OVER THE BARS #2 de Lindsey T.

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – 2018]
Tome 2/2
Éditions BMR
350 pages
Ma note : 4/4
Lien Kindle
 
Le résumé :
Depuis que la route de Nell a recroisé celle de Macsen, rien ne va. Ses colocataires commencent à se lasser de ses cachotteries, et son cœur s’est remis à battre pour lui faire plus mal que jamais. Elle n’est vraiment pas prête pour une nouvelle trahison. Surtout que son frère, toujours en prison, a plus que jamais besoin de son aide.
Nell est tombée… et cette fois, elle n’est pas sûre de pouvoir se relever.
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
On reprend les mêmes du premier tome et on continue l’histoire.

 

Rien ne va plus pour Nell ! La passé, le présent et le futur, tout lui échappe. Un imbroglio de sentiments, de doutes, de colère et d’espoir qui la poussent dans ses retranchements. Pourtant Nell va devoir continuer à tenir la barre et à manœuvrer avec beaucoup de subtilité. Subtilité qu’elle ne connaît pas. Les choix, le pardon et l’avenir vont être au cœur des révélations.

 

Difficile de vous faire un résumé concret de ce second tome sans vous spolier. Donc je vais en rester ici et limiter les dégâts.

 

Cette suite est davantage rythmée par des rebondissements. Lindsey T prend le parti d’alterner toujours les points de vue des protagonistes et de jouer avec le temps (passé et présent). Macsen a davantage voix au chapitre et se confie facilement. Nell est toujours fidèle à elle-même : étourdie, filou et ne sort jamais sans sa répartie explosive.

 

Lindsey T met une nouvelle fois de plus l’accent sur les émotions et les magnifie d’une main de maître. L’aspect psychologique des personnages est davantage prononcé mettant en évidence les blessures psychiques et les craintes. Lindsey T m’a embarquée dans un final chamboulant. Désespérée et exaspérée, triste et heureuse, en fait tout un paradoxe me percutant sans cesse. Une lecture qui se fait en apnée. Appréhender l’élément fatal est mission impossible et croire que tout va se passer pour le mieux pour nos amants maudits est parfois une pure perte. Bref, c’est une romance que j’ai dévorée (encore une fois !). Impossible de s’en lasser. J’ai suivi avec envie cette aventure !

 

Une chronique de #Esméralda

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions BMR.

Mon avis sur le premier tome (clique sur l’image).

Publicités

OVER THE BARS #1 de Lindsey T.

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – 2018]
Éditions BMR
280 pages
Ma note : 4/5
Line Kindle
 
Le résumé :
Sur son vélo, Nell parcourt les avenues de New York comme elle mène sa vie : à cent à l’heure.
Libre, casse-cou et éternelle optimiste, elle prend des risques calculés sur son deux-roues, défilant entre les voitures et accumulant les courses pour gagner l’argent qui lui permettra d’obtenir la libération de son frère Luke, en prison depuis huit ans.
Mais alors qu’elle est à deux doigts de réaliser son rêve, elle se heurte violemment à son passé. À son ancien meilleur ami. Celui qui savait la faire rire, sourire, avant de la trahir de la pire des manières… Macsen Sander James, IIIe du nom.
Le choc est douloureux, et les blessures mal cicatrisées se remettent à saigner.

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Bienvenue au cœur de la Grosse Pomme, la où les lumières promettent monts et merveilles et des rêves pleins les poches. Nell ne se fait plus d’illusions. Elle court les rues de cette ville sur son vélo. Elle pédale de toutes ses forces pour survivre et mettre de la distance avec son passé douloureux. Nell est une jeune femme brillante, intelligente, drôle et gentille et un franc parlé désarçonnant. Elle a appris très jeune, et malgré elle, à s’affirmer dans des situations délicates. Pourtant la jeune fille n’aimait pas être le centre de l’attention et en découdre verbalement ou physiquement. Elle est pour les ententes cordiales chargées d’humour et surtout accompagnées d’un petit paquet de cacahuètes enrobés de chocolat ( ça c’est le paradis sur terre !). Nell a connu les galères très tôt, la plongeant dans un désarroi mutique. Ses dernières années au lycée sont ses pires souvenirs : rumeurs, manipulations et promesses l’ont finalement détruites moralement. La fuite vers New-York a été sa rédemption. Elle a su trouver une nouvelle famille, s’épanouir en toute liberté et trouver un job formidable. Jusqu’au jour où le passé vient la heurter.

 

Lui c’est Macsen Sander James IIIe du nom. Un nom bien prétentieux et présomptueux pour un homme qui le laisse paraître. Macsen est pourtant un homme davantage complexe. Englué dans une famille directive, Macsen n’a jamais eu l’occasion de s’épanouir loin de tous ces faux semblants. L’argent, la carrière et un mariage respectable ont toujours été un objectif honorable aux yeux de ce père austère. Macsen a portant connu un semblant de paix dans les bras de Nell. Si seulement il y avait eu le courage nécessaire pour s’affirmer.
Paradoxalement, il n’est pas un homme affranchit de l’autorité parentale. Son caractère est effacé. Mais parfois dans certaines situations, il sait faire preuve d’autorité pour obtenir ce qu’il veut, de compassion et de gentillesse. Il peut se montrer maladroit et intimidé. En tout cas aux côtés de Nell s’est un tout autre homme.

 

Mais le passé à semer les doutes, les questions sans réponses et une immense blessure. Est ce que le présent sera t-il plus fort que la rancœur ?

 

Lindsey T. est sans contexte une autrice de romance formidable. Après sa saga « L’Organisation », elle change de décor pour une histoire délicate et où le parfum de l’amour a une note d’inachevée. Ce premier tome pose les bases solides. J’ai découvert les personnages et leur fardeau. L’alternance entre le passé et le présent dénote. Ce fil conducteur permet d’instiller le suspense et d’égrener avec malice tous les éléments moteurs. L’amitié, l’adolescence, l’amour et la famille sont des thèmes clés et magnifiquement bien développés. La plume amène de la puissance à toutes ces émotions qui se déploient graduellement tout au long des chapitres. Les blessures du passé s’ouvrent à nouveau, lentement et sournoisement, installant un climat instable où la colère et l’abattement frappent sans discontinuer. Ce premier tome n’offre pas toutes les réponses à cette histoire et me laisse donc imaginer tout un tas de scénario farfelus.

 

Nell et Macsen vont faire chavirer vos cœurs de romantiques !

 

Une chronique de #Esméralda

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions BMR.

Mes avis sur la saga « L’organisation » (clique sur les images)