NOFY, tome 2 : La quête de Bizantil de Yves Terrancle.

[ FANTASY – Roman jeunesse – Nouveauté 2019]
Tome 2/3
343 pages
Ma note : 4/5
Lien Kindle
Lu dans le cadre du RDV #MonMarathonIndé d’août
 
Le résumé :
La guerre des quatre royaumes s’est achevée sous un coup de théâtre que nul n’aurait anticipé… Qu’adviendra-t-il du continent nord ?Plus éloignés que jamais, Nofy, Ernest, Oranne et leurs alliés parviendront-ils à se retrouver et à surmonter les nouveaux dangers qui les guettent dans la recherche des armes légendaires ? Tandis qu’ils lutteront en ce sens, un être mystérieux se mettra sur leur chemin pour y semer la manipulation, le désordre, et la menace du secret…Le maître du temps vous attend dans le tome deux des aventures de Nofy. Découvrez son dessein, découvrez… la quête Bizantil… !

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Après un final tonitruant (du tome 1), je suis heureuse de retrouver le jeune héros et sa ribambelle d’acolytes. Une nouvelle aventure, de nouveaux dangers et de nouvelles alliances sont les enjeux majeurs de ce second tome. Sans oublier les nombreuses surprises qui parsèment une quête de plus en plus ardue. Nofy, jeune héros malgré lui, doit mener à bout cette mission qui lui a été confiée. Du haut de ses onze ans, il va être confronter à de nombreux choix mais aussi à des situations incongrues où le doute n’aura aucune place. Nofy se montre davantage téméraire et surtout il n’a plus rien à voir avec le gamin du départ. Une certaine assurance se dégage de ce « petit bout de chou ». Son espièglerie a laissé la place à un sérieux obtus et une détermination sans faille. De royaumes en royaumes, de découvertes en découvertes, de déconvenues en exploits, Nofy se rapproche de son objectif final. Sur son chemin, il croise un homme bien étrange dont il n’arrive pas à cerner. Un homme peu commun qui possède une grande magie et un sens inné pour marchander. Auprès de cet homme, Nofy va découvrir l’envers du décor. Un décor qu’il n’aurait jamais pu soupçonner. Ce dernier va être d’un soutien efficace malgré les tours de passe-passe qu’il lui joue. Prêt à rejoindre cette nouvelle aventure ?

 

Si j’ai reproché certaines longueurs sur le premier volet et bien ici ce n’est pas le cas. Yves Terrancle a pris le pari risqué et osé d’écrire (presque entièrement) son texte sous la forme du dialogue. Au départ, j’y trouvé quelques réticences et puis sans m’en rendre compte la magie opère. Tel un match de ping-pong, je me suis laissée porter par les dialogues où finalement j’arrive à percevoir et ressentir les émotions des personnages. Cette forme atypique est une idée séduisante et n’entache pas la qualité de la plume de l’auteur. Pour le coup il est facile de concevoir qu’un pré ado ou ado puisse se pencher sur cette histoire (ce qui n’était pas le cas pour le 1er tome). Un second tome qui m’a beaucoup plu. Les personnages évoluent et offrent de nouvelles capacités, ils sont à la fois détenteur d’une (voire plusieurs) vérité omise ou acteurs de nouveaux rebondissements. J’aime beaucoup l’orientation qu’a pris ce second volet et surtout l’inattendu est omniprésent. Les dialogues conférent un certain rythme. Et un final explosif qui va au deçà de mes attentes.

 

Un second tome atypique par sa forme, des personnages étonnants et épatants, des rebondissements et un final époustouflant, cette nouvelle quête, je l’espère vous fera chavirer.

 

Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… l’interview d’Yves Terrancle

Mon avis sur le premier tome (clique sur l’image).

 

Publicités

DIS-MOI QUEL AUTEUR INDé ES-TU YVES TERRANCLE ?

 
Bonjour tout le monde !
Aujourd’hui je vous propose de découvrir le portrait d’Yves Terrancle, artiste et écrivain talentueux.
Ma première « rencontre » s’est faite autour du roman d’Yves Terrancle HUMANA. Un condensé d’émotions mettant en avant des valeurs universelles.
Si le premier tome de Nofy est paru en maison d’éditions, Yves Terrancle décide de poursuivre cette aventure en auto édition. Je vous parle rapidement de ce tome 2.
Belle découverte et je remercie Yves Terrancle de s’être prêté au jeu de mes petites questions.
#Esméralda

  • Que genre d’auteur es-tu ?
Compulsif. Perpétuellement inspiré.
  • Un livre préféré ? 
Voir ma fille grandir. 🙂
  • Un livre que tu n’as jamais pu finir ?
Aucun pour le moment.
  • Des petites manies quand tu écris ?
Je « vois » mes scènes comme on regarde un film…
  • Plume ou ordinateur ?
Ordi.
  • Plutôt jour ou nuit ?
Tout ce qui peut m’offrir la moindre minute. 🙂
  • Auto édition par conviction ?
Par dépit…
  • Ton pire défaut ?
Manque de confiance en moi.
  • Ta plus grande qualité ?
Rêveur. 🙂
  • Passionné ou persévérant ?
Les deux.
  • Tu écris … ?
De tout. Je m’efforce de changer de genre à chaque nouveau texte. Pour le moment : fiction historique, thriller, thriller psychologique, poésie,
fantastique, science-fiction et un OVNI pour bientôt 😀
  • Ton rêve le plus fou ?
Vivre de ma passion.
  • Décris en trois adjectifs ton roman que je m’apprête à lire :
Fantasmagorique. Complexe.Généreux.
Mon avis
Mon avis
Ma lecture de ce mois ci

IMG_20180426_160220_117

NOFY, tome 1 : Le Voyageur de Rêves de Yves Terrancle.

 

[ FANTASY – 2018 ]

LUNE ÉCARLATE Éditions- Collection Fantaisie Lunaire

Ma note : 3,5/5

Lien Kindle

 
Le résumé :
Que sont nos rêves… ?
Le fruit fantaisiste de notre imagination ou l’entrebâillement d’une porte ouverte vers un autre monde que nous avons créé et qui, pourtant, nous reste inconnu ?
Franchissez la frontière de l’imaginaire et suivez Nofy, le jeune héros de la légende, parti à l’aventure pour libérer nos mondes du mal et de son sombre dessein…
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Rien ne prédestiner Nofy à vivre cette aventure. A découvrir un monde insoupçonné, celui des rêves. Nofy fête ses 11 ans. Une onzième année sous le signe de l’épanouissement, de la prise de conscience. Cette quête initiatique est une véritable aventure épique.

 

Nofy est un jeune garçon bien différent de ses camarades. Tête en l’air, rêveur, il évolue dans son monde. Souvent moqué, il n’a pas d’amis à part ce vieux libraire farfelu. Il aime se réfugier dans sa boutique et l’écouter raconter des histoires fantastiques. Nofy aime explorer les mondes imaginaires qui font souvent écho à ses propres rêves. Ces derniers s’imposent souvent dans son sommeil et laissent une trace et un sentiment d’inquiétude. Mal à l’aise à son réveil, Nofy s’interroge. Alors qu’il souffle ses onze bougies, une bien sombre réalité s’offre et s’ouvre à lui. Intrépide et courageux, Nofy décide d’accomplir cette étrange mission. Certains secrets sont alors révélés et tout son monde bascule dans celui des rêves, un monde auquel il appartient. Cette quête recèle de nombreux dangers. Les différentes rencontres l’enrichissent. Le petit garçon grandit accompagné par des acolytes extraordinaires qui n’ont pas encore révélé tout leur potentiel.

 

Yves Terrancle a su créer un univers totalement stupéfiant et original. Un monde onirique où se côtoient une multitude de créatures, de monstres, de personnes aux dons hallucinants. Le bien affronte le mal dans un combat inégal aux enjeux considérables. Les personnages dangereux sont nombreux et avides de pouvoir. Les pièges affluent de toute part enfermant le jeune héros dans un chaos sans pareil.

 

Ce premier tome pose des bases essentielles. J’ai donc découvert, un à un tous les personnages, les lieux où ils évoluent et les enjeux de cette quête. Les surprises sont abondantes et les enchainements rapides. La symbolique est également présente et très intéressante.

 

Ce premier tome est stupéfiant dans la construction de l’imaginaire, par la richesse des personnages et les actions des différentes scènes. La plume riche et entrainante d’Yves Terrancle est un pur ravissement même si (à mon sens) elle est trop en décalage par rapport au jeune âge de Nofy. Les longues phrases et le langage soutenu m’ont quelque peu dérangée. Bien évidemment, il n’est pas concevable d’écrire un roman fantasy en fonction de l’âge des héros, mais une plume plus simple et plus légère aurait été plus appréciable. Ce premier tome reste néanmoins une très belle découverte, j’espère que la suite paraîtra d’ici peu, car le final laisse pas mal de questions sans réponse et cette quête est loin d’être finie.

 

#Esméralda

 

Le remercie Lune Écarlate éditions pour leur confiance.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site de Lune Ecarlate Editions.

Mon avis sur un autre roman de Yces Terrancle (clique sur la couverture pour le découvrir)