Tu comprendras quand tu seras plus grande de Viriginie Grimaldi

20180715_144318.jpg

Feel-good book – Sortie le 3 mai 2017

Le livre de poche

Lecture personnelle

 

Résumé : Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit plus guère au bonheur. Une fois sur place, elle se souvient aussi qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Mais au fil des jours, la jeune femme découvre que les pensionnaires ont  des choses à lui apprendre. Son quotidien avec des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé lui réserve des surprises qui pourraient bien l’aider à retrouver le sourire. Sans oublier Raphaël, le petit-fils d’une résidente, qui ne lui est pas indifférent…

Une histoire de résilience, d’amour, d’amitiés, un livre plein d’humour et d’humanité, qui donne envie de savourer les petites joies de l’existence.

 

Mon avis : Auteure à succès depuis quelques années, Virginie Grimaldi et ses romans « feel-good » me faisaient de l’œil depuis un petit moment. Cet été, j’ai profité de mes vacances pour me plonger dans celui-ci et une remarque me vient à l’esprit : mais pourquoi ai-je attendu aussi longtemps pour me lancer ?

Nous faisons ici connaissance avec Julia, une jeune femme ayant vécu de nombreuses épreuves. Elle décide de quitter Paris pour s’installer au Pays Basque afin de travailler comme psychologue dans une maison de retraite. Un peu déstabilisée au départ, elle arrive à trouver un équilibre au fil des jours et elle va vite s’attacher à tous les résidents.  Qui a dit que la vie était une longue ligne droite toute tracée ?

Julia quitte Paris car dans la même année, elle a perdu son père, sa grand-mère a fait un AVC et elle s’est séparée de son petit-ami. Elle revient donc au Pays Basque, où vivent sa mère et sa sœur, afin de travailler dans une maison de retraite. Pourtant, elle cache sa présence à ses proches. On sent une femme ébranlée, qui a besoin de se reconstruire par elle-même et qui doute beaucoup. Inquiète, peu à l’aise avec les personnes âgées, Julia va pourtant découvrir aux Tamaris une vraie famille et elle va s’enrichir des rencontres qu’elle va y faire. La petite pointe de romantisme est présente grâce à Raphael, le petit-fils d’une résidente nouvellement arrivée. Peu à peu, ils vont se rapprocher avec Julia. Mais leur complicité peut-elle déboucher sur une histoire d’amour ? Je vous laisse le découvrir !

Comme mentionné précédemment, je ne connaissais pas du tout la plume de Virginie Grimaldi avant cette lecture mais je dois dire que la rumeur est vraie….. Cette auteure est une magicienne des mots, avec une plume très addictive et lorsque vous ouvrez ce roman, vous êtes comme envoutés, incapable de le lâcher, voulant toujours en savoir plus !! Cette lecture est très fraîche, avec beaucoup d’humour, mention spéciale au cours de gym qui m’a fait pleurer de rire, mais qui aborde aussi des thèmes moins légers comme ceux de la vieillesse, de la vie des personnes âgées en maison de retraite et celui du deuil. J’ai apprécié cette lecture car jusqu’au bout, on ne peut s’empêcher de douter de l’issue de l’histoire. Même si elle est « feel-good », on n’est sûrs de rien et cela nous tient donc en haleine jusqu’au point final. Je précise également qu’on a l’explication sur le choix du titre dans les derniers chapitres et j’ai trouvé cela très malin.

Je ne peux terminer cette chronique sans faire un parallèle avec un roman lu l’an dernier, intitulé « quelqu’un pour qui trembler », écrit par Gilles Legardinier, qui se passe également en maison de retraite. Dans les deux cas, les auteurs nous montrent des personnes âgées pleines de vies, de ressources, qui ne méritent sûrement pas d’être laissées de côté et dont nous avons beaucoup à apprendre.

Amateurs de romans feel-good, n’attendez-plus et laissez-vous tenter par ce roman de Vriginie Grimaldi. Au cours de votre lecture, vous passerez sûrement du rire aux larmes en l’espace de quelques pages. Je préfère vous prévenir, l’auteure a lancé un sort à son livre et vous serez, à coup sûr, dans l’incapacité de le poser avant de l’avoir posé. Pour ma part, j’ai ajouté ses autres romans à ma whish-list et je pense bientôt lire « il est grand temps de rallumer les étoiles », sorti au printemps.

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez tout l’univers de Virginie Grimaldi ici

Retrouvez ce roman sur le site du Livre de Poche

Retrouvez également ce roman sur Amazon

Publicités

Juliette de Anne Fortier

Juliette perso

Littérature internationale – édition poche sortie le 16 juin 2017

Editions Charleston

Lecture personnelle

 

Résumé : À la mort de sa tante préférée, Julie ne reçoit pour héritage qu’une mystérieuse clé, accompagnée de l’adresse d’une banque à Sienne. Elle s’envole aussitôt pour l’Italie et y trouve une liasse de papiers jaunis relatant les amours d’un jeune homme prénommé Roméo avec celle qui est sans doute son ancêtre, la belle Juliette Tolomei. La Juliette de Shakespeare.

Alors que Julie déchiffre les parchemins, elle comprend que la sinistre malédiction prononcée six siècles plus tôt plane encore sur sa famille… Pourra-t-elle échapper au danger qui la guette à vouloir ainsi découvrir son destin ?

Une poignante histoire d’amour : Shakespeare en a tiré sa plus belle pièce, Julie y découvrira son destin.

 

Mon avis : J’ai connu ce roman grâce à ma cousine, également grande lectrice et bloggeuse, avec qui je participe, régulièrement, à des défis lecture. L’une de nous propose un thème commun à deux livres de sa PAL et l’autre en choisit un à lire. Cette fois, le thème proposé était « histoire de famille » et j’ai choisi de lire « Juliette ».

Nous faisons ici connaissance avec Juliette, une jeune américaine qui vient de perdre sa tante. Elle découvre alors une lettre lui apprenant ses origines italiennes et lui disant de se rendre à Sienne afin de découvrir un trésor de famille. Arrivée là-bas, elle se rend compte que la famille Tolomei, dont elle fait partie, est une des grandes familles de la ville, et que les rivalités interfamiliales sont toujours d’actualité. Juliette va alors se plonger dans une quête qui l’amènera à fouiller dans le passé de sa famille et à découvrir des secrets qu’elle ne soupçonnait même pas.

Juliette est une jeune fille déterminée qui part en Italie en ne sachant pas ce qu’elle va y trouver. Sa rencontre avec Eva Maria et Alessandro va l’aider à comprendre les us et coutumes de la ville mais aussi les légendes qui s’y rattachent. Alessandro est un officier de police mystérieux, terriblement séduisant, mais dont on sait peu de choses. Le roman fait des va-et-vient avec le passé et avec les véritables Roméo et Juliette. On apprend ici que ces héros auraient, en vérité, vécus dans la région de Sienne et que Shakespeare s’en serait inspiré pour écrire sa célèbre pièce.

J’ai beaucoup aimé cette lecture. Tout d’abord, les allers-retours entre les personnages originaux et la Juliette du présent donnent du rythme à l’histoire. En effet, même si cela peut paraître déstabilisant, on est vite pris dans un tourbillon d’actions, d’émotions et d’intrigues qui nous font voyager du moyen-âge au 21ème siècle. Ensuite, j’ai trouvé l’écriture très réaliste et visuelle. Ainsi, au fil des pages, j’avais l’impression de me balader en Toscane et d’assister aux actions des personnages. Cela m’a d’ailleurs donné envie d’aller faire un tour à Sienne cet été et de voir de visu certains lieux décrits. Enfin, j’ai beaucoup aimé ce roman car jusqu’au bout, on est dans l’incertitude et on ne peut être sûre à 100% de l’issue de l’histoire.

Vous l’aurez compris, ce roman est une très belle découverte. Amateurs d’histoires mettant en scène des secrets de famille, n’hésitez pas à vous lancer dans ce roman qui vous transportera en plein cœur de la Toscane et qui vous fera également voyager au fil des âges !

Juliette est retournée à Sienne et est allée faire un tour sur la Piazza del Campo et devant le palais Tolomei.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ici l’avis de ma cousine sur son blog « la caverne d’Ankya »

Si vous souhaitez acheter ce livre sur le site des éditions Charleston, c’est par là

Retrouvez également « Juliette » sur Amazon

Driven saison 2 : Fueled de K.Bromberg

Driven tome 2

New romance – édition poche parue le 8 mars 2017

Le Livre de Poche

Lecture personnelle

 

Résumé : Colton a kidnappé mon cœur même si je n’étais pas disposée à le lui laisser. Il a réanimé des sensations que je croyais disparues, a attisé une passion dont j’ignorais l’existence même. Mais comment puis-je aimer un homme qui refuse de se dévoiler ? Mon cœur a cédé, mais la patience et le pardon ont des limites.

Rylee a surgi dans ma vie. Elle a entrevu ma part d’ombre, les fêlures secrètes qui hantent mon passé, et elle est restée, continuant à se battre pour moi. Comment puis-je désirer une femme qui me défie ? Elle mérite de trouver un être digne de son amour. Je ne suis pas celui qu’il lui faut, alors pourquoi ne puis-je la laisser partir ?

Nos instincts nous aimantent l’un à l’autre, le désir nous fait avancer, mais cela suffit-il pour nous embraser dans l’amour ?

Réponse dans le deuxième tome incandescent de la série Driven.

 

Mon avis : Cette saga a démarré sur les chapeaux de roue lors du tome 1….. et elle continue sur le même rythme effréné dans ce tome 2 !!

Nous retrouvons Colton et Rylee en pleine situation critique.  Au fil des pages, nos deux protagonistes vont continuer à s’apprivoiser, se déchirer et à s’aimer. Mais arriveront-ils à passer au-dessus des obstacles, des démons de leurs passés pour écrire un futur ensemble ?

Rylee est toujours égale à elle-même, forte, têtue et surtout follement amoureuse de Colton. Ses sentiments vont lui faire peur car le don juan n’a pas pour habitude de s’attacher et refuse les « vraies » relations amoureuses. Elle va aussi se montrer très complexée car contrairement aux conquêtes habituelles du pilote, elle a des formes et a eu peu de relations amoureuses. Quant à Colton, il est toujours aussi séduisant mais on en apprend plus sur les blessures de son passé et on se rend compte qu’il s’est construit une carapace très épaisse que Rylee va, peu à peu, arriver à percer. On retrouve également Haddie et Beckett, les meilleurs amis de nos protagonistes qui vont jouer un rôle clé dans l’évolution de leur relation. Enfin, Tawny, l’ex de Colton, qui est aussi sa collaboratrice, va se montrer de plus en plus détestable et elle ne va pas hésiter à mettre des bâtons dans les roues de Rylee pour récupérer le beau pilote.

Comme le premier tome, ce second est un coup de cœur pour moi. Il y a tout ce que j’aime dans les romances : de l’amour, des scènes de sexe qui vous font rougir mais desquelles vous ne pouvez détacher vos yeux, une relation qui évolue sans aucune prévisibilité et une vague émotionnelle qui vous prend aux tripes. Le vrai plus de cet épisode est qu’il est écrit des points de vue de Colton et Rylee, ce qui permet d’en savoir plus sur les pensées et les ressentis du mystérieux bad-boy. Encore une fois, le tome se termine sur un rebondissement qui vous oblige à foncer tête baissée sur le troisième afin de savoir quel dénouement attend notre couple vedette.

Pour conclure, cette deuxième saison de Driven reprend les mêmes ingrédients que la première et vous emporte une nouvelle fois dans une course effrénée où sexe, sentiments et maladresses ont la part belle. Si vous cherchez une romance épicée, qui fait monter la température, mais qui fait aussi une grande place aux sentiments et aux blessures qui nous forgent, lancez-vous dans les aventures de Colton et Rylee !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ici ma chronique de « Driven – saison 1 »

Retrouvez ici tout l’univers de K.Bromberg

Pour vous procurer le livre en format poche, c’est par ici!

Retrouvez également ce roman sur Amazon

La promesse de Mia Sheridan

20180727_183808

New romance – livre sorti le 13 avril 2017

Hugo et Compagnie

Lecture personnelle

 

Résumé : Quand Kira croise Grayson à la banque, elle pense avoir trouvé la solution à son problème : il est visiblement à la recherche d’argent et elle est prête à partager celui dont elle héritera si elle se marie. Il ne lui reste plus qu’à faire sa proposition, un peu inhabituelle.

Grayson a promis qu’il restaurerait le vignoble familial situé en Californie. Pour cela, il a besoin de fonds. Il va accepter avec réticence la proposition de Kira. Apparemment, ils partagent bien peu de choses. Ils ont également des préjugés l’un sur l’autre. Mais, au cours d’un été, au milieu des vignes, ils vont apprendre à se découvrir, à s’apprivoiser, à découvrir que leur rencontre va peut-être leur permettre de trouver bien plus qu’un avantage financier.

 

Mon avis : J’avais eu l’occasion de découvrir la plume de Mia Sheridan lors de la sortie d’Archer’s Voice, il y a deux ans. Touchée par un déluge émotionnel, j’ai longtemps hésité avant de retenter l’expérience…en effet, on a toujours peur que la magie n’opère pas de nouveau, et du coup on repousse sans cesse la lecture. Maintenant je peux l’avouer, quelle erreur !!!

Kira croise par hasard Grayson à la banque. Comprenant qu’il a besoin d’argent, et elle aussi, elle va le trouver le lendemain pour lui proposer un arrangement incroyable : elle pourra toucher l’héritage de sa grand-mère en cas de mariage. L’arrangement est donc simple : ils se marient, ils restent ensemble quelques mois en faisant croire à leur idylle puis ils divorcent en se partageant l’argent. Simple sur le papier, cette cohabitation ne va pas se passer si facilement. Et si finalement, l’argent faisait le bonheur ?

Nous faisons donc connaissance avec Kira, une jeune femme à la personnalité complexe. Fille d’un homme politique en vue, elle fuit cette vie guindée et souhaite se détacher de l’influence de son père. Echaudée par sa précédente relation, elle ne souhaite plus s’attacher car elle ne veut plus souffrir. Elle a aussi un tempérament de feu, sait ce qu’elle veut, et ne veut plus. Elle a également le cœur sur la main et utilise son temps libre pour être bénévole dans un centre d’accueil.  J’ai adoré ce personnage qui ne se laisse pas faire et qui essaie toujours de faire au mieux. Surnommée « la petite sorcière » par Grayson, va-t-elle réussir à l’ensorceler ?

Grayson a repris l’exploitation viticole de son père, au bord de la faillite, et souhaite la sauver pour le rendre fier. La proposition de Kira va le déstabiliser mais sa volonté de remettre sur pied le domaine va le décider. Lui aussi, il souffre d’un manque de confiance en lui et a toujours manqué d’affections. Pourtant, la petite sorcière va peu à peu toucher son petit cœur et transpercer la carapace de « dragon » qu’il s’est construit. Tous les deux, ils vont emprunter un chemin qui leur fera découvrir de nouvelles perspectives et d’en apprendre beaucoup sur leurs propres histoires.

Pour la deuxième fois, j’ai été envoutée par la plume de Mia Sheridan. Ses romans jouent beaucoup sur la corde sensible et si vous n’aimez pas ressentir un déluge émotionnel, passez votre chemin. On passe de la stupéfaction à l’attente, de la tristesse à la joie, de l’amour à la colère sans aucun préavis. Les scènes de sexe sont peu nombreuses mais sont intenses. L’écriture à double point de vue est toujours une excellente idée et permet d’avoir une vision d’ensemble de la situation et de connaitre tous les tenants et les aboutissants. Sous couvert d’une romance, l’auteure aborde des thèmes sensibles comme celui des relations familiales ou des pressions subies par les proches. Encore une fois, elle arrive à faire passer son message avec délicatesse.

Pour conclure, ce roman est un coup de cœur de l’été.  Une nouvelle fois, Mia Sheridan prouve qu’elle est une magicienne des mots et qu’elle arrive à nous amener là où elle veut. Amateurs de new romance fortes en émotion, n’hésitez pas à vous lancer.  Laissez-vous envouter par la petite sorcière et le dragon de Californie !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur le site d’Hugo et Compagnie

Retrouvez-le également sur Amazon

Toi. Moi. Maintenant ou jamais de Emily Blaine

20180727_183553.jpg

Comédie romantique- Livre sorti le 21 septembre 2016

Editions Harlequin – Collection &H

Lecture personnelle

 

Résumé : Pourquoi lutter contre le destin ?

Peut-on vraiment tourner la page de son premier amour ? C’est en tout cas ce que pensait Charlotte. Jusqu’à ce que son passé resurgisse, bouleversant tous les repères de la vie qu’elle s’est efforcée de reconstruire. Un passé aux traits séduisants, au charme irrésistible et au sourire impertinent. Un passé qui s’appelle Jérémiah et qui, aujourd’hui encore, parvient à provoquer en elle des émotions qu’elle pensait disparues. Car il a été son premier amour, le plus sincère, le plus intense. Un amour qu’elle a choisi d’enterrer dix ans plus tôt. Mais aujourd’hui, Jérémiah est de retour, bien décidé à la reconquérir et à retrouver la jeune femme dont il est tombé amoureux. Et pour cela, il a un plan complètement fou : l’obliger à réaliser ses rêves de jeunesse avec lui, même si elle n’a gardé aucun souvenir des vœux qu’elle a formulés à l’époque.

 

Mon avis : J’ai relu ce livre à l’occasion de la sortie d’ « Ensemble, maintenant pour toujours » car je dois avouer que depuis deux ans, je n’avais que de vagues souvenirs de l’histoire. Lors de ma première lecture, j’avais eu un sentiment d’inachevé. Lors de cette relecture, je n’ai pas eu le même ressenti et j’ai beaucoup plus apprécié les personnages.

Nous faisons ici connaissance avec Charlotte, une jeune femme marquée par une histoire familiale dramatique et un premier amour qui s’est achevé dans les larmes. En pleine préparation du barreau de New-York, elle est devenue quelqu’un de pragmatique et laisse peu de places à la spontanéité. Un jour, elle reçoit une invitation pour un bal pour fêter les 10 ans de sa promo de lycée. Ce dernier est organisé dans la demeure familiale de son ex-petit-ami, le beau et ténébreux Jérémiah Montgomery, devenu depuis pilote automobile star. Comment vont se passer leurs retrouvailles ? Charlotte va-t-elle résister à la proposition inattendue de Jérémiah, qui est de réaliser ensemble une liste de vœux écrite quand elle était en terminale ? La Charlotte d’aujourd’hui est-elle si éloignée de la Charlotte du lycée ?

Charlotte a souffert dans sa vie. Sa mère est morte d’un cancer quand elle était en terminale, son père, déserteur de l’armée, est en prison, et elle a perdu son grand amour de jeunesse, Jérémiah, car elle ne pouvait pas supporter qu’il participe à des courses automobiles qui, potentiellement, mettent sa vie en jeu. Depuis ces épreuves, elle a abandonné son projet de restauration de meubles anciens pour se tourner vers des études qui lui amèneraient un travail plus stable, c’est-à-dire des études juridiques. Heureusement, elle a toujours pu compter sur son amie de lycée Summer puis sur Gemma, rencontrée à New-York. Néanmoins, elle a perdu, dans un sens, son goût et sa joie de vivre et est beaucoup moins drôle qu’avant. Les épreuves lui ont forgé une carapace qui peut sembler un peu exagérée mais après tout, nous sommes tous différents face aux épreuves que la vie nous impose.

Parlons maintenant de Jérémiah ! Je l’avais adoré lors de ma première lecture…..et c’est toujours le cas !! Arrogant, sûr de lui, tête brûlée, Jérémiah a l’adrénaline dans le sang. Néanmoins, dès qu’il s’agit de Charlotte, l’ego retombe pour la mettre sur un piédestal. Malgré de nombreuses conquêtes, il n’a pu oublier celle qui a tant fait battre son cœur au lycée et il va véritablement tout faire pour la reconquérir. Je l’ai trouvé très attachant et il est vraiment l’amoureux dévoué qu’on aimerait toutes avoir.

En ce qui concerne la plume d’Emily Blaine, comme toujours, elle est d’une efficacité remarquable. Les 600 pages du roman ne se ressentent absolument pas car une fois qu’on est pris dans l’histoire, impossible de s’arrêter. A la base, le roman est sorti sous forme d’épisodes, six au total. Du coup, ils sont tous organisés de la même manière : le point de vue de Jérémiah, Charlotte à l’époque du lycée et Charlotte de nos jours. Ce découpage ne m’a absolument pas gêné même si par moment, cela hache un peu l’histoire. Néanmoins, ces va-et-vient sont nécessaires pour comprendre l’évolution de la situation et comprendre à quel point le passé de Charlotte impacte son présent. Encore une fois, nos émotions sont mises à rudes épreuves lors de la lecture et les rebondissements ne semblent jamais s’arrêter. Les scènes de sexe sont peu nombreuses mais elles font monter la température juste ce qu’il faut. En bref, les fans de l’auteure ne seront pas déçus.

Pour conclure, je dois avouer que je suis ravie d’avoir relu ce roman avant de m’attaquer à l’histoire de Summer et Théo. L’histoire de Charlotte et Jérémiah est pleine de rebondissements et ne pourra vous laisser de marbre. Ce roman est dans la lignée des comédies romantiques d’Emily Blaine, comme un bonbon sucré qu’on déguste avec plaisir et gourmandise.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez tout l’univers d’Emily Blaine ici

Retrouvez ce roman sur le site des Editions Harlequin

Retrouvez le également sur Amazon

SULFUROUS de L.J Shen. (Préquel de la série Sinners of Saints)

Sulfurous (&H) par [Shen, L.J.]

 

 

[ ROMANCE CONTEMPORAINE New Adult – Nouveauté 2018]

Roman court

Titre original : Defy

Editions Harlequin – Collection&H

Traduction : Rebecca Demonge

 

Exclusivité numérique (130 pages) : 3.99€

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur »

 

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

« Découvrez le sulfureux prequel de Vicious et (re)tombez sous le charme de Jamie ! »

 


 

Mon avis :

 

Je suis extrêmement fan de cette série et de l’auteure. Carrément ! Ma binôme, Lilie d’ailleurs n’arrête pas de me charrier et elle était prête hier à me fournir l’alibi en béton pour me sortir de mes obligations pour m’octroyer ces deux heures de lecture. Deux heures de pur bonheur où j’ai retrouvé mes bad boy adoré de la bande ( pas à Bono) des Hot Hereos.

 

Ce roman est la petite histoire dans la grande. Une mise en bouche délicieuse en attendant la sortie du tome 3, le 5 septembre prochain qui s’intitule « SCANDALOUS » et qui portera sur Trent.

 

Ce tome 0 offre une super parenthèse sur le personnage que t’as succinctement vu apparaître dans les premiers tomes : Melody Green, la professeur de littérature. Melody n’a pas une grande estime d’elle même. Suite à un accident dans les escalators du métro New Yorkais, sa carrière à Julliard s’est aussitôt terminée. La danse a toujours été sa passion et la vie la réduite à rien. Du côté de ses amours, rien de folichon, rien de palpitant, aucun homme dans son entourage. Poussée par ses parents, elle décide de débuter une carrière dans l’enseignement. Sans grande conviction et passion, son premier poste l’amène à rejoindre le lycée prestigieux de Dos Santos où règnent Hot Heroes. Elle ne se fait pas d’idées quant à sa possible carrière dans ce lycée, surtout quand la directrice, Mme Woodhill, l’a prise en grippe. La fin de l’année approche et ses objectifs ne sont pas atteints et ses cours sont un vrai bordel. De plus elle doit se trouver un nouvel appartement, payer ses factures et au grand damne, elle vient d’emboutir la voiture du fils de la directrice, Jamie. Si elle pouvait disparaître de cette terre en claquement de doigt, elle le ferait immédiatement.

 

Jamie est le plus calme et raisonné de la bande. Ce jeune lycéen de 18 ans fait preuve d’une grande maturité. Jamie a porté son dévolu sur sa prof. Il va tendre ses filets pour la piéger et cette dernière est prête à y tomber. Jamie a beaucoup de prestance et apparemment un sacré coup de langue ( dixit Melody). Il n’a rien du jeune homme écervelé. Il est réfléchit, censé, un brin manipulateur, protecteur et très malin.

 

A eux deux, c’est sulfureux, passionnel, époustouflant. C’est aussi magique que destructeur. C’est immoral, mais c’est sans importance car l’amour n’a pas d’âge.

 

Une nouvelle fois j’ai craqué ! En bonne et due forme ! Dommage que cela soit trop court, vraiment … Leur histoire est si passionnante, percutante et intense. La gourmande que je suis aurait voulu en avoir plus sous les crocs. Comme d’habitude, L.J Shen fait des merveilles avec sa plume, c’est juste bluffant, addictif et prenant.

 

A dévorer tout simplement ! Cette saga est vraiment sensationnelle !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Retrouvez mon avis sur « VICIOUS », le tome 1 !

Retrouvez mon avis sur « DEVIOUS », le tome 2 !

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

Vers le site de L.J Shen, pour suivre son actualité !

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

 

UN HOMME COMME LUI de Charlotte Orcival.

Un homme comme lui (HQN) par [Orcival, Charlotte]

 

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2018]

Nouvelle

Editions Harlequin – Collection HQN

Format numérique (69 pages) : 1.99€

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur »

 

 

 

 

 

 


Le résumé :

 

Elle n’était pas censée le revoir
Jeanne n’y croit pas. Elle qui bosse comme une folle depuis six ans pour devenir la meilleure avocate de Paris se retrouve désormais sans stage de fin d’année. Si elle ne trouve pas une solution rapidement, elle pourra dire adieu à son diplôme. Il y a bien un plan B, mais travailler dans la jeune start-up de Stanislas n’est pas un plan, c’est un cauchemar. Elle ne l’a jamais revu depuis cette fameuse soirée il y a un an, pourtant, Jeanne se rappelle parfaitement cet homme au look hipster qui avait été odieux avec elle sans aucune raison. Pourquoi faut-il qu’il soit le seul à pouvoir l’aider aujourd’hui  ? Une chose est sûre  : Jeanne tient à sa carrière professionnelle plus que tout. Alors, elle va serrer les dents, plaquer un sourire sur ses lèvres et faire son stage avec Stanislas. Avec un peu de chance, il ne se souviendra peut-être pas d’elle…

 


 

Mon avis :

 

Je découvre pour la toute première fois la plume de Charlotte Orcival. Ce n’est pas faute de suivre son actualité sur Twitter et ne sauter le pas qu’avec sa dernière nouvelle.

 

Souvent je trouve à rechigner sur le format nouvelle, mais je dois avouer, ici, je suis totalement satisfaite. Une histoire d’amour fraiche, idyllique, passionnelle et superbe. Ses personnages sont hyper attachants et émouvants.

 

Jeanne est une jeune femme qui croque la vie en pleine dent. Sa réussite, elle ne la doit qu’à ses heures de boulots intenses, à son enthousiasme, à sa volonté et son entêtement. Les péripéties et les rebondissements imprévus ne lui font plus peur. Elle a une facilité déconcertante de tomber dans ou d’attirer les embrouilles. Pas de simple broutilles, non… quand ça lui tombe sur le pif et bien ça fait de sacrées étincelles. Elle a su s’imposer dans un milieu social qui n’était pas du tout le sien. Elle évolue dans les univers geek (via ses colocataires) et juridique (via ses études). Depuis sa dernière relation amoureuse qui s’avère finalement la plus grosse boulette de sa vie (un homme marié, elle avait perdu la tête), la voici sans stage de fin d’études car le prétendu ex-petit copain a décidé que c’était une mauvaise chose de la voir déambuler dans les couloirs. Heureusement, son meilleur pote est là pour lui sauver la mise, mais à quel prix ?
Si elle se souvient de leur première rencontre étant un moment chaotique, peut être que ce dernier, lui, l’aura oubliée. Elle l’espère de tout cœur, car son avenir est dans les mains de son futur boss. Lui c’est l’avocat sauvageon. Stanislas est borderline. Dés qu’il a pu, il s’est installé à son propre compte, bosse dans les Starbucks et fait du bénévolat pour une association qui aide les jeunes immigrés. Stanislas n’a rien de l’arrogant et prétentieux avocaillon. Non, il laisse transparaitre un énorme respect et humanité dans les dossiers qu’il traite. Il y met beaucoup du cœur et se laisse rarement démonter par une affaire. Il se souvient parfaitement de leur première rencontre. Il a toujours su que c’était elle. Peut être que la destinée l’a remise sur son chemin pour juste la convaincre et la séduire ?

 

J’ai juste adoré ! La plume de Charlotte Orcival est sacrément tentatrice. Elle insuffle à bonne dose et au bon moment un petit trait d’humour et de dérision, parfois de sarcasme. Elle sait émouvoir pour mieux te surprendre et te faire rire aux éclats. C’est un condensé de bonheur, saupoudré de rires et de passions. Tous les bons ingrédients réunis pour fondre pendant environ 1 heure et oublié tous les soucis.

 

 

A dévorer sans modération !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

Vers la page Facebook de Charlotte Orcival, pour suivre son actualité !