POWER GAMES, tome 2 : Angie, ris ! de Lia Rose.

 
[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2019]
Tome 2/3 ou 4
BLACK INK Editions
420 pages
Ma note : 6/5 mention « méga coup de cœur »
Lien Kindle
 

 
Le résumé :
 
L’univers entier se ligue contre Angie : son merveilleux petit-ami est en fait marié, le job de ses rêves lui passe sous le nez et elle risque l’expulsion pour loyers impayés.
Karma désastreux ? Bienvenue dans la vie d’Angie.
Aussi lorsque le manager de son frère Bo, chanteur d’un groupe célèbre mais avec qui elle a coupé tout contact, lui propose un deal inespéré, elle n’a pas trop le choix.
Sa mission ? Redorer l’image de Bo, salement écornée par son comportement destructeur.
Comment ? En se faisant passer pour la nouvelle conquête de son propre frère.
Glauque vous avez dit ?
Comme si ça ne suffisait pas, elle devient coach de vie auprès de l’ennemi juré de Bo, le rappeur hautement sexy Astro Conti.
Accro à l’adrénaline, bagarreur, ingérable, As cache ses fêlures derrière une façade provocatrice. L’ultime revanche serait de mettre la craquante « copine » de Bo dans son lit !
Tiraillée entre son attirance indécente pour As et sa loyauté pour son frère, un jeu de dupes s’installe dont personne ne sortira indemne.

 
Mon avis :

 

Il est temps que je te parle de ma dernière lecture qui m’a fait vibrer pendant des heures. Une lecture intense où j’ai vécu et ressenti tous les mots. Une lecture puissante et bouleversante où chaque émotion est un uppercut. Une lecture magnifique où l’amour et la haine se côtoient dans un ballet grandiose. Chaque sensations, chaque vibration, chaque douleur, chaque peine, chaque doute, chaque baiser, chaque cri, chaque caresse m’ont plongée dans une histoire d’amour où je n’en suis pas sortie indemne. Au fils des pages, l’intensité m’a prise à la gorge, elle m’a broyée, elle m’a secouée, elle m’a fait pleurer et rire ; j’ai encore toutes ces émotions tapis au creux de mon ventre.

 

Immersion dans le monde du rap, de ses codes. Un monde intransigeant ou manipulation et affrontement par média interposé rythment un quotidien pas glamour. Le rap c’est pour certain malsain, cru et violent. Mais le rap c’est aussi cette magie unique où la poésie rencontre la violence des sentiments et la cruauté de la vie. Le rap peut être merveilleux à celui qui veut se donner la peine d’écouter. Pendant que j’écris, Nekfeu résonne dans mes oreilles, Nekfeu muse de Lia Rose pour son roman. Et c’est sur ce fond musical que je redécouvre Astro Conti, héros malgré lui.

 

Astro ou As, casquette visée sur la tête. Bad boy jusqu’au bout des ongles et tombeur de ses dames. Violent, incontrôlable, coléreux mais extrêmement doué avec les mots. As, c’est la tentation, le diable en personne. C’est un cœur meurtri par la vie. Ce sont des yeux perçants, voilés par la rage de vivre, celle de vivre au travers du danger, des coups et du sang. Cette liberté bravée et interdite, une liberté qui lui coûte le bonheur.

 

Yeux noirs illuminés par la malice et le combat, crinière d’ébène, une physique angélique, Angie, sacrée petit bout de femme au caractère bien trempé, se retrouve sur le chemin d’As. Rencontre foudroyante et épique. Rencontre bouleversante. Angie a traversé tout un continent et un océan pour retrouver son grand frère, rappeur également à Paris, qui s’est fait la malle trois ans plus tôt sans donner aucune explication. Angie a souffert de cette séparation et lui en veut terriblement. Angie est venue remettre sur les rails son grand frère mais le contrat prévoit bien d’autres surprises. Coach de vie, elle va devoir gérer la vie d’As. Insidieusement et avec ténacité, elle va découvrir un homme ravagé, un homme avec des principes et un cœur gros comme un chamallow.

 

Quand le diable rencontre sa diablesse, le combat s’avère ardu. Pas de gagnant et pas de perdant, juste un homme et une femme qui face à face font se mettre à nu.

 

Lia Rose est une auteure que je recommande fortement à toutes les lectrices fan de romance. Sa plume est d’une addictivité à toute épreuve. Sa fluidité, sa manière de jouer avec les émotions et les mots ont été pour moi un pur délice et incroyablement incroyable et stupéfiant. Ce n’est pas une romance toute lisse : des personnages écorchés, une menace en sourdine, des éclats, des cris, des larmes, de la passion, du danger, des moments de plénitude, des amitiés, de la manipulation, des mensonges … Lia Rose manie avec dextérité la psychologie de ses personnages fascinants, les rebondissements donnant à son histoire du mordant et du piquant.

 

Cette romance est mon premier méga coup de cœur. Une histoire qui ne m’a laissé aucun répit, qui m’a transcendé.

 

J’attends le prochain opus avec impatience.
#Esméralda

 
Je remercie l’équipe de Blak Ink Éditions pour leur confiance via la plateforme NetGalley.

image-principale-page-liens-utiles

 

 

Mon avis sur le tome 1 : « Jardin d’Eden ».

Vers le site de Black Ink éditions pour tout savoir.

Screenshot_2018-09-04 Personnalisez LE TEMPS D_UNE ILE de Thierry Clech

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Publicités

POWER GAMES, tome 1 : Jardin d’Eden de Lia Rose.

 

 

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2018]
Tome 1/3
BALCK INK Éditions
348 pages
 
Ma note : 5/5 mention « coup de cœur »
Lien : Kindle

 

 

 


 

Le résumé :

 

Que feriez-vous si du jour au lendemain votre vie se retrouvait parasitée par votre parfait opposé ? Le laisseriez-vous entrer ?
Mes amies me conseillent de me lâcher…
Serai-je assez audacieuse, ou inconsciente, pour pactiser avec le Diable en échange de ce que j’ai toujours rêvé d’obtenir ? Même si son intérêt soudain pour moi sent le guet-apens à plein nez ? Même s’il incarne le cauchemar de ma psychorigide de mère ?
Vous fonceriez, vous, à ma place ? Vraiment ?
Prenez garde, car le Diable n’est pas ce que l’on pourrait penser… Il est séduisant, espiègle, ingérable, impudique. Magnétique.
C’est un piège dans lequel vous risqueriez de vous noyer. Je suis Eden Sinclair. Et le Diable, moi, je l’ai rencontré en chair et en os.
On l’appelle Alec Cartier.

 


 

Mon avis :

 

En cette fin de semaine ( très enrhumée pour ma part), je te parle de mon dernier méga coup de cœur. Cerveau au ralenti, mouchoir à porter de main et yeux larmoyants, (quel tableau sexy), ne m’en veut pas si quelques fautes apparaissent ou autre incompréhension. Tout ce que tu dois retenir c’est que cette romance est tip top !

 

Une romance endiablée ! Une sacrée romance envoutante et hyper addictive. Des personnages sensationnels, aussi attachants que détestables. Lia Rose a su créer un univers en parfaite harmonie : une romance rock’n roll, sexy et attendrissante. La petite intrigue confère un suspense non négligeable et d’où va en découler un final à la hauteur de mes espérances. Des ingrédients juteux qui ont fait réagir mon petit cœur de livraddict incurable.

 

Eden est une acharnée dans la vie qui se résume en quelques mots : boulot, copines, dodo et plaire à sa mère. Ce dernier point a tout pour l’asphyxier. Relation toxique avec une mère éternellement insatisfaite. Une mère cul serrée qui ne cesse de descendre plus bas que terre sa fille. Mais Eden ne désespère pas mais sombre peu à peu dans une psychose totalement défaitiste et rédhibitoire où les questions du type « que penserait-elle de moi ? », « comment réagira t-elle quand elle saura ? »… viennent carrément lui pourrir la vie. Eden n’est véritablement pas une femme effacée malgré le peu de confiance qu’elle s’accorde. Elle aime sa routine, sa petite sœur qu’elle a élevé, ses meilleures amies et son collègue de travail qui est aussi son meilleur pot. Elle déteste les personnes qui se mettent vraiment trop en avant, les femmes potiches, l’alcool qui lui fais faire n’importe quoi et son voisin. Celui qui occupe l’appartement d’en face est la véritable caricature de l’homme alpha « Cro-Magnon des temps modernes » qui s’acoquine avec de sacrées poupées gonflables, qui tâte de la bouteille, qui écoute la musique bien trop fort et qui pense que les femmes doivent toutes lui tomber à ses pied. Eden pourrait établir une liste longue comme son bras détaillant tout ce qu’elle déteste chez lui et le retrouver à poil sur le pas de la porte arrive à la première position. Cette dernière toute aussi désopilante qu’elle soit va être le point d’une histoire émouvante, chavirante et transcendante. Sous ses airs de diable sexy, Alec Cartier, n’est en rien de ce que l’on pourrait penser. Parfois il faut une dose de sarcasme, de colère, de désobligeance, de sexy cool attitude pour faire éclater la carapace d’un homme un brin trop prétentieux. Ou tout simplement être celle qui l’attendait depuis toujours.

 

Trêve de plaisanterie, cette romance épicée et sexy est idéale pour passer un super moment, même idéale pour combattre un sacré rhume. La plume de Lia Rose est hyper entrainante. Une fois qu’on accroche à l’histoire on se laisse embarquer dans les péripéties de ses personnages aux traits de caractères saisissants. Pas une seule minute je me suis ennuyée. Si la majorité du roman est narrée via le point de vue d’Eden, Lia Rose a eu la subtilité d’inclure celle d’Alec à des moments cruciaux.

 

Je suis convaincue que les plus romantiques d’entre vous trouveront de quoi se mettre sous la dent avec POWER GAMES. Des personnages complexes, des rebondissements, des quiproquo, des secrets arrosés tout cela de passion, de découverte et d’amour, le résultat n’est que pur émerveillement. A dévorer sans modération !

 

 


 
Je remercie Black Ink Editions pour leur confiance via la plateforme NetGalley.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Vers le site de Black Ink Editions, pour en savoir davantage.

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3Screenshot_2018-09-04 Personnalisez LE TEMPS D_UNE ILE de Thierry Clech