Marked Men, tome 1 : Rule de Jay Crownover.

2017-06-23_17.14.37

 

[ NEW ROMANCE ]

Editions J’ai Lu pour Elle (format poche)

Lecture personnelle

 

 

 

 

Résumé :

Lorsqu’elle était adolescente, les parents de Shaw Landon, richissismes, se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Depuis elle est liée à cette famille, plus qu’à la sienne. Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule qui voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. Qui plus est, tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des percings et les cheveux de toutes les couleurs. Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change… Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent mutuellement mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule et l’ex de Shaw qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver. Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?

 

66112426

 

Mon avis :

Alors comment vous annoncez que c’est un énorme coup de cœur … un super méga coup de cœur. Si j’aurai pu, je vous le crierai haut et fort. Ce livre est juste une méga claque. En plus d’être totalement tombée amoureuse de Rule (Je sais c’est complétement fou et en plus c’est mon premier béguin livresque) j’ai adhéré à l’univers rock n’roll de Jay Crownover : entre déboire en tout genre et sentimentalisme un cocktail explosif qui vous fait avaler les pages à une vitesse folle. La plume extraordinaire de Jay Crownover vous transporte auprès de ses personnages et nous engouffre dans les profondeurs de leurs émotions et leurs tourments. C’est juste incroyable cette sensation qui vous prend les tripes et vous fais vivre une multitude de sensations : joie, peur, haine, doute … tout y passe. L’amour est comparable à un volcan tumultueux qui hésite entre se déverser en douceur ou bien tout détruire sur son passage. Tout y est tellement bien maitrisé que l’on ne sait plus où donner de la tête.

Rule est un jeune tatoueur de talent. Il aurait pu devenir un de ces hommes conventionnels en costume cravate mais très jeune il s’affirme avec son look atypique. Ses émotions se gravent au fur des mois sur sa peau et des piercing viennent compléter cette panoplie séduisante. Il n’y a rien de rebelle dans son attitude, il ne se révolte que pour ce qu’il lui tient à cœur. Il croque la vie à pleine dents et tout lui sourit ou du moins il vous laisse le croire. Car tout n’est pas rose. Vous découvrirez les raisons sombres en ouvrant ce roman qui va de surprises en surprises.

Shaw est jeune étudiante qui est étouffée au contraire par une vie dictée par ses parents. Son caractère explosif apporte du punch au livre. Et quand ces deux là se rencontrent les étincelles vous éblouissent.

Même si le texte est écrit à deux voix où l’on apprend sur les deux personnages, l’auteure se concentre en priorité sur Rule. Et je vous avoue ça fait tout son charme. Pour une fois on pénètre les pensées d’un homme, on le découvre minutieusement et ç’est même un peu indécent car être dans l’intimité d’un homme ca peut paraître dérangeant  (ou pas). On s’en délecte, on le savoure, on le déshabille, on se l’approprie et on le possède ( non mais quand je vous dit que je suis accro…). On le déteste aussi car on ne peut s’empêcher de se dire : mais t’es con quand même de pas voir ce que t’as sous tes yeux.

Ce livre ne parle pas exclusivement de Rule, on fait la connaissance d’autres personnages qui ont tout autant leur place dans cette histoire et qui par ailleurs auront leurs propres histoires dans les prochains tomes. Bien évidemment l’auteure nous tient en haleine avec toute une histoire de vengeance, de secrets où le suspense est à son apogée au point d’en faire défriser un mouton.

Ce premier tome à un gout salvateur de liberté et de délivrance où l’amour aura une place inattendue.

MEGA COUP DE COEUR !!!

 

 

liens-utiles

 

Lien Amazon.

Lien J’ai Lu pour Elle.

Le Site officiel de Jay Crownover.

 

64391-episode

Broken Mind de L.S. Ange

51jxwu+dg8L

 

 

 

[ NEW ROMANCE – Nouveauté 2017]

LIBRINOVA

LECTURE PERSONNELLE

 

 

 

Résumé :

Stripteaseuse au Loup blanc, club prestigieux, Éva ne croit plus en rien, et surtout plus en l’amour. Les hommes ne sont pour elle que de sombres menteurs, manipulateurs, et sa rencontre avec le brillant homme d’affaires Alex Laroche ne va rien arranger. Son cœur va s’ouvrir à cet homme charismatique, mais froid, qui va la traiter avec mépris. Quel secret cache-t-il ? Pourquoi reste-t-il si distant et cruel avec elle ? Pourquoi Éva est-elle attirée par lui comme un papillon de nuit le serait par la lumière, au risque de se brûler les ailes, et d’en être brisée ?
Ainsi va-t-elle passer du rire aux larmes, du bonheur à la solitude, du rêve au cauchemar. Et pour la plonger un peu plus dans l’angoisse, de mystérieuses lettres de menaces vont faire leur apparition.… Lorsque la Romance s’invite en Enfer !

 

66112426

 

Mon avis :

Une couverture alléchante, un synopsis plein de suspense mais une histoire décevante. La plume de l’auteure est au rendez-vous mais le reste ne suit pas.

Eva est à mon gout trop niaise. Je ne suis absolument pas arrivée à la comprendre dans son entêtement à conquérir cet homme, Alex Laroche qui est juste détestable. Je pense qu’il faut se concentrer sur l’idée d’âme sœur qui doive se battre pour être ensemble. Mais je n’ai pas trouver l’ensemble de cette idée en adéquation avec toutes les scènes rocambolesques. Beaucoup de faits qui viennent troubler le déroulement, beaucoup trop de choses qui masquent l’essentiel. Des scènes trop longues viennent alourdir des descriptions quoique peu efficaces alors qu’au contraire certaines scènes qui frôlent la dark romance ne sont pas assez mises en avant, certainement par peur d’offusquer le lectorat.

C’est un livre avec beaucoup de potentiel mais dont l’auteure a peut-être voulu trop en faire. Malgré tout ma lecture fut addictive et je n’ai rien à redire sur le plume de l’auteure qui nous offre tout de même de jolis passages romantiques et poétiques.

 

liens-utiles

 

Lien Amazon

Page Facebook de LS Ange

 

 

 

Lucky Bounce de Lola Berelle

51uOReFvhXL

 

[ NEW ROMANCE / YOUNG ADULT – Nouveauté 2017]

Auto-édition

Service presse

 

 

 

 

Je remercie Lola Berelle pour sa confiance.

 

66112426

Résumé :

Ève ne vient que très rarement chez ses parents. Elle a fuit la maison familiale en espérant que cela l’aiderait à prendre sa vie en main. Mais elle va de déconvenue en déconvenue. Son retour ne dérogera pas à la règle, surtout lorsqu’elle va croiser la route de Bastien son amour secret de jeunesse. Remarquera-t-il la jeune femme ? Vivra-t-elle enfin le conte de fée dont elle rêve ?

 

66112426

 

Mon avis :

Eve porte sur ses épaules tout le poids d’une vie chaotique : sa seule présence en elle même est un véritable enfer pour sa famille, surtout pour sa mère. Ne croyez pas que c’est une rebelle, loin de là : c’est une fille adorable, gentille, bienveillante et introvertie. Elle adore se plonger dans ses bouquins ou ses cours pour se couper du monde et souffler. Assez timorée, elle se défend tout de même bec et ongles quand cela devient nécessaire. Une jeune femme épanouie mais à qui il manque l’essentiel : l’amour, le véritable, celui qui met des papillons dans le ventre, vous rend toute chose et vous coupe le souffle. C’est de  retour dans sa maison natale que sa petite vie bien tranquille et organisée va prendre un tournant assez inattendu. Entre retrouvaille fraternelle émouvante et amicale : le cœur d’Eve va subir de véritables tourments. Mais une rencontre plus tard : rien ne sera plus pareil !

La couverture de ce livre est un véritable appel à la tentation à découvrir ce qui se cache derrière ces pages. Un titre énigmatique qui prend tout son sens au fil des chapitres, d’ailleurs les fans de basket auront certainement compris avant d’avoir ouvert ce roman. En effet l’auteure nous plonge dans le monde du basket-ball est c’est bien sympathique, dans tous les cas ça change. C’est une véritable bouffée d’air frais dans le milieu de la romance où les univers se ressemblent fréquemment. J’ai beaucoup apprécié que l’histoire ne soit pas essentiellement axée sur l’histoire d’amour. L’auteure y parle également de problèmes familiaux : de grossesse non désirée et de ses conséquences et de la surprotection ; et d’acceptation de soi. Malgré quelques scènes qui vous met le cafard, l’humour et la gaieté viennent vite les effacées et vous plongent dans une lecture addictive. J’ai vraiment aimé la plume de l’auteur, à la fois simple mais qui vous fait vivre les émotions à pleine puissance. Un récit bien construit avec de nombreux rebondissements qui vous amènent vers un final tout en douceur. En bref j’ai adoré mais je regrette que ce soit trop court, j’aurai aimé plus de développement sur certains personnages et  que l’auteur explore un peu plus la piste de Bastien. Peut-être que ce sera l’occasion d’une nouvelle histoire !

« Lucky Bounce » m’a offert un véritable moment de pure détente !

A découvrir !

 

 

liens-utiles

66112426

 

Lien Amazon !

Page Facebook de Lola Berelle !

 

 

66112426

Mad About You, tome 1 : Cinderella de Iris Hellen.

mad about you

[NEW ROMANCE – Nouveauté 2017]

Editions Harlequin

Lecture personnelle

 

Résumé :

Mina est une escort de luxe. Aucun de ses proches ne se doute de sa double vie, qu’elle protège habilement, et pour tous elle est seulement Mina, brillante étudiante d’une grande école de commerce  promise à un bel avenir. Pourtant, dès que la nuit tombe, elle retrouve ses clients, des hommes riches, puissants et cultivés, pour des prestations sur mesure. Mais, un jour, elle rencontre Louis Duprey. Et son monde explose.

66112426

Mon avis :

Enfin, enfin, je me suis décidée à le lire. Profitant d’une promotion je me suis jetée dessus et lu dans la foulée. En effet, c’est le livre phare sur la blogosphère en ce moment et je voulais absolument m’en faire une idée.

On fait la connaissance de Mina, jeune étudiante qui par un concours de circonstances plus ou moins désastreuses devient une escort girl de luxe. Elle rejoint les filles de Michelle qui est bien loin d’être la marâtre acariâtre qui les envoie au charbon. Mina mène cette double vie secrète avec brio : entre ses études dans la finance et ses cours d’art à l’école du Louvre et ses clients, ses journées sont effarantes. J’adore Mina : c’est une personne forte, enjouée, qui ne se plaint jamais et qui va toujours de l’avant. Elle est réfléchie, sensible, elle a des réparties à vous faire fondre de culpabilité ou bien à vous tordre de rire. C’est une personne entière avec tout un panel de principes qui fait d’elle une femme caractérielle, surprenante et courageuse. Sa vie est ainsi réglée et faite ainsi, jusqu’à ce jour fatidique : sa rencontre avec Louis Duprey. Un beau spécimen mâle, banquier et père. Si l’acceptation des sentiments qu’ils éprouvent l’un envers l’autre est désastreuse au départ, leur relation va vite tourner au conte de fée. Il va s’en dire que ce genre de thème est à la mode en ce moment et on ne peut inévitablement pensé à un remake de « Pretty woman », mais ici l’histoire est beaucoup plus complexe , extrêmement bien ficelée et à indubitablement un air de « Cendrillon » avec tous ces petits clins d’œil parsemé au fil des chapitres.

Revenons sur notre beau spécimen mâle : je l’ai détestai et haï à un tel point. Non mais sérieux d’un égoïsme totalement mal placé, d’une méchanceté gratuite à vous faire pâlir et à vous donner envie de vous enfermer à vie dans une cave bien sombre. Il est odieux, abominable…bref je vais pas vous sortir tous les synonymes qui existent. Mina et Louis sont antipodes l’un de l’autre. Quelle force et quelle volonté a t’il fallu à Mina d’accepter tout ça. J’ai oublié de vous parler des personnages secondaires qui méritent une attention particulière car d’eux vont découler une succession de rebondissements.

Tout ceci est bien explosif et vous en met plein les mirettes. Mais ce livre n’est pas qu’une histoire d’amour comme on les aime. Ce livre soulève des points et essaye tant que bien que mal de faire passer un voire des messages. On pourrait lancer bien des débats sur cette romance et je crois que ceci en fait sa force principale : on pourrait parler de la prostitution chez les étudiantes, de proxénétisme, de société malsaine dans ce milieu, l’image que cela procure, on y parle également de la misogynie au sein de la finance, on y parle de famille et aussi d’écart d’âge dans un couple et j’en passe car je n’ai certainement pas tout relevé.

En bref, « Mad about you » est certainement une romance à découvrir de toute hâte, une romance dans laquelle se cache de merveilleuses choses : des personnages entiers et vrais et des sujets loin d’être anodin. Il m’en a fallu de peu pour que ce soit un coup de cœur. En effet j’avais soupçonné le final et il m’a manquée cette surprise.

A découvrir sans hésitation la plume franchement addictive de Iris Hellen !

 

liens-utiles

 

Lien Amazon

Pour tout savoir sur Iris Hellen et sur HQN : c’est par ICI !

Page facebook de iris Hellen

 

64391-episode

 

La danse hésitante des flocons de Neige de Sarah Morgan

2017-05-31_16.08.00

[NEW ROMANCE – 2016]

EDITIONS HARLEQUIN &H

LECTURE PERSONNELLE

 

 

Résumé :

Noël. Kayla Green redoute cette date et, comme chaque année, elle prévoit de s’enfermer dans son bureau de Manhattan avec une surdose de travail. Mais un gros budget de relations publiques l’envoie en fait dans le Vermont : celui de Snow Crystal, apporté par Jackson O’Neil, qui dirige un groupe de stations de sports d’hiver de luxe. Pour Kayla, ce petit miracle de Noël ne va pas sans inconvénients : primo, la neige, le ski, les snow-boots, tituber sur la glace en talons hauts…, ce n’est vraiment pas son idéal ; secundo, Jackson O’Neil a une famille, une de ces familles aussi unies que les mailles d’un tricot bien serré qui rappellent douloureusement à Kayla qu’elle a toujours dû se débrouiller seule. Mais il y a pire encore pour elle que Noël, la famille et autres calamités : c’est Jackson. Jackson, qui a tous les atouts en main pour faire fondre le cœur de glace qu’elle s’est si difficilement façonné…

Large-stack-of-books

Mon avis :

J’en conviens, ce n’est pas du tout une histoire d’actualité. Noël est loin derrière nous, mais comme l’héroïne de ce magnifique livre, j’ai vraiment du mal avec cette fête et surtout les livres qui en parlent. Il a fallu que je tombe sur ce livre pour réviser mon jugement pessimiste. Noël et les histoires d’amour ce sont les inévitables de fin d’année que j’essaye à tout prix d’esquiver : les lectures se ressemblent, se finissent toujours de la même manière et la magie de Noël, trop peu pour moi. Et la je vous vois depuis votre écran, faire les gros yeux. Alors je vais vous expliquer comment Sarah Morgan a su conquérir mon petit cœur.

  • Une héroïne, Kayla, comme je les aime : déterminée, sauvage, avec un bagou et des réparties d’enfer, blessée psychologiquement, humaine, vraie (sans faux semblants), piégée, workaholic, fragile, super sexy sans le savoir. Bref un caractère et une personnalité forts qui m’ont totalement séduite et charmée. Je me suis aisément identifiée ( je suis loin de lui ressembler, hein, mais la similitude est dans cette façon d’appréhender cette fête) à elle et ce qui m’a permise de vivre à 200% cette lecture.
  • Un héros, Jackson O’Neil : super sexy, droit dans ses bottes (ou plutôt ici sur ses skis), avec un humour démesuré et d’un romantisme à vous couper le souffle. J’ai retrouvé en lui, le prince charmant que je rêve en cachette. J’ai aimé sa sensibilité, sa force et sa détermination.
  • Les personnages secondaires ( la famille O’Neil, Brenna et Elise) sont émouvants, chaleureux, inventifs et surtout ils ont ce sens inné que représente la famille. Elle est tel quelle, avec ses qualités et ses défauts, et ils en font un force surdimensionnée pour surmonter les obstacles, ensemble.
  • Un contexte à vous mettre des palettes pleins les yeux : la neige, les balades en calèche, en traineau, des orignaux, des lacs gelés et des pentes vertigineuses.

« La danse hésitante des flocons de neige » est à l’image de ce décor féerique : on en tombe amoureux. La plume de l’auteure est touchante et sincère. Elle vous transporte dans son univers romantique auprès de ses héros meurtris par la vie et leur offre une seconde chance de la vivre libre. Elle manie avec brio la psychologie de ses personnages et nous offre un final que je peux souligner d’atypique. Toute l’histoire l’est en fin de compte et je suis conquise et abasourdie. Il ne reste plus qu’à rajouter dans ma bibliothèque les deux autres tomes qui je suppose, relatent les péripéties amoureuses des deux autres frères O’Neil (j’en ai l’eau à la bouche) que gentiment l’auteure nous donne un aperçu dans ce roman ci.

A découvrir et à dévorer sans aucun doute, même sur la plage ( prévoir beaucoup de rafraichissement tout de même, vous n’êtes pas en reste de surchauffer) !

Pour finir un extrait :

Du bout des doigts, il chassa la neige qui s’accrochait à son bonnet.

– Il serait temps de faire demi-tour. Le désir flamba entre eux lui embrasant le ventre, accélérant son souffle et faisant cogner son cœur. Elle n’était pas d’un naturel romantique mais, la neige était si douce et les yeux de Jackson semblaient si sombre dans la nuit. Kayla sut qu’il allait l’embrasser, ici dans la forêt  pétrifiée par la glace, avec les arbres pour seuls témoins. Il y avait là une inéluctabilité qui lui mettait le cœur en feu. Lorsque ses bras vinrent l’entourer et que sa bouche interrogea la sienne, elle acquiesça avec un léger soupir. Les lèvres de Jackson étaient fraiches à  cause des températures glaciales, mais le baiser fut parfait, brulant, illuminé par les étoiles et la lune intermittente, tempéré par la caresse légère des flocons, sur leurs visages. Kayla sut alors, que, quoi qu’il puisse advenir, Noël pour elle ne serait plus jamais comme avant. La fin du baiser fut comme un arrachement. Il faisait trop froid pour s’éterniser, mais la chaleur que Jackson lui avait instillée resta en elle comme une flamme vive alors qu’ils rebroussaient chemin, main dans la main sous le couvert des arbres, pour retrouver Dana et ses huskies.

Large-stack-of-books

Lien Amazon.

Ne me quitte pas ( partie 1) de Mia Djey.

51WZadlyBSL

 

[NEW ROMANCE – NOUVEAUTÉ 2017]

ÉDITIONS BMR

SERVICE PRESSE

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via NETGALLEY.

 

Résumé :

Mia, 18 ans, a quitté Paris pour vivre son rêve : étudier la médecine à New York. Dès son arrivée, elle sympathise avec Amber, sa colocataire sur le campus, qui lui trouve une place de serveuse dans le bar où elle-même travaille. Mia prend peu à peu ses marques dans sa nouvelle vie. Un soir, alors qu’elle remplace le pianiste qui joue habituellement au bar, elle rencontre Colin, un beau et mystérieux pilote de chasse en permission. C’est le coup de foudre… Pour Mia, il s’agit du premier amour. Colin, lui, est habitué à enchaîner les conquêtes. Torturé par son passé, inquiet à l’idée de s’engager dans une relation, il essaye, en vain, de ne pas s’attacher à Mia. Mais ce qu’il ressent pour elle sera-t-il suffisant pour ne pas la quitter ?

stickers-frise-florale

Mon avis :

Voici une histoire d’amour des premières fois. Celle que l’on se souvient à jamais et celle qui nous marque au fer rouge.

Mia est jeune française expatriée à New York pour entamer ses études de médecine. Elle est surdouée, complexée et habituée à la solitude. Un nouveau départ pour une nouvelle vie qui s’annonce riche en expérience, loin de sa mère et de son frère qu’elle chérit. Une première rencontre la colocataire de sa chambre d’étudiante sur le campus, Amber. Cette dernière est pétillante et apporte une touche énergique au texte. Elle a ce côté surprotecteur qui la rend encore plus attachante. Une deuxième rencontre émouvante, celle avec Colin, jeune homme aux airs de baroudeurs et de collectionneurs de femmes. Le point commun entre Mia et Colin est cette absence de confiance en soi. Une se trouve absolument pas attirante et l’autre accumule les conquêtes sans lendemain, il ne conçoit aucune relation durable. Une histoire impossible tant un monde semble les éloigner, mais pourtant. Deux personnages aux antipodes. Mia est sensible, intelligente, adorable et fonceuse. Elle n’a pas sa langue dans sa poche ce qui rend les dialogues assez comique. Ce qui est remarquable c’est son évolution : d’une jeune fille introvertie et timide elle devient une jeune femme épanouie et fière de ce qu’elle est. Colin lui est irascible, terriblement sexy et tatoué. Le bad boy qu’on admire généralement. Égoïste dans ses relations, il ne cherche aucune attache. Mais voilà cette rencontre va venir tout bouleverser et débute une sorte d’éducation sentimentale. Mia : c’est sa première fois ; Colin : c’est ça première vraie relation.

Cette romance est une véritable bombe d’émotions à retardement. La plume addictive de l’auteure nous fait dévorer son roman. C’est un cocktail explosif où les séquences émotionnelles vous explosent au visage. C’est déchirant et merveilleux à la fois. C’est émouvant et d’une sensibilité à vous faire pleurer.

C’est un nouveau coup de cœur : des personnages merveilleux, un thème à vous faire fondre, des sentiments accrus par des mots justes qui vous touchent en plein cœur et une fin indescriptible tant elle m’a chamboulée.

« Ne me quitte pas » vous rappellera certainement votre premier amour.

stickers-frise-florale

Lien Amazon.

 

Les Yeux de Léon de Jo Ann von Haff.

41eCbnI0ljL

 

[ ROMANCE – NOUVEAUTÉ 2017 ]

ÉDITIONS BMR

SERVICE PRESSE

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via Netgalley.

 

Résumé :

Rien ne va pour Anaëlle : coincée dans sa vie morne de caissière, complexée par son physique, elle ne rêve plus. Seul rayon de soleil dans son quotidien : le sourire d’un client de la supérette, Léon, kinésithérapeute aveugle qui semble déborder de bienveillance et de joie de vivre. Et quand elle est au plus bas, que les voyants ne la remarquent pas, Léon est le seul à lui tendre la main.

stickers-frise-florale

Mon avis :

Une lecture merveilleuse par sa simplicité et touchante par des mots pleins de sens.

J’adore ce genre de romance où l’humain passe avant tout. C’est émouvant et attendrissant.

Anaëlle est le genre de fille qui se camoufle dans ses vêtements et dans son environnement. Elle est là sans être là. Accablée par cette vie de routine (dodo, boulot, métro) et par sa vie en générale, Anaëlle n’a plus le sourire. Elle n’est plus rien. Sauf peut être pour lui, Léon abîmé physiquement par la vie. Aveugle depuis son plus jeune âge, il a su s’adapter à cette nouvelle vie a l’aide d’un père bourru et d’une mère tendre. Sa cécité acceptée, est devenue une part entière de lui même : le regard qu’il pose sur son entourage est à la fois intransigeant et honnête. Je pense que c’est cette dernière qui marque le plus cette lecture. Cette honnêteté qui habite les personnages : elle est pure et belle, sans fioriture et sans ambages. Elle est d’une simplicité déconcertante et elle fait du bien dans ce monde où sa place est désuète. La plume de l’auteure est franche et directe. Elle nous fait rire dans certaines scènes assez cocasses. Elle magnifie parfaitement les caractères des protagonistes sans tomber dans les clichés.

C’est une romance qui donne le sourire et nous donne une leçon de respect. Le respect et l’humilité des Hommes. La peine n’est pas admise dans cette lecture et l’auteure n’en veut absolument pas pour ses héros. Elle les dépeint courageux, somptueux au travers de leurs défauts, tendres, amoureux, heureux, combattants et simples.

Tout un mélange qui m’a littéralement séduite.

« Les yeux de Léon » apporte ce message de tolérance.

« Les yeux de Léon » est avant tout une très belle histoire d’amour.

stickers-frise-florale

Lien Amazon.