CONSOLATION #1 : Saving Her de Corinne Michaels.

61zSpy9kKcL

 

 

[NEW ADULT – Nouveauté 2018]

Éditions Harlequin – Collection &H

Service presse

 

Broché : 14€90

Numérique : 9€99

Ma note 4/5

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions Harlequin pour ce service presse.

 


 

 

Le résumé :

 

Liam n’aurait pas dû être sa seconde chance. L’homme qu’elle était censée aimer pour toujours, c’était Aaron, son mari. Bien sûr, pour les femmes de militaires, « toujours » n’existe pas. Natalie savait qu’être veuve si jeune – à vingt-sept ans à peine – était une possibilité. En revanche, qu’il n’ait suffi que de quelques instants avec Liam pour remettre en question toute son histoire avec Aaron… ça, elle ne l’aurait jamais imaginé. Elle qui pensait avoir déjà vécu le grand amour, la voilà confrontée pour la première fois à des émotions qui la dépassent : la douleur, le désir, la culpabilité… Et impossible d’y échapper. Désormais une seule chose est sûre : les sentiments qu’elle éprouve envers Liam sont si intenses et puissants que soit ils la sauveront… soit ils la perdront.

 


 

 

Mon avis :

 

Corinne Michaels aborde dans son nouveau roman, un thème actuel et douloureux. Le quotidien des femmes de soldats, leurs craintes, leurs cauchemars. Ses familles déchirées, endeuillées par un rude métier. Des femmes courageuses qui se battent jour après jour quoiqu’il advienne !

 

Natalie l’a toujours aimé depuis ces 16 ans. Les années ont défilé au rythme des départs  et des retrouvailles, des absences et des moments en sa compagnie. Aaron, son mari, fait parti des meilleurs et est souvent appelé. Mais voilà ce n’est plus la vie qu’il souhaite et il se doit d’arrêter. Une dernière bataille et il raccroche son fusil. Aaron et Natalie sont ce couple typique. Malgré son attente Natalie,  elle, exerce un métier passionnant celui de journaliste. Aaron a une merveilleuse raison de revenir vivant de sa dernière mission, son bébé qui va sous peu voir le jour. Lorsque la sonnette de l’entrée retentit Natalie n’ose à peine se douter le pire, pourtant l’enfer va s’ouvrir pour l’engloutir dès le moment qu’elle aura franchit le seuil de sa maison.

 

Natalie va survivre pendant de très longs mois, seules, avec sa merveilleuse princesse. Faire bonne impression devant les autres, elle a appris, mais affronter l’extérieur et renouer peu à peu avec la vie, elle ne veut pas, ne veut plus s’offrir des moments simples et remplis de bonheur. Pourtant son entourage ne chôme pas. Mais rien n’y fait. Liam pointe son nez un de ces mauvais jours et propose de l’aider. Liam est le meilleur ami d’Aaron et également soldat. Il comprend sa douleur et se donne pour mission avant de repartir de l’aider au maximum dans son quotidien, les papiers administratifs et autre. Mais très vite cette banale amitié va prendre un tournant beaucoup plus romanesque. Natalie aura t-elle droit enfin à sa part de bonheur ? D’autant que certaines vérités cachées font jaillir pour fragiliser Natalie. Ainsi continue leur petite vie tranquille. Ils apprennent davantage à faire connaissance, à mettre des mots sur cette douleur aigue, à sourire, à se taquiner, à s’aimer, à se cajoler, et à pouponner. Liam n’hésite pas à mettre les mains dans les couches de cette sacrée chipie, Aarabelle qui  du haut de ses un an, le mène par le bout du nez. D’ailleurs passage épique et hilarant, le moment tant attendu de changer les couches. Qu’est ce que j’ai pu rire !!! Cet homme si balaise et téméraire, ne plus savoir quoi faire devant un petit bout de chou ! Moment touchant et attendrissant.

 

Même si le scénario  n’a rien d’exceptionnel, l’histoire reste néanmoins émotionnellement riche et intense. Les personnages et leurs ressentis sont dépeints avec une telle véracité, que je n’ai pu que m’attacher à eux. C’est fort et puissant ! C’est douloureux. D’ailleurs je n’ai pu m’approprier le personnage de Natalie car il était impensable que je puisse m’épancher sur ce tourbillon de sentiments. Peut -être ce qui m’a empêché le coup de cœur que certaines lectrices ont eu ou que, vous, futures lectrices aurait ! Cette fois ci mon hyper sensibilité aura pris le dessus. Quoiqu’il en soit c’est une superbe lecture qui a su m’amener vers un cliffhanger tonitruant et qui a le mérite à me pousser à ouvrir le second tome. Mon incertitude à vouloir continuer a été balayée en quelques mots. La plume fluide et addictive de Michaels fait des merveilles a tout les niveaux.

 

Je ne doute pas que « Saving her » s’aura vous séduire au delà de la raison !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Corinne Michaels !

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

 

Publicités

SHAPE OF YOU de Alexandra Lanoix.

51o+ZWzTtxL

 

 

 

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE – 2018 ]

Auto-édition

Service presse

 

 

 

Je remercie Alaxandra Lanoix pour sa confiance.

 

 


 

 

Le résumé :

 

Claire est mariée à Chase, un avocat doué qui a un bel avenir devant lui. Mais sa vie est monotone et son époux ne fait rien pour arranger les choses. Il est possessif, manipulateur et macho. Il lui interdit de travailler ou même de jouer du piano. Pourtant, Claire est une virtuose née. Elle a un don pour la musique, mais avant leur union, Chase l’a fait choisir entre lui ou sa passion. Elle l’a choisi, lui, à cause du secret qu’ils partagent. Andy, le meilleur ami de Claire, essaye de tout faire pour la sortir de ce mariage qui la rend malheureuse. Il va la mettre sur le chemin de Julian, un pianiste brillant qui était avant un tragique accident de voiture, une célébrité dans son domaine. Lors de leur première rencontre, l’osmose va opérer autant physiquement que musicalement. Leur passion commune va les réunir et l’amour va les enflammer.

 

 


 

 

Mon avis :

 

Si inévitablement on pense à notre rouquin préféré, Ed Sheeran, « Shape of you » va vous mener sur le terrain d’une romance choc ! Une romance sur des airs de seconde chance ! Une romance où la beauté intérieure prime.

 

Pour la seconde fois, Lanoix m’a époustouflée. Elle a une telle maitrise du suspense, qu’il est tout à fait impossible de savoir où elle va nous mener ! C’est juste formidable !

 

« Shape of you » est une romance toute douce, en rondeur, en découverte, de l’acceptation de soi et de prouver qu’une seconde chance est possible et que le bonheur peut être à porter de main pour le vivre intensément. « Shape of you » est l’histoire d’une jeune femme mariée à son premier amour qui ne l’est pas véritablement, mais plutôt comme représentant le remerciement éternel face à cet homme qu’il l’a sauvé d’une situation sérieusement grave. Claire vit pour Chase. Se plie à son bon vouloir et à ses exigences. Elle n’est que l’ombre de son mari. Coupée du monde, elle sort de temps en temps avec son meilleur ami, Andy qui ne désespère pas pour autant de lui faire ouvrir les yeux sur cette situation qui ne peut plus durer. Claire est une jeune femme généreuse, aimante. Niaise, mais on ne lui en veut guère, car elle a été coupée du monde par un mari trop protecteur. Claire est un prodige de la musique. Pianiste redoutable par son oreille absolue, jouer est vraiment libératrice. Exprimant toutes ses émotions sur ces touches blanches et noires, elle aurait pu être l’étoile montante si son mari ne l’avait pas contraint à abandonner. Poussée par Andy, elle reprend des cours de piano, après avoir convaincu Chase. Son professeur n’est autre qu’un ancien pianiste de talent, Julian. Julian a arrêté ses tournées mondiales après un grave accident qui l’handicapera à vie. Cette rencontre va provoquer des étincelles !

 

Cette romance fera palpiter votre coeur de mille et une couleurs ! L’intensité des émotions est juste phénoménale. On s’attache rapidement à Claire et Julian. On découvre leurs tourments et on sent naître cet amour dévastateur. Cette relation naissante est telle une chanson qu’un compositeur en gribouillerait ses premières notes sur son cahier : le départ est éprouvant, puis il y a les erreurs qu’il faut gommer, des moments d’hésitation et puis des mélodies qui ne correspondent pas, des moments pianissimo et d’autres fortissimo , des moments de silence et d’euphorie ! Et puis il y a ce moment fatidique où tout part en vrille !

 

Ce roman m’a beaucoup touchée ! Tout simplement car à une époque le piano était toute ma vie. Ce que décrit Lanoix est tellement puissant : cet abandon aux sons des notes, cette bulle qui se crée et partager ce moment avec quelqu’un ! Oui c’est vrai, c’est puissant. Puis rajouter une histoire d’amour c’est triplement plus intense !

 

Cette histoire m’a simplement scotchée ! A découvrir de toute urgence !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers la page Facebook de Alexandra Lanoix !

Vers le site officiel de Alexandra Lanoix !

Un autre roman de Alexandra Lanoix : « Protection très rapprochée »

 

 

 

NOW WELL de Ludivine Delaune.

Now Well par [Delaune, Ludivine]

 

 

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE – 2017]

Something Else Editions

Service presse

 

 

 

 

 

Je remercie Something Else Editions pour ce service presse.

 

 


 

 

Le résumé :
Et si vous passiez les fêtes de fin d’année entre amis ?
Un chalet à la montagne, huit amis, deux semaines de vacances, du ski et de la magie !
Cela semblait une excellente idée pour Louise, maman célibataire, et ses voisins. Mais la vie réserve bien des surprises… !
Entrez dans la bande et découvrez une amitié haute en couleurs dans un cadre idyllique.
Entre révélations et éclats de rire, coups de gueule et coups de cœur, Now Well vous promet de passer des fêtes sous le signe de l’émotion et de l’amour !
Après les films The Holiday et Love Actually, venez découvrir une romance à la française qui va réchauffer les cœurs cet hiver !

 


 

 

Mon avis :
C’est avec un très grand plaisir et une certaine émotion que je me replonge dans un nouveau roman de Ludivine Delaune. Celles qui l’ont lue seront d’accord avec moi (style à 1 000%), que Ludivine a une plume exceptionnelle et sensationnelle. Et « Now Well » ne déroge pas du tout à la règle.
Un nouveau univers pour l’auteure qui jusqu’à présent écrivait des textes plutôt mélancoliques où l’amour devait endurer de véritables épreuves. Ici elle nous fait voguer sur des sentiments de liberté et d’espoir.
Louise, working-girl, et fraichement divorcée a du mal a remonter la pente depuis cette terrible épreuve. Elle ne se pardonne pas totalement ce divorce et peut être aurait-elle du faire plus d’efforts à maintenir un semblant de cocon familial pour ses filles. Tourmentée mais optimiste, elle tente d’oublier. Et peut être que ce futur séjour changera la donne ? Entre voisins, une amitié véritable est nait depuis de nombreuses années. Un couple où l’humour semble le mot d’ordre. Un autre couple où la femme est légèrement psycho-rigide et le mari a des mœurs particulières. Un couple de filles, dont l’une est une photographe de talent. Et le célibataire endurci qui n’est autre qu’un écrivain renommé. Ce tableau est assez distrayant et dépeint des couples modernes.
Voici ces 14 compagnons ( oui j’ai oublié la belette) en partance vers les hauteurs enneigés où un somptueux chalet les attend. Programme prévu : ski, détente, shopping, balade, repas et fête ! Mais le plan ne va pas se dérouler sans accro ! C’est prouvé : mettez 13 personnes (et une belette) dans un espace assez confiné et vous verrez les dégâts ! Car si tous paraissent sous un bon jour en temps normal, les secrets cachés finissent toujours par surgir. Ce séjour semble parfait pour se délester de ces derniers. On découvre les sombres secrets. Et niveau, révélations, il y en a de tous genres.
« Now Well «  est l’histoire de toutes ces personnes qui vivent, survivent et donnent une place importante à l’amour. Où malgré les différends et les embrouilles, le bonheur est toujours prêt à surgir, là, sur une piste de ski, derrière des mots ou des gestes. Où être soi même et bien plus important que le laisser paraître. Se donner une chance de vivre le bonheur ! C’est ça l’esprit de Noël ! Vivre l’instant T sans se soucier de l’avenir : advienne ce qui pourra !
En temps normal, je ne suis pas une grand fan des histoires de Noël. Ludivine Delaune a eu le mérite de me faire vivre une lecture exceptionnelle. Entre enthousiasme, fou rire, coup de gueule, passion et intoxication alimentaire ; j’en ai ris aux larmes. Delaune a ce talent fou et fabuleux de retranscrire les choses normales de la vie en y ajoutant une dimension et une touche émotionnelle intense ! C’est juste incroyable !
A découvrir sans aucun doute ! En même temps et entre nous : c’est Noël tous les jours !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers la page Facebook de Ludivine Delaune !

 

 

SUR LE BOUT DES DOIGTS de Léon de Griffes.

41fRKZP3tAL

 

 

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE – 2017]

Éditions BMR

Service presse

 

 

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via Netgalley.

Le résumé :
À trente-sept ans, après deux enfants et un divorce, Gaspard ne sait plus draguer une femme. Exit le sourire qui fait danser, le regard qui fait vibrer, le petit jeu de mots qui fait rougir : il a oublié comment user de ses charmes. Quand il rencontre Ophélia, belle rousse aux formes diaboliques, il est prêt à tout pour attirer son attention… mais rien n’y fait et c’est à Clémence, amie d’enfance et voisine, que Gaspard confie son désarroi. Cette pétillante petite brune pourrait lui dire qu’il n’a aucune chance, mais elle ne souhaite qu’une seule chose : que Gaspard reprenne confiance en lui. Car s’il voit à quel point il est séduisant, peut-être ouvrira-t-il les yeux et arrêtera-t-il de chercher en vain la femme idéale ?

Mon avis :
Une histoire peu commune et bien trop rare à mon goût : l’histoire d’un homme écrite par un homme. De quoi susciter ma curiosité ! Alors qu’à l’heure actuelle, les femmes sont les reines de la romance en tout genre, « sur le bout des doigts » à tout d’un ovni !
Gaspard, grand gaillard, une force de la nature et de plus ébéniste, laissant son talent s’exprimer au travers du bois, est un père moderne à mi-temps (comprenez qu’il a la garde une semaine sur deux). Esseulé par un mariage voué à l’échec. Le divorce a été une véritable déchirure. L’amour qu’il portait à sa femme est véritable, alors qu’elle avait tendance à aller voir ailleurs ! Vaincu, au bord de la banque route, Gaspard tombe dans une dépression inévitable. Il peut compter sur le soutien indéfectible de son super frère qui grâce à ses méthodes douteuses de bon sens va le dépêtrer de cette situation qui a tendance à s’enliser : l’auto-apitoiement et les questions incessantes sur soi et l’avenir il, n’en veut plus. 
Gaspard est à mes yeux ce gentil nounours auquel on ne souhaite qu’une chose c’est s’accrocher, s’y blottir, se perdre dans ses bras si fort. C’est un monstre de la nature. Il émane de lui une telle force et également une douceur immense. Ses enfants sont la clef de son bonheur, même si une femme qu’il l’apprécierait à sa juste valeur serait un grand plus. Il est attendrissant, bourru, têtu, maladroit et coquin. Il a une certaine sensibilité et un humour fracassant. Retourner sur les sentiers de la drague est assez épique. On le retrouve dans des situations burlesques. Heureusement que son frère lui mâche une bonne partie du boulot. Mais s’est sans compter sur la présence bienveillante de sa voisine Clémence. Leur amitié a débuté alors qu’ils n’étaient pas plus haut que trois pommes. Les années les ont séparés et réunis. Mais le temps a fait son effet et leur complicité toujours aussi présente à laisser place peut être à autre chose ! Clémence est également une artiste. Illustratrice, elle travaille depuis chez elle et s’occupe volontiers des enfants de Gaspard lorsque ce dernier est en plein rush dans son atelier. Clémence est un petit mystère à elle toute seule. Elle ne laisse rien paraître de son émoi et pourtant elle n’en pense pas moins. C’est une jeune femme tout en courbe et volupté, loin des clichés de la mode. Affirmée et indépendant, il ne lui manque que l’homme de sa vie. Les histoires entre voisins n’auront jamais pris autant de sens qu’ici !!
Je connaissais déjà  la plume de Léon de Griffes. Je savais dès le départ que j’adhérerai complétement à son style. Il manie parfaitement le choc des genres. Voguant à la fois sur la volupté et la douceur des mots et l’explosion de l’érotisme. A la fois romantique et charnel. C’est un roman qui a eu la facilité de me transporter ailleurs dans le quotidien rocambolesque de Gaspard. J’ai eu envie de le secouer comme un prunier, d’être cette petite voix qui lui susurre à son oreille les éléments qu’il ne voit pas. Léon de Griffes met en évidence tous les malheurs d’un père célibataire, sa déroute et les moyens de remédier à cette solitude. Et ces derniers vont passer par la création d’un compte sur un site de rencontre ! Je vous laisse imaginer le scénario !
« Sur le bout des doigts » aurait pu s’intituler « l’art et la manière de faire l’autruche ». En effet Gaspard est l’exemple typique de faire l’autruche.
Même si j’ai suivi le raisonnement de Gaspard, l’auteur a eu l’intelligence d’accorder quelques chapitres sur le point de vue de Clémence et de jouer dans l’espace temps, retournant le temps de quelques chapitres dans le passé !
« Sur le bout des doigts » est un savant mélange de subtilité, de douceur, de questions, de chance et de doutes. C’est l’histoire d’un homme qui ne croit plus en rien mais qui veut donner une chance à celle qui lui prouvera le contraire. C’est touchant, bouleversant et unique !

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions BMR, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Léon de griffes, pour tout savoir !

 

 

 

 

MY FAVORITE MISTAKE de Chelsea M. Cameron.

20180122_161241-1

 

[ NEW ADULT – 2018 ]

Traduction : Typhaine Ducellier

Format poche

Éditions Harlequin – Collection &H

Service presse

 

 

 

 

Je remercie les éditions Harlequin pour ce service presse et leur confiance.

 


 

Le résumé :

Une erreur va changer sa vie pour le meilleur ou pour le pire.
Taylor est furieuse. Comment l’université a-t-elle pu lui imposer de partager sa minuscule chambre d’étudiante avec un colocataire homme ? Et pas n’importe lequel : Hunter Zaccadelli.
Un bad boy tatoué, terriblement sexy, qui joue de la guitare comme un dieu et qui ne perd pas une occasion de lui dire à quel point il a envie d’elle. Autrement dit, le genre de type trop beau et trop sûr de lui, à fuir comme la peste sous peine de tomber amoureuse et de souffrir atrocement. Elle n’a donc qu’une solution : tout faire pour qu’il déménage, avant qu’il soit trop tard… 

 


 

Mon avis :

« My favorite mistake » est un livre qui se dévore au chaud sous sa couette. Une lecture palpitante qui réchauffe les cœurs et qui montre que malgré les blessures tout peut être encore possible. Rien n’est perdu.

Taylor est cette jeune adulte qui n’a pas connu l’insouciance de l’adolescence, qui a connu la dureté de la vie bien trop tôt. Sa reconstruction depuis cette nuit terrible n’a été qu’une succession d’échecs et de rendez-vous de psychologues en psychologues. Elle vit dans l’angoisse perpétuelle. Agressive et asociale, elle continue nonchalamment sa vie de jeune universitaire. En colocation avec deux tornades de la vie, Renée et Darah, elle s’ouvre davantage au monde. Mais lorsque la nouvelle colocataire débarque, ses habitudes quotidiennes vont souffrir. Car ce n’est pas elle, mais lui. Bon spécimen avec son air assuré de beau mec. Des airs de j’ai tout le monde à mes pieds ! Une prestance à couper le souffle. Lui, c’est Hunter Zaccadelli. Mystérieux, humour vache, blague douteuse et graveleuse : en gros l’obsédé lourdingue et collant  qui s’accroche comme la moule à son rocher. Dès les premières secondes, les alarmes de Taylor sonnent l’alerte maximale : ne t’approche surtout pas de ce mec ! En quelques minutes elle lui colle l’étiquette :  » à éviter à tout prix ». L’exclure de cette colocation va être le but ultime de Taylor. Et si seulement pour une unique fois, la vie lui aurait présenté sous ses yeux consternés sa seule chance ?

 

♥♥♥ ZOOM SUR LES PERSONNAGES ♥♥♥

Taylor surnommée Missy par Hunter, est à la fois exaspérante et attachant. J’ai compris très vite qu’un bouleversement assez conséquent à entacher sa vie. L’auteur nous laisse dans le suspense plus des 3/4 du livre. Missy est une personne tout de même assez sûre d’elle et avec beaucoup de convictions et de principes. Ces derniers d’ailleurs sont assez contraignant surtout quand il s’agit de relation avec le sexe opposé. J’ai beaucoup apprécié ses reparties et sa franchise à toute épreuve. Elle a un sacré répondant et une sacré droite. Elle est assez farouche mais teintée d’une certaine timidité et retenue. Elle est une jeune femme qui doit apprendre à vivre avec ses démons et j’ai ressenti tout cette histoire comme un processus de guérisson. Elle surmonte petit à petit tous ses tourments. Quant à Hunter, il est juste génial ! J’adore son côté revanchard, je m’en foutiste. Limite rebelle ! Poétique dans l’âme et romantique à ses heures perdues, il vit également avec son passé sombre. Sa noirceur n’est pas omniprésente, elle la tenaille essentiellement la nuit. Contrairement à Missy, il a su très tôt mettre en place des moyens d’apaisement. Musicien éperdu, la chance il y croit fortement ! Son plus beau porte bonheur, sera t-il Missy ?

 

♥♥♥ 1+1 = AMOUR ? ♥♥♥

Tout au long du livre, on suit Missy et Hunter. Ils se cherchent, se trouvent, se détestent et s’attirent ! Tout est question d’alchimie et de moments opportuns. C’est un véritable ballet artistique à suivre ces deux là ! Ca crie, ça rit, ça parle, ça se titille et ça se chatouille. Une osmose parfaite pour un début plutôt compliqué. Une intitation à l’amour et surtout qu’à deux tout est bien plus merveilleux. Les amis, Renée, Darah, Mase et Paul jouent un rôle essentiel : entremetteurs, parafoudre et amitiés, rien n’est plus important !

 

∞∞ EN BREF ∞∞

« My favorite mistake » est totalement attendrissant. Même si le roman n’exploite rien de nouveau en terme de thème. Je me suis prisse d’affection pour nos deux protagonistes. C’est une histoire charmante où l’humour, le désarroi et l’espoir viennent magnifier la vie de deux jeunes gens qui n’auraient jamais du se croiser ! En tant que grande amoureuse de belles romances, j’ai été séduite par celle de Chelsea M Cameron !

 

………EXTRAIT………

 

Je tentai de me concentrer sur l’écran mais j’étais encore plus distraite qu’avant. Il avait fait germer l’idée dans ma tête et à présent elle grandissait à la vitesse d’un haricot magique. L’heure suivante fut un véritable supplice. Une partie de moi se demandait s’il l’avait fait exprès pour me torturer. Ça n’aurait pas été la première fois. Nos mains ne s’effleurèrent plus en prenant du pop-corn et il se comportait comme si on était deux bons amis qui se faisaient une soirée télé.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site officiel de Chelsea M Cameron !

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 

 

 

Toi. Moi. Et les étoiles. #2 de Nelly Weaver.

Toi. Moi. Et les étoiles: Tome 2 par [Weaver, Nelly]

 

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE – 2017]

Auto-édition

Service presse

 

 

 

 

 

Je remercie Nelly Weaver pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Après l’accident qui a failli lui couter la vie, Livie se remet doucement au côté d’Ethan et ses amis.

Conscient de la deuxième chance qui s’offre à lui, Ethan profite de pouvoir enfin jouir de cette relation qui lui a été si longtemps interdite. Il est bien décidé à se reconstruire à New York et faire une croix sur le passé.

Malheureusement, les vieilles habitudes de Livie ne sont pas pour autant derrière elle. Elle compte bien trouver le moyen de contacter son frère tout en sachant qu’Ethan évite toute discussion le concernant.
Mais elle refuse de laisser tomber : Greg est sa famille et le seul qui mérite son pardon à ses yeux.

Quand les secrets et les mensonges se multiplient, quand Livie comprend qu’elle a plus en commun avec son bourreau qu’elle ne le voudrait, une question se pose.

Peut-on combattre le pouvoir du sang qui coule dans nos veines ?

 


 

Mon avis :

Après un final de tonnerre du tome 1, c’est avec beaucoup d’angoisse que j’entame la lecture de ce second volume. Livie était dans une fâcheuse posture qui ne laissait rien présager de bon pour l’avenir. C’est donc avec beaucoup d’émotions et la boule à la gorge que je me replonge dans les trépidantes aventures de Livie, Ethan et Greg.

Nelly Weaver a le don d’en mettre plein les yeux. J’ai vraiment été chamboulée par cette histoire où les personnages se dévoilent davantage et doivent faire face à leurs tourments. Livie se retrouve métamorphosée suite à sa dernière péripétie. Elle est davantage introvertie et même mutique. Elle se sent perdu face à l’absence de son frère. L’incompréhension de son dernier acte est un vrai poids sur le psychisme de Livie. D’ailleurs elle pensait que ses démons ne perturberaient plus ses nuits et ce fut en vain. Elle doute encore d’elle surtout face aux désirs d’Ethan. Elle découvrira dans ses bras que les rapports tendres ne sont peut être pas la solution. Ethan est totalement dévoué à Livie. Peut être un peu trop d’ailleurs. On le découvre surprotecteur, jaloux et intransigeant lorsqu’il s’agit de prendre soin de sa bien aimée. Greg s’est évaporé de leur cercle proche. D’ailleurs comment lui reprocher après le geste ignoble qu’il a eu envers sa sœur. On découvre davantage les amis de Livie et leur vie est vraiment loin d’être simple.

Mon avis est assez court car sinon je vous dévoilerai tout le contenu. C’est une romance qui vous percute de plein fouet. Il vous chavire et vous remue. Les émotions ressenties sont une fois de plus intransigeantes. D’ailleurs Weaver adapte à merveille sa plume à la situation : rythme beaucoup plus lent (sans enlever le côté addiction), elle explore à fond le côté psychologique de ses personnages. Tout ceci pour finir une nouvelle sur cliffhanger tonitruant !

Si vous êtes des fans d’histoire d’amour où passion, jalousie, insouciance, amour, amitié, passé compliqué se mêlent, alors vous ne pourrez qu’adorer cette saga qui se révèle être plein de surprises !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le premier tome !

Vers la page Facebook de Nelly Weaver !

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Saga Taddeuz Miller, #2 : Naufragé de Eva Davios.

Naufragé: Taddeuz Miller, T2 par [Davios, Eva]

 

 

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE, SUSPENSE – 2017 ]

Éditions Reines-Beaux

Service presse

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions Reines-Beaux et Eva Davios pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Lorsque Taddeuz revient dans son présent en 2030, il n’a plus qu’une idée en tête : percer le secret de sa naissance. Mais son statut de naufragé fait de lui l’homme à abattre.

Maintenant libéré de l’emprise de la SSA, il va tout faire pour retrouver Julien et Clara, et tenter de se racheter en protégeant leur fille, Hannah, du funeste destin que lui réserve l’organisation malveillante.

Entraînant son ami Damon avec lui, ils partent ensemble à la recherche de la vérité. Mais rien n’est simple lorsqu’on est considéré comme un traître, surtout quand les sentiments s’en mêlent.

Entre jalousie, vengeance et culpabilité, arrivera-t-il à se faire pardonner ?

 


 

Mon avis :

Que dire de cette saga : elle est juste envoutante, diaboliquement envoutante ! Des ingrédients dosés à la perfection pour tenir en haleine tout au long des chapitres : des secrets, de la rancœur, des questions, de l’action, de l’amour, des doutes, de l’espérance…

J’ai retrouvé le sexy Taddeuz Miller dans une position très inconfortable : suite à sa dernière opération kamikaze, il se retrouve naufragé en 2030. Situation plus qu’embarrassante car il n’aurait jamais du survivre. Sa tête mise à prix, il tente le tout pour le tout afin de survivre. Aidé par son ami Damon Donovan, il part en quête de réponses et surtout il doit à tout pris protéger la fille de Clara et Julien, Hannah. Seulement leur dernière entrevue ne s’est pas soldé en bon terme. Seront-ils prêt à l’écouter ? Trouvera t-il auprès d’eux les réponses à ses inquiétudes et questions ?

Après un début un peu compliqué, notamment me remettre dans l’univers, j’ai été happée de nouveau dans cette histoire sensationnelle. Et puis j’ai été surprise de voir que ce second tome n’est pas en grande partie consacrée à Taddeuz Miller. Eva Davios a choisi de se focaliser sur l’intrépide Hannah et le mystérieux Damon. Il va s’en dire qu’on suit toujours les tourments de Taddeuz et j’ai découvert un homme moins manipulateur, plus protecteur, plus conciliant, plus réfléchit, plus mature. Il est toujours dans l’optique de connaître ses origines.

Hannah a cette impulsivité qui met à mal son entourage et la fourre dans des situations périlleuses. Têtue, intelligente, survoltée, elle est à elle toute seule une boule d’énergie prête à exploser. Elle découvre un univers insoupçonné, même si elle est au courant des agissements de son père. Cet univers dangereux ne l’éprouve guère, au contraire elle se montre courageuse et met à profit son talent pour contrer les agissements de la SSA. Dès le départ elle se méfit de ses prétendus protecteurs ! Taddeuz et Damon n’ont rien d’honnête à ses yeux. Les jours passent sous cette protection envahissante et les langues se délient. Inexplicablement elle se rapproche dangereusement de Damon. Mais le beau ténébreux qui mène un combat intérieur n’est pas facile à dompter. Ce qui donne des scènes à faire tourner la tête et des frissons. Entre lâcheté, attirance et démons, Hannah ne sait plus quoi en penser. Le combat se prépare et les tensions montent à nouveau ! Gagneront-ils cette guerre ? Leurs cœurs seront-ils affronter leurs désirs ?

Davios mène avec brio ce nouveau tome : tension palpable, rebondissements incessants. Elle a su me plonger dans l’action. Entre envie de connaître la vérité sur Taddeuz et cette histoire entre Hannah et Damon, j’ai dévoré les pages. Et je ne vous parle même du cliffhanger de fou ! Je peux dire que Davios sait parfaitement mettre l’eau à la bouche. Son récit alterne différents points de vue : celui de Hannah, de Damon, de Taddeuz et de Clara. Et c’est un pur régal de suivre leurs pensées !

Cette saga est vraiment génial. Le mélange des genres, même si ici il est moins présent que dans le premier opus, donne une dynamique très intéressante à la trame. Bref c’est du condensé pur de tout ce qui peut nous faire frémir pendant une lecture !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le premier tome : « Kamikaze » !

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Reines-Beaux, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Eva Davios !

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3