LES VŒUX SECRETS DES SŒURS MCBRIDE de Sarah Morgan.

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2019 ]
Editions HARLEQUIN – Collection &H
504 pages
Ma note : 3,5/5
Lien Kindle
 
Le résumé :
Dans la région enneigée des Highlands d’Écosse, Suzanne McBride est impatiente que ses trois filles adoptives la rejoignent pour fêter Noël. Hannah, elle, se passerait bien de ces festivités familiales : elle croule sous le travail et, surtout, sous le poids du secret qui va bientôt changer sa vie. Beth, quant à elle, est en pleine crise existentielle et tout ce que la mère de famille souhaite pour l’instant c’est du temps pour elle et du calme afin de décider si elle est prête à reprendre le travail. Posy, enfin, doit composer avec la sensation tenace qu’elle passe à côté de sa vie ; mais changer de voie est risqué quand on a la charge de ses parents. Enfin, toujours moins risqué que de craquer pour Luke, son nouveau voisin… Face aux problèmes de ses filles, Suzanne n’a d’autre choix que de compter sur la magie de Noël pour que ces fêtes se passent bien. Avec un peu de chance et plein d’amour, peut-être comprendront-elles qu’ensemble elles sont assez fortes pour affronter tous les obstacles…y compris un Noël en famille !
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Les sœurs McBride sont un condensé de plein de choses. Aussi différentes les unes des autres, elles évoluent chacune dans leur univers propre et tentent de se retrouver pour les fêtes de Noël au cœur des Highlands. Pas de sexy Higlander en kilt à aller secourir, enseveli sous une tonne de neige, mais ce rendez-vous immanquable est source de nombreux soucis. Il faut dire que la famille McBride a ce petit quelque chose de particulier : le passé. Un passé douloureux et synonyme de silence. Un passé qui les a poussés à arpenter des sentiers caillouteux où le bonheur les a accompagnés malgré leur tristesse. La famille McBride en a affronté des épreuves et elle a su les surmonter avec une force surhumaine. Le silence, les non-dits, les mots blessants, les peurs, les doutes et les cauchemars sont pourtant toujours là des années après.
Un nouveau Noël se prépare chez les McBride et les angoisses resurgissent. Mais ce Noël à l’odeur du changement. Un changement qui débute sur les chapeaux de roues avec les arrivées précipitées des deux sœurs new-yorkaise, Hannah et Beth.

 

Hannah est la sœur aînée. Intelligente, surdouée, elle manie les chiffres avec une avidité effrayante. Elle est la meilleure dans son domaine. Hannah pourtant souffre en silence. Sous cette carapace de froideur se cache une petite fille blessée et apeurée. Les sentiments pour elle, sont des choses inutiles et futiles. D’ailleurs elle ne les comprend pas et se refuse le moindre effort pour les assimiler. Son monde c’est le travail encore et toujours. Pourtant depuis quelques mois un homme s’est faufilé dans sa vie. Il a les bons mots pour l’apaiser. Ses bras la rassurent. Et son aura la réconforte. De là, à être tomber amoureuse, elle n’y croit pas une seconde. Et puis c’est quoi l’amour ? L’amour blesse et trahit, et elle n’a pas besoin de ça dans sa vie. Hannah a peur. Elle ne maîtrise plus rien. Elle fuit, elle court loin de cet homme qui pourrait lui offrir le bonheur. Et maintenant voilà qu’une nouvelle donnée pointe le bout de son nez. Non, elle n’en peut plus. Elle a besoin de réfléchir, de s’éloigner de lui et de tout. Réussira t-elle à ouvrir son cœur et consentira t-elle à recevoir ce bonheur qu’elle mérite tant ?

 

Posy la sœur benjamine est une sacrée tornade. Sa joie de vivre, son humour et sa gentillesse font d’elle une personne avenante et attachante. Posy est restée auprès de ses parents. Guide et sauveteuse, elle aide également sa maman dans son coffee shop. Posy est l’incarnation de la générosité. Elle donne sans retour. Fonceuse, elle rêve cependant d’une autre vie et peut être que son nouveau locataire pourrait l’aider à s’épanouir.

 

Beth, la cadette est une super maman au foyer qui a en marre ! Crise existentielle, elle perd pied dans cette vie qui ne lui ressemble plus. Avant, elle était une working girl efficace qui avait des idées à la minute. Elle s’imposait dans le monde du travail. Elevée ses filles, elle en rêvait et elle l’a fait. Mais son monde, son idéal s’effrite. Elle n’en peut plus. Elle veut s’épanouir tout en étant une maman hyper géniale mais elle veut retrouver une vie en dehors de son foyer. Elle a perdu confiance en elle et c’est un vrai désastre. Elle ne sent pas écoutée et ses désirs ne sont pas pris en considération. Alors qu’une dispute éclate entre elle et son mari, elle plie bagage et abandonne sa famille. Cela lui fend le cœur, mais son mari doit constater par lui même ce qu’elle endure. Trouveront-ils un terrain d’attente ?

 

Sarah Morgan signe une romance de Noël où les personnages sont au cœur de leurs tourments et de leurs désirs. L’atmosphère de noël contribue à délier les cœurs et les mots et peu à peu j’ai pu découvrir la face cachée de chacun des protagonistes. Une histoire tout aussi merveilleuse que douloureuse. J’ai toutefois été décontenancée par la nette différence avec sa trilogie Snow Cristal. Il vrai que je m’attendais à quelque chose de plus ou moins similaire, mais que nenni. Sarah Morgan narre ici une histoire de personnes sans artifice empêtrées dans leurs soucis et leurs problèmes personnels. Elle narre ces difficultés avec une certaine profondeur. Alternant les voix entre les sœurs et leur maman, Suzanne, c’est une histoire qui prend son temps. Il n’y a pas véritablement de rebondissements pour la rythmer, à part ce fameux twist final qui bien évidemment fait son boulot à merveille. C’est un roman qui se lit sans précipitation. Un roman qui se savoure pour faire durer le plaisir. Sarah Morgan a un talent inouï pour peindre les sentiments et l’âme humaine. Elle véhicule ainsi l’espoir sur le chemin de la résilience.

 

Une chronique de #Esméralda

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions Harlequin.

… nos avis sur d’autres romances de Sarah Morgan.

J'AIME PAS EMBRASSER LE PÈRE NOËL de Lea Northmann.

[ ROMANCE DE NOËL – Nouveauté 2019 ]
136 pages
Ma note : 4/5 mention « à croquer »
Lien Kindle
 
Le résumé :
Romance de Noël.
« – Cette année tu n’y échapperas pas, s’écrie Kevin en m’attrapant par le bras et en m’entraînant vers le vieillard à barbe blanche. Allez Madame Eterlen, prenez Ben avec vous on va faire une photo tous les quatre. Tiens, ajoute-t-il en donnant son smartphone à un lutin chelou aussi grand que moi.
– Souriez ! Allez mademoiselle faites un bisou au Père Noël !
Punaise, j’ai horreur de ça ! Mais devant le visage heureux de Madame Eterlen je ne peux pas refuser. J’avance le bout de mes lèvres aussi près que je peux le supporter de la barbe et je claque un baiser sonore. Voilà c’est fait, tout le monde est content. Benjamin aussi a l’air soulagé que cela se finisse.
– Merci ma petite Eloïse, je vais enfin avoir une photo de toi avec le Père Noël, je n’ai jamais compris pourquoi tu as toujours refusé avant, me dit Madame Eterlen en me serrant dans ses bras. »
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Quelle belle surprise cette lecture ! Lea Northmann a su mettre en évidence tout un panel d’émotions. J’ai pu ressentir l’effet « magie de noël » au cœur d’une histoire bouleversante. Une histoire où la réalité des situations et des personnages transperce l’âme. Une histoire où la banalité n’a pas sa place. Une histoire où le passé et son malheur sont percutants et où ce souffle de bonheur dans l’insignifiant prend tout son sens.

 

Éloïse, Benjamin, et Kevin se sont rencontrés dans des circonstances que tout enfant (petit, adolescent et grand) ne devrait jamais connaître. Le rejet et l’emprise toxique ont mis ces trois jeunes sur le bord de la route. Recueillis par la famille Eterlen, ils vont apprendre à s’accepter, à se découvrir et à s’ouvrir aux autres. Un combat difficile mené avec appréhension et douleur, un combat qui prend sens et délivre de bien des maux. Les années défilent et bien que les blessures soient pansées, certaines n’ont jamais guéri.

 

Au travers d’Eloïse, j’ai découvert sa triste vie et sa manière de la repousser. J’ai découvert la vie de Kevin et son combat. J’ai découvert Benjamin et sa passion naissante. Et puis cette famille d’accueil étonnante où amour, confiance et bienveillance acculent et poussent dans les retranchements. Une famille qui fait du bien, une famille merveilleuse. Les souvenirs sont dépeints au travers des errances d’Eloïse dans son passé. Un passé qui empiète un peu sur son présent et lui permet de prendre conscience de ses agissements. Et puis un jour au moment inattendu le Père Noël fait son apparition sur son beau cheval et Eloïse craque, pourtant elle n’a jamais embrassé le Père Noël !

 

Lea Northmann signe une romance de noël où subtilité et sentiments se joignent. Une belle histoire emportée par une jolie écriture qui magnifie la différence et le mal être. Lea Northmann ne déroge pas à la règle et m’a encore fait découvrir le monde équin. Les paysages sont à couper le souffle (une fois encore) et l’ambiance festive de Noël est omniprésente. Une histoire très touchante où l’humilité prend tout son sens.

 

Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… mes avis sur sa trilogie erotic fantasy !

 

L’ÉTRANGE NOËL DE MR DICKENS de Emma Landas.

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – 2017 ]
BLACK INK Editions
106 pages
Ma note : 5/5
Lien Kindle
 
Le résumé :
James Dickens est le roi de Wall Street.
Un roi sans coeur et sans attaches sinon celles du travail et de l’argent. Il a tout : les femmes, une place enviée dans la société, un appartement vertigineux. Oui James Dickens est un homme comblé.
Jusqu’à cette veille de Noël où le fantôme de son ex associé et ami, Jack Marley, vient lui donner un aperçu de ce que sera sa vie s’il ne change pas.
Entre passé et futur, James doit ouvrir les yeux sur son entourage, particulièrement sur sa timide et effacée assistante, Belle Cratchit.
Laissez opérer la magie de Noël du célèbre conte de Charles Dickens « A Christmas Carol » revisité dans une version so romantic.
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Si vous ne connaissez pas encore la plume de Emma Landas, c’est la lecture idéale pour la découvrir.

 

Emma Landas revisite ici une histoire que vous avez peut être vu en dessiné animé ou lu. Scrooge ne vous est peut être pas inconnu. Imaginer, un Scrooge beau gosse et milliardaire dominant Wall Street. Un homme arrogant, imbu, colérique, associable, boudeur, extrêmement riche et terriblement seul. James Dickens est à l’image même du terrible Scrooge avec une touche so sexy. Emma Landas colle parfaitement au célèbre personnage et ajoute sa touche personnelle. L’atmosphère particulière si ressent à la perfection. Emma Landas s’approprie de cette histoire (A Christmas Carol) avec ingéniosité, douceur et romantisme. Et c’est en cela que j’ai passé un agréable moment de lecture.

 

Le passé, le présent et le futur se suivent. Le James Dickens fourbe du départ prend conscience de nombreuses choses. Je ne vais pas épiloguer sur la morale du conte en général, mais ici, Emma Landas ajoute la dimension de l’amour. Et elle le fait divinement bien.

 

C’est une jolie romance qui se découvre le temps d’une soirée. Une histoire différente (pas gimauvesque !) des romances de Noël. Une histoire qui rappelle que cette période de fêtes est propice à de magnifiques événements et que c’est le moment de s’ouvrir aux autres. Une romance généreuse. Une romance portée par une plume que j’adore et qui joue tout autant avec la douceur et la noirceur de l’Homme. Une romance qui ravive l’éclat. Je me suis tout simplement régalée. Certes rien de nouveau dans le scénario mais Emma Landas offre un moment unique où l’amour et la renaissance brillent de mille éclats.

 

Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… mes avis sur d’autres romance de Emma Landas.

COMMENT J'AI BOYCOTTE NOËL (ET SURVÉCU A L'ALASKA) de Julia Nole.

[ COMÉDIE ROMANTIQUE DE NOËL – Nouveauté 2019 ]
Éditions HARLEQUIN – Collection HQN
249 pages
Ma note : 5/5 mention « à croquer »
Lien Kindle
 
Le résumé :
A situation désespérée, solution… radicale.
L’Alaska. Ensoleillement quasi nul, températures extra hostiles et réseau inexistant. Pas exactement la destination dont rêvait Courtney pour les fêtes de Noël ! Pourtant c’est la seule solution qu’elle a trouvée pour :
1. Fuir son ex (qui se trouve aussi être son patron) ;
2. Échapper à la traditionnelle réunion de famille (à laquelle elle était censée venir accompagnée) ;
3. Faire le point sur sa vie (ou ce qu’il en reste).
Bon, elle a peut-être surestimé ses capacités d’adaptation et sous-estimé l’hostilité des habitants. En l’occurrence, de Brad, homme à tout faire du village, à la carrure – et à l’amabilité – digne de celle d’un ours. Alors Courtney n’a plus qu’un seul objectif : survivre. Si possible, loin de Brad.

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Okay, okay … j’échauffe mes doigts et je remets en ordre tout ce que je dois vous dire sur cette comédie romantique « spéciale noël » aussi hilarante qu’émouvante.

 

Courtney est une jeune femme sans histoire. Beaucoup rêveuse, un peu trop romantique, un peu trop fleur bleue et irrémédiablement attirée par les hommes qui ne méritent aucunement son attention. Courtney rêve de l’homme, du vrai, celui qui sera la rendre heureuse et non pas celui qui l’abonne à son canapé accompagnée d’un (voire beaucoup) pot de glace géant. Courtney, la tête dans les étoiles et le reste sur un nuage duveteux, est le genre de femme que j’adore. Simple, bordélique, maladroite, intelligente … la femme parfaite dans un monde un peu trop macho ! Courtney est attachante et irrésistiblement rigolote. Le plus dur dans sa vie c’est la solitude et les noël chez sa mère qui passe de février à décembre son temps à préparer l’événement majeur de l’année. Une mère un brin trop protectrice et beaucoup monomaniaque, qui ne rêve qu’une chose que sa fille adorée trouve chaussure à son pieds et bague à son annulaire. Oui mais Courtney a un léger problème, ses histoires de cœur ne dépasse guère le troisième rendez-vous, et la bague a beau briller dans ses yeux elle est loin d’être sur son doigt. Et si elle avait mis tous ses espoirs dans son patron hyper sexy au diable, la chute en est bien plus douloureuse. Courtney rêve mais ses illusions virent souvent au cauchemar. Et elle n’en peu plus ! Elle sature, elle débloque, elle rumine, elle mange trop de glace, elle ne va pas bien du tout ! Alors que tout son monde s’écroule comme un vilain château de cartes, une proposition saugrenue vient la sauver : faire un remplacement en Alaska. Ni une ni deux, la voici bagages en main, direction un petit village de rien du tout perdu au fin fond de l’Alaska. Parée à toutes éventualités, elle a oublié de prendre en considération la présence exceptionnelle d’un ours mal léché.

 

Brad, le barbu et taciturne, tout le temps, n’a que faire de cette citadine venue se perdre dans son monde. Lui ce qu’il aime avant tout c’est : la solitude, le calme, le vide, rendre service, travailler le bois et peut être par la force des choses aller secourir la belle. Peu bavard mais d’une gentillesse sans pareil, Brad fait peur. Sa carrure imposante, son pick-up qui a des allures de guet-apens pour y réaliser un kidnapping voire un meurtre, sa manière de s’exprimer, il y a de quoi flipper pour la brave Courtney. Tout ceci aurait pu continuer sur cette lancée désastreuse, si une bande de mamies olé olé n’avaient pas mis leur grain de sel ou de neige dans cette histoire. Oui parce que toutes les mamies voient ce que nous ne nous voyons pas. Et le pire c’est qu’elles ont raison !

 

Une chaudière malmenée, une terrible tempête, un blizzard à couper le souffle et la vue et un ours brun mal léché ont suffit que ces deux têtes brûlées se rapprochent. Cela suffira t-il à surpasser leurs erreurs et leurs peurs ?

 

Une nouvelle fois c’est un sans faute pour Julia Nole. Sa dernière comédie romantique a de quoi vous faire chauffer les zygomatiques. Une histoire aussi douce qu’hilarante. Une histoire aussi charmante que accaparante. Un humour dosé avec suffisance et un personnage sympathique et extraordinaire. J’ai rigolé pour les petits tracas de Courtney, ses déboires et sa manière de les affronter, sa maladresse et sa façon de se les approprier, ses piques non pas assassines mais qui témoignent de sa gêne, sa manière de courir dans la neige et de s’y affaler de toute sa longueur, ses décisions rocambolesques et sa façon de se dépatouiller de sa maladresse, de ses mensonges et de ses peurs. Une aventure exotique au pays de la neige où Courtney va enfin trouver la femme qu’elle est et la fille aimée par ses parents. Un parcours houleux où les ours auront sa peau !

 

Une comédie romantique pétillante qui enjolivera cette période de noël ! A découvrir et à croquer sans modération ! Julia Nole a su me faire pleurer de rire !

 

Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions Harlequin !

… mes avis sur d’autres romances de Julia Nole.

UN NOËL A PARIS de Nicolas Chastain.

[ ROMANCE DE NOËL – Nouveauté 2019 ]
Éditions HARLEQUIN – Collection HQN
Ma note : 4/5
Lien Kindle
 
Le résumé :
Quand Paris est sous la neige, tout redevient possible.
Romancière, Gloria a pris l’habitude d’écrire des histoires plutôt que de les vivre, car elle a fermé son cœur à double tour il y a bien longtemps. Pour autant elle refuse de laisser Abigaïl, la petite-fille de ses voisins, suivre le même chemin : jour après jour, elle la voit perdre espoir à force d’attendre, en vain, le retour de son père. Alors, à l’approche de Noël, Gloria décide d’agir : elle va partir elle-même à la recherche du père d’Abigaïl ! Même si ce voyage doit la ramener à Paris, la ville de l’amour. Là où elle a laissé une partie de son cœur et où elle s’était juré de ne plus jamais revenir.
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
En règle générale, je ne suis pas une très grande adepte des romances de Noël. Tous les ans, je laisse tout de même la chance à quelques lectures de me prouver le contraire. Mes choix sont sans doute très restreints par peur de trouver cela vraiment trop gnangnan ! Pour le coup j’ai plongé mon nez dans les sorties de la collection HQN de novembre et je me suis laissée tenter par deux titres dont celui-ci.

 

Nicolas Chastain et son résumé ont su me convaincre d’ouvrir cette belle romance. Une romancière, Gloria, enfermée dans son rôle d’autrice, qui ne vit que par procuration la vie qu’elle édulcore au travers de son héroïne. Gloria a su me toucher. Une femme à l’imagination débordante, un brin loufoque et qui se met cesse dans des situations rocambolesques. Elle aime beaucoup la période de noël et la neige. Il faut dire qu’à New York elle a de quoi satisfaire son admiration. Gloria est une femme qui aime la solitude par défaut suite à une très mauvaise expérience amoureuse. Elle n’a plus confiance aux hommes en règle général sauf en son petit frère adoré et peut être son voisin, une ancienne gloire du cinéma. Ses voisins sont sa bouffée d’oxygène. Elle éprouve un certain attachement pour la petite Abigail, 10 ans, élevée par ses grands parents maternels. Abigail est choyée et aimée, mais l’absence de son père et une cruelle épreuve qui au fil des ans devient pesante. D’ailleurs Abigail a une extraordinaire idée. Avec son petit air malicieux et coquin, un brin attristé, elle décide de convaincre Gloria de ramener son père. Ni une ni deux, Gloria décide de partir à Paris et ramener illico presto cet homme qui ne s’est jamais soucié de sa fille quitte à surmonter ses mauvais souvenirs. Paris ville romantique ou romanesque ? Sous la neige tout est possible et peut être qu’enfin Gloria sera en parfaite harmonie avec elle-même et s’octroiera enfin sa part de bonheur ?

 

NOËL A PARIS c’est l’histoire de neuf vies qui se croisent et se décroisent et où au centre gravite la belle Gloria. Une histoire que j’ai beaucoup apprécie. D’une pour sa simplicité, idéale pour prendre du bon temps tout en décompressant. De deux, le personnage de Gloria est très attachant. Je l’adore pour son petit côté maladroit et inoffensif, pour son imagination sans limite, et,  pour sa générosité et son altruisme. Et surtout j’ai adoré voir son sourire s’épanouir. De trois, les huit autres personnages secondaires sont aussi adorables que hilarants. Un imbroglio de personnalités qui se confrontent, se déchirent et s’aiment sans limite. De quatre, une atmosphère et un décor idyllique conférent à l’histoire cet aspect chaleureux et cocooning. Et de cinq, la magie de Noël omniprésente mais sans être rébarbatif.

 

NOËL A PARIS est un merveilleux conte où les secondes chances se doivent d’être réalisées et où la générosité à sa place entière dans ce décor enneigé où il fait bon de s’abandonner.

 

Une petite lecture que je vous recommande chaleureusement.

 

Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions Harlequin !