Lauburu #1 : La croix du destin de Rose J. Kalaka.

 

[FANTASTIQUE YOUNG ADULT – Nouveauté 2017]

Something Else Editions

Service presse

 

Je remercie Something Else Editions pour ce service presse

 


 

Résumé :

Une prophétie… Deux jeunes élus.

Elaia a toujours su qu’elle avait été adoptée, ce qui ne l’a jamais empêché de considérer ses parents comme sa vraie famille.

Hélas, tout bascule pour cette jeune anglaise lorsque, le jour de ses seize ans, elle ouvre le courrier de sa mère biologique et apprend ses véritables origines.

Commence alors un long périple en France où elle se rend pour mieux comprendre qui elle est réellement.

Dans un monde où les humains côtoient sans le savoir sorcières, lutins et autres créatures, la jeune fille ne tarde pas à faire sa rencontre.

Il l’imagine depuis longtemps, tandis qu’elle ignore tout de sa puissance. Leurs destins sont liés et ensemble, ils devront réécrire l’avenir..

 


 

Mon avis :

C’est une chronique un peu particulière aujourd’hui que j’écris. Tout simplement par ce que j’ai une histoire singulière avec ce roman. En effet je l’ai découvert dans son état brut lorsque je faisais partie des membres du comité de lecture de cette maison d’éditions. Donc je fais aborder cette chronique sous un autre axe.

Chère Rose,

Notre rencontre fortuite sur Instagram fut un coup de pousse du destin, rien ne présager autour d’un post qu’on avait ce petit point commun : ton livre. Lorsque que tu m’as posé cette question concernant si le retour que t’avais eu du comité était de mon origine, j’ai eu de suite des sueurs froides car je me rappelais très bien que je n’avais pas été tendre dans mes remarques et que je doutais fortement du potentiel. Me voici donc un an après à relire ce roman, ton roman. Il faut dire que je ne relis absolument pas ce que j’ai déjà lu et que donc t’as une chance fabuleuse que je me sois replongée de nouveau dans cette lecture (et puis je voulais savoir). J’ai pris le temps de tout relire, ne sautant aucun passage même si j’en connaissais le déroulement, les rebondissements et le final. Je dois dire que j’ai été totalement abasourdie par le travail colossal que tu as fourni. Ta syntaxe a été retravaillée et les changements apportés ont allégé ce texte qui était sans contexte trop long et trop lourd. J’ai de suite été charmée par ta plume qui avec fluidité et grâce nous fait voyager dans ta région natale, le pays basque. Tu nous y racontes avec plaisir tous les us et coutumes de cette terre qui t’es chère. Au travers de ces ado tu nous plonge dans une histoire merveilleuse et fantastique : des sorciers et sorcières unis par une prophétie au pays du béret, il fallait y penser et surtout avec un culot d’enfer d’oser. Car ton imagination fertile nous fais vivre de mille et une façon, ce voyage extraordinaire. Aux côtés de Joan et Elaia et de leurs cousins et cousines, tu nous ouvres un monde de magie. Elaia a cette pureté et cette innocence qui nous comble et nous attache profondément à son personnage. On la suit tout au long de ses épreuves et de ses doutes. Sa quête au travers de rites est magique et ensorcelante. Cette idylle entre les deux Elus est d’une douceur exquise. L’amitié et l’amour sont des symboles très puissants que tu manies avec dextérité. Ces liens que tu as crées sont forts et je crois que c’est en cela que ton roman excelle : il en émane une telle chaleur humaine ! Tu nous fais voyager dans ses montagnes pour mon plus grand bonheur : terre atypique, tu m’en a mis plein les yeux. Tu m’as offert un final qui met l’eau à la bouche et finalement j’ai hâte d’en savoir plus.

Tu sais que parfois je suis exigeante mais peut être pour le bien de ces auteurs qui se révèlent. Tu as sans aucun doute du talent : mais laisse toi aller davantage, fais place à l’imprévisibilité, surprend nous davantage. Il m’a manqué cette petite chose qui tient en haleine tout au long de la lecture. Cette petite touche suspense qui aurait rendu ton histoire encore meilleure. C’est le ressenti que j’avais eu à ma première lecture mais dont je viens juste de mettre le doigt dessus (ce petit quelque chose qui me manquait). Fais place dans ton scénario aux petits éléments imprévisibles ! Pour que ca claque davantage !

Je serais présente à la sortie de ton tome 2 car ton prologue pour le coup m’intrigue énormément. Continue à nous faire voyager dans ton univers et aux travers de tes mots. N’oublie jamais le pouvoir de ta plume, ton pouvoir.

Amitiés,

 

liens-utiles

 

Vers le site de Something Else Editions !

 

 

64391-episode

Publicités

Zéphyria, tome 1 : épisode 2 de Anais Guilmet.

 

[ROMANCE FANTASTIQUE Jeunesse – Nouveauté 2017 ]

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Anaïs pour sa confiance et le service presse.


Résumé :

Après avoir échappé à la mort, Jessyca se retrouve confrontée à une toute autre réalité que la nôtre. Le ciel lui a fait cadeau d’une seconde nature pour l’empêcher de périr entre les mains d’un homme qui cherche à l’éliminer depuis sa naissance.
Pour la protéger, son Ange Gardien doit l’emmener vers son nouveau foyer : une dimension peuplée de créatures ailées.
Mais la jeune fille apprend rapidement qu’elle est l’ennemie numéro un du peuple angélique et qu’elle ne doit révéler à personne ce qu’elle est.
Jessyca n’en fait qu’à sa tête et s’attire de nombreux ennuis. Un Ange que Gabriel ne compte pas parmi ses amis tente de séduire sa protégée à n’importe quel prix. Cela ne plaît guère au Gardien, surtout lorsqu’il se rend compte qu’il développe des sentiments interdits envers l’humaine.
Pendant que Jessyca sème le chaos parmi les Anges et que Gabriel essaye de lutter contre ses sentiments, une tempête se prépare. Ce que tout le monde ignore, c’est que Jessyca est au cœur d’une Prophétie qui pourrait annihiler la race des Anges et rendre le pouvoir à ceux qui ont échoué.

 


 

Mon avis :

Voici un second épisode qui m’a beaucoup plus enchantée que le premier.

Ce second épisode s’inscrit dans une rythmique beaucoup plus prononcée ! Jessyca se retrouve confrontée à cette solitude pesante et obnubilant. Elle ne voit qu’en elle tous ses défauts et toutes ses faiblesses. Elle va rapidement perdre pied et bouleverser le quotidien impeccable des Anges. Et c’est sans compter sur la présence suspicieuse de ce bel Ange qui vient mettre le trouble !

Les personnages ont évolué surtout au niveau sentimental. Gabriel s’est rendu compte qu’il n’est absolument pas insensible aux charmes de Jessyca qui elle même se met à ressentir ces choses qui lui sont interdites. Tout ce chamboulement a le mérite de mettre l’huile sur le feux et les tensions deviennent très vite palpables !

J’ai beaucoup apprécié l’atmosphère qui se dégage de ce second tome. L’auteure nous délivre quelques éléments qui viennent renforcer le côté intrigue. Pour le moment rien n’est encore dévoilé. Mais l’auteure sait très bien jouer avec les mots pour nous donner l’eau à la bouche. La plume d’Anaïs est beaucoup plus fluide et elle ne s’embarrasse plus de ces répétitions que je trouvais redondantes dans le premier épisode.

Ce second tome est un vrai enchantement et il ne me tarde plus qu’une chose : celle de découvrir ce que le futur réserve à Jessyca et à Gabriel !

 

liens-utiles

Retrouver mon avis sur le premier épisode !

Retrouver tout l’univers d’Anaïs Guilmet sur son blog !

Retrouver ici la page Facebook d’Anaïs Guilmet !

 

 

 

Les passeurs de lumière, tome 3 : Le saut de l’ange de Blandine P. Martin.

 

[ ROMANCE FANTASTIQUE – Nouveauté 2017]

Editions REINES-BEAUX

Service presse

 

Je remercie les éditions Reines-Beaux pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Séquestrée par William, Elisa lutte chaque jour pour ne pas perdre espoir. Son cercle d’amis devient alors sa seule chance de se sortir de cet enfer. Les bas-fonds du Royaume des Ombres n’ont plus de secrets pour la jeune Passeur de Lumière. Fort heureusement pour elle, ses alliés de toujours ne l’abandonneront pas.

Et si la folie dévastatrice de William changeait à jamais la jeune femme ?

Et si son enlèvement réveillait chez certains des sentiments enfouis ?

Une chose est sûre, rien ne sera jamais plus pareil après cela.

Envolez-vous pour un dernier voyage, préparez-vous pour le dernier saut de l’ange.

 


 

Mon avis :

La fin du deuxième tome nous laissait dans l’embarras le plus total : Elisa kidnappée et séquestrée par William un être abject et sans moral. Une fin qui nous laissait sur notre faim et une seule pensée obsédante : à quand la suite ?

Ce troisième volume reprend là on s’arrêtait le second : dans les cachots sombres où toute forme d’humanité semble avoir déserté. C’est un chaos indescriptible où les corps décharnées des femmes se trouvent être la seule valeur importante. L’auteure survole ce sujet sans trop rentrer dans les détails morbides, mais on ressent parfaitement toutes ces éléments néfastes. Il va s’en dire que ses amis, les passeurs de lumière et Jared, sont toujours présents et se démènent pour la retrouver et la sauver. Lors de cette mission sauvetage, c’est Marc qui va la délivrer.

S’en suit une phase de reconstruction et de remise en question. Elisa n’est plus que jamais perdue. La noirceur l’a envahi et sème le doute.

Une fois de plus, Blandine P. Martin, m’en a mis plein les yeux. Elle a cette facilité émouvante de transmettre les sentiments. Elle vous plonge dans les frasques de ses personnages en un claquement de doigts. J’ai été obnubilée par cette suite et pas un seul moment je n’ai vu ce qui se profilait à l’horizon. Un final totalement ahurissant avec un retournement de situation rocambolesque. L’auteure a frappé fort. Je me suis énormément attachée à cette clique que j’en ai versé mes larmes face au déroulement de ce troisième volet. Que de chemin parcouru depuis le premier tome.

« Les passeurs de Lumière » est un condensé pur de sincérité, d’amitié, d’amour et de personnages qui vivent mile tourments et plaisirs et qui sont présents quoiqu’il arrive. La mort n’est pas synonyme de fin, ici l’auteure l’a magnifiée et rendue plus merveilleuse que la vie.

 

 

liens-utiles

 

Mon avis sur le premier tome !

Mon avis sur le second tome !

Lien vers le site de la maison d’éditions Reines-Beaux

Retrouver ICI l’interview de Blandine P. Martin !

 

 

 

Entre les mondes, tome 2 : Les Descendants de Maëlle Andals.

 

 

 

[ ROMANCE FANTASTIQUE / Bit-lit – Nouveauté 2017 ]

Éditions DREAMCATCHER

Service presse

 

 

Je remercie les éditions Dreancathcer pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Alors que la paix est sur le point de régner à Méenne, Adrian est obligé de retourner dans la famille qui l’a vu naître. Il sait ce qu’il doit à son pays d’adoption ; alors ce sacrifice ne lui semble pas si grand après tout. Quant à Néva, elle a survécu… S’il est heureux de la retrouver, il va devoir pourtant lui dire adieu, encore une fois.

Dans le monde de Néva, la mission des SDO semble terminée. Néva est bien décidée à s’expliquer avec Joshua sur leur relation. Elle veut son indépendance et refuse l’idée d’appartenir à qui que ce soit et encore moins à un vampire. Mais rien ne se passe comme prévu… Pourquoi refuse-t-il de sortir de sa vie ? L’affaire est-elle vraiment terminée ? Peut-elle vraiment arrêter de rencontrer Adrian comme il le lui a demandé ?

 


 

Mon avis :

Je faisais partie des quelques lectrices qui n’avaient pas accroché au premier tome pour maintes raisons que vous retrouvez dans ma chronique (voir lien plus bas). A l’annonce de la sortie par la maison d’éditions, j’ai longtemps hésité à accepter : allais-je aimer ou pas ? Puis j’ai accordé une seconde chance à Maëlle Andals, va t-elle me conquérir ? C’est donc avec beaucoup de craintes que j’ai débuté ce deuxième tome « les Descendants ». Tiens donc, un titre accrocheur qui me met de suite la puce à l’oreille, l’auteure va t-elle nous dévoiler enfin les réponses aux questions énoncées dans le premier volume ? Avec nonchalance je m’y jette enfin et je met de côté tous mes aprioris.

Les chapitres s’enfilent à mon grand étonnement aussi rapide que l’éclair. Et j’en suis la première soufflée. Malgré la longueur de ces derniers que je désapprouvais au premier tome, ici elle n’est aucunement gênante et au contraire j’ai beaucoup apprécié car l’action très présente a pris la place aux descriptions quelquefois trop longues et imposantes (toujours dans le premier tome). Premier bon point !!! Autant que je vous le dise dés maintenant je vais en distribuer beaucoup de bon point !

Je retrouve donc notre trio d’enfer : Néva, la guerrière intrépide, Adrian, le beau chevalier et Joshua l’irrésistible vampire. Quels beaux mondes ! Un trio d’amoureux qui jouent parfaitement leurs rôles de possessifs, de jaloux et d’intransigeants. Honnêtement, mon cœur n’a pas su les départager : je les aime tous les deux. Leurs traits de personnalités, leurs défauts et leurs qualités réunis en feraient un homme parfait. Par ailleurs Néva, également joue sur les deux tableaux, la coquine. Oui quelle coquinette cette Néva ! Elle nous offre des scènes torrides (rien de vulgaire, elles sont magnifiquement enjolivées par la plume de Maëlle Andals). Elles apportent une touche sensuelle dans ce monde de brut. En effet, elle va être confronter à de terribles événements tragiques et morbides. Néva va souffrir physiquement et psychologiquement. Tout se déchaine autour d’elle. Pour le coup j’admire cette force qu’émane de ce petit bout de femme. Elle mène son monde en désolation par le bout du nez et insuffle une énergie vitale. C’est une tornade à elle toute seule. Elle améliore ses capacités surnaturelles et nous en met plein les yeux. Ce deuxième tome permet aux personnages de s’affirmer et de se dévoiler. Leurs assurances magnétiques et écrasantes rendent la lecture encore plus addictive. La plume de l’auteure n’est pas en reste car elle m’a totalement hypnotisée. J’ai beaucoup apprécié le fait que l’auteure glisse quelques clins d’œil sortis du premier volume. Il est vrai qu’en l’absence de prologue, j’ai eu peur d’avoir oublié l’essentiel et que ceci nuirait à ma compréhension de cette suite. Mais que nenni tout est parfaitement ficelé pour rendre la lecture d’autant plus agréable.

Ce deuxième tome m’en a mis plein les yeux et m’a conquise. L’action omniprésente avec une intrigue bien menée et la révélation du secret d « Entre les Mondes«  m’ont enchantée et émerveillée. Un pur régal pour un final tonitruant et qui bien évidemment m’a laissée sur ma faim.

 

 

liens-utiles

 

Mon avis sur le 1er tome : c’est par ICI !

Lien vers le site des éditions Dreamcatcher : c’est par ICI !

Lien vers Amazone (1er tome )

 

 

Vampyre mais pas trop, tome 1 : A fleur de sang de Audrey Lardy.

51CQMeLBqLL

 

ROMANCE FANTASTIQUE – Nouveauté 2017

AUTO-ÉDITION

SERVICE PRESSE

 

 

 

 

Je remercie Audrey Lardy pour sa confiance.

 

66112426

 

Résumé :

Rose quitte le château familial avec l’espoir de mener une vie plus normale .Mais entre vampires (bons et mauvais), complots et rebondissements, elle aura du mal à échapper à son destin…
La Voix sera peut-être sa meilleure alliée …

La jeune femme fera-t-elle confiance à ses sentiments? Et surtout, l’amour peut-il survivre à tout dans cette vie ou dans une autre?

 

66112426

 

Mon avis :

Un premier livre qui a des idées derrière la tête et qui mérite qu’on s’y penche dessus malgré les quelques erreurs qui se sont infiltrées par ci par là.

Je vous expose les points qui ont retenu toute mon attention et également retiendront la votre :

  • Une histoire de vampire pas comme les autres : l’auteure vous propose une romance qui sort des sentiers battus. Rose est née d’une union peu commune entre une humaine et un vampire (et pas n’importe lequel). Toute une machination se met en route alors que cette dernière ne veut absolument pas des responsabilités qui lui incombent. Elle s’enlise dans une situation de plus en plus ingérable. Les complots et les mensonges font venir perturber la sérénité de cette vie paisible qu’elle s’accorde.

 

  • Les éléments perturbateurs nous sont dévoilés au compte goutte et j’avoue que le côté suspense est bien maitrisé.

 

  • Ce premier tome pose les bases : on découvre l’univers qui me semble outre mesure différent du notre (la description est assez vague, malgré les quelques éléments égrenés, je me permet de dire qu’il ne s’inscrit pas dans notre proche réalité) ; on fait la connaissance des personnages Rose et Ezrhan ainsi que du ténébreux amoureux.

 

  • La romance s’apparente à mes yeux à un remake de « Roméo et Juliette » : une histoire d’amour impossible où de nombreuses péripéties viennent l’entraver.

 

  • Des rebondissements finaux époustouflants qui nous laissent totalement sur notre faim amenant frustration et compagnie.

 

C’est une très belle histoire malgré les imperfections qui malheureusement m’ont frappées. Une très belle écriture qui mérite de s’affirmer et que j’encourage à se perfectionner.

La suite est bientôt prévue et je m’y plongerai avec plaisir pour voir ce qu’advienne ces héros atypiques et charmants : les possibilités et mystères sont tellement nombreux que je serai certainement surprise !

 

 

liens-utiles

 

Lien Amazon !

Page Facebook de l’auteure !

 

 

 

 

Reflet d’encre, saison 1 : épisode 2 de Lucille Rybacki.

51HFye4yRtL

 

[ NOUVELLE FANTASTIQUE – 2016]

ÉDITIONS NUTTY SHEEP

SERVICE PRESSE

 

Je remercie les éditions Nutty Sheep pour ce service presse.

 

Résumé :

Cassandra a peut-être une chance de se débarrasser de ce terrible pouvoir, de reprendre une vie normale. Que ne donnerait-elle pas pour cela ? La compagnie de Daniel la motivant plus que jamais, elle fait donc confiance à son étrange tatoueur et lui accorde une soirée pour l’aider. Mais si celui-ci n’avait aucune intention de lui retirer son don ? Les tatouages feraient-ils entièrement partie d’elle ? Après tout, Daniel en semble persuadé, et plus qu’intéressé… Peut-être même trop…

stickers-frise-florale

Mon avis :

Ce deuxième épisode nous plonge dans l’univers sombre de ce tatouer énigmatique. Nous naviguons aux abords de la magie vaudou sous fond de Bayou. Ce qu’elle espérait de cette rencontre ne va pas prendre la direction voulue. Ces questions restent éternellement sans réponse.

Egalement Cassandra retrouve Daniel lors d’un tête en tête. Nous voyons naître une alchimie entre ces de là.

Un deuxième épisode obscur où les personnages se dévoilent. Un suspense incroyable qui nous tient en haleine et dès la lecture finit il nous tarde qu’une chose savoir la suite.

stickers-frise-florale

Pour tout savoir sur Lucille Rybacki et Nutty Sheep : c’est par ICI !

Mon avis sur le premier épisode : c’est ICI !

Âmes Sœurs, Armes Contraires de Mayday MC.

51w+-QetmEL._SY346_

 

[ ROMANCE M/M, FANTASTIQUE – 2016 ]

AUTO-ÉDITION

SERVICE PRESSE

 

Je remercie Mayday MC pour sa confiance.

 

Résumé :

Viktor Ivanov est un élémentaliste renommé et pour cause : il fait partie des rares personnes à être en mesure de maîtriser la totalité des éléments. Issu d’un milieu modeste, il a rapidement intégré le clan des Lyudians, groupe politico-mafieux ayant la mainmise sur les actions menées par la ville et porteur d’une idéologie populaire. Face à lui, le clan des Rashkans, dirigé par Igor Starovski, est l’antithèse même des valeurs qu’il porte. Très centré sur la finance, les magouilles politiques et la gloire personnelle de ses membres, le clan des Rashkans poursuit une lutte incessante dans l’espoir de devenir le seul et unique groupe au pouvoir. Mais c’était sans compter un destin pour le moins surprenant unissant les deux hommes : Viktor Ivanov et Igor Starovski s’avèrent être en réalité des Âmes Sœurs. Au-delà de la haine et des rancœurs, ils vont devoir apprendre à se supporter mutuellement, quitte à briser tous les codes. Mais ne dit-on pas que de la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas ?

stickers-frise-florale

Mon avis :

Une jolie lecture remplie de surprises et de rebondissements. Quelle idée fabuleuse : cette romance M/M fantastique. Je pense que ce mélange est l’élément principal et essentiel qui m’a séduite. Une plume fluide et addictive faisant ressentir toutes les émotions des personnages principaux.

Deux personnages aux antipodes, Igor et Viktor. Ils viennent de deux sociétés se haïssant pour d’obscures et lointaines raisons oubliées mais perpétuaient par les générations. Deux clans avec leurs deux héros. Ils maitrisent à la perfection les éléments : l’eau, le feu, la terre et l’air. Les combats violents sont leur quotidien : stratégie, victoire et défaite sont leurs bannières. Jusqu’au jour où le destin s’en mêle et les réunis. Amour et trahison vont devenir leurs mots d’ordres.

« Âmes sœurs, armes contraires » est avant tout une histoire d’amour torride entre deux hommes aux destins communs. Des âmes sœurs qui vont devoir cohabiter avec leur désir et leur engagement envers leur clan respectif.

Nouveau coup de cœur pour cette romance innovante. Un style unique et frais qui m’a fait passer un super moment de lecture !

stickers-frise-florale

Lien Amazon.

Pour tout savoir sur Mayday MC : c’est par ICI !