PÉCHÉ MORTEL de Nathy.

 

 

 

 

[FANTASTIQUE / BIT-LIT – Nouveauté 2018]

Amarante Éditions – Collection Lune d’Amarante

Préface : Anne Ledieu

 

Format numérique (188 pages) : 4.99 €

Broché : 14.99€

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur »

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

Péché Mortel
Cathal et Lothaire, de retour de la dernière Croisade, regagnent le château d’Aurélien Bélisaire de Chalanhac. Margot, la fille du châtelain, se réjouit de retrouver son père après sa longue absence. La rencontre du ténébreux guerrier et de la douce fille du seigneur des lieux donnera-t-elle naissance à un amour défendu ?
Suivi de : Un Ange bien étrange. Par ce petit matin de mai, la journée s’annonce chaude. Aussi Mahaut, la jeune lavandière, s’apprête à se rendre à la rivière où elle lave quotidiennement le linge qui lui est confié. Mais l’endroit est occupé. Quelle est cette voix enchanteresse ? Qui est celui qui se baigne en ces lieux habituellement déserts ? La jeune fille est sur le point de faire une rencontre peu commune. Quel est donc cet être à la beauté si stupéfiante que Mahaut le prend pour un séraphin ? Cet ange, en vérité bien étrange, lui révélera-t-il tous ses secrets ?

 


 

Mon avis :

 

J’adore la plume de Nathy. A chaque lecture c’est juste du pur bonheur. Ce nouveau roman comprend deux nouvelles mettant en scène chacune un des personnages de la duologie « Sang d’ombre », que j’ai beaucoup apprécié pour son univers glauque et sanguinaire nuancé de romance et dont les protagonistes ne sont en autre que des vampires. Un univers remodelé, fascinant et puissant.

 

Cette fois ci, Nathy m’a plongée au cœur du Moyen-Age et des Croisades. L’époque où les seigneurs étaient puissants, où les chevaliers valeureux courtisés les belles princesses. J’adore cette période où naquissent les légendes et les héros. Où les mots courtois prévalaient sur les sentiments. Où la magie, les lois et les croyances cohabitaient plus ou moins en paix.

 

Dans sa premiere nouvelle, PECHE MORTEL, Nathy met en scène Cathal, un guerrier puissant et qui sera des siècles plus tard, protecteur de Swann (le jeune frère du roi des vampires). Cathal revient des Croisades entouré de deux nouveaux compagnons, L’un est Seigneur, Aurélien et l’autre est curé, Lothaire. Ils sont partis depuis de nombreuses années se battre sur la Terre Sainte et le retour apporte son lot de mauvaises nouvelles. Seule la fille du châtelain, Margot, les accueille. Sa femme et ses deux autres enfants ont péri. Margot régit donc le château depuis de nombreux mois. Elle destinait sa vie à Dieu, mais il en fut autrement. Les retrouvailles se font dans la joie et la bonne humeur. Leur compagnon force le respect et l’admiration. Il n’en faut peu à Margot pour tomber en admiration face à cet étrange chevalier qui peu à peu va la courtiser. Mais Cathal n’est pas ce qu’il peut paraître. Son lourd secret risque de mettre en péril cet amour véritable qui s’établit entre eux. L’amour sera t-il plus fort que tout ?
J’ai trouvé cette nouvelle juste merveilleuse. La délicatesse, la sensibilité et les émotions sont intenses. Très vite j’ai senti cette passion qui les unit. J’ai découvert un Cathal protecteur, aimant, chevaleresque, attentif. Une nouvelle facette appréciable. Je ne m’attendais pas du tout à un Cathal aussi romantique. J’ai juste été bluffée par l’histoire que propose Nathy. Sa plume en finesse et délicatesse m’a fait vivre une très belle histoire d’amour.

 

La seconde nouvelle, UN ANGE BIEN ETRANGE, met en scène le roi des vampires, Edern. Mahaut est issue du petit peuple. Promise à un chevalier bourru, violent et alcoolique, la jeune lavandière a peur de son avenir. Elle rêve de princes et de valeureux chevaliers qui l’enlèveraient pour une vie meilleure.  Mahaut n’est pas instruite et travaille pour subvenir aux besoins de sa famille. Mahaut est une jeune fille solitaire aimant la nature et les choses simples. Sa vie sera chambouler par l’apparition d’un ange bien étrange qui s’emparera d’elle et l’emmènera dans son château. Elle apprend à vivre auprès d’eux. Une communauté étrange où les femmes sont égales aux hommes, où le travail de chacun est valorisé. Son ange, Edern, la prend son sous aile et devient ainsi sa compagne, sa favorite. Les questions se font de plus en pressantes. La révélation de leur secret va chambouler la vie de Mahaut qui de plus est follement amoureuse du beau roi. Ce dernier sera-t-il à la hauteur des sentiments de Mahaut ?
Nathy m’a plongée au cœur de la communauté des vampires : leur fonctionnement, le rôle de chacun, les craintes de l’extérieur à l’époque où la chasse à l’hérésie est de rigueur et leur combat. Elle confronte l’immortalité à l’amour véritable. Un duel éprouvant mettant à rude épreuve les sentiments. Mahaut est une jeune femme vraiment particulière qui a soif de découvrir le monde et leur secret. Quant au roi il est plutôt fidèle à sa réputation même si je l’ai découvert romantique et chaleureux. J’ai retrouvé mon valeureux, intrépide et mystérieux Swann, toujours fidèle à lui même et j’en suis plutôt heureuse.
Cette nouvelle est assez différente de la première. Le ton se veut plus moralisateur. L’atmosphère romantique du début laisse place à la désillusion.

 

Si tu n’as jamais lu SANG D’OMBRE, ce roman est idéal pour appréhender l’univers riche et intense de Nathy. Si tu connais, tu redécouvriras les personnages sous un nouvel angle. Cette lecture est juste sensationnelle. J’ai beaucoup apprécié de découvrir cette nouvelle facette. C’est une nouvelle fois un sans faute pour Nathy. Un super préambule à son monde.

 

A découvrir de toute urgence !

 


 

Je remercie les éditions Amarante pour leur confiance.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur « Sang d’Ombre, tome 1 : De Larmes et de Sang ».

Mon avis sur « Sang d’ombre, tome 2 : D’Ombre et de Braises ».

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Amarante, pour tout savoir !

Vers le site de Nathy, pour suivre son actualité !

 

 

 

 

Publicités

KISS OF DEATH de Nathy

51nB1jEPBvL

 

[NOUVELLE FANTASTIQUE – Réédition 2018]

Lune Écarlate Éditions – Collection Lune Ténébreuse

Sortie le 25 avril

Service presse

 

Format numérique (8 pages)  : 0.99€

Ma note : 4/5

 

 

 

 

Je remercie les éditions Lune Écarlate pour leur confiance.

 

 


 

 

Le résumé :

 

Dmitri, célèbre et talentueux chanteur du groupe Kiss of Death avait tout pour réussir, tout sauf un destin bienveillant…
Nouvelle version de la nouvelle Fix, précédemment éditée dans le recueil Funestes Murmures.

 


 

 

Mon avis :

 

Dmitri est le chanteur star du groupe KOD, Kiss Of Death. Dmitri vit sa vie de rock star à 200 à l’heure, profitant des bonnes et mauvaises choses. Surtout les mauvaises : alcool, drogue et sexe. Son image scandaleuse fait souvent la une des magazine people. Des groupies tout aussi dingue que lui le poursuit. Une rock star adulée tout autant répugnée par ses frasques. Frôlé la mort devient son quotidien jusqu’au jour où tout bascule. Sans en avertir personne, il décide de suivre une cure de désintoxication qui fait de lui un nouvel homme à l’inspiration débordante. Le groupe vogue sur une nouvelle vague de succès. Mais pour combien de temps.

 

Kiss of Death est déjà paru sous le titre de Fix dans le recueil Murmures Funestes. Pour ma part c’est la première fois que je la découvre. Mise à part que c’est vraiment trop court à mon goût, cette nouvelle traite de la déchéance, celle due au succès et son environnement néfaste. Malgré le fait que le personnage reprenne sa vie en main, dans l’ombre de sa vie se terre quelque chose de malveillant et maléfique : l’ange de la mort ?

 

Jusqu’à présent, j’ai toujours été conquise par la plume de Nathy, elle ne m’a jamais déçue, et une nouvelle fois j’ai pris plaisir à découvrir cette histoire. Cette fois point d’hémorragie sanguine mais elle nous offre ici, un récit davantage gothique et sombre avec une touche de surnaturel. Si vous êtes fan de Nathy vous en aurait peut être pas assez à vous mettre sous la dent, mais si vous êtes curieux, sans prendre trop de risque, Kiss Of Death vous mettra le pieds à l’étrier. Une fois l’univers découvert vous en voudrait davantage, promis juré !!

 

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Lune Écarlate, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Nathy, pour suivre son actualité !

 

 

 

 

LE PEINTRE de Nathy.

Le Peintre par [Nathy]

 

 

[ROMANCE M/M FANTASTIQUE Nouvelle – Nouveauté 2018]

Éditions Amarante – Collection Lune d’Amarante

 

Service presse

Format numérique (62 pages) : 1€49

Ma note : 5/5 mention « à découvrir »

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions Amarante pour leur confiance.

 


 

Le résumé :

 

Un soir de vernissage, Marc, un jeune peintre prometteur, rencontre un bien étrange visiteur qui suscite en lui un trouble qu’il ne comprend pas. Lui, le tombeur de ces dames, attiré par un homme ? Impossible !
Comment Marc vivra-t-il cette nouvelle facette de sa personnalité ?


Mon avis :

Si vous connaissez Nathy et son univers, vous serez sans doute surpris de lire cette nouvelle, car elle sort de ses sentiers battus en nous offrant une homoromance. Et c’est très réussi ! Magnifiquement réussi même ! Nathy reste néanmoins dans son univers vampirique sans que cela soit spécifiquement mis en avant. J’ai retrouvé mon Ichorien adoré, Swan et tout son charme légendaire.

 

Je me dois tout de même de vous mettre en situation (et je vais essayer de ne pas trop spolier !). Marc est né en Bretagne, dans un clan de vampires. Sa passion est la peinture et il rêve de célébrité et de gloire. Il décide de quitter le clan qui ne pouvait pas lui offrir cette reconnaissance et part pour New York, la capitale des excès et de l’art. 1999, sa galerie, sa première exposition, du succès, du monde et lui. Grand, mystérieux, beau, envoutant, charmant, ces yeux bleus exceptionnels, ces cheveux argentés, Marc l’a repérè de suite. Il se doute qui il est exactement, mais l’attirance est bien là. Une attirance surprise et déstabilisante. Marc est un homme à femmes et rien d’autre. Mais Swan lui a trop taper dans l’œil pour se défaire de ce que son corps ressent. La tentation est trop importante, le désir trop suffocant, les questions trop nombreuses. Qu’en sera t-il de lui s’il cède au péché ?

 

Cette romance M/M est une sublime nouvelle. Elle met en évidence les doutes de Marc sur son orientation sexuelle, son inconfort mais également ce puissant désir de découvrir le corps d’un homme. La plume de Nathy fait juste des merveilles et effeuille cette attraction au grès des aspirations et des pulsions de ces deux hommes. Cette nouvelle est très réussie. Idéale pour découvrir l’univers et les vampires de Nathy et également pour découvrir l’homoromance. Des détails croustillants et une histoire palpitante ! Je ressort de cette lecture totalement conquise !

image-principale-page-liens-utiles

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Amarante, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Nathy, pour suivre son actualité !

Retrouvez mes avis sur deux des romans de Nathy de la série « Sang d’ombre ».

Sang d’ombre, tome 2 : D’Ombre et de Braises de Nathy

textgram_1490198359

 

[ ROMANCE FANTASTIQUE / BIT-LIT  — NOUVEAUTE 2017]

EDITIONS LUNE ECARLATE

SERVICE PRESSE

 

Je remercie les éditions Lune Ecarlate pour ce service presse.

 

Résumé :

« Il serait l’homme qui ferait vibrer le cœur d’Angelyne, celui qui lui arracherait des cris, celle qui lui appartiendrait corps et âme, quoi qu’ait pu prétendre Thomas. Jamais il n’accepterait qu’elle soit à un autre ! Jamais ! Il ne laisserait pas Thomas la marquer de son empreinte indélébile, comme il le lui avait déclaré. Il avait beau se débattre contre les paroles du psychopathe, il ne pouvait s’empêcher d’y apporter un certain crédit… »

Le départ brutal d’Angelyne jette Swann dans les affres d’une douleur sans nom. Entre désespoir et folie furieuse, le vampire plonge dans l’abime de la cruauté et de la dépendance. Mais la communauté ichorienne traumatisée par les récents événements n’est pas au bout de ses surprises. Quels terribles secrets les Immortels découvriront-ils ?

Et qu’adviendra-t-il de Swann, alors qu’Angie a disparu, emportant avec elle le cœur de l’immortel ?

stickers-frise-floraleMon avis :

Je n’avais qu’une hâte me replonger dans l’univers de Nathy. Et une fois de plus je n’ai pas été déçue. J’ai été totalement surprise par la tournure que prend ce second volet. Ce dernier point a chamboulé mon état d’esprit.

Nous retrouvons nos personnages principaux Swann, le terrible vampire autant sexy qu’effrayant, et Angelyne sa tentation humaine. Une bonne partie du livre est consacrée à Swann et à son entourage. Nous y découvrons un homme perturbé et traumatisé. L’auteure nous y dévoile dans des sortes de flash back, les secrets qui le rongent. Un parcours chaotique baigné dans le sang et des actes inavouables et cauchemardesques. Ses démons reviennent le hanté, ils le percutent avec une telle puissance qui va lui faire perdre ses moyens. Tout un paradoxe : nous y discernons un homme d’une force herculéenne mais faible aussi ; faible aux émotions et aux sentiments qui le submergent. Vous dire que Swann est attachant, oui et non ; je l’ai détesté une bonne partie de ma lecture, j’ai méprisé sa faiblesse et sa lâcheté. Je l’ai maudit pour ses paroles acerbes et sa répugnance. J’ai abominé ses addictions. J’ai voulu le secouer pour le remettre dans le droit chemin. Je l’ai exécré. Mais tous ces ressentis s’annihilent aux fils des pages grâce aux précisions que nous amène l’auteure. Il est vrai que ce deuxième volet est recentré sur Swann, c’est un personnage extrêmement complexe aux multiples personnalités : du plus adorable homme au plus parfait monstre sanguinaire. Les scènes sont à la hauteur du protagoniste : violentes, sanguinaires, irraisonnées, macabres, immorales et insoutenables. Un univers parfaitement manié par la plume parfaite de Nathy. Tout est mis en œuvre pour que le malaise vous saisisse par la gorge, s’insinue en vous et vient vous broyer les tripes. C’est vraiment grisant mais tellement succulent car dans les ténèbres, les plus noires, même la lumière y pénètre pour les chasser. Je ne veux pas vous spoiler l’histoire, mais l’auteure nous fais vivre continuellement entre feu et eau. Entre rebondissements, passions, trahisons, passés et futur, les chapitres s’enchainent à une vitesse folle.

J’ai eu vraiment de la peine de laisser ce livre, je pense que j’en voulais plus mais en même temps tout a été exploité et une suite gâcherait certainement le cachet de l’histoire. Je me contenterai des spin-off.

Petits mots pour la fin : certaines scènes peuvent choquer ! Et à ne pas prendre à la légère.

A découvrir et à s’abreuver sans modération.

Les plus belles histoires d’amour naissent souvent de la haine.

stickers-frise-florale

Mon avis sur le premier tome : c’est par ICI !

 

Pour tout savoir sur le diptyque « Sang d’Ombre » et Nathy : c’est par ICI !

 

 

Sang d’Ombre, tome 1 : De Larmes et de Sang de Nathy.

sans-titre (22)

 

[ROMANCE BIT LIT – NOUVEAUTE 2016 ]

EDITIONS LUNE ECARLATE

SERVICE PRESSE

Je remercie les Editions Lune Ecarlate pour ce merveilleux service presse.

Résumé :

« Je le hais. Je veux qu’il crève comme un chien ! Je veux qu’il souffre les sept enfers… ceux qu’il m’a fait traverser… Je veux le voir implorer qu’on le mette à mort. Maman, il m’a tout pris… jusqu’à mon âme… »
La vie d’Angelyne, jeune humaine née au sein d’un clan d’Ichoriens, verse dans les affres de l’horreur le jour où Thomas refait surface. Sauvée in extremis du martyre par Cathal, un Chevalier-Vampire, sa réhabilitation s’annonce lente et douloureuse, d’autant que Swann, le procureur, la poussera dans ses derniers retranchements…

Que choisira la jeune femme, l’amour ou la haine face au froid et très particulier frère d’Edern, le Prince des Immortels ?

stickers-frise-florale

Mon avis :

Vampire, quand tu nous tiens …. tu nous tiens !

Dès qu’on parle de vampires, première chose qui me vient à l’esprit c’est Twilight (le film, je n’ai jamais lu les livres). Bon je pense que Twilight est vraiment dépassé maintenant et que les histoires de vampires deviennent beaucoup plus hard et glauques. Du moins, c’est que le cas avec le livre de Nathy. Je n’ai aucune comparaison avec ce genre puisque c’est mon TOUT PREMIER.

Comme je suis novice, je m’attendais à un château style celui de Dracula en Transylvanie avec des ombres ou morts-vivants, le cliché basique. Je dois avouer que ce genre de cliché est fait pour être banni et revisité. Ce que réalise à merveille Nathy.

Une société vampirique bien hiérarchisée, des clans plus ou moins alliés, et primant avant tout à se fondre dans la société et à cohabiter le plus normalement possible.

J’ai été abasourdie par le début de cette lecture : une séquestration violente, des sévices physiques et psychiques. Nathy emploie des mots peignant avec exactitude les situations : nous faisant souffrir et ressentir le désarroi de cette pauvre Angelyne. Son sauvetage in extremis est salvateur. On respire enfin et on se prête facilement à un renouveau et à cette bouffée d’air à laquelle on s’accroche désespérément. Mais qui reviendrait à la vie aussi facilement ? Une nouvelle relation aux bras du beau Swann, vampire au plus haut point, pourrait être salvatrice ?

Une lecture mouvementée, fantastique et frénétique : on a envie de pleurer, de crier, de vivre, de soutenir Angelyne, d’aimer, d’espérer…

WOUAHHHHH, j’ai été littéralement mordue.

J’attends le tome 2 avec impatience (courant 2017) ; en espérant qu’Angie se relève et devienne une super guerrière !

stickers-frise-florale