Surtout pas toi ! de Collectif

20190423_170740

Nouvelles/Romance contemporaine – Recueil sorti le 20 mars 2019

Editions Harlequin – Collection &H

Service presse

Ma note : 4/5

 

Avant de commencer, je tiens à remercier Mélanie des éditions Harlequin pour sa confiance et pour m’avoir permis de découvrir ce recueil en service presse.

Résumé : Certaines règles méritent qu’on les enfreigne… surtout quand il s’agit d’amour !
Elle ne doit pas craquer ; il ne peut pas l’aimer.
Leur amour est impossible.
Et pourtant…
Elle est du côté de la justice ; il est derrière les barreaux. Elle est son grain de folie ; il est son retour à la raison. Elle ne croit en rien ; il ne croit qu’en Dieu. Elle est la promesse d’un avenir heureux ; il est otage d’un passé désastreux. Ils ne devraient pas s’aimer… mais ils vont tout faire pour que triomphent les sentiments.
Dans ces six nouvelles inédites, plongez dans des histoires où l’amour ne tolère aucun obstacle !
E. Blaine — Mon bonheur entre tes mains
J. Bonte — Fall for me
N. Charlier — Toi que j’ose aimer
F. Hana — Electric Girl
L. Méonis — Je serai celui qu’il te faut
A. Scott — Dangerous attraction

 

Mon avis : Depuis quelques années, j’ai pris l’habitude de me procurer le recueil publié par les éditions Harlequin à l’occasion du salon du livre. Tout d’abord, il permet de retrouver les autrices qui nous font vibrer tout au long de l’année. Ensuite, c’est un moyen de découvrir la plume de celles dont on n’a pas encore osé ouvrir un roman. Cette année, je suis gâtée car les six grands noms choisis sont des autrices dont j’apprécie la plume et le thème des « amours interdits » est un thème qui s’annonce très prometteur !!! Laissez-moi vous raconter un peu plus en détail ce qui se passe au fil des histoires :

  • La première nouvelle est signée par la reine de la romance française, Emily Blaine. « Mon bonheur entre tes mains » met en scène Paul, un ancien militaire blessé en mission, et Camille, sa kinésithérapeute. Paul et Camille étaient ensemble au lycée, elle avait le béguin pour lui mais lui ne s’en est jamais rendu compte. Pourtant, les années étant passées, Camille est maintenant une jeune femme sexy qu’il aimerait séduire…. En pleine instance de divorce, il cherche à donner un nouveau souffle à sa vie. Cette nouvelle, sans grande surprise, nous parle de reconstruction et de seconde chance. Comme toujours avec Emily Blaine, on n’est pas déçu mais je n’ai pas été surprise…
  • La seconde nouvelle est de Juliette Bonte, l’autrice qui monte ! « Fall for me » met en scène Finn et Montana, enfants puis adolescents, qui vivent un amour de jeunesse. Du jour au lendemain, Finn devient Fall et il abandonne Montana pour prendre la tête du gang qui était dirigé par son frère auparavant. Devenue officière de police, elle n’a qu’une envie : retrouver Fall et le ramener dans le droit chemin ! Comme toujours, la plume de Juliette Bonte est addictive et efficace, ses personnages sont hauts en couleurs et on n’a qu’une envie, connaitre le dénouement de cet amour interdit !
  • La troisième nouvelle a été écrite par Nathalie Charlier et s’intitule « toi que j’ose aimer ». Là, on peut dire que l’autrice ose « tout » en mettant face à face Rose, une étudiante en vacances chez sa grand-mère, et Soren, futur prêtre sur le point de partir à Rome. Les deux jeunes gens ne peuvent s’aimer et pourtant, le cœur a ses raisons que la raison ignore. Soren va douter de son engagement et devoir faire la paix avec son passé au cours de cet été qui pourrait tout changer pour tous les deux. On reconnait bien la plume de Nathalie Charlier et je n’ai pas levé le nez de ma lecture avant de savoir quel sort elle leur avait réservé.
  • La quatrième nouvelle est « electric girl » de Fleur Hana. Un jeune homme, peu sûr de lui, fête son anniversaire et flashe sur Ambre, la chanteuse du groupe. Ensemble, ils vont vivre une nuit de folie et ils vont apprendre à lâcher prise. Cette nouvelle très rock and roll nous amène à réfléchir sur notre vision de la vie, l’envie ou non de prendre des risques et sur tout ce qu’on est capable de faire par amour….
  • « Je serai celui qu’il te faut » a été écrite par Louisa Méonis. Elle est peut-être l’autrice que je connais le moins et sa nouvelle est celle que j’ai préférée. Edward est militaire et revient en Grande-Bretagne pour l’enterrement de son frère. Il rencontre à cette occasion Julia, sur le point d’accoucher, enceinte de son frère. Serait-il correct qu’Edward succombe à Julia, l’ex petite-amie de son frère ? J’ai trouvé cette histoire très touchante et j’ai été subjuguée par ces deux protagonistes hauts en couleurs, attachants et j’aurais aimé que leur histoire dure encore plus…
  • Enfin, la dernière nouvelle est d’Alana Scott et s’intitule « Dangerous attraction ». Clara est la nouvelle psychologue de la prison et lors de sa première entrevue avec Lucas, un parfum d’interdit flotte rapidement dans l’air. Cet amour interdit m’a scotchée et m’a également beaucoup plu. Encore une fois, Alana Scott nous démontre son efficacité dans l’écriture et il me tarde de la relire prochainement !

Vous l’aurez compris, je me suis régalée lors de cette lecture et je ne peux que vous recommander ce recueil si vous ne connaissez pas bien les grandes plumes des éditions Harlequin. Comme toujours, je trouve que le format nouvelle est très frustrant, car on aimerait rester un peu plus longtemps avec les différents protagonistes, mais si vous aimez les amours interdits, n’hésitez plus, foncez !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce recueil sur le site des éditions Harlequin ici !
Publicités

Rencontre avec les auteures des Editions Dreamcatcher – Salon du livre de Corronsac

salon du livre corronsacIl y a un an, j’étais déjà allée au Salon du Livre de Corronsac afin de rencontrer Caroline Sam’s et GH David. La vie étant faite de rencontres inattendues, c’est aussi lors de ce salon que j’ai rencontré #Esméralda. Nos affinités livresques étant bien là, je l’ai rejointe un mois plus tard et mon aventure de chroniqueuse a ainsi commencé.

Cette année, de nouveau sous la pluie, je me suis de rendue à ce salon du livre afin de passer l’après-midi avec les auteures des Editions Dreamcatcher. Partenaire de notre blog, cette maison d’édition regorge d’auteures que nous aimons lire avec #Esméralda. Ici, j’ai eu la chance de retrouver Nessa, auteure de « Raphaella » et « Elles », Emilia, auteure d' »Oser t’aimer », Sandra Léo, auteure de la duologie « Anna, héritière de lumière » et enfin GH David, l’auteure du « le Projet Phénix » et de la saga fantastique « Âmes captives ».

En plein dans la lecture du tome 2 d' »Anna héritière de lumière : trahison », j’ai eu le bonheur d’échanger avec Sandra Léo sur son histoire mais aussi sur ses projets à venir. J’ai la joie de vous annoncer que nous n’avons pas fini de la lire mais sur de nouvelles histoires. En effet, a priori, l’histoire d’Anna est terminée….. mais, on ne sait jamais!! Je l’ai remerciée d’avoir écrit une histoire se déroulant à Montauban et à Toulouse, villes que j’affectionne particulièrement. Elle m’a avoué avoir vu un beau manoir un jour à Montauban et a décidé que ce serait la maison d’Anna. De plus, en décidant de laisser l’action se dérouler là-bas, on a une originalité de plus dans l’histoire qui, pour une fois, ne se déroule pas dans une grande capitale ou aux Etats-Unis.

Pour la cinquième fois, j’ai retrouvé avec joie GH David et ai pu partagé mon ressenti sur le « Projet Phénix ». Le tome 1,5 arrive bientôt et il me tarde de l’avoir entre les mains !! Je n’ai pas de grosse nouvelle à vous annoncer la concernant sauf qu’on n’a pas fini de la lire… pour notre plus grand bonheur!! Entre le « Projet Phénix », le tome 2 des « Âmes Captives » et son projet de nouvelles autoédités, elle n’a pas le temps de s’ennuyer et nous, on ne se lasse pas de la lire!!

Encore une fois, j’ai passé un bon moment en compagnie de la « team Dreamcatcher ». J’ai passé une après-midi riche en discussions livresques et en éclats de rire ! Je suis également repartie avec quelques livres pour remplir ma bibliothèque (le numérique c’est bien, mais des beaux livres dans le salon, c’est mieux!!) En souvenir de cette après-midi, je partage avec vous une photo en compagnie des auteures et mes selfies avec Sandra Léo et GH David.

 

liens-utiles

Retrouvez ici ma chronique de « Le Projet Phénix – tome 1 : Liz » de G.H. David

Retrouvez ici ma chronique des « Âmes captives : Les messagers » de G.H. David

Retrouvez ici ma chronique d »Anna héritière de lumière – tome 1 : fais un vœu » de Sandra Léo

Retrouvez la chronique d’Esméralda d »Oser t’aimer » de Emilia.

Retrouvez ici toutes l’univers des Editions Dreamcatcher