezra, la belle panthère (c’est un monsieur) un brin protectrice, jalouse et hargneuse, qui souhaite tenter sa chance avec elle. Rien ne va plus dans sa vie. Elle voudrait dormir, boire une tonne de chocolat chaud et surtout ne pas devenir reine, tant qu’à faire. Les responsabilités s’accumulent sur ses épaules et les emmerdes se rappellent à son bon souvenir. Quitte à être insupportable, imbuvable et hargneuse autant qu’elle le fasse de la meilleure des façons en se battant convenablement. Et puis ces satanés portails qui s’ouvrent partout n’ont qu’à bien se tenir. Aurait-elle oublié la fameuse prophétie ?

 

Jupiter Phaeton a décidé de nous faire devenir chèvre atteinte de rage avec la bave qui coule et tout et tout. Bon j’exagère mais juste à peine, promis !
Addictif : check
Rebondissements à gogo : check
De l’actions à vous donner le tournis : check
Une héroïne insupportable : check
Un amoureux transi refoulé mais pour la bonne cause : check
Un univers multi-dimensionnel hallucinant : check
Un suspense incroyable : check
Vous ne savez plus où donner de la tête : check
 
Vous l’aurez certainement compris, il est IMPOSSIBLE de s’ennuyer. Une plume frénétique, incisive et qui ne manque pas d’humour. Un univers complexe où se livre un combat dont je ne mesure pas encore les conséquences et les aboutissants. Effectivement Jupiter Phaeton cultive avec malice les secrets, même si peu à peu elle lève les voiles. Je ne suis pas au bout des surprises. J’ai découvert une nouvelle facette de la personnalité d’Akalie (cette jeune femme forte, courageuse et volontaire), son côté teigneux est exploité à fond, cela ne rend son personnage que davantage attachant.

 

Si vous n’avez pas encore succombé, c’est le moment de foncer ! Je ne pense pas que vous seriez déçus. 😉

 

#Esméralda

 
Je remercie infiniment Jupi pour sa confiance.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le monde déjanté de Jupiter Phaeton.

mes avis sur ses autres romans !

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3IMG_20180426_160220_117

MON MARATHON INDé DE MAI.

Zou et re zou, c’est le dernier lundi du moi et je me mets  sur mon 31 pour vous présenter les nouveaux romans qui seront mis à l’honneur au cours de ce rdv mensuel.

 

Présentation succincte aujourd’hui et dès demain vous retrouverez le portrait de ces auteurs qui ont souhaité s’auto-éditer. La semaine prochaine sera consacrée à mes avis.

 

Six romans, six genres : du polar, de la romance, de la fantasy, et du feel- good  ! De quoi rêver pendant de nombreuses heures de lecture.

 

C’est parti ! Et surtout n’hésiter pas à partager vos lectures et vos auteurs préférés avec le tag #monmartahonindé 😉

 

Bonne découverte. (Pour plus d’info, n’hésitez pas à cliquer sur la couverture de votre choix).

 


Polar
193 pages

Le résumé :
Un vendredi noyé sous les caprices de l’hiver, le jeune Louis se rend dans un ancien manoir pour faire le service. Mais ce qui devait être un simple week-end d’affaire entre gens aisés, se transforme peu à peu en une cérémonie mortuaire préméditée. Personnages mystérieux et souvenirs lointains, ils devront tous, enfermés dans ce manoir durant trois jours, se confronter à un invisible mais ingénieux tueur à mesure que les cadavres se succèdent.J’invite celui d’entre vous qui s’en sent capable, à résoudre le dernier mystère de la pièce rouge.Roman policier/thriller de poche, se déroulant en huis clos.
Polar
338 pages

Le résumé :

J’ai rassemblé dans cet ouvrage quinze histoires très noires dont certaines ont eu l’honneur d’être primées dans divers concours. Ces récits ont en commun la mort sous toutes ses formes, jusqu’aux plus improbables. Souvent violente, parfois glauque, elle façonne minutieusement la noirceur de ces intrigues en les parsemant de cadavres, d’ossements, et même de momies. Vous aurez probablement du mal à discerner les victimes des coupables. Néanmoins, jusqu’à l’hécatombe finale, je vous garantis un plaisir aussi malsain que jubilatoire en observant les acteurs de ces tranches de vies, ou plutôt devrais-je dire … de ces vies tranchées
Laisse le souffle du vent chasser la pluie par [Luca, Emy]
Feel-good
250 pages

Le résumé :

Comment continuer à vivre lorsque l’on a perdu l’être qui comptait le plus dans notre existence ? Quand la douleur demeure insupportable malgré le temps qui passe, malgré nos efforts quotidiens pour ne pas s’effondrer ?
A 28 ans, Chloé a tout tenté pour se reconstruire. En vain. Au fil des jours, elle voit sa vie s’effriter, en proie à un mal être si profond qu’elle n’aspire qu’à une solution : mourir.
Severic, un jeune viticulteur de trente ans, connait cette même douleur sournoise et intense. Mais contrairement à la jeune femme, il a fini par choisir la vie en se jetant à corps perdu dans le travail.

Leur première rencontre aurait pu être une évidence. Pourtant, chacun préfère fuir de son côté…
Jusqu’à ce qu’un accident vienne tout bouleverser.
Laisse le souffle du vent chasser la pluie évoque la rencontre d’un homme et d’une femme, tous deux cabossés par la vie, qui se retrouvent unis par une même douleur. Chacun va tendre la main à l’autre, avec ses propres moyens, ses propres doutes et ses propres peurs mais aussi avec la furieuse envie de vivre et d’être à nouveau heureux.
C’est aussi une histoire de destins qui s’entrecroisent, de liens d’une force étonnante qui s’apprivoisent et se nouent. C’est une belle histoire d’amour au pluriel. Une ode à la vie, tout simplement.
Amoureuse du Diable par [Lanoix, Alexandra]
Romance
319 pages
Sortie le 1er juin

Le résumé :

Lilly s’octroie quelques jours de congé bien mérités à Monaco. Elle a économisé plusieurs mois sur son salaire de caissière pour s’offrir ce voyage : un break avec sa vie actuelle et… sa vie d’avant. Durant son séjour, elle croise la route de l’homme d’affaires Léo Watts, mais cette rencontre va lui valoir toute l’attention d’Interpol, qui lui demande d’infiltrer le cercle très fermé du richissime businessman. Acceptera-t-elle de jouer les taupes auprès de cet homme qui est loin d’être un ange ?
Policier
128 pages

Le résumé :

« QUAND LA MORT DANSE AVEC LES VIVANTS, IL N’Y A PLUS DE LUMIÈRE. SEULEMENT L’OBSCURITÉ. »La mort rôde dans la petite ville de Shrewsbury, en Angleterre. Une riche héritière, Jennifer Barnes, est retrouvée assassinée. Pas vraiment la carte postale de vacances idéales ! Néanmoins, Hugo Delatour, ancien flic reconverti en détective privé, décide de reprendre l’enquête. Une autopsie bâclée, une mystérieuse application « Hunter », il n’est pas au bout de ses surprises. Qui se cache derrière le pseudonyme de « Danse Macabre » ? Hugo devra tout faire pour mettre un terme à sa folie meurtrière.
La reine des elfes (Akalie t. 2) par [Phaeton, Jupiter]
Fantasy
389 pages

Le résumé :

Je suis de mauvaise humeur, c’est peu dire. Mon père est enfermé derrière des protections magiques infranchissables, Ezra n’a toujours pas pointé le bout de son nez et les elfes ont entamé une guerre civile pour savoir si je serai leur reine ou si je devais mourir d’un carreau d’arbalète dans le cœur. Pour l’instant, je constate que la deuxième hypothèse est la mieux partie, vu le nombre de tentatives d’assassinat dont je suis la cible. Nischar, le gamin-garde-du-corps-elfique-aux-cheveux-plein-de-gel, me colle aux basques pendant que Mélinda, la reine des fées, choisit toujours le meilleur moment pour apparaître et me réclamer sa faveur.
Puis il y a eu un attentat.
À Washington.
Et le portail des dieux a été ouvert.
Autant dire que je ne suis pas près de dormir…

IMG_20180426_160220_117

RYVENN, tome 3 : La bataille de New-York de Jupiter Phaeton.

 
[ URBAN FANTASY / YOUNG ADULT- Nouveauté 2019 ]
Tome 3/4
310 pages
Ma note : 4,5/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle
Lu dans le cadre de Mon Marathon Indé d’avril.
 

 

Le résumé :
Catherine règne sur New York.
La cité qui ne dort jamais est tombée entre ses mains. En fuite, Ryvenn et ses alliés doivent trouver un refuge pour regrouper leurs forces. La grand-mère de Ryvenn les accueille froidement, bien décidée à les voir repartir immédiatement. C’était sans compter sur l’arrivée d’Ulrich, un magicien dont le nom est toujours prononcé avec peur et appréhension. Qui est-il ? Pourquoi est-il si craint ? Atypique, il est pourtant leur meilleur atout pour sauver New York.
S’il est encore possible de reprendre la cité…
 
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Rien de va plus à New-York. Les habitants fuient la cité à feu et à sang, les ruines s’amoncellent, les magiciens qui ont prêté allégeance à Catherine font régner la terreur par la violence.

 

Ryvenn, la guerrière, n’est plus au bout des innombrables surprises qui rythment son quotidien. Complots, voitures qui explosent, manipulations, enlèvements, magiciens peu scrupuleux, amitiés, loups garous fous furieux, pouvoirs, entrainements, secrets, une grand-mère inconnue au bataillon, le début d’une idylle et Ulrich. La jeune lycéenne n’aurait pu croire que sa vie aller devenir une course effrénée où la liberté serait au cœur de tout. Ryvenn se pose de nombreuses questions sur le bienfondé de ce nouveau combat, sur elle et sur le monde qui l’entoure. J’ai découvert une jeune fille curieuse, attentive à tous et bienveillante. Malgré les personnes qu’il l’entoure et sa famille aimante et soudée, elle peine à trouver une véritable place au milieu de tout ce monde. Elle oscille entre la hargne, la colère et ce besoin de paix.

 

Un nouveau personnage apparait dans ce nouveau. Ulrich est un jeune homme pas comme les autres. Certes, il est magicien mais très atypique et très attachant. Il se cache en lui quelque chose d’insoupçonné et de puissant. Quelque chose dont il est impossible d’appréhendé et de concevoir. Si Ulrich a le rôle de catalyseur et d’amplificateur, j’espère qu’il aura un rôle clé dans la suite et le final.

 

Ce troisième tome est une grande surprise à nouveau. Un sacré page turner. Impossible de lâcher le livre tant il est addictif. De nouveaux personnages, de nouveaux enjeux et une héroïne qui en a dans la tête. La magie crépite autour d’eux et explose dans un feu d’artifice. Des méchants qui le sont vraiment. Pas de faux semblants pour accéder au pouvoir. Les rebondissements s’enchainent à une vitesse folle amenant à un final à se tirer les cheveux. Oui vous savez le style de cliffhanger qui vous donne envie d’étriper l’auteur et de crier de frustration.

 

RYVENN est une saga juste formidable à découvrir, cet avant dernier tome laisse présager un final à la hauteur de mes espérances et j’espère avec de nombreuses surprises. Jupiter Phaeton a de l’imagination à revendre et une plume qui sait envouter. Du pur urban fantasy qui en jette grave !

 

Si vous ne l’avez pas encore découvert, jetez vous littéralement sur le premier tome et accrochez bien votre cœur, il va chavirer.

 

#Esméralda

 

 

Je remercie infiniment Jupiter Phaeton pour sa confiance.

 

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… l’interview de Jupiter Phaeton

… le site de Jupiter Phaeton.

… un autre saga de Jupiter Phaeton « AKALIE O’LYS »

 

Mes avis sur le tome 1 et 2 de la saga RYVENN (clique sur les couvertures):

IMG_20180426_160220_117

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

DIS-MOI QUELLE AUTRICE INDEE ES-TU JUPITER PHAETON ?

J’ai découvert l’univers de Jupiter Phaeton par un heureux hasard sur Twitter et depuis je ne la quitte plus ! Il faut dire qu’elle s’est donnée cette année comme objectif de publier un roman par mois et jusque là c’est un sans faute ! C’est juste incroyablement dingue !

 

Jupiter Phaeton adore mélanger les univers : urban fantasy, fantastique, bit-lit … Bref une fois immergée dans son monde, impossible de s’en échapper ! C’est une véritable drogue à laquelle de nombreux lecteurs ont succombé.

 

Je m’apprête à lire le troisième tome de la saga Ryvenn qui en compte quatre.

 

Place maintenant au portrait de Jupiter Phaeton que je remercie pour temps qu’elle m’a accordé !

 
  • Que genre d’autrice es-tu ?
Le genre qui croit que les licornes boivent du chocolat chaud, qui abrite douze personnes dans son crâne (enfin plus que onze maintenant que l’un d’entre eux a rendu l’âme), qui a trois chiens dont elle est gaga, qui songe à vivre en Alaska parce que la densité de population est de 0,43 hab/km² et que les gens quand même, ça fait peur.

 

  • Un livre préféré ?
La trilogie des Etoiles, d’Erik L’Homme. C’est en lisant ce livre que je me suis dit « bon sang moi aussi je veux devenir écrivain » et encore plus après avoir rencontré l’auteur.

 

  • Un livre que tu n’as jamais pu finir ?
Je suis bornée et butée, même quand je n’aime pas, je vais au bout ! Il n’y en a qu’un seul que je n’ai pas fini mais par égards pour l’auteur, je préfère ne pas mentionner le titre 😊.

 

  • Des petites manies quand tu écris ?
Je bois, enfin je buvais, du chocolat chaud. Maintenant que ma vésicule biliaire n’est plus d’accord avec ce mode de vie, j’ai dû changer. J’allume une bougie à côté de mon ordinateur et je me fais une tisane. Je mets de la musique aussi, souvent du Lindsey Stirling.

 

  • Plume ou ordinateur ?
Ordinateur.

 

  • Plutôt jour ou nuit ?
Jour. Définitivement jour. À l’aube si possible.

 

  • Auto édition par conviction ?
Maintenant oui, au tout début je dois dire que c’était plutôt un essai tout simplement.

 

  • Ton pire défaut ?
Je suis têtue. Très têtue. Autant qu’Akalie.

 

  • Ta plus grande qualité ?
Je suis ouverte d’esprit.

 

  • Passionnée ou persévérante ?
Persévérante.

 

  • Tu écris … ?
De la fantasy et de l’urban fantasy.

 

  • Ton rêve le plus fou ?
Qu’un de mes romans soit adapté au cinéma (aaaah tu m’as dit « fou » moi je suis rentrée à fond dans la question !)

 

  • Décris en trois adjectifs ton roman que je m’apprête à lire :
Magie, aventure, amitié (aaaaah mais c’est dur comme exercice !!).

 

Le site de Jupiter est en maintenance : mais je vous donne le lien vous pouvez toujours l’enregistrer et revenir plus tard pour découvrir son univers pittoresque et fou ! (Jupiter Phateon )

 

 


La bataille de New York (Ryvenn t. 3) par [Phaeton, Jupiter]
Ma prochaine lecture !

IMG_20180426_160220_117

MON MARATHON INDE d’Avril.

 
C’est le dernier lundi du mois et c’est l’heure de vous présenter mes prochaines lectures dans le cadre du RDV mensuel MON MARATHON INDE.

 

Cinq nouvelles lectures tout aussi riches que diversifiées : de la romance, de l’urban fantasy, du thriller, de la jeunesse et de la littérature contemporaine.

 

Dès demain vous pourrez découvrir chaque auteur dans une interview. Ces portraits d’auteurs indépendants sont aussi subjuguants qu’étonnants. J’adore !

 

Place maintenant à mon programme. Si vous voulez en savoir davantage, un clic sur l’image est c’est OK !

 

Belle découverte et à bientôt pour mes avis.
 

Romance contemporaine

241 pages

Le résumé :

– Une Romance Feel Good ! -Polina Leonidov et Vadim Volochenko sont deux enfants qui ont, malgré leurs jeunes âges, un incroyable coup de foudre alors qu’ils se disputent dans une cour de récréation. Les années s’écoulent voyant ainsi leur amour s’élever en secret, même si leurs trains de vie sont diamétralement opposés. Mis au parfum de leur idylle, Piotr Leonidov s’y oppose fermement et fait en sorte de séparer pour toujours sa fille aînée de ce jeune homme, qu’il juge de petit arriviste. Bien que l’époque des mariages arrangés soit révolue, il force Polina à se fiancer avec M. Levkine, un homme plus âgé qu’elle et fort aisé. Le cœur aussi brisé que sa belle, Vadim quitte la France avant leur union et coupe les ponts avec tout le monde, même avec ses propres parents. De retour après plusieurs années d’absence, Vadim apprend par sa mère que Polina, la seule femme qu’il a toujours aimée, n’a jamais épousé M. Levkine. Seulement, Vadim n’est plus libre, car il est totalement marié avec Moïsha…
Thriller

178 pages

Le résumé :

Ma Bête, c’est ainsi que Weston Forrester surnomme Duncan Smith qu’il capture à Boston, sur le parking d’une station-service. Le ravisseur veut faire de sa victime le meurtrier qu’il n’a pas le courage de devenir. Weston Forrester a tous les atouts pour mener le jeu et faire de Duncan Smith un criminel. La rencontre de ces deux hommes, dans un face à face tendu, va les amener à se découvrir aux limites de leurs forces et de leurs valeurs respectives.
Littérature contemporaine

216 pages

Le résumé :


À bientôt vingt-cinq ans, Thomas traverse une période de doute.
A-t-il bien fait de rejoindre Google, l’entreprise de ses rêves ? Paralysé par le prestige de son métier, il rêve d’aventure.

« Tu sais ce qui va m’arriver si je ne change rien ? Je vais m’endetter sur trente ans pour acheter un appartement, histoire de me dire que j’ai un projet. »

Commence alors pour Thomas un voyage initiatique. Sa recherche personnelle le mènera en Colombie, sur la route des paradis artificiels. Hanté par une femme, il s’inscrira ensuite dans une école de voile afin de partir à l’aventure dans l’Atlantique Sud…

La vingt-cinquaine traite avec humour de la crise de sens d’une génération attirée par un retour authentique aux choses.
La bataille de New York (Ryvenn t. 3) par [Phaeton, Jupiter]
Urban Fantasy

310 pages
Tome 3/4

Le résumé :


Catherine règne sur New York.

La cité qui ne dort jamais est tombée entre ses mains. En fuite, Ryvenn et ses alliés doivent trouver un refuge pour regrouper leurs forces. La grand-mère de Ryvenn les accueille froidement, bien décidée à les voir repartir immédiatement. C’était sans compter sur l’arrivée d’Ulrich, un magicien dont le nom est toujours prononcé avec peur et appréhension. Qui est-il ? Pourquoi est-il si craint ? Atypique, il est pourtant leur meilleur atout pour sauver New York.

S’il est encore possible de reprendre la cité…
Justine et les belles âmes
Conte jeunesse

80 pages

Le résumé :

Justine Zurluberlu sait qu’il suffit de beaucoup de tendresse et d’un peu de magie pour faire taire les fusils… Un court roman illustré rempli d’humour et de fantaisie qui prône la compréhension et le respect du vivant.

IMG_20180426_160220_117