LA MEUTE HARBOR, saison 2 : Démons de Audrey S.G.

La Meute Harbor: Saison 2 : Démons (Intégrale) par [SG, Audrey]

 

 

[ ROMANCE FANTASTIQUE / Young Adult – Nouveauté 2019]
Auto édition
219 pages
Ma note : 4/5
Lien Kindle
Lu dans le cadre du Rdv « Mon Marathon Indé de février »

 

 

 

 

Le résumé :

 

« Il n’était qu’un commencement. »
Depuis la victoire de la meute Harbor sur Néro et ses loups, Héléna, Valentin et leurs amis s’imaginent à l’abri du danger et à même de protéger ceux qui leur sont le plus chers. Mais en réalité… tout ne fait que commencer.
Tapis dans l’ombre des secrets et des non-dits, une nouvelle menace se profile et s’insinue dans l’esprit et dans le cœur des membres de la meute.
Pris au piège de leurs peurs les plus profondes, Héléna, Valentin et les autres devront affronter bien plus que des ennemis faits de chair et de sang.
« Et si les démons les plus dangereux étaient ceux qui sommeillent en vous ?
 

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 

DEMONS est le 3eme roman que je lis dans cette saga. Je suis heureuse de constater que l’autrice a trouvé un rythme de croisière bien sympathique. Ce second tome (après le HS) est bien plus court mais surtout, oui surtout, il est énergique, explosif et addictif.

 

Les aventures continuent pour la meute Harbor composée d’Héléna la sorcière (d’une certaine prophétie), de Valentin (futur alpha de la meute de loup), Porter, Austin, Ludivine et Salem (petite dernière, sorcière de son état et cousine d’Héléna). A peine s’étaient-ils remis de leur dernier exploit que les ennuis resurgissent mais de manière insidieuse et silencieuse. Héléna a véritablement été secouée par les révélations sur cette Prophétie dont elle en serait l’exécutrice mais aussi par l’état de son père dont sa santé se dégrade au fils des jours. Son grand amour, Valentin, est toujours d’un secours apaisant, mais cette relation aussi pure et fusionnelle qu’elle soit va connaître certain déboire qui porte Héléna au bord de la rupture.

 

Héléna perd un peu tout ses repères et par conséquence devient une boule d’émotions prête à exploser. Elle se donne trop objectif et la pression ne lui apporte rien de bon. Elle est sur ce fil tendu prêt à céder face à tellement de choses. Son émotivité, son besoin de liberté et de souffler, sa confiance qu’elle a grandement besoin lui font défaut. Et cette petite voix suave, doucereuse et maligne s’infiltre dans ses pensées pour lui tendre un piège machiavélique. Donnera t-elle son dernier souffle aux prises de ses ennemis ? Eux ne l’ont pas oubliée et ils sont prêts à tout pour que les démons règnent enfin sur Terre.

 

Ce second tome offre une aventure extraordinaire, palpitante et époustouflante. Une fois plongée dans les pages, je n’ai pas pu m’arrêter. La plume de Audrey S.G. a pris en maturité, s’affirme et surtout ne fait plus les erreurs que j’avais pu constater dans les précédents romans. C’est juste un véritable délice d’être transportée auprès de ces jeunes adultes qui vont vivre moult rebondissements. L’amour, la colère, la passion, l’amitié, le doute, la tristesse, le désarroi, la crainte, l’abandon, la ténacité, l’espoir, tout autant d’émotions que les apprentis héros doivent composer pour ne pas perdre la tête. Les personnages ont sensiblement évolué mais le lien qui les réunit est davantage solide. Audrey S.G. offre une nouvelle dynamique à sa saga. De nouveaux personnages comme Salem et sa mère prennent une place importante (d’ailleurs un hors série sera consacré au duo Austin-Salem). De nouveaux enjeux sont dévoilés, des personnages révèlent leur force et secret, de nouveaux combats éclatent.

 

Audrey S.G. ne m’a laissé aucun moment de répit. Les rebondissements, les actions et les états d’âmes s’enchainent à une vitesse folle. J’adore l’univers fantastique que l’autrice a crée même s’il pourrait être davantage développé, il n’en reste pas moins intriguant et captivant. Elle parsème ici et là quelques petites scènes coquines mais plus sages que dans les précédents romans, ce qui est bien plus adéquat, me semble t-il, avec les personnages.

 

J’ai hâte de connaître la suite des aventures de la meute Harbor. Cette saga me semblait prometteuse et pour l’instant elle tient toutes ses promesses.

 

#Esméralda

 

Je remercie Audrey S.G. pour sa confiance.

 

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… Mon avis sur l’intégrale de la saison 1

… Mon avis sur le hors-série : « Porter et Ludivine »

 

IMG_20180426_160220_117

 

 

Publicités

SOURCES DE PLAISIR de Rui Chan.

Sources de plaisir par [Chan, Rui]

 

[ NOUVELLE ÉROTIQUE – 2019]
Auto édition
66 pages
Ma note : 4/5 mention « à croquer »
Lien Kindle
Lu dan le cadre du Rdv « Mon Marathon Indé de Février »

 

 

Le résumé :
Laissez-vous porter par les ondes du désir dans cette nouvelle érotique où l’amour et la tendresse ouvrent la voie vers les instants coquins.
 
Après quinze ans de mariage, Leslie et Matthieu s’offrent une seconde lune de miel au cœur des Alpes japonaises pour profiter des sources chaudes en amoureux.
Siobhan, elle, s’y réfugie pour panser ses blessures après une rupture houleuse.
Quand leurs chemins se croisent, entre fantasmes et tentation,  leur séjour devient inoubliable.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Voici une « petite » lecture idéale à croquer entre deux lectures bien plus conséquentes, pour un moment exquis et charmant. Rui Chan m’a transporté au Japon dans les terres reculées où les paysages grandioses et les bains chauds amènent une certaine sérénité.

 

Leslie et Matthieu arrivent dans un décor idyllique. Cette seconde lune de miel a pour but de prendre du temps pour eux et déconnecter d’un monde qui ne cesse de tourner. Leslie et Matthieu se connaissent depuis plus de 15 ans. Eux deux étaient une évidence, malgré le fait que Leslie est bi. Matthieu a su apprivoiser le femme qu’elle était alors.

 

Siobhan est lesbienne, une pure et dure. Elle a fui sa vie actuelle par crainte indue par un changement radical. Elle n’était pas prête à assumer cette situation. Ce replis nécessaire et la rencontre du couple lui a permis de comprendre ses choix, ses doutes et ses peurs et de repartir sur un bon pied.

 

Siobhan est une jeune femme fougueuse, loin d’être cavaleuse, elle aspire à vivre selon une certaine liberté. Lorsqu’elle rencontre Leslie, une évidence s’impose mais elle est loin de se douter que Leslie et Matthieu vont initier une rencontre spéciale.

 

SOURCES DE PLAISIRS par son format court est un véritable délice pour celles et ceux qui adorent lire ce genre de lecture. La plume de Rui Chan, toute en finesse et subtilité, apporte à ce jeu de séduction et à la finalité de l’exotisme. Tout en restant soft, il n’y a aucun moment où je me suis sentie mal à l’aise. J’ai beaucoup apprécié le cadre, l’atmosphère et les traits de caractères de chaque personnage. Il en découle une certaine douceur. Cette lecture est placée sous le signe du charme, de l’apprivoisement et de la découverte.

 

#Esméralda

 


Je remercie Rui Chan pour sa confiance.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

 

… l’univers de Rui Chan.

IMG_20180426_160220_117

QUITTE A TUER AUTANT LE FAIRE DANS L’ORDRE de Virginie Lloyd.

 

[ FEEL GOOD BOOK – THRILLER – 2018]
Auto édition
Ma note : 3,5/5 mention « à découvrir »
347 pages
Lien Kindle
Lu dans le cadre du Rdv Mon marathon Indé de février.

 

 

Le résumé :

 

Lily Brooks est rédactrice de modes d’emploi. Elle mène une vie tranquille jusqu’au jour où, par hasard, elle découvre le développement personnel. Chouette ! Une notice du bonheur ! Pas vraiment. Entre crimes et bienveillance, Lily va devoir affronter les effets secondaires de sa nouvelle vie. Un feel-good noir et déjanté à découvrir !

 

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 

 

Pas tout à fait un thriller, pas tout à fait un feel good book, le premier roman de Virginie LLoyd déjante (« grav’ sa mère ») !

 

La toulousaine (adoptée …. en même temps ce n’est pas trooop important !), m’a plongée dans une aventure aussi euphorique qu’étrange à coté d’une héroïne atypique et extrêmement flippante.

 

Lily Brooks est une pro de la notice avec un penchant excessif et maladif pour celles que tu peux retrouver chez Ikea. Lily Brooks et les notices, s’est toute une vie : du matin au soir, elle la côtoie, elle la façonne, elle y déniche les petites erreurs, elle la cajole, la chouchoute, lui parle. En bref elle file le parfait amour avec la notice. Et quoi de mieux que d’utiliser les Post-It pour être au top et surtout ne rien oublier. Lily Brooks est comme ses post-it, bien organisée, par couleur, par emplacement, taille… Petite anecdote du bureau : tel le fin limier qu’elle est, elle est capable de retrouver l’auteur d’un post-it égaré. Ce n’est-il pas génial ! Bref Lily vit une vie bien rangée, bien ordonnée, sans fil qui dépasse de la manche, au poil près tout roule ! Bien sûr son patron « le hamster » lui met des bâtons dans les roues, et chose extrêmement importante à savoir, le jour où tu rencontres Lily aux soldes, surtout (oui surtout) laisse lui le pauvre pull que tu voulais absolument au risque de finir aspirer par un escalator trop méchant ! Voilà, Lily, c’est une chouette femme certes névrotique, mais attachante, passionnée, attentionnée et gentille. Mais Lily rêve de goûter au bonheur. Le vrai, le pur, le bon, celui qui met des étoiles dans les yeux et qui permet d’oublier tous les points négatifs de sa vie. Lily le cherche et va le trouver dans une situation plutôt inattendue : le meurtre. Celui où le sang ne gicle pas, celui qui est maquillé et qui ne laisse pas de traces. Oui, voilà, le meurtre est euphorisant. Le sera t-il assez longtemps ?

 

Pas à pas, j’ai suivi Lily dans sa drôle de quête de bonheur. Elle flirte sans le savoir avec l’amour et entourée du « gang des vieux » (avec tout le respect que je leur dois), elle s’ouvre à un monde inconnu où la haine et la colère ravagent. En espérant qu’elle ne se perde pas en cours de route.

 

Virginie Lloyd, de sa plume habille, invite son lecteur dans un univers complétement barré. Humour fracassant, répliques assassines, verbe pimentée, personnages atypiques et extraordinaires, meurtres en tout genre, l’histoire ne manque pas de rebondissements et de piquants. Même si parfois j’ai trouvé que la trame s’enlisait, qu’il y avait trop d’insistance sur certains points, j’ai passé un agréablement moment de lecture. J’avoue que j’ai même crié au scandale au point final, j’aurais voulu que la dynamique des dernières pages continuent.

 

Virginie Lloyd ancre la vie toulousaine dans les périples de son héroïne et c’est juste merveilleux avec toutes ces petites références à « mon païs »!

 

Ce premier roman m’a permis de découvrir une autrice au talent indéniable qui aime la douce folie. Autrice à suivre absolument !

 

#Esméralda

 


 

 

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

 

… l’univers de Virginie Lloyd.

 

IMG_20180426_160220_117

VICTOIRE de Bridget Page.

 
[ ROMANCE CONTEMPORAINE – 2018]
Auto édition
250 pages
Ma note : 5/5 mention »petit coup de coeur »
Lien Kindle
Lu dans le cadre du RDV MON MARATHON INDE de Février.

 

 

Le résumé :

 

Victoire le sait : son temps sur terre est compté. Au seuil de la majorité, elle aspire à explorer le monde, sortir de la bulle protectrice dans laquelle son état et ses parents la confinent et s’offrir une échappée belle.
En rencontrant Nathaniel, archétype du motard bagarreur et tatoué, elle ne se doute pas que les apparences peuvent se révéler trompeuses et découvre bientôt que son nouvel ami incarne tout ce qu’elle rejette, l’univers de dix-huit années de souffrance.
Pour Nath, Victoire est un don du ciel, un cas d’école comme on en rencontre une seule fois dans sa carrière et, contre l’avis de ses pairs, il s’entêtera à la « réparer».
Pourtant, ces deux-là devront apprendre une leçon essentielle : l’existence ne correspond pas toujours à celle que l’on s’est rêvée. Aussi faut-il en savourer chaque seconde comme si c’était la dernière.
Car Jodie veille, depuis toujours, et elle entend bien avoir le dernier mot.

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 

Histoire déchirante et merveilleuse. Histoire de liberté recherchée, de voler de ses propres ailes. Histoire éprouvante emprunte d’une dure réalité mais où l’espoir vivote entre deux lignes.

 

Victoire est née de l’amour fou entre une femme et un homme. Un cadeau issu d’un lourd combat. Vic est leur plus belle victoire. Mais Vic n’a pas tiré le bon numéro à la loterie de la vie et doit vivre continuellement sous surveillance médicale depuis son premier souffle. Médecins en tout genre, soins, aléas, récidives, un quotidien macabre. Elle s’épanouit tant bien que mal au milieu de cela et auprès de parents aimants mais étouffants. Elle n’a pas le droit de sortir de chez elle. Elle est suivie continuellement par une infirmière. Vic étouffe peu à peu. Imagine un monde où sa dure réalité serait adoucie voire inexistante. Elle rêve de voyages et de découvertes. Elle rêve de l’amour et de l’amitié. Elle rêve tout en grand, réduite seulement à attendre le moment fatidique.

 

Vic a en elle 18 années de rancœur et d’amertume. 18 années de voler. 18 années  de craintes et d’espoirs. 18 années de néant continuel.

 

Mais Vic a décidé enfin de prendre son destin en main et de vivre l’inédit. Il faut dire que ses premiers pas sont très cocasses : violentée par une bande de crétins, la voici secourue par une bande de motards, assoiffée de sexe, de drogues et d’alcool. Portant à bout de bras son courage, elle tente tant bien que mal de se défaire de ces énergumènes, mais l’un deux Nath est extrêmement tenace. Peut être est ce ces yeux, les traits de son visage, ses cheveux qui la retiennent ? Car comme un heureux coup du sort Nath va très vite être mordue par la tornade Victoire.

 

Nath représente aux yeux de Vic tout ce qu’elle peut détester. Elle le considère faisant partie de ces gens qui ne cherchent que le succès et qui ne prennent pas en compte les sentiments et les envies d’autrui. Elle maudit ces gens là et n’hésite pas à cracher son venin et sa haine sur le bellâtre de ces dames. Vic n’a jamais eu sa langue dans sa poche et cette once de liberté lui permet de dévoiler ses propres sentiments, ses craintes, ses peurs, son deuil mais aussi elle répand une conviction sincère et réelle sur son avenir. Vic est philosophe dans l’âme et appréhende les petits moments de bonheur avec joie et humilité. Vic est à mes yeux une jeune fille noble, courageuse et brave. Je la respecte pour ses choix et ses convictions. Je l’apprécie pour son côté femme-enfant. Je la trouve drôle pour l’absence de filtres. Je la trouve magnifique et splendide.

 

Nath est un homme sur lequel on se retourne tant pour sa prestance que pour son physique avantageux. L’image du baroudeur-motard n’arrange rien du tout. Pourtant derrière cette confiance excessive se cache un homme meurtri qui tente par ses actes à réparer les âmes et les corps humains. Nath est du genre têtu et borné, un brin sournois et d’une écoute imparable. Vic va transformer peu à peu le monde bien rangé de Nath.

 

Il se dégage d’eux deux une alchimie imparable qui va les porter vers des chemins inexplorés et non envisagés. Une quête intimiste du simple bonheur. Celui qui s’écoule de secondes en secondes et qui s’évapore aussitôt marquant à tout jamais. Une course contre le temps où chaque bouffée  d’oxygène est une victoire. Où chaque mot panse et modèle les souvenirs. Où chaque pas réduit au silence Jodie.

 

Bridget Page signe une nouvelle romance qui a eu le pouvoir de fracasser mon cœur. Elle emprunte avec ses personnages un chemin douloureux où chaque pas ramène un peu d’espoir, où chaque signe soulage. Bridget Page m’a conduite dans un univers où le temps à toute son importance, où les actes, les mots et les sentiments ne peuvent en aucun cas être vains. Au fil des rebondissements, les personnages se dévoilent. J’ai suivi toutes leurs pensées et craintes et touts leurs doutes.

 

VICTOIRE est une histoire déchirante mais qui porte un merveilleux symbole sur le sens de la vie.

 

#Esméralda

 

Je remercie infiniment Bridget Page pour sa confiance renouvelée et sa patience.

 

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… nos avis sur les précédents romans de Bridget Page.

… La page Facebook de Bridget Page.

 

IMG_20180426_160220_117

 

MON MARATHON INDE de Février.

 
Bonjour tout le monde,
 
Voilà le dernier lundi du mois est arrivé et c’est l’heure de vous présenter mes lectures qui seront lues dans le cadre de mon rendez-vous MON MARATHON INDE.
Il y a en pour tous les goûts !
 
J’aurais une petite question à te poser et j’aimerai bien que tu me répondes : as-tu déjà lu un roman auto-édité ?
 
 

 
Voici mes cinq prochaines lectures (si tu cliques sur l’image tu trouveras davantage d’informations) :
VICTOIRE par [PAGE, Bridget]
Romance contemporaine – 250 pages


Le résumé :


Victoire le sait : son temps sur terre est compté. Au seuil de la majorité, elle aspire à explorer le monde, sortir de la bulle protectrice dans laquelle son état et ses parents la confinent et s’offrir une échappée belle.

En rencontrant Nathaniel, archétype du motard bagarreur et tatoué, elle ne se doute pas que les apparences peuvent se révéler trompeuses et découvre bientôt que son nouvel ami incarne tout ce qu’elle rejette, l’univers de dix-huit années de souffrance.

Pour Nath, Victoire est un don du ciel, un cas d’école comme on en rencontre une seule fois dans sa carrière et, contre l’avis de ses pairs, il s’entêtera à la « réparer».

Pourtant, ces deux-là devront apprendre une leçon essentielle : l’existence ne correspond pas toujours à celle que l’on s’est rêvée. Aussi faut-il en savourer chaque seconde comme si c’était la dernière.

Car Jodie veille, depuis toujours, et elle entend bien avoir le dernier mot.
Thriller / Humour – 347 pages



Le résumé :


Lily Brooks est rédactrice de modes d’emploi. Elle mène une vie tranquille jusqu’au jour où, par hasard, elle découvre le développement personnel. Chouette ! Une notice du bonheur ! Pas vraiment. Entre crimes et bienveillance, Lily va devoir affronter les effets secondaires de sa nouvelle vie. Un feel-good noir et déjanté à découvrir !



















La Meute Harbor: Saison 2 : Démons (Intégrale) par [SG, Audrey]
Romance fantastique – 219 pages


Le résumé :


« Il n’était qu’un commencement. »

Depuis la victoire de la meute Harbor sur Néro et ses loups, Héléna, Valentin et leurs amis s’imaginent à l’abri du danger et à même de protéger ceux qui leur sont le plus chers. Mais en réalité… tout ne fait que commencer.

Tapis dans l’ombre des secrets et des non-dits, une nouvelle menace se profile et s’insinue dans l’esprit et dans le cœur des membres de la meute.
Pris au piège de leurs peurs les plus profondes, Héléna, Valentin et les autres devront affronter bien plus que des ennemis faits de chair et de sang.

« Et si les démons les plus dangereux étaient ceux qui sommeillent en vous ? »




Music & Love (Tome 2) par [Lanoix, Alexandra]
Romance contemporaine – 325 pages

Le résumé :

Après bien des tumultes, Stephanie est enfin heureuse. L’amour, le travail, tout lui réussit. Elle nage dans le bonheur avec Greg… jusqu’au jour où James réapparaît dans sa vie, avec un terrible secret qui risque de chambouler le nouvel équilibre de la compositrice, sans compter le retour fracassant de l’ex de Greg. Tous ces événements ne seront pas sans répercussions et mettront en péril leur couple et leurs carrières. Sauront-ils résister à ces épreuves ?

Sources de plaisir par [Chan, Rui]
Nouvelle érotique – 66 pages


Le résumé :


Laissez-vous porter par les ondes du désir dans cette nouvelle érotique où l’amour et la tendresse ouvrent la voie vers les instants coquins.

Après quinze ans de mariage, Leslie et Matthieu s’offrent une seconde lune de miel au cœur des Alpes japonaises pour profiter des sources chaudes en amoureux.

Siobhan, elle, s’y réfugie pour panser ses blessures après une rupture houleuse.

Quand leurs chemins se croisent, entre fantasmes et tentation,  leur séjour devient inoubliable..

Je te dis à très vite pour mes avis. Bonne journée.
#Esméralda

IMG_20180426_160220_117