VELINE, #3 : Sexe, crime et confusion de Avril Sinner.

Véline - tome 3 - Sexe, crime et confusion (BMR) par [Sinner, Avril]

 

 

 

[ POLAR ÉROTIQUE – Nouveauté 2018]

Tome 3/4

Éditions BMR

 

Format numérique (364 pages) : 9.99€

Ma note : 4.5/5 mention « à découvrir »

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

Son cercueil à peine refermé, me voilà déjà embarqué dans une nouvelle affaire. Mauvaise idée. Surtout quand tout se détraque chez moi. Entre insomnie, paranoïa et confusion, je tourne en rond dans ma tronche comme dans Paris.
Deux cadavres calcinés, un site de rencontre, des libertins étranges, un réseau de prostitution barbare et une brigade criminelle au top de sa désorganisation. Comment je démêle ce merdier ?
Je suis pas patient, ça m’énerve. Résultat : je fais des conneries. Sauf que là, je suis vraiment pas le seul à me barrer en vrille.
Bienvenue chez les dingues et que l’enquête commence !

 


 

Mon avis :

 

Je ne te présente plus Véline, à moins que t’es loupée mes review sur les deux précédents tomes. Véline est mon chouchou depuis plusieurs mois et passer quelques heures en sa compagnie est aussi euphorisant qu’un bon shoot au mojito virgin. Véline c’est l’homme viril et bad boy dans toute sa splendeur : pas de prise de tête, mode fuite face à touts problèmes insolubles et casse bonbon, hyper macho, humour noir ou ravageur ( c’est à volonté), joliment vulgaire, le connard dans toute sa splendeur, un peu « je m’en foutiste » et surtout il a le charme irrésistible du flic tzigane. Alors je suis une accro, une sacrée accro qui en veut toujours davantage. Une fois dans la lecture, je ne peux pas m’en décrocher. C’est juste un truc de dingue ! Avril Sinner a su crée un personnage borderline et qui assume. Et ça, c’est génial !

 

Une nouvelle enquête pour Véline qui va lui mettre une fois de plus les nerfs à vif. Une plongée dans le monde libertin. Nouveaux codes, nouveaux tabous, un monde clinquant et luxurieux. Véline va perdre le contrôle et ça le fout vraiment en rogne. Des têtes tombent, des clients disparaissent, un réseau d’albanais qui n’hésite pas à jouer de la gâchette. Ça fuse dans tous les coins. De plus Mila  déraille complétement.

 

Cette nouvelle enquête à de quoi dérouter autant la Crim’ que le lecteur. L’imagination fertile de Sinner, en fait quelque chose d’assez glauque mais totalement vraisemblable. Elle met à mal Véline, qui n’hésite pas à foncer tête baissé dans les embrouilles qui ne peuvent arriver qu’à lui. Outre cette enquête, Véline est de plus en plus tendu du slip. Les tuiles lui tombent dessus et lui font rapidement perdre pied. Une petite faille apparait dans cette carapace hyper blindée qui est prête à éclater. Son personnage est davantage travaillé avec quelques scènes sombres où le désespoir est assez poignant.

 

Le duo Véline/Mila est toujours explosif et plus que jamais au bord de la brèche. J’attends avec impatience que Sinner explore cela.

 

Je déplore juste le manque de nouveauté et cela à coûter un coup de cœur. Sinner a du mal à se renouveler : le même schéma, le même ton employé, peu d’évolution dans les personnages. Et c’est vraiment dommage que d’autres horizons ne soient pas explorer. Peut être que le prochain répondra à mes attentes en tout cas le final de celui-ci  est VRAIMENT INCROYABLE, INATTENDU ET EXPLOSIF !

 

Il serait vraiment dommage de passer à côté des aventures de Véline ! Ce mec en faut franchement la peine !

 


 

Je remercie les éditions BMR pour leur confiance via la plateforme NetGalley.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le tome #1 : « Sexe, crime et thérapie » !

Mon avis sur le tome #2 : « Sexe, crime et paranoïa » !

Lien Amazon !

Vers le site des éditions BMR, pour tout savoir !

Vers la page Facebook d’Avril Sinner, pour suivre son actualité !

 

 

 

 

.

Publicités

VELINE, tome 2 : Sexe, crime et paranoïa de Avril Sinner.

41xAY4brHsL

 

 

[POLAR ÉROTIQUE – Nouveauté 2018]

Éditions BMR

Service presse

 

Format numérique (383 pages) : 9.99€

Ma note : 5/5 mention « méga coup de cœur »

 

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions BMR pour leur confiance via la plateforme NetGalley.

 


 

Le résumé :

 

Soit je suis super doué, soit la Crim est super naze, mais dans tous les cas, me voilà embarqué dans une deuxième mission : infiltrer un lycée.
Me lâcher, moi, Véline Illiev, à la recherche d’un tueur parmi tous ces jeunes… Autant vous prévenir : on va droit au massacre ! Je déteste les mômes, l’autorité et les pseudo bad boys en mal de sensations fortes.
Une brigade criminelle encore dépassée, des gamins à l’imaginaire débordant, des cadavres qui s’accumulent et une future mariée toujours aussi torride : un nouveau cocktail pour bien s’éclater…
Que l’enquête commence  !

 


 

Mon avis :

 

 

Je ne vous cache pas que Véline à toutes les raisons du monde de me ravir mon petit cœur d’artichaut. Mon objectivité s’est faite la malle dès les premières pages. Je suis devenue accro au mec le plus détestable. Celui qui t’horripile, celui qui te fait sortir de tes gonds. L’abomination dans toute sa splendeur. Une répartie de dingue qui t’hérisse les cheveux. Un sex appeal à faire fondre la banquise. Bref je suis mordue, carrément.

 

C’est simple tu reprends les mêmes (du premier tome), tu shake un peu tout ça, tu peaufines les personnages et tu les replaces dans un nouveau décor aussi insolite qu’au premier volet. Direction un lycéen parisien qui a vu trois de ces élèves partir dans un sac mortuaire. Véline est alors infiltré dans les méandres du lycée, haut lieu qu’il ne porte pas du tout dans son cœur. Tous ces boutonneux, ces filles en mini jupe, les binoclars, les têtes à claque, les musclors, les boys band, le gothique…. Tout ce qu’exècre Véline. Il en devient carrément dingue ! Un bombe à retardement qui d’ailleurs finit par exploser. Cette infiltration est malmenée par ces ados qui lui vont tourner la tête et le mènent par le bout du nez, lui le super flic. Il subit une tension de dingue et rajouter à cela sa belle capitaine qui lui tourne autour alors qu’elle va se faire passer la bague au doigt. D’ailleurs la pression sexuelle est omniprésente par des petites piques salaces et érotiques. Mais Véline en bon gentleman qu’il n’est pas, bien évidemment, va résister contre toute attente mais pour son plus grand malheur. Et c’est sur ce point ci que ce second tome détonne. Véline, malgré son apparence de torpilleur prêt au combat, va prendre son temps. Il ne sait plus où donner de la tête avec sa belle brune. Elle casse son quotidien de macho en rut. La réflexion et son besoin permanent ne font pas bon ménage. Les nerfs mis à rude épreuve, il craque petit à petit. Il ne sait plus quoi penser, et son flair légendaire de sexe attitude déconne gravement. Il est légèrement tendu comme la ficelle du string ! Et pette les plombs !

 

Une nouvelle fois, je suis toujours aussi charmée par mon flic tzigane. C’est l’euphorie totale. C’est une explosion de saveur délirante et sensationnelle. Une intrigue bien ficelée même si elle ne détonne pas, tu te laisses porter aisément par cette atmosphère suspicieuse. L’auteur met à mal ses personnages et n’hésite pas à ce jouer d’eux. Elle les rend dingue ! Les scènes sont toujours aussi tonitruantes. Notamment celle du mariage, j’avoue que là, que l’auteur a tapé dans le mille. D’ailleurs, Véline fait la connaissance du père de la mariée, un homme pas commode du tout. Si tu veux te mettre dans l’ambiance des mariages tziganes comme ceux que Véline préfère, je te conseille d’écouter le groupe Taraf de Haïdouks et là tu comprendras tout ! Tu comprendras qui est Véline, quel homme il est, son monde, son mode de fonctionnement. Véline est aussi déluré que les violons tziganes.

 

Si toi aussi tu veux devenir une accro, je te conseil de lire mon billet sur le premier tome (voir dans liens utiles). Je crois que là j’étais totalement objective !

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le tome #1 : « Sexe, crime et thérapie » !

Lien Amazon !

Vers le site des éditions BMR, pour tout savoir !

Vers la page Facebook d’Avril Sinner, pour suivre son actualité !

 

 

 

 

 

Véline #1 : Sexe, crime et thérapie de Avril Sinner

410y11T3ZHL

 

 

 

[ POLAR ÉROTIQUE – 2017]

Éditions BMR

Service presse

 

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via la plateforme Netgalley.

 


 

Le résumé :

Véline. OK, je vous l’accorde c’est bizarre comme prénom. Mais pour toute réclamation, adressez-vous à ma génitrice, vous allez voir, elle est charmante. Que dire sur moi ? Je suis flic à la brigade de répression du proxénétisme, j’ai un patrimoine génétique plutôt séduisant, je ne manque pas d’humour – enfin, ça dépend pour qui. Et surtout j’adore les femmes. Toutes les femmes. Particulièrement quand elles sont payantes ou en couple. Ma mission dans cette histoire ? Débusquer un tueur en série, infiltrer un univers thérapeutique étrange et au passage braquer ma capitaine. Pourquoi moi ? Parce que la crim patauge et parce, que paraît-il, « j’ai le profil idéal ».
Des déviants sexuels, du sang, des meurtres, une brigade criminelle dépassée, une chef aussi excitante qu’autoritaire… et moi. Sacré cocktail. Que l’enquête commence…

 


 

Mon avis :

Vous avez été nombreuses à avoir déjà succomber à Véline ! Et je ne vous cache pas qu’il y a tout un tas de bonnes raisons pour que vous mourriez d’envie d’en savoir davantage.

Véline ou icône du flic hyper sexy est le type même du gars qui en jette ! Véline est lieutenant de police à la BRP (Brigade de répressions du proxénétisme).Quoi de mieux que d’évoluer dans un monde qu’il connaît et dont il maitrise ! Les femmes d’un soir à qui on glisse un billet dans le soutien gorge, oui il les connaît parfaitement ! Et justement sa place il en profite largement en protégeant ces demoiselles et en tirant un certain bénéfice. Ne le voyez pas comme un goujat mais plutôt comme un protecteur ! Enfin de compte il a le profil parfait pour infiltrer un groupe de paroles de déviants sexuels ! Kidnappé par la crim’, le voici embarqué dans une affaire qui ne manque pas de rebondissements et de suspense. Sa nouvelle équipe a le mérite d’être hétéroclite : une chef bien roulée, le geek mateur, le costard cravate énervant et les deux derniers normaux ! Pauvre Véline il va en prendre pour son grade, lui tant habituer à se la jouer solo !  Véline n’est pas un gars sérieux au contraire, son humour mordant en déstabilise plus d’un. Pas plus sérieux qu’une minute, il lui faut surtout une bonne dose de sang froid pour intégrer ce groupe de déviants sexuels : la soumise, la nymphomane, le fétichiste, le scato et l’accro à la masturbation. Il sait d’avance qu’il va bien se marrer. Mais les meurtres sont de plus en plus nombreux et la réponse est parmi eux. Véline ne perd pas de vue sa mission et en temps que bon flic qui se respecte il va tout faire pour mettre un terme à l’activité de ce criminel.

Avril Sinner nous offre un roman où l’humour est omniprésent, elle ne rentre pas dans les détails scabreux qui pourraient vous faire fuir. Son héros principal est tout aussi exceptionnel que le contexte : arrogant, sarcastique, énervant, excellent dragueur, têtu, bourru, lourd, insistant, blague douteuse, bon coup d’un soir mais derrière toutes ces caractéristiques se trouve un homme attentionné, doux, attachant, fou et chiant ! Il n’y a absolument rien de pathétique à tomber folle amoureuse d’un homme comme lui et pourtant sa chef va lui en faire voir de toutes les couleurs. Elle le dénigre au plus haut point, les hommes comme Véline ne méritent aucune attention ! Ils sont pitoyables et surtout tout ce qui les intéressent, se trouvent dans leur caleçon. Le rabrouer, c’est tout ce qu’elle a de mieux à faire. Ignorer les blagues douteuses deviennent un tant soit peu difficile, surtout lorsqu’elle se découvre une attirance dont sa tête ne peut plus contrôler. La chef est l’opposée de Véline : elle résiste du mieux qu’elle peut et n’hésite pas une seule seconde à l’envoyer balader. En bref c’est un duo explosif qui vous charmera par des dialogues piquants, des sous entendus friands et une bonne dose d’humour !

Je me dois de remercier Avril Sinner d’avoir osé mettre en scène un personnage aussi distrayant et haut en couleur et surtout un flic d’origine bulgare et tzigane. Un tzigane et en plus flic, en principe ca ne fait jamais bon ménage et bien évidemment ceci est autant incongru et rare qu’un cheval qui vole ! Ne cherchez absolument pas de prétextes tirés de son enfance ou autres blessures qui ferraient de lui tel qui il est ! Non, non je vous assure que Véline n’est pas un homme qui se cache derrière une carapace qu’un psy n’aurait pas assez de toute sa vie pour la briser ! Non, Véline est tel quel, intrusif, pas du tout diplomate, encore moins romantique ou poétique, Il est cash. Cru. Boulimique de sexe.

Que vous dire de ma lecture : c’est totalement génial ! Une plume énergique, sans filtre (afin si un peu tout de même), mais brut de décoffrage. C’est à la fois charmant, déstabilisant, distrayant, épique, envoutant. Une fois débuter vous ne pourrez plus vous décrochez. C’est hallucinant à quel point cette lecture a été addictive !

Quand le polar rencontre l’érotisme : c’est juste du génie ! Un mélange des genres qui détonne pour le plus grand bonheur des lectrices !

Je recommande vivement à commencer cette saga, je ne pense pas que vous serez déçues ! Et pire vous en demanderez davantage !

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions BMR, pour tout savoir !

Vers la page Facebook de Avril Sinner !

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

 

Mores, épisode 1 : Genèse de G.A. O’Neill.

 

[POLAR ÉROTIQUE – Nouveauté 2017]

Éditions Albin Michel Numérique – Collection MA Next Romance

Lecture personnelle.

Pour public averti.

 


 

Résumé :

Elle est belle, elle est jeune, elle s’appelle Charly et c’est l’un des meilleurs flics du 36 quai des Orfèvres.

Sa vie bien réglée vacille lorsque le cadavre du Président de l’Assemblée Nationale est retrouvé dans un club très spécial : Le Mores.

Cette affaire, qui touche les plus hauts sommets de l’État, met son patron sous pression. Charly et son coéquipier Anthony découvriront que Mores est bien plus qu’un club libertin et tenteront de percer le secret de son mystérieux tenancier philanthropique.

 


 

Mon avis :

Ce matin je vous fais part de mon dernier petit craquage et aussitôt téléchargé, aussitôt lu. Qu’est ce que ça fait du bien de se faire plaisir ! Profitant d’une promotion (toujours en cours d’ailleurs…vous avez le lien en haut de la page 😉 ) je me suis laissée tenter. Pour mon plus grand bonheur !!

MA Next Romance est la dernière collection, toute récente, des éditions Albin Michel Numérique et comme son nom l’indique exclusivement réservée à la romance en tout genre. Trois livres sont sortis et notamment celui dont je m’apprête à vous parler.

« MORES », titre singulier et un résumé hyper tentant ! Le livre démarre sur une scène totalement hallucinante et qui donne le ton sur ce qu’il va suivre. Une scène hyper érotique où une femme portant un loup rentre dans une sorte de club libertin où les fantasmes semblent au cœur de l’action. Tout y est mystérieux et énigmatique. Lumière tamisée, couloirs infinis et chambres cachant d’étranges scènes. Nous retrouvons cette femme et trois hommes, engoncés dans leurs costumes trois pièces mais terriblement sexy. Visages inconnus, yeux étincelants et remarquables, mains cajoleuses et lèvres gourmandes. De suite, je me suis pensée : « olala ma pauvre fille tu vas passer à la casserole » ! Et bien oui, mais pas comme vous le pensez !

Passez cette scène qui remue parfaitement tous les sens, les choses sérieuses commencent. Et ce qui s’en suit est « SUPRAMISSIME » (j’adore inventer des mots !!).

Charly, diminutif de Charlotte, et Anthony sont appelés en renfort pour enquêter sur un crime qui place la tête de l’Etat dans l’embarras : le Président de l’Assemblée Générale est décédé et tout porte à croire que c’est un assassinat. Mise en scène du corps humiliante, un club libertin dans les caves de Paris, aucun témoin et aucun indice. Enquête minutieuse qui révèlera une partie du secret de ce club. Mais également une course contre la montre pour effacer des traces qui la trahirons.

Vous vous demandez quel rapport entre le scène du départ et cette enquête ? A vous de le découvrir et vous en serez certainement surpris !!

J’ai adoré cette lecture. Idéale pour faire un break parmi toutes mes lectures qui s’empilent. Elle vous occupera pendant deux-trois heures, idéale pour une soirée cocooning ! Cette romance mêle enquête policière, mystère, chantage, trahison et scènes érotiques. Notre sublime Charly est accro et dépendante au sexe. Quoi de mieux qu’extérioriser tout le stress dans une bonne partie de jambes en l’air. C’est une chasseuse et l’assume complétement. Charly est une femme forte, un caractère bien trempé. J’ai adoré son personnage : femme indépendante, têtue, intelligente. Totalement attachante , on la suit avec envie dans ses excès. Les personnages secondaires sont intéressants : à la fois mystérieux et suspicieux.

Le mélange des genres est juste sensationnel : dosé avec subtilité et intelligence. Tout est parfait. L’auteur nous entraîne dans une histoire palpitante. Dialogue acerbe et pimenté, les descriptions (souvent ennuyeuses sont bannis) pour nous faire vivre exclusivement l’intensité des rebondissements incessants. La touche finale est juste sublime promettant monts et merveilles pour la suite !

« Mores » recèle mystère et érotisme ! Un pur régal !

 

 

liens-utiles

 

Vers le site de Ma Next Romance !

Vers la page Facebook de G.A. O’Neill !