RYVENN, tome 4 : La nouvelle meute de Jupiter Phaeton.

[ URBAN FANTASY – YOUNG ADULT – Nouveauté 2019]
Tome 4/4
363 pages
Ma note : 5/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle
Lu dans le cadre du rdv #MonMarathonIndé d’août
 
Le résumé :
La colère a assombri le cœur de Ryvenn. Rien ne sera plus jamais comme avant. Le soleil ne brillera plus de la même manière, sa relation avec ses frères est immanquablement changée, même Rana semble éprouver des doutes sur l’attitude de l’adolescente.
La vengeance, en revanche, est un plat qui se mange chaud comme froid, selon Ryvenn qui traque Catherine et les magiciens dissidents comme si c’était son dernier but dans la vie. Et si elle retrouve la femme qui a démoli sa vie, elle a promis de la détruire.
Non, rien ne sera jamais plus comme avant. Il est temps de montrer ce qu’elle a dans le ventre.

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Pincement au cœur, tachycardie en vue, ce dernier tome m’a trituré l’esprit. Toute aussi anxieuse que curieuse, ce dernier tome je l’attendais avec impatience. Il faut dire que Ryvenn est une « femme-ado » attachante. Son courage, son tempérament, sa vivacité, sa manière d’être, son empathie, son destin m’ont fascinée pendant ces 4 tomes. Elle a pu être autant fofolle que magnanime. Personnage cabossé qui a su rebondir face aux épreuves qu’elle a dû traverser. Ces dernières n’ont rien eu de facile, au contraire elles ont fait ressortir tout le meilleur de ce bout de femme comme le pire, et cela peut se comprendre.

 

Le final du tome 3 est du style : le cliffhanger de malade qui te donne juste envie de jeter ta tablette ou ton livre contre le mur. C’est le final qui te fait sortir de tes gonds et qui te donne envie de hurler, tout comme Ryvenn. Envahie et confrontée à une colère terrible, Ryvenn s’enlise dans ses tourments occultant peu à peu toutes les valeurs qui lui ont toujours été chères. Elle se fait littéralement bouffer par ses émotions, situation vraiment cocasse pour une empathe. Bref, c’est la pagaille dans sa vie trépidante. Elle fonce, elle extermine, elle crie, elle pète un plomb mais à sa façon. Le danger que représente Catherine est toujours d’actualité et la seule manière d’y mettre fin c’est la tuer. Une nouvelle quête, une nouvelle mission qui l’emmène de de New York à Chicago et à Los Angeles. De nouvelles rencontres viennent renflouer ce commando d’élite, tous poussés par ce sentiment d’urgence que ce semblant de tranquillité peut à tout moment basculer.

 

Ce quatrième tome est à mes yeux différent des autres. Les rebondissements sont tout autant nombreux, les piques d’humour sont tout autant délirantes, mais il y a ce petit changement notable, la maturité des personnages et notamment celui de Ryvenn, surtout depuis qu’un nouveau jeune homme rentre dans sa vie. Si son impulsivité reste son mot d’ordre, sa détermination et la confiance en ses compagnons d’infortune la poussent dans ses retranchements et lui permettent de s’affirmer davantage. J’aurais pu en vouloir à Jupiter Phaeton pour son final qui se résume en une minuscule phrase, mais même cela je n’ai pas pu. Un final cocasse, tiré par les cheveux mais tellement irréaliste que cela puisse se conclure de cette manière. C’est osé et surprenant tout à l’image de cette saga stupéfiante.

 

Cette saga est portée par une héroïne qui n’avait rien demandé à personne et qui n’avait pas prévu que son destin aurait quelque chose de grandiose et de terrifiant. Une saga aux multiples personnages (des gentils et des méchants) qui mettent une pagaille monstre. Une saga déjantée et sublimée par une plume qui sans contexte sait vous rendre accro. A découvrir illico presto 😉 vous allez adorer les loup garou ! Et peut être pas les magiciens ! Enfin cela reste à confirmer (ou pas) !

 

Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site de Jupiter Phaeton.

… un autre saga de Jupiter Phaeton « AKALIE O’LYS »

Mes avis sur le tome 1, 2 et 3 de la saga RYVENN (clique sur les couvertures):