Jeux de glace de Pauline Libersart

jeux de glace

New romance – Epub sorti le 9/02/2018

Editions BMR

Service Presse

 

Je remercie les éditions BMR qui, via la plateforme NetGalley, m’ont fait confiance et m’ont permis de découvrir ce roman en service presse.

Résumé : Lors de la soirée d’inauguration des Ice Games, Justin s’est trompé de chambre. Trompé de lit. Trompé de fille.

Solène s’attendait de son côté à passer une nuit tranquille, mais y renonce et demande au distrait de rester.
Ils n’échangent pas leurs noms, profitent simplement de cette merveilleuse erreur, de cette histoire sans lendemain.

Mais après la nuit, vient le jour et la compétition : l’amour n’est pas au programme.

Solène redevient la redoutable princesse de glace qui glisse vers l’or, patins aux pieds.

Justin, crosse en main, s’élance à la tête de son équipe de Hockey, droit vers son but : le podium.

Ils ne craignent pas la chute –  ils ne sont pas de ceux qui tombent.

Mais si l’amour, lui, leur était tombé dessus ? Pas sûr qu’ils soient entraînés pour ça…

 

Mon avis : Ce roman était ma première découverte de la plume de Pauline Libersart…. Je dois avouer que je n’ai pas été déçue !

Nous faisons ici connaissance avec Solène, une patineuse française surnommée « la princesse de glace » et Justin, le capitaine de l’équipe de hockey du Canada. Ils participent tous les deux aux Ice Games, qui sont une compétition un peu comme les Jeux Olympiques où s’affrontent de nombreuses nations autour des sports de glace. Ces deux personnages m’ont beaucoup plu car ils ont chacun une personnalité bien trempée. Solène est une battante, mise de côté par la fédération française de patinage à cause de son caractère, et qui s’est fait plaquer pour une autre patineuse française avant ces Ice Games. Quand elle patine, elle a un visage fermé et ne laisse pas facilement ses émotions prendre le dessus. Justin, de son coté, est un coureur de jupons qui couche à droite et à gauche. Pourtant, sa rencontre avec Solène va tout changer…. Sportivement, il est un modèle pour ses coéquipiers car en plus d’être talentueux, il montre l’exemple et fédère l’équipe autour de lui. Enfin, pour ne rien gâcher, Justin est un très bel homme, un hockeyeur tel qu’on les imagine, grand, bien baraqué, brun, tatoué, bref, c’est un fantasme ambulant !!

La rencontre entre les deux a lieu dès les premières pages du roman et au départ, j’ai trouvé que ça allait un peu vite. Mais l’auteure a construit son roman de telle manière que malgré ce commencement rapide, on voit que nos personnages s’attachent l’un à l’autre mais ils ne se précipitent pas les choses dans leur relation. Ils m’ont beaucoup émue tous les deux car ils vont devoir, au cours de ces Ice Games, surmonter des épreuves qu’ils n’avaient pas prévu de rencontrer. De plus, je les ai trouvés très mignons et attachants. Les scènes de sexe sont chaudes, elles font instantanément monter la température. Elles sont présentes mais elles ne prennent pas le pas sur la construction de la belle histoire entre Solène et Justin.

J’ai aimé le contexte de l’histoire. Passionnée de sport, je me suis passionnée pour ces Ice Games. J’ai trouvé cependant qu’une personne n’appréciant pas ou connaissant peu les sports de glace pouvait être déstabilisée car on parle beaucoup patinage artistique et hockey au fil des pages. Cependant, ça ne m’a pas dérangé car ce sont des sports que j’apprécie et en plus, de nombreuses choses décrites existent malheureusement dans la vraie vie : les entraineurs qui perdent la main sur leur équipe en pleine compétition, l’importance du paraitre dans le patinage artistique, les journalistes à la recherche du scoop extra-sportif….. Quant au style de l’auteure, j’ai adhéré. Elle a une écriture efficace, qui nous empêche d’éteindre la liseuse avant d’avoir terminé le roman et on vit au côté des protagonistes tout ce qui leur arrive. J’ai trouvé le couple très « chouchou » sans tomber dans le « cucul ». Enfin, le narrateur suit tantôt Solène, tantôt Justin, ce qui permet d’avoir une vue d’ensemble de ce qui se passe au cours de l’histoire.

Pour conclure, ce roman est un coup de cœur que je recommande à tous les amateurs de jolies histoires d’amour pimentées. Amateurs de sports de glace, n’hésitez à foncez et à vous plonger dans ces « jeux de glace ».

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur le site des éditions BMR

Retrouvez également « Jeux de glace » sur Amazon

pro_reader_120                        favorited_reviews_120                         reviews_25_120

Publicités

LES SECRETS de Amélie Antoine.

412VkfmziYL._SY400_-1

 

 

[LITTÉRATURE FRANÇAISE – Nouveauté 2018]

Éditions Michel Lafon

Service presse

 

Format numérique (391 pages) : 3€99

Broché : 18€95

Ma note : 5/5 mentions « coup de cœur » et « à découvrir »

 

 

 

 

Je remercie les éditions Michel Lafon pour ce service presse via la plateforme NetGalley.

 

 


 

Le résumé :

 

Vous l’aimez plus que tout au monde.
Vous lui faites aveuglément confiance.
Vous ne rêvez que d’une chose : fonder une famille ensemble.
Mais rien ne se passe comme prévu.
 Jusqu’où iriez-vous pour éviter de tout perdre ?
Une histoire racontée à rebours, peut-être parce que c’est en tentant de démêler les fils du passé que l’on peut comprendre le présent…

 

 


 

 

Mon avis :

 

Je suis sortie de cette lecture complétement chamboulée et émue. Bien plus que conquise. Leçon d’humilité ou pas, le sujet traité a ravivé mes peines et mes douleurs. C’est un peu de moi qu’on raconte dans ces lignes. Celle d’une femme enfermée dans son désir d’enfant. Une bulle secrète, douloureuse et incomprise. « Les secrets » a tout d’un combat singulier où inconscience et conscience se livrent une bataille acharnée.

 

Mathilde, trentenaire, bibliothécaire et affabulatrice par dépit ne rêve qu’une chose avoir un enfant. Les essais cliniques ont été multiples, dévastateurs et infructueux. Minant son moral, sombrant dans le désespoir, tout autour d’elle semble la narguer. La vie moqueuse lui met souvent sur sa route des mères aimantes, des mères surmenées et surpassées, des enfants. L’acceptation est insurmontable. Les tests d’ovulations, les courbes matinales, les sensations repérées au lever du lit en font une ritournelle inquiétante. Telle une monomaniaque, elle s’enfonce dans un quotidien obsédé et macabre. Subtilisant dans les profondeurs de sa douleur, une idée saugrenue et salvatrice.

 

A compte à rebours, le lecteur est invité à suivre les moments clés de la vie de Mathilde et de son mari, Adrien. A compte à rebours, on découvre simultanément la vie d’un jeune homme et de ses proches. Plusieurs vies qui intrinsèquement et silencieusement viennent se superposer à celle de Mathilde. A compte à rebours le lecteur perçoit la souffrance de Mathilde, les questions sans réponses, les absences, les doutes qui tels une araignée tissent sa toile étouffante. A compte à rebours, le lecteur découvre les origines de cinq années de malheurs. L’histoire d’une femme et d’un homme qui se sont promis l’amour éternel. A compte rebours, les bons et mauvais choix s’imposent profilant à la fin une belle vérité. Celle d’un puissant amour.

 

Ce fut une lecture très difficile, pas dans le sens littéraire, mais dans le fait que toute une panoplie d’émotions m’ont éclaté en pleine figure. L’atmosphère qui s’en dégage est très suffocante et douloureuse. Je me suis sentie prise à partie dans un huit-clos bouleversant. La psychologie des personnages est exploitée en profondeur sans tomber malgré tout dans le pathos. J’ai été vite submergée par tout ce flot d’émotions ce qui rend l’histoire davantage touchante. J’ai été sensible à tout les points développés par Amélie Antoine. C’est un branle-bas de combat saisissant, bouillonnant, attendrissant et angoissant.

 

Une première découverte qui finit par un véritable coup de cœur, un de ceux qui ne s’effacera pas avec le temps. A découvrir d’urgence !

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Michel Lafon, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Amélie Antoine, pour suivre son actualité !

 

 

 

Screenshot-2018-2-20 L_Organisation, tome 3 Révoltée de Lindsey T

 

CEUX QUI TE MENTENT de Nuala Ellwood.

51KzNy25rxL._SY400_

 

[THRILLER PSYCHOLOGIQUE – Nouveauté 2018]

Éditions Michel Lafon

Traduction : Claire Desserrey

Service presse

 

Format numérique (366 pages) : 14€99

Broché : 19€95

Ma note : 5/5 mentions « coup de cœur » et « à découvrir absolument »

 

 

 

Je remercie les éditions Michel Lafon pour ce service presse via la plateforme NetGalley.

 


 

Le résumé :

 

La seule personne en qui vous avez confiance vous manipule…
Kate est reporter de guerre et souffre de stress posttraumatique. À cause, entre autres, d’un enfant qu’elle n’a pas pu sauver à Alep. Quand elle rentre à Herne Bay pour les obsèques de sa mère, Kate se souvient de cet endroit où tout allait bien jusqu’à la mort de David, son petit frère. Un accident, dira-t-on. Ensuite plus rien n’a jamais été pareil. Leur père est devenu violent. Leur mère a perdu la raison. Puis sa sœur, Sally, a sombré elle aussi, malgré l’aide de son mari, Paul.
Dès son retour dans la maison de sa mère, Kate se sent oppressée et abuse des somnifères. Elle entend un petit garçon crier la nuit chez les voisins et ne sait plus ce qui est réel ou le fruit de son imagination torturée. Alors elle prévient Paul et Sally qui ne la croient pas, la police non plus, il n’y a pas d’enfant chez la voisine qui vit seule. Pourtant elle l’a vu. Dans le jardin d’à côté. Elle sait qu’il existe…

 


 

Mon avis :

 

 

Pour tout vous dire, j’ai eu du mal à me plonger à 100 % dans cette lecture au départ. L’ambiance est sinistre, glauque, pas très avenante. Ne voulant pas passer à côté de quoique ce soit. Je l’ai refermé pour mieux le reprendre quelques jours après. Et là ce fut beaucoup mieux !

 

Nuala Ellwood a décidé dans une première partie de faire découvrir Kate, son personnage principal, dans un récit décousu, alternant entre passé et présent. De suite l’atmosphère se veut singulière et oppressante. Le lecteur se sent très vite désappointé et submergé par des éléments dont il ne mesure par l’importance mais dont il va découvrir, au fil des pages, la teneur. Je me suis sentie prise dans un étau et bouleversée. J’ai vite compris que sa vie de reporter l’a plus perturbée qu’elle ne le laisse  croire. Son dernier reportage sur les terres de Syrie l’a littéralement anéantie. Son présent est ponctué par des hallucinations visuelles ou auditives la replongeant dans son enfer. La mort rôde tout autour d’elle et la suit. Très vite elle se sent surpassée ne sachant plus trop bien distingué entre le réel et l’irréel. De retour dans sa ville natale près de la côte, elle loge dans la maison familiale où de nombreux souvenirs malheureux viennent à nouveau la hanter. Le décès de sa mère fait resurgir toutes ces scènes de violence familiale. Détruite par un père violent, le décès de son jeune frère et la haine que lui porte sa sœur cadette, sa vie s’est construite autour d’une solide carapace. Sa mère était le pilier dans sa vie.

 

Ce thriller psychologique est ponctué de scènes douloureuses, glauques, hallucinantes, horribles. C’est une lecture très éprouvante notamment pas les sujets traités. La guerre en Syrie est omniprésente. Le souvenir de ce petit garçon qui meurt devant ses yeux la perturbe beaucoup. On voit ces scènes dans ses cauchemars. On entend les cris à n’importe quel moment. Ce souvenir se superpose au quotidien. Elle se remémore, également, la colère de son père qui s’exprimait dans la violence, les coups, les punitions extrêmes et les mauvais traitements. Elle en souffre encore à l’heure actuelle. N’accordant sa confiance et son amour à très peu de personnes. Elle a connu le grand amour, avec un A en majuscule, mais il l’a délaissée. Elle souffre également de cette animosité relationnelle avec sa jeune sœur, Sally. Les aléas de la vie les ont séparées, l’alcool les a éloignées, l’incompréhension, le déni, la peur les ont séparées. Bonnes ou mauvaises raisons, elles sont pourtant tout l’une pour l’autre. Ce soutien silencieux s’exprime de maintes manières. Entre elles, Paul, le mari de Sally, fait office de tampon. Présent, il mène ce rôle de réconciliateur.

 

Mais bien de choses semblent suspectes à Kate, notamment cette voisine irakienne a l’air d’être maltraitée par son mari. Ce petit garçon pleurant et se réfugiant dans son jardin la perturbe. Kate semble perdre la tête mais son intuition la pousse à croire que la voisine cache un très lourd secret. Que découvrira t-elle ?

 

Ce thriller est totalement bouleversant, intriguant, poignant, intense, déchirant. Il met en exergue la folie des hommes, la violence, les démons. L’atmosphère sombre, inquiétante, suffocante m’a plongée dans une guerre émotionnelle. Un combat haletant pour la vérité. Je n’ai pas été épargnée, j’ai pleuré et j’ai beaucoup souffert. J’ai été scotchée, totalement bluffée par cette intrigue.

 

Je ne peux que vous le conseiller. Un véritable coup de cœur pour ce thriller !

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Michel Lafon, pour tout savoir !

Vers la page Facebook de Nuala Ellwood, pour suivre son actualité !

 

 

 

Screenshot-2018-2-20 L_Organisation, tome 3 Révoltée de Lindsey T

Good girls love bad boys – tome 1 de Alana Scott

good girls love bad boys tome 1

New adult – Sortie le 14 février 2018

Editions Harlequin – Collection &H

Service Presse

 

Je remercie les éditions Harlequin pour leur confiance et pour m’avoir permis, via la plateforme NetGalley, de découvrir ce roman.

Résumé : Il n’est pas l’homme qu’il lui faut. Il est celui qu’elle veut.

Élodie est une fille bien, une fille sage. Une fille intelligente qui, dès son premier jour au lycée de Saint-Louis, comprend que, si elle veut survivre, elle va devoir s’endurcir. Car, dans ce nouvel environnement régi par la loi du plus fort, la violence et les trafics de drogue sont monnaie courante. Surtout, elle doit rester loin de Zach Menser, celui que tout le monde craint et qui aurait fait de la prison. Mais, quand le destin la contraint à fréquenter de très près Zach, Élodie comprend que le plus dangereux chez ce garçon, ce n’est pas son passé trouble et violent, mais peut-être son sourire…

 

Mon avis : Voilà un premier tome de trilogie qui s’annonçait prometteur. Un titre percutant, une couverture et un résumé mystérieux, tous les ingrédients étaient réunis pour que ce roman soit une bonne surprise. Pourtant, arrivée au bout, je ne suis pas totalement conquise.

Tout d’abord, concernant les personnages. Quand on lit le titre, on se dit que l’héroïne va être une « blanche colombe », un peu comme Bella dans « Twilight », Ana dans « 50 nuances de Grey » ou Tessa dans « After »….. mais en fait, pas du tout !! Elodie est certes une fille bien, qui emménage à St Louis suite au déménagement de ses parents mais quand elle arrive dans son lycée, où il ne faut pas se laisser marcher sur les pieds, elle n’est pas la dernière pour tenir tête aux garçons du lycée. Pratiquant la boxe, elle ne se laisse pas faire et n’hésite pas à frapper si besoin. On se rend vite compte qu’elle a beaucoup de caractère, elle change de garde-robe pour se faire accepter et elle a un côté têtu qui est très pénible. Je m’interroge donc sur la personnalité d’Elodie car présentée comme une bonne élève, sage, studieuse, elle va nous démontrer au fil des pages qu’elle n’hésite pas à enfreindre les règles. Concernant Zack, le « bad-boy », on en sait peu sur lui. Beau gosse avec de beaux yeux bleus et un sourire à faire craquer les filles, personne ne l’a jamais vu avec une fille. Pourtant, rapidement, il va prendre la défense d’Elodie, va accepter de travailler avec elle dans le cadre d’un exposé mais au final, on en apprend peu sur lui dans ce tome donc même s’il semble tremper dans des affaires louches, on en sait peu sur lui et c’est très frustrant !!

Concernant l’écriture, je dois dire qu’Alana Scott a une plume très efficace et elle m’a totalement embarquée dans son histoire. On ressent très bien les émotions qu’elle nous décrit et certaines scènes sont glaçantes de réalisme. Pourtant, je reste sur ma faim car il y a encore trop de zones d’ombre. Certes, il y a encore deux tomes à lire mais je trouve qu’on n’a pas beaucoup avancé dans l’histoire et j’espère qu’il y aura un peu plus de rebondissements dans les prochains.

Pour conclure, j’ai passé un agréable moment de lecture mais je dois dire que ce roman ne m’a pas embarquée comme j’aurais pu l’imaginer. Peut-être que j’en attendais trop ? Dans tous les cas, je vais poursuivre cette trilogie car ma curiosité a été piquée mais j’espère qu’Elodie ne va pas se montrer trop pénible, sous peine de me perdre avant la fin…. Quant à Zack, j’attends d’en savoir plus et espère découvrir tout ce qu’il cache. Rendez-vous très rapidement pour la suite des aventures de Zack et Elodie.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Harlequin

Retrouvez le tome 1 de « good girls love bad boys » sur Amazon

pro_reader_120                        reviews_25_120                         favorited_reviews_120

64391-episode

 

FIRST CLASS LOVE de Samantha Bellanger.

41XYc8iyA6L

 

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2018]

Éditions Harlequin – Collection HQN

Service presse

 

 

Format numérique (283 pages) : 5€99

Ma note : 4/5

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions Harlequin pour le service presse.

 


 

Le résumé :
Pour Daniel Hollingsworth, l’amour, ça n’existe pas ! Ce n’est qu’un prétexte inventé pour écrire des histoires. Et lui n’a pas le temps pour ça. En tant que Hollingsworth, famille connue de toute la bourgeoisie anglaise et faisant régulièrement la une de la presse people, son avenir est tout tracé : il épousera une jeune fille de bonne famille, charmante et bien élevée. Et cela lui convient parfaitement… jusqu’à ce qu’il croise le regard de cette jeune femme aux yeux bleu sombre, assise en face de lui dans le train. Pourtant, avec son apparence réservée et son sourire timide, elle n’a rien du genre de femmes qui lui plaît. Alors, pourquoi son cœur a-t-il raté un battement quand elle a levé les yeux vers lui ?

 


 

Mon avis :

 

Une histoire détente, sans prise de tête. Une histoire délicieuse à savourer avec une tablette de chocolats. Une histoire agréable pour une soirée cocooning. Une histoire comme je les aime agrémentée du flegme so british.

 

Daniel Hollingsworth est l’héritier d’une riche famille bourgeoise anglaise. Cette dernière est régie par des codes très strictes. Les familles restent ensemble, les mariages de convenance sont de rigueur. Daniel est le Pdg d’une grande entreprise. Il voyage aux quatre coins du monde. Lors d’un voyage vers Paris, il se retrouve dans un train où il fait la connaissance d’une très belle jeune femme. Tout en bon séducteur qu’il est, il sort son plus grand jeu de drague. Marion est sur garde face à cet étrange personnage et ne se laisse pas attendrir par ce charmeur.

 

Marion s’installe sur Paris pour finir ses études. Orpheline, elle a perdu ses parents et son futur mari dans un tragique accident. Se remettre sur pied a été une véritable épreuve. Elle a pu compter sur la bienveillance de ses meilleurs amis et de ses voisins. Marion blessée à vie par ce traumatisme, ne s’autorise plus de véritable rencontre et surtout ne veut plus s’attacher à qui que ce soit. La vie parisienne lui sourie, et elle doit se trouver un boulot pour subvenir à ses besoins. Coup de hasard ou coup de chance, elle se retrouve employée dans l’entreprise que dirige Daniel. Marion est une gentille fille. Il n’y pas chez elle une once de méchanceté. Agréable, sociable, joyeuse, elle croque la vie en pleine dent sans trop se soucier des conséquences. Elle est loin de faire du zèle. Mais c’est une femme dans toute sa simplicité et qui accepte les bons moments que lui offre la vie. Malgré cette coriace carapace, elle se laisse séduire.

 

Daniel a tout du bourgeois anglais. Cette façon de parler, cette prestance, le charme. C’est un acharné du travail et depuis la rencontre avec Marion, un nouveau objectif lui tient à cœur, la séduire. Bien évidemment dans un premier temps, une relation avec elle n’est pas envisageable. Une nuit, deux nuits, trois nuits, et l’évidence est là, il ne peut plus se passer d’elle. Mais elle ne rentre pas dans les codes de sa famille. Une autre femme l’attend en Angleterre pour un mariage de convenance. Cette femme est l’image même de la femme modèle et d’autant plus appréciée par sa mère. Mais la relation avec Marion va lui laisser présager un autre avenir. Saura t-il tenir ses engagements envers Marion ? Saura t-il faire face à sa famille ?

 

Samantha Bellanger mélange à merveille les deux mondes. Une histoire romantique qui joue du yoyo, mais qui m’a séduite. Une lecture envoutante et magnifique. Une trame qui oscille entre le bonheur et la résignation. La plume talentueuse de Bellanger est sensationnelle et remplie d’émotions. Même si la personnalité des personnages n’est pas approfondie, les rebondissements égrènent leur histoire d’amour.

 

FIRST CLASS LOVE reste une gentille histoire d’amour et de passion.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 

WILD & REBEL de Oly TL.

51wS0vauWmL

 

 

[ROMANCE ÉROTIQUE – Nouveauté 2018]

Éditions BMR

Service presse

 

 

Format numérique (511 pages) : 9€99

Ma note : 5/5 mention Coup de coeur

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions BMR  pour ce service presse via la plateforme NetGalley.

 

 


 

Le résumé :
Natasha est chroniqueuse pour un journal parisien. Un matin, la nouvelle tombe : elle a été choisie pour couvrir le retour médiatique de celui que l’on surnomme… « La Bête ».
Tom Wilde, torride célébrité néo-zélandaise, a en effet disparu des écrans depuis cinq ans. Personne ne sait où il se terre ni ce qu’il devient. Jusqu’à aujourd’hui.
La Bête veut sortir de l’ombre et redorer son image. Et c’est Natasha qu’on envoie sur le terrain ! Une chance ou un cauchemar ?
Obligée de le rejoindre dans son antre sur une île quasi déserte alors qu’elle ne jure que par ses soirées citadines, Natasha est loin d’être ravie.
Comment va-t-elle gérer cet homme aussi attirant que lunatique, aussi abject avec les femmes qu’imprévisible ?
De toute manière, il peut bien être sauvage, elle restera rebelle !

 


 

 

Mon avis :

 

Tom Wilde, l’homme à l’état brut. Celui qui vous fait tourner de l’œil à l’espace de quelques secondes. Le sex appeal dans toute sa gloire. Un regard de braise qui vous consume littéralement. Vous ne pourrez pas résister bien longtemps à cette masculinité à l’état pure. Sauvage, irrésistible et mystérieux, des ingrédients qui ne peuvent que vous mettre des étoiles pleins les yeux. Mais Tom Wilde n’est pas que ça. L’auteur n’a pas juste crée un personnage attrayant il y a beaucoup plus ça. Intelligent, sournois, manipulateur, ce génie n’est pas en reste pour vous surprendre. Un génie avec d’indéniables qualités mais extrêmement complexe. Adopté dés sa plus jeune enfance, il est élevé dans une famille aimante de Nouvelle-Zélande. Très vite il montre des capacités exceptionnelles. Mais en contre partie son comportement laisse penser à certains troubles autistiques. Et je dois dire que la personnalité de Tom Wilde est le reflet adéquat à ces troubles. Moi même maman d’un petit garçon présentant ces troubles je n’ai pu qu’adhérer à la manière dont Tom Wilde est décrit. Ce conflit intérieur qui doit être gérer au quotidien. Les réactions inadéquates ou surdimensionnées face à des situations toutes aussi banales. Ces angoisses perpétuelles, notamment face à l’abandon. Et cette façon et cette facilité de se couper du monde. Tom Wilde a eu de très bonnes raisons de disparaître pendant 5 ans, et vous découvrirez les tenants et les aboutissants en ouvrant ce bouquin. Bien évidemment l’histoire n’est pas consacré à l’autisme, loin de là. Mais je ne peux que souligner l’intérêt que porte Oly TL à son personnage qui en fait la pièce maitresse.

 

Natasha est la vraie citadine, youtubeuse, toujours sur l’ère de la mode et à l’affut de la moindre tendance quitte même à les créer. Natasha est la fille dévergondée mais qui se préserve pour l’homme de sa vie. Ecumant les boites de nuit avec ses potes. Elle croque la vie à pleine dent. Elle bosse pour un journal réputé et se voit confier la mission d’interviewer l’énigmatique et l’insaisissable Tom Wilde. « La Bête » séduisante et sauvage ne lui fait pas peur et même si dans un premier temps elle tente de mettre aux oubliettes son attirance, elle se laissera avoir comme tant d’autres. Arrivera t-elle à apprivoiser « La Bête » ? Son extravagance, sa grande gueule, ses sentiments seront-ils d’elle la seule et l’unique ?

 

WILD & REBEL est un condensé sensationnel de rebondissements hallucinants. Les surprises sont multiples. Les déchirements sont terribles. De l’émotions à l’état pur pour les lectrices. Ca remue les tripes, ca fait pleurer, ca fait rire au larme, ca fait se mettre en colère. Ca fait tout ça et bien plus encore. C’est un tsunami émotionnel. Oui voilà ce que l’on ressent en fermant ce livre. Même si il n’y a pas tant d’effets wouah dans le fil conducteur de l’histoire, la psychologie des personnages vient contrebalancer cette petite faiblesse. Oly TL a l’art et la manière de décrire ses personnages et leurs émotions tumultueuses qu’on en vient vite accro. On devient carrément eux ! On vit, on subit leur histoire ! C’est la romance qui te scotche littéralement !

 

Si t’es amoureuses d’histoire d’amour compliquée avec des personnages complexes, de la jalousie, des tourbillons sentimentaux, des questions, des larmes et des scènes croustillantes. Alors OUIIIIIIIII, WILD & REBEL et fait pour toi ! Et tu en redemanderas davantage, mais il faudra être patiente pour la suite !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site de BMR, pour tout savoir !

Vers la page Facebook de Oly TL !

 

Screenshot-2018-2-20 L_Organisation, tome 3 Révoltée de Lindsey T

 

 

 

 

 

Il suffit parfois d’un zeste de folie de Nina Kelly

il suffit d'un zeste de folie

Romance contemporaine – Sortie le 8 février 2018

Editions Harlequin – Collection HQN

Service presse

 

Je remercie les éditions Harlequin qui, via la plateforme NetGalley, m’ont confié ce roman en service presse.

Résumé : Tout les oppose… mais ils ne pourront bientôt plus se passer l’un de l’autre.

Pour rester en bonne santé, Mélissa ne jure que par les remèdes naturels, le yoga et un régime végétarien. Alors, quand sa meilleure amie lui dégote un poste de secrétaire dans un cabinet médical, on ne peut pas dire qu’elle soit enchantée, même si elle ne peut s’offrir le luxe de refuser. D’autant qu’elle connaît l’un des jeunes médecins du cabinet, Benjamin, et que leur première rencontre a été aussi catastrophique qu’explosive. Mais, si le destin a choisi de remettre Benjamin sur sa route, c’est sûrement pour une bonne raison…

 

Mon avis : Voilà une romance qui s’annonçait prometteuse ! Deux protagonistes que tout opposent, comment vont-ils faire pour s’amadouer ? Encore une fois, l’amour triomphera-t-il des différences ?

Mélissa est une jeune femme qui est à un tournant de sa vie. Diplômée de naturopathie, elle s’est également lancée dans une formation pour devenir professeur de yoga mais voilà, elle ne l’a pas terminée car elle n’ose pas se lancer. Que ce soit professionnellement ou personnellement, Mélissa est une indécise qui ne veut pas se fixer. En effet, elle vit en colocation chez sa grand-mère et refuse de s’investir dans une histoire sentimentale. Mélissa est très attachante, un peu loufoque et est une végétarienne convaincue. Engagée pour faire un remplacement comme secrétaire médicale, elle va tenter de révolutionner leur quotidien en distillant ses conseils naturels et en pulvérisant régulièrement des huiles essentielles à travers le cabinet. C’est là-bas qu’elle va retrouver Benjamin, un jeune médecin sexy qu’elle avait rencontré quelques semaines auparavant au cours d’un repas chez sa meilleure amie Charlotte. Tout de suite, leur rencontre fait des étincelles car ils n’ont pas du tout les mêmes convictions. Pourtant, dans la tempête qu’il traverse dans sa vie personnelle, Mélissa va vite se révéler être un rayon de soleil qui va le tenter tel Icare voulant s’approcher toujours plus prêt du soleil.

Dans ce roman, il y a de nombreux personnages secondaires que j’ai beaucoup aimés ; on a tout d’abord les copines de Mélissa, Charlotte et Noémie, dont on sait peu de choses au final. C’est dommage mais elles seront peut-être mises à l’honneur dans des prochains romans ? On a ensuite la grand-mère de Mélissa, Nana. Elle est sympathique, toujours de bons conseils et avec ses copines du club lecture, elle veut aider Mélissa à se réaliser. Enfin, il y a les frères de Mélissa qui sont eux aussi à un tournant de leurs vies. En se retrouvant tous les 3, ils vont finalement s’entraider et surmonter les épreuves que la vie leur a imposé.

La plume de Nina Kelly est agréable, fluide mais il m’a manqué quelque chose dans cette lecture. En effet, même si les personnages sont amusants, même si j’ai parfois souri lors de ma lecture, je n’ai pas été transportée. Je ne sais pas si c’est la pluralité des intrigues ou si je n’ai pas réussi à m’attacher vraiment aux personnages mais cette lecture a été plaisante mais sans plus. En effet, à côté de la romance, il y a une histoire autour de Nana, une histoire au cabinet médical, Benjamin a un problème de famille à régler, bref, je crois que je me suis un peu perdue dans la multitude des histoires parallèles.

Pour conclure, ce roman est une lecture, sans prise de tête mais qui n’a pas réussi à m’embarquer totalement. C’est dommage mais c’est un roman facile à lire et qui permet de passer un bon moment, mais sans plus.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Harlequin

Retrouvez également ce roman sur Amazon

pro_reader_120                         favorited_reviews_120                         reviews_25_120