Live to love, saison1, tome 2 : la puissance des secrets de Shana Keers

live to love S1 T2

Romance érotique – Livre sorti le 31 mai 2019

Autoédition

Service presse

Ma note : 4/5 mention « incontournable 2019 »

 

Avant tout, je tiens à remercier l’autrice pour sa confiance et pour m’avoir confié la nouvelle édition de la saison 1 de « Live to love » en service presse.

Résumé : Élisa De Sacco est étudiante en dernière année de licence de psychologie. Très introvertie, presque asociale, elle partage sa vie entre ses cours, son chat et sa meilleure amie, Justine.

Cette dernière use depuis longtemps de nombreux stratagèmes pour la sortir de son état de mélancolie permanente, mais rien ne semble fonctionner.

Jusqu’au jour où Thomas Johannson fait irruption dans la vie d’Élisa. Beau, arrogant, joueur et dragueur invétéré, il est l’archétype de tout ce qu’elle déteste chez un homme, de tout ce qu’elle fuit depuis plusieurs années.

Car des peurs, elle en a des tonnes. Pourquoi ? Depuis quand ? À cause de qui ? De quoi ?

Personne ne sait et c’est bien le cadet des soucis de Thomas qui ne souhaite qu’une seule chose : la mettre dans son lit coûte que coûte.

Toutefois, les apparences sont souvent trompeuses. Son passé est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît et rien ne va se dérouler comme il l’espérait.

Qui est-il réellement ? Pourquoi cache-t-il son identité ?

Quand deux âmes torturées se rencontrent, l’attirance et les sentiments peuvent-ils être plus forts que la puissance de tous leurs secrets ?

 

Mon avis : Attention, si vous n’avez pas lu le tome 1, cette chronique risque de vous spoiler des éléments.

Nous retrouvons nos deux protagonistes là où nous les avions laissé, c’est-à-dire toujours aussi attachés l’un à l’autre mais avec des zones d’ombre sur leurs passés. En effet, Thomas continue sa double vie et Elisa n’arrive pas à se détacher des souffrances imposées par Grégoire. Arriveront-ils à aller au-delà des apparences et surtout, arriveront-ils à se faire suffisamment confiance pour s’ouvrir entièrement l’un   à l’autre ?

La métamorphose d’Elisa se poursuit dans ce nouvel épisode. En effet, elle prend de plus en plus confiance en elle et elle arrive à accepter de nombreuses choses afin de laisser son passé derrière elle et, enfin, avancer vers l’avenir. Je l’ai trouvée extrêmement patiente et attentive vis-à-vis de Thomas, qui ne lui facilite pas la vie. Néanmoins, grâce à lui, elle va grandir et enfin révéler la femme qui sommeille en elle. Quand à Thomas, il joue avec nos nerfs. Tantôt touchant, tantôt agaçant, on ne sait pas toujours sur quel pied danser en sa compagnie. Par moment, on a envie de le prendre par la main et de lui dire « mais enfin, arrête tes bêtises et parle lui !!!! ». Néanmoins, je l’ai trouvé très pudique sur ses sentiments et sincère dans sa démarche.

Concernant les personnages secondaires, je suis toujours autant fan de Chloé, la meilleure amie d’Elisa, qui va avoir, de nouveau, un rôle primordial dans l’évolution de leur couple. En revanche, j’ai de nouveau détesté Tina, qui a de nouveau montré un double visage et un côté manipulatrice insupportable.

Comme pour le tome 1, lorsque vous vous lancez dans cette lecture, je préfère vous prévenir, il est impossible de poser le roman. La plume de Shana est addictive et elle ponctue ses chapitres de « cliffhanger » qui ne vous donnent qu’une envie, lire le chapitre suivant. Encore une fois, les scènes érotiques sont pimentées mais elles ne prennent pas le pas, de nouveau, sur le déroulé de l’intrigue. Ainsi, on ne s’en lasse pas même si nos protagonistes ont un peu trop tendance à se réfugier dans les plaisirs de la chair dès qu’il s’agit d’éclaircir une zone d’ombre. La double narration est maline et nous permet de suivre tantôt Elisa, tantôt Thomas, et ainsi d’en savoir plus sur eux deux.

L’autrice prend aussi le parti, dans ce roman, de mettre en lumière les codes qui régissent certaines familles, et les difficultés de s’en détacher. Par le biais de Thomas, on se rend compte que le paraître et l’étiquette sont toujours de mise dans certaines hautes sphères et qu’il est difficile de passer outre les consignes paternelles. Cela fait froid dans le dos et, d’après ce que j’ai lu, ce sera le thème central de la saison 2 de « Live to love ».

Pour conclure, je me suis régalée lors de la lecture de la saison 1 de « Live to love ». Accrochez-vous, il n’y a aucun temps mort dans cette histoire d’amour piquante et surprenante. Si vous aimez les histoires passionnées et non linéaire, aucun doute, cette romance érotique est faites pour vous !

 

liens utiles

Retrouvez ici mon avis sur « Live to love, saison 1, tome 1 : la puissance des secrets »
Retrouvez tout l’univers de Shana Keers ici
Retrouvez ce roman sur Amazon

img_20180426_160220_117

Publicités

Live to love, saison 1, tome 1 : la puissance des secrets de Shana Keers

live to love S1 T1

Romance érotique – livre sorti le 31 mai 2019

Autoédition

Service presse

Ma note : 4/5 mention « incontournable 2019 »

 

Je remercie très chaleureusement Shana Keers pour sa confiance et pour m’avoir confié la réédition de sa saga « live to love » en service presse.

Résumé : Élisa De Sacco est étudiante en dernière année de licence de psychologie. Très introvertie, presque asociale, elle partage sa vie entre ses cours, son chat et sa meilleure amie, Justine.
Cette dernière use depuis longtemps de nombreux stratagèmes pour la sortir de son état de mélancolie permanente, mais rien ne semble fonctionner.

Jusqu’au jour où Thomas Johannson fait irruption dans la vie d’Élisa. Beau, arrogant, joueur et dragueur invétéré, il est l’archétype de tout ce qu’elle déteste chez un homme, de tout ce qu’elle fuit depuis plusieurs années.

Car des peurs, elle en a des tonnes. Pourquoi ? Depuis quand ? À cause de qui ? De quoi ?

Personne ne sait et c’est bien le cadet des soucis de Thomas qui ne souhaite qu’une seule chose : la mettre dans son lit coûte que coûte.

Toutefois, les apparences sont souvent trompeuses. Son passé est beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît et rien ne va se dérouler comme il l’espérait.

Qui est-il réellement ? Pourquoi cache-t-il son identité ?

Quand deux âmes torturées se rencontrent, l’attirance et les sentiments peuvent-ils être plus forts que la puissance de tous leurs secrets ?

 

Mon avis : J’avais découvert la plume de Shana Keers à l’occasion de la réédition de son roman « immoralité ». Emballée, je l’avais été et je n’ai donc pas hésité une seconde à me lancer dans cette nouvelle saga qui s’annonce très alléchante.

Nous faisons ici connaissance avec Elisa, une jeune femme complexée et renfermée sur elle-même. Etudiante à Bordeaux, elle a tendance à vivre en ermite et à ne pas profiter des plaisirs de la vie. Rapidement, on comprend qu’elle a des blessures de son passé qui l’handicapent toujours. Lorsqu’elle rencontre Thomas, elle est tout de suite hypnotisée par sa beauté renversante. Pour lui, elle représente un défi à relever car les femmes lui résistent rarement ! Pourtant, au fil des jours, une alchimie incroyable se développe entre ces deux personnes que tout semble opposer. Mais justement, sont-ils si différents l’un de l’autre ? Leur histoire est-elle seulement sexuelle ou se laisseront-ils le droit d’aller plus loin ?

J’ai beaucoup apprécié le personnage d’Elisa. Blessée dans son passé, elle est méfiante et  a beaucoup de mal avec le lâcher prise. Elle n’aime pas non plus attirer l’attention et elle ne comprend pas pourquoi Thomas lui court après. Pourtant, quand ils sont ensemble, tout n’est qu’évidence…ce qui perturbe aussi le jeune homme qui a l’habitude de prendre les femmes pour des objets de plaisir et de ne pas s’encombrer avec une relation suivie. Pourtant, avec Elisa, rien ne va se passer comme prévu… et c’est là tout l’intérêt de l’histoire !!

Les personnages secondaires ont également leur importance dans cette romance ; il y a, tout d’abord, Justine, la meilleure amie d’Elisa, son oreille attentive même si elle est beaucoup plus libérée que son ami. Il y a aussi Tina, la meilleure amie de Thomas, dont on ne comprend pas toujours le comportement. Elle se dit amie avec lui mais cherche à tout connaitre de sa vie, ne cesse de lui donner son avis voir de jouer la femme jalouse… bref, pour le moment, je n’ai pas encore réussi à la percer au grand jour. Enfin, il y a Chloé, une amie de Justine, qui tourne autour de Thomas et qui ne va pas hésiter à venir mettre la zizanie dans l’esprit d’Elisa.

Je dois vous avouer que j’ai été totalement happée par cet épisode 1. Ce livre est un véritable « page-turner », impossible à poser avant de l’avoir terminé. La double narration permet d’en apprendre d’avantage, au fil des chapitres, sur les deux principaux protagonistes et de lever peu à peu le mystère sur leurs secrets. Car croyez-moi, des secrets et des pans de vie inavoués, il y en a et je pense que je ne suis pas au bout de mes surprises ! La plume de l’autrice est efficace, fluide et en ce qui concerne les scènes de sexe, elles sont torrides !! En ces temps caniculaires, les passages érotiques font encore plus monter la température et vous donnent vite chaud ! Néanmoins, j’ai apprécié que l’érotisme ne prenne pas le dessus sur l’histoire des protagonistes et sur leurs secrets. En effet, les personnages prennent le temps, malgré tout, de s’apprivoiser et d’avancer pas à pas dans une relation qui ne ressemble qu’à eux. Le tome se termine énigmatiquement, impossible de ne pas se plonger dans la foulée dans le second.

Pour conclure, je recommande chaudement cette romance érotique à tous les amoureux du genre. Ce premier tome de « Live to love » est, pour moi, une lecture d’été parfaite où le dosage entre sexe et sentiments est parfait. Néanmoins, je ne peux en rester là et je fonce dans le tome 2 afin de savoir comment se termine cette saison 1 palpitante et riche en rebondissements !

liens utiles
Retrouvez tout l’univers de Shana Keers sur son site officiel
Retrouvez également ce roman sur Amazon

img_20180426_160220_117

A cœurs rompus de Cindy Lia

à coeurs romus

Romance contemporaine – livre sorti le 2 avril 2019

Editions Plumes du Web

Lecture personnelle

Ma note : 5/5 mentions « coup de cœur » et « incontournable 2019 »

 

Résumé : Six ans plus tôt, Elly fait la connaissance d’un mystérieux inconnu lors d’une soirée étudiante. Malgré sa nature douce et prudente, impossible pour elle de résister à l’attraction qui les unit. S’ils décident de ne pas offrir de lendemain à leur coup de folie, la vie, elle, ne cesse de les remettre sur le même chemin.

Luttant contre cette torride alchimie, loin de ses principes habituels, Elly tente inlassablement de fuir cette attirance pour un homme dont elle ne sait pratiquement rien. Jusqu’au jour où sa vie bascule. La seule échappatoire à sa détresse réside alors dans ses bras à lui

 

Mon avis : Lors de ma lecture du précédent roman de Cindy Lia, j’avais été scotchée. Là, dans le registre romance, je ne savais pas trop à quoi m’attendre….et bien ne faisons pas durer le suspense, la magie a de nouveau opéré et j’ai de nouveau été totalement embarquée par ma lecture !

Nous faisons ici connaissance avec Elly, une jeune fille introvertie, bonne élève, qui semble avoir un plan de vie mais aussi un fardeau sur les épaules. Un soir, obligée de participer à une soirée, elle rencontre un inconnu qui lui fait perdre la tête. Ils se retrouvent de nouveau quelques mois plus tard puis six ans après. Entre eux, toujours cette attirance mais aussi beaucoup de mystères. En effet, même si l’alchimie est là, ils ne savent rien l’un de l’autre. Pourquoi le destin les rassemble-t-il en permanence ? Cette attirance peut-elle se transformer en relation ? Quels secrets cachent-ils ?

Elly est une jeune femme sérieuse, travailleuse et qui entretient une relation ambiguë avec sa mère. Elle est docile, n’aime pas se faire remarquer et essaie toujours de faire au mieux. Décrite comme cela, on pourrait la penser faible. Au contraire, je l’ai trouvée très forte car elle est capable de s’effacer afin d’essayer de faire le bien autour d’elle. Elle subit beaucoup de malheurs tout au long de sa jeune vie et sa rencontre avec son mystérieux inconnu va être sa bouffée d’oxygène ! Ce dernier est le parfait mélange entre l’homme viril et l’homme attentionné. En effet, à chaque rencontre avec Elly, il va chercher à prendre soin d’elle et il va peu à peu essayer de faire tomber les murs de protection qu’elle a érigée autour d’elle. Peu habituée à vivre sereinement, elle a du mal à se livrer et à faire confiance. Cet homme mystérieux, je n’ai pas envie de trop en dire pour ne pas vous gâcher l’effet de surprise mais j’ai aimé son côté prévenant mais aussi ses fêlures et le poids de tout ce qu’il doit assumer.

Vous l’avez compris, je me suis régalée lors de cette lecture. Ce roman est un véritable « page-turner » addictif et impossible à poser avant de l’avoir terminé. La plume de l’autrice est efficace et vous embarque dans un tourbillon émotionnel incroyable. Au fil des pages, j’ai souri, j’ai été émue, j’ai eu la boule au ventre et j’ai même eu quelques larmes qui ont coulé. La romance est au cœur de l’histoire mais l’intrigue est développée pas à pas. Entre les protagonistes, rien n’est précipité et ils prennent le temps de construire leur relation, malgré les mystères qu’ils cachent tous deux. Cette histoire est aussi l’occasion de mettre en lumière le poids des héritages familiaux et des secrets de famille qui peuvent être dévastateurs. A aucun moment, je ne me suis ennuyée et j’ai tourné, à regret, la dernière page de ce roman.

Pour conclure, « à cœurs rompus » est, pour moi, un incontournable de la romance française. Si vous aimez les belles histoires d’amour originales, qui tiennent en haleine, n’hésitez pas à vous plonger dans l’histoire d’Elly et de son bel inconnu, je n’ai aucun doute sur le fait que vous serez conquis. Pour ma part, j’ajoute définitivement Cindy Lia dans la liste des autrices à suivre et il me tarde déjà de la relire !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur le site des Editions Plumes du Web
Retrouvez également « à coeurs rompus » sur Amazon

Lust d’Emily Jurius

lust version intégrale

Romance érotique – Livre sorti le 8 septembre 2018

Auto-édition

Service presse

Ma note : 3,5/5

 

Je remercie Emily pour sa confiance et pour m’avoir confié l’intégrale de Lust en service presse.

Résumé :  » Et si vous étiez le jouet de votre Big Boss ?  » Juliet, jeune Franco-Américaine de vingt-cinq ans, vit coupée de sa famille à New York. Courageuse et perfectionniste, elle affronte la vie avec beaucoup d’audace et considère son travail comme étant sa plus grande force. Pourtant, son destin tout tracé de brillante employée est trahi par le hasard de la vie. Ce hasard, c’est Gabriel, ce collectionneur de coups d’un soir à qui tout réussit. Tous deux victimes du plaisir charnel, leur rencontre va susciter des désirs jusqu’alors inconnus, qui traduisent leur lourd passé et dévoile des faiblesses qu’ils croyaient enfouies. Juliet et Gabriel sont si différents, pourtant… La passion qui les anime va les conduire à briser leurs chaînes : lorsque luxure et amour s’entremêlent, il devient impossible de les séparer. Quant aux démons du passé, la chasse est ouverte, prenez garde !

 

Mon avis : Édité une première fois en 2017 en 3 tomes, Lust s’est refait une beauté au cours de l’année 2018 pour ressortir en auto-édité dans une édition intégrale, avec des bonus inédits et une nouvelle couverture magnifique. Toujours aussi torride, c’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé Juliet et Gabriel et que j’ai, enfin, découvert la fin de leurs aventures.

Juliet est une jeune française partie vivre aux Etats-Unis pour mettre de la distance avec sa famille et aussi pour avoir un job lui permettant de financer les soins de sa meilleure amie Jeanne. Un jour, elle rencontre le « Big Boss » Gabriel et à partir de là, plus rien ne sera jamais pareil pour l’un comme pour l’autre. Néanmoins, venant d’univers si différents, Juliet et Gabriel peuvent-ils s’entendre ? Quels secrets se cachent-ils ? Ces derniers peuvent-ils remettre en cause une éventuelle histoire ?

Juliet est une jeune femme qui sait ce qu’elle veut, qui s’assume entièrement et qui est féministe dans l’âme. Sa rencontre avec Gabriel va lui ouvrir de nouveaux horizons, notamment au niveau sexuel où elle n’a aucune expérience, mais elle va aussi lui causer bien des tourments. Face à un homme qui a l’habitude de dominer et d’obtenir tout ce qu’il souhaite, ses habitudes et ses certitudes vont être chamboulées. Néanmoins, j’ai apprécié sa franchise, son côté entier et passionné qui prouvent l’ampleur de ses sentiments pour Gabriel. Lui, par contre, a tout du macho sûr de lui, collectionnant les conquêtes et surtout, ne s’attachant à personne. Proche de ses amis Aedan et Liam, Juliet est la seule qui va arriver, difficilement, à percer sa carapace. Débutant dans les relations couples, Gabriel va faire de nombreux faux pas mais il semble incontestable qu’il est complètement fou de sa petite frenchy. Il cache des blessures anciennes et a bien du mal à s’ouvrir, même à Juliet, ce qui lui causera bien des soucis. Il m’a fait penser à Christian Grey avec son côté surprotecteur, dominateur mais aussi car il est incontestablement sous le charme sa bien-aimée. Mention spéciale aux personnages secondaires, les deux amis de Gabriel, et Jeanne, que l’on découvre réellement à partir de la deuxième partie. Ils ont tous leur place dans l’intrigue et ne sont pas délaissés au profit des deux protagonistes.

Cette intégrale est une excellente idée car chaque fin de partie nous « oblige » à poursuivre notre lecture. Au départ, je n’aurais jamais imaginé que le fil de l’intrigue serait si complexe et je félicite Emily Jurius d’être arrivée à nous tenir en haleine jusqu’au bout. Les rebondissements sont nombreux et j’avoue avoir été surprise à plusieurs reprises. Ce roman est clairement érotique vu le nombre de scènes de sexe décrites. Très détaillées, toutes plus chaudes les unes que les autres, j’ai cependant trouvé qu’elles étaient un peu trop présentes dans la partie 2. En effet, après chaque dispute, nos héros se sautent dessus et résolvent leurs problèmes grâce au sexe. Là encore, cela m’a rappelé le tome 2 de 50 nuances de Grey, et j’ai trouvé un peu dommage que ces scènes prennent autant de place. Je tiens néanmoins à noter une originalité dans l’intrigue. En effet, l’auteure a fait le choix de nous entrainer dans une enquête complètement folle qui entrainera Juliet et Gabriel de New-York au cœur de l’Europe, en passant par la France. Entre secrets, découvertes et trahisons, ils ne sont pas au bout de leurs surprises !! Vous l’aurez compris, je me suis régalée lors de cette lecture, la plume de l’auteure est addictive, efficace et l’alternance des points de vue permet une vue d’ensemble et de connaitre les pensées des deux protagonistes. Exubérant, passionnés et un peu bornés, ils forment un couple attachant que j’ai un peu de peine à quitter maintenant que j’ai terminé ma lecture.

Je recommande « Lust » à tous les passionnés de romance érotique. Le couple Juliet/Gabriel est volcanique et la tension sexuelle qui émane d’eux ne pourra vous laisser de glace. Agrémenté d’une touche de suspense, ce roman saura vous tenir en haleine jusqu’au bout et vous fera passer par plusieurs états émotionnels en l’espace de quelques paragraphes. Encore une fois, Emily Jurius nous prouve qu’elle fait partie des noms de la romance française qu’il faut absolument suivre !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez l’univers d’Emily Jurius sur sa page Facebook

Retrouvez « Lust » sur Amazon en cliquant ici !

 

IMG_20180426_160220_117

Et tout a basculé, livre 2 : Si tu savais de Caroline Sam’s

si tu savais

New romance – livre sorti le 10 aout 2018

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Caroline Sam’s pour sa confiance et pour m’avoir permis de lire en avant-première ce tome 2.

Résumé : Alors que je profitais de mon séjour à Rome avec Matteo, j’ai découvert un mystérieux carton qui lui était destiné. Il est question d’un club.

Il y a ces cinq années de séparation, dont j’ignore tout, qui continuent de nous éloigner à cause des conséquences qu’elles ont sur notre relation.

Je refuse de croire qu’il puisse me cacher des choses alors que nous avons traversé tant d’épreuves. Pourtant, plus je découvre ce que ce club signifie, plus le chemin que je croyais tracé s’efface sous mes pieds.

J’ai peur, parce que ce secret risque de tout remettre en question, y compris mon amour pour lui.

 

Mon avis : Quelle joie de retrouver Sophie et Matteo !! J’avais eu la chance de découvrir la plume de Caroline Sam’s lors de la sortie du tome 1 et j’attendais avec impatience de voir quel sort était réservé à nos amoureux. Et bien autant vous le dire tout de suite, je n’ai pas été déçue !!

Nous retrouvons donc Sophie et Matteo à Rome. Ils se sont retrouvés lors du mariage d’Alessandro et Giulia et rien ne semble s’opposer à leur bonheur. Pourtant, lorsque Sophie découvre dans la poche de son compagnon une curieuse invitation, elle se rend compte qu’elle ne sait pas tout de celui qu’elle aime. L’amour que se portent Sophie et Matteo sera-t-il plus fort que tout ? Arriveront-ils enfin à être heureux et à trouver leur équilibre ?

Sophie est devenue, depuis le tome 1, beaucoup plus sûre d’elle. Elle sait ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas. Par amour, elle est prête à tout mais maintenant, elle essaie de faire ce qu’il y a de mieux pour elle. Professionnellement, elle continue d’évoluer et est toujours une experte dans son domaine. Pétillante, résolument amoureuse, ayant horreur du mensonge, elle est une héroïne forte malgré toutes les épreuves auxquelles elle est confrontée. Concernant Matteo, il est toujours aussi charmant et mystérieux….et c’est très frustrant !! En effet, quand il est avec Sophie, on le sent sincère, plein d’amour et prêt à tout pour elle. Pourtant, on se rend compte au fil des pages qu’il cache des secrets et je regrette de ne pas en savoir plus. Le roman étant écrit quasi-exclusivement du point de vue de Sophie, on ne connait pas les motivations de Matteo et à certains moments clés de leur relation, cela m’a un peu manqué. Enfin, on retrouve également dans ce tome Demetrio, un coéquipier et ami de Matteo, toujours aussi charmant qui va s’avérer être un soutien inattendu pour Sophie.

Ce deuxième tome a été un véritable coup de cœur pour moi. Comme lors de la lecture du premier, la magie a opéré et je n’ai pas pu lâcher le roman avant de l’avoir terminé. Une nouvelle fois, l’auteure arrive à nous embarquer dans des montagnes russes émotionnelles et je dois avouer que c’est le cœur lourd que je suis arrivée au terme de ce tome 2. Les scènes de sexe font clairement monter la température et sont bien dosées, c’est à dire qu’elles amènent du piquant sans pour autant empiéter sur l’histoire de nos deux protagonistes. Mention spéciale à l’ambiance du roman. En effet, une grande partie de l’intrigue se déroule à Rome et j’avais l’impression d’être dans les rues de la « ville éternelle » et  de sentir les odeurs des fours à pizza et des pâtes fraichement préparées.

Pour conclure, je recommande ce roman à tous ceux qui ont déjà lu le tome 1 et qui souhaitent connaitre la suite des aventures de Sophie et Matteo. Pour ceux qui n’ont pas encore succombé à sa plume, j’ai envie de vous demander « mais qu’attendez-vous ?? » Amoureux d’histoire d’amour piquantes et pleines d’émotions, laissez-vous emporter par cette new-romance qui saura, sans nul doute, vous toucher en plein cœur.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ici la chronique du livre 1 « Si j’avais su »

Retrouvez ici la chronique du spin-off « Sa douce séduction »

Retrouvez ici tout l’univers de Caroline Sam’s

Pour vous procurer le livre sur Amazon, c’est ici !

IMG_20180426_160220_117                  TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Forget me not de Anne-Juliette Debove

forget me not

Littérature française – livre sorti le 1er avril 2017

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie les organisateurs du Prix des Auteurs Inconnus qui m’ont permis de découvrir ce roman.

Résumé : Joseph et Marine Verdier reçoivent leurs cinq enfants, adultes, pour les vacances d’été. Les retrouvailles annuelles sont pour eux l’occasion de se replonger dans des souvenirs sans cesse revisités. Dans cette famille, marquée par un conservatisme fort, chaque enfant a su intégrer ou se défaire des conventions, à sa manière : Victoire, s’est réfugiée dans un enthousiasme factice permanent, censé combler une vie où la perfection résonne souvent dans le vide ; Amaury, misogyne congénital, fait peser le poids de son mal-être sur les autres ; Guilhem, soucieux d’être aimé des siens n’hésite pas à taire ses revendications et sa personnalité ; les jumeaux, Rosalie et Clément, exilés à Rome, se débattent avec les stigmates laissés par la désagrégation de l’image parentale ; l’un en refusant de quitter le giron de l’enfance, l’une en peinant à s’avouer heureuse dans une histoire d’amour qui la dépasse. Dans cette famille où tout se conjugue au singulier, les personnalités contradictoires peinent à s’accorder. Des failles, des non-dits, de la rancœur dans cette famille au sens large, mais un amour inconditionnel. Une saga familiale qui retrace l’itinéraire de chacun dans sa construction personnelle et met en relief la façon dont le conservatisme des uns pèse sur l’émancipation des autres.

 

Mon avis : C’est le dernier livre du Prix des Auteurs Inconnus que j’ai lu et c’est avec une pointe de nostalgie que je l’ai refermé. Ce roman, je ne l’avais pas sélectionné….. Mais je suis ravie que d’autres l’aient sélectionné car encore une fois, j’ai été agréablement surprise.

Ce roman a tous les ingrédients pour me plaire : c’est une histoire de famille où on découvre, au fil des pages, les personnalités, le passé et les déconvenues des uns et des autres.  Le roman n’est pas du tout linéaire, c’est à dire qu’il commence par une réunion de famille dans la demeure parentale et, au gré des chapitres,  on a des flashbacks sur le passé des différents membres.

Le nombre de personnages m’a effrayé au départ : on a les parents, Marine et Joseph, puis leurs enfants, Rosalie, Clément, Victoire, Guilhem et Amaury, les conjoints, leurs enfants….. Bref, je dois avouer que je pensais prendre des notes pour m’y retrouver. Mais finalement, cela s’est avéré inutile car même si cela peut paraitre fou, l’auteur a réussi à doter chaque protagoniste de caractéristiques qui lui sont propres. Comme dans toutes les familles, il y a ceux qu’on prend plaisir à retrouver, ceux qui manquent de bienveillances et ceux qui aimeraient que tout se passe bien et qui constate avec tristesse que rien ne se passe comme on l’espère. Je dois dire que j’ai détesté le personnage d’Amaury, comme celui de son épouse Marjolaine. Leur mauvais état d’esprit, leurs enfants insupportables, bref, rien ne m’a plu avec eux. A l’inverse, j’ai été touchée par Rosalie et Guilhem, qui sont un peu les vilains petits canards, victimes des préjugés et du poids des convenances.

Cette histoire de famille est justement l’occasion de mettre en lumière les difficultés des contraintes familiales. Dans toutes les familles, il y a des secrets, des personnes qui n’agissent pas comme on le voudrait, des choses qui sont admises ou non…. Ce roman dépeint parfaitement tout cela et nous dresse un panel des difficultés familiales. J’ai regretté un essoufflement du roman à partir de la deuxième moitié mais j’ai quand même pris beaucoup de plaisir à suivre les différents protagonistes. Comme les autres chroniqueurs du Prix des Auteurs Inconnus, je regrette quelques tournures maladroites et quelques fautes de syntaxes oubliées mais je me suis quand même plongée avec délice dans cette histoire. Petite mention spéciale pour le choix du cadre géographique de l’histoire. En effet, elle se déroule sur les bords du lac d’Annecy, un secteur que j’affectionne et qui apporte un zeste de sérénité et de calme à l’histoire.

Pour conclure, ce dernier roman est, encore une fois, une belle découverte. J’ai apprécié passer du temps avec tous les membres de cette famille, en découvrir un peu plus sur leurs vies et pester en silence sur tous les préjugés et convenances qui ont encore de beaux jours devant eux. Ce roman est parfait pour tous les amateurs de saga familiale.

 

image-principale-page-liens-utiles

Pour retrouver toutes les informations sur le Prix des Auteurs Inconnus, c’est par ici !

Retrouvez ce roman sur Amazon ici

 

chroniques-rc3a9alisme          IMG_20180426_160220_117

Engulfed : Respirer de Nathalie P.

engulfed

Dark romance – livre sorti le 24 mai 2018

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Nathalie P. pour sa confiance et pour m’avoir permis de découvrir ce roman en service presse.

Résumé : Il était celui que j’aimais, mon tout, ma vie. Je lui ai presque donné mon cœur avec une confiance aveugle. Seulement, il a su m’attirer dans ses filets. J’ai découvert son côté malsain, froid, sombre, auquel le noir ne suffit pas. Celui qui se perd dans les profondeurs de la nuit pour ne pas en ressortir. Un beau jour de printemps, il m’a volé une des plus belles parties de mon âme. Mais, que vais-je devenir, alors que je commence à guérir et que l’obscurité va m’engloutir à nouveau ?

 

Mon avis : A la lecture du quatrième de couverture de ce roman, j’ai été interpellée : beaucoup plus sombre, ce roman semble flirter avec une ambiance « dark », à l’opposé de ce qu’écrit l’auteure d’habitude. Je me suis donc lancée dans cette lecture avec une pointe d’appréhension qui s’est envolée en même temps que les pages ont défilé.

Nous faisons ici connaissance de Mélissa, une jeune femme qui suit une psychanalyse, sort avec Hugo et qui tente de vivre sa vie le plus normalement possible. Un jour, elle rencontre les parents de son petit ami et son frère, Lowell. Et là, c’est le drame ! Mélissa semble fuir ce dernier et de son côté, le jeune homme commence à suivre la jeune femme. Quel lien les unit ? Pourquoi Lowell semble-t-il vouloir du mal à Mélissa ? Hugo sera-t-il en mesure d’aider sa compagne ?

Mélissa est une jeune bibliothécaire, qui, on le comprend très vite, a vécu un drame plus jeune. Elle suit une psychanalyse, a une liste « de règles de vie » et utilise les origamis pour essayer de se recentrer quand ça ne va pas. Son histoire d’amour avec Hugo est toute fraiche et sa rencontre avec Lowell va mettre par terre tous ses efforts. Elle craint ce dernier et ne supporte pas de le croiser. Heureusement, elle va pouvoir compter sur Hugo, jeune étudiant en droit qui rêve de devenir avocat. Amoureux, prévenant, il va être un véritable soutien pour Mélissa et est le total opposé de Lowell. On sait peu de chose sur Lowell, juste qu’il harcèle Mélissa, fait chanter sa mère et ne semble donc pas un homme fréquentable. Il est un personnage ambivalent qui, je pense n’a pas livré tous ses secrets, notamment sur les sentiments qu’il a pu ressentir pour l’héroïne.

Comme je l’ai déjà dit, ce roman est beaucoup plus sombre que les autres romans écrits par l’auteure. Encore une fois, j’ai été happée par la plume de Nathalie P. et j’ai été embarquée dans cet univers dark. On souffre aux côtés de Mélissa, qui s’enfonce au fil des jours dans son mal-être, et d’Hugo, qui sent que sa copine souffre mais qui ne connait pas, tout comme nous, les détails de ses souffrances. L’ambiance du livre est pesante, étouffante et on aimerait rentrer dans le livre pour aider notre héroïne. On arrive au bout du livre à bout de souffle avec le ventre et le cœur serré.

L’auteure a fait le choix des narrateurs multiples, ce qui nous permet d’avoir une vue d’ensemble des ressentis des personnages mais aussi d’être complètement immergé dans l’histoire. J’ai apprécié d’avoir ces différents points de vue car cela permet de donner du rythme à la lecture et cela nous fait ressentir une large palette d’émotions.

Pour conclure, encore une fois, Nathalie P. a su me toucher en plein cœur malgré la noirceur de ce roman. C’est une dark romance par les thèmes abordés mais, comme toujours, la force de ce roman est dans les émotions ressenties lors de la lecture. Si vous connaissez déjà l’auteure et que vous aimez les lectures qui font vibrer, n’hésitez plus ! « Engulfed : respirer » saura sûrement vous conquérir et vous entrainera dans une lecture émouvante et prenante.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur Amazon

IMG_20180426_160220_117