Sang d’ombre, tome 2 : D’Ombre et de Braises de Nathy

textgram_1490198359

 

[ ROMANCE FANTASTIQUE / BIT-LIT  — NOUVEAUTE 2017]

EDITIONS LUNE ECARLATE

SERVICE PRESSE

 

Je remercie les éditions Lune Ecarlate pour ce service presse.

 

Résumé :

« Il serait l’homme qui ferait vibrer le cœur d’Angelyne, celui qui lui arracherait des cris, celle qui lui appartiendrait corps et âme, quoi qu’ait pu prétendre Thomas. Jamais il n’accepterait qu’elle soit à un autre ! Jamais ! Il ne laisserait pas Thomas la marquer de son empreinte indélébile, comme il le lui avait déclaré. Il avait beau se débattre contre les paroles du psychopathe, il ne pouvait s’empêcher d’y apporter un certain crédit… »

Le départ brutal d’Angelyne jette Swann dans les affres d’une douleur sans nom. Entre désespoir et folie furieuse, le vampire plonge dans l’abime de la cruauté et de la dépendance. Mais la communauté ichorienne traumatisée par les récents événements n’est pas au bout de ses surprises. Quels terribles secrets les Immortels découvriront-ils ?

Et qu’adviendra-t-il de Swann, alors qu’Angie a disparu, emportant avec elle le cœur de l’immortel ?

stickers-frise-floraleMon avis :

Je n’avais qu’une hâte me replonger dans l’univers de Nathy. Et une fois de plus je n’ai pas été déçue. J’ai été totalement surprise par la tournure que prend ce second volet. Ce dernier point a chamboulé mon état d’esprit.

Nous retrouvons nos personnages principaux Swann, le terrible vampire autant sexy qu’effrayant, et Angelyne sa tentation humaine. Une bonne partie du livre est consacrée à Swann et à son entourage. Nous y découvrons un homme perturbé et traumatisé. L’auteure nous y dévoile dans des sortes de flash back, les secrets qui le rongent. Un parcours chaotique baigné dans le sang et des actes inavouables et cauchemardesques. Ses démons reviennent le hanté, ils le percutent avec une telle puissance qui va lui faire perdre ses moyens. Tout un paradoxe : nous y discernons un homme d’une force herculéenne mais faible aussi ; faible aux émotions et aux sentiments qui le submergent. Vous dire que Swann est attachant, oui et non ; je l’ai détesté une bonne partie de ma lecture, j’ai méprisé sa faiblesse et sa lâcheté. Je l’ai maudit pour ses paroles acerbes et sa répugnance. J’ai abominé ses addictions. J’ai voulu le secouer pour le remettre dans le droit chemin. Je l’ai exécré. Mais tous ces ressentis s’annihilent aux fils des pages grâce aux précisions que nous amène l’auteure. Il est vrai que ce deuxième volet est recentré sur Swann, c’est un personnage extrêmement complexe aux multiples personnalités : du plus adorable homme au plus parfait monstre sanguinaire. Les scènes sont à la hauteur du protagoniste : violentes, sanguinaires, irraisonnées, macabres, immorales et insoutenables. Un univers parfaitement manié par la plume parfaite de Nathy. Tout est mis en œuvre pour que le malaise vous saisisse par la gorge, s’insinue en vous et vient vous broyer les tripes. C’est vraiment grisant mais tellement succulent car dans les ténèbres, les plus noires, même la lumière y pénètre pour les chasser. Je ne veux pas vous spoiler l’histoire, mais l’auteure nous fais vivre continuellement entre feu et eau. Entre rebondissements, passions, trahisons, passés et futur, les chapitres s’enchainent à une vitesse folle.

J’ai eu vraiment de la peine de laisser ce livre, je pense que j’en voulais plus mais en même temps tout a été exploité et une suite gâcherait certainement le cachet de l’histoire. Je me contenterai des spin-off.

Petits mots pour la fin : certaines scènes peuvent choquer ! Et à ne pas prendre à la légère.

A découvrir et à s’abreuver sans modération.

Les plus belles histoires d’amour naissent souvent de la haine.

stickers-frise-florale

Mon avis sur le premier tome : c’est par ICI !

 

Pour tout savoir sur le diptyque « Sang d’Ombre » et Nathy : c’est par ICI !

 

 

Publicités

Sang d’Ombre, tome 1 : De Larmes et de Sang de Nathy.

sans-titre (22)

 

[ROMANCE BIT LIT – NOUVEAUTE 2016 ]

EDITIONS LUNE ECARLATE

SERVICE PRESSE

Je remercie les Editions Lune Ecarlate pour ce merveilleux service presse.

Résumé :

« Je le hais. Je veux qu’il crève comme un chien ! Je veux qu’il souffre les sept enfers… ceux qu’il m’a fait traverser… Je veux le voir implorer qu’on le mette à mort. Maman, il m’a tout pris… jusqu’à mon âme… »
La vie d’Angelyne, jeune humaine née au sein d’un clan d’Ichoriens, verse dans les affres de l’horreur le jour où Thomas refait surface. Sauvée in extremis du martyre par Cathal, un Chevalier-Vampire, sa réhabilitation s’annonce lente et douloureuse, d’autant que Swann, le procureur, la poussera dans ses derniers retranchements…

Que choisira la jeune femme, l’amour ou la haine face au froid et très particulier frère d’Edern, le Prince des Immortels ?

stickers-frise-florale

Mon avis :

Vampire, quand tu nous tiens …. tu nous tiens !

Dès qu’on parle de vampires, première chose qui me vient à l’esprit c’est Twilight (le film, je n’ai jamais lu les livres). Bon je pense que Twilight est vraiment dépassé maintenant et que les histoires de vampires deviennent beaucoup plus hard et glauques. Du moins, c’est que le cas avec le livre de Nathy. Je n’ai aucune comparaison avec ce genre puisque c’est mon TOUT PREMIER.

Comme je suis novice, je m’attendais à un château style celui de Dracula en Transylvanie avec des ombres ou morts-vivants, le cliché basique. Je dois avouer que ce genre de cliché est fait pour être banni et revisité. Ce que réalise à merveille Nathy.

Une société vampirique bien hiérarchisée, des clans plus ou moins alliés, et primant avant tout à se fondre dans la société et à cohabiter le plus normalement possible.

J’ai été abasourdie par le début de cette lecture : une séquestration violente, des sévices physiques et psychiques. Nathy emploie des mots peignant avec exactitude les situations : nous faisant souffrir et ressentir le désarroi de cette pauvre Angelyne. Son sauvetage in extremis est salvateur. On respire enfin et on se prête facilement à un renouveau et à cette bouffée d’air à laquelle on s’accroche désespérément. Mais qui reviendrait à la vie aussi facilement ? Une nouvelle relation aux bras du beau Swann, vampire au plus haut point, pourrait être salvatrice ?

Une lecture mouvementée, fantastique et frénétique : on a envie de pleurer, de crier, de vivre, de soutenir Angelyne, d’aimer, d’espérer…

WOUAHHHHH, j’ai été littéralement mordue.

J’attends le tome 2 avec impatience (courant 2017) ; en espérant qu’Angie se relève et devienne une super guerrière !

stickers-frise-florale