L’homme parfait….. existe ! de Wendy Donella

l'homme parfait existe

New Romance – Paru le 7 août 2017

Something Else Editions

Service presse

 

Je remercie Something Else Editions de m’avoir confié ce roman en service presse.

Résumé : En laissant Logan quitter sa chambre ce jour-là, Lexie ne s’imaginait pas une seule seconde que le manque de ce dernier se ferait par la suite si grand ! Lui qui est rentré dans sa vie comme un raz de marée n’a pas seulement bouleversé la vie de la jeune femme professionnellement, il l’a également fait sur le plan émotionnel… Alors, si le prince charmant ne se trouve pas là où on l’attend, faut-il tout pardonner lorsqu’il se présente à nouveau devant soi ? Faut-il laisser une deuxième chance à l’amour ? Ce sont les questions auxquelles la jeune femme se retrouve confrontée. Si Logan a chamboulé sa vision de l’homme parfait, ce que Lexie ne sait pas, c’est qu’elle a, quant à elle, volé le cœur de ce dernier…

 

Mon avis : le premier tome était un coup de cœur….. Il s’en est fallu de peu pour que Wendy Donella fasse coup double. C’est avec un grand plaisir de que j’ai découvert la suite, et fin, des aventures de Lexie et Logan, une romance qui se savoure comme une tablette de chocolat, avec plaisir et envie.

On retrouve donc Lexie avec des ennuis de santé et seule. En effet, depuis qu’elle a appris la trahison d’Alex et surtout que Logan était au courant, elle n’a plus de nouvelles de son Monsieur Connard….Et ça lui fait de la peine ! Le soir de son anniversaire, Julia, sa super coloc, et Chris, le plan-cul de Julia (qui prend de plus en plus de place dans la vie de cette dernière) l’informent qu’elle va avoir un invité surprise : le nouveau coloc de Chris ! Lexie est intriguée puis chamboulée en découvrant son identité : il s’agit bien sûr de Logan !! Mais attention, c’est un nouveau Logan qui se présente devant Lexie. Bien décidé à se faire pardonner, il va tout faire pour agir en mec bien et Lexie ne va pas lui faciliter la tâche.

On retrouve ici la Lexie du premier tome : idéaliste, mais ayant mûri sur ce qu’elle veut et ne veut plus. Elle comprend que la perfection est propre à chacun, on a toutes des critères différents, mais elle va parfois avoir un comportement ambigu avec Logan qui m’a un peu froissé : alors qu’il se livre à elle, elle ne lui fait pas assez confiance pour lui confier des tracas qui reviennent lui pourrir la vie. Sur cet aspect, j’ai quand même eu envie de la secouer !! Quand à Logan, pfiou !!! Il donne toujours aussi chaud, voire plus lorsqu’on se rend compte qu’il a fait un travail sur lui pour devenir un mec bien, digne de Lexie. Il doute encore de lui et ses fêlures sont très touchantes. Elles donnent envie de le prendre dans ses bras pour le rassurer !!! Concernant Julia, c’est toujours une super amie avec Lexie et il me tarde d’en apprendre plus sur elle et Chris dans le tome 3. J’ai également adoré Noah, Candice et Orley, la nouvelle patronne de Lexie, son petit ami et son employé. Ces trois-là, associés à Julia, sont de véritables tornades qui m’ont fait mourir de rire.

Encore une fois, la plume de Wendy Donella a fait mouche. L’écriture est fluide et l’histoire est efficace. J’ai aimé voir nos deux héros « galérer » pour se remettre ensemble mais j’ai trouvé dommage la résolution un peu trop rapide du souci de Lexie, à la fin.

Je recommande donc la duologie de Wendy Donella à tous les amoureux de romance, d’histoires d’amour qui vous touchent au cœur et de beaux gosses qui vous font saliver.

 

liens-utiles

Retrouvez l’univers de Wendy Donella sur le site de SEE

Retrouvez l’homme parfait…..existe! sur Amazon

Retrouvez ma chronique pour « L’homme parfait n’existe pas » de Wendy Donella ici

Publicités

Détestable de Marine F.

 

[ROMANCE SUSPENSE – Nouveauté 2017]

SOMETHING ELSE EDITIONS – Collection Something Blunt

Service presse

 

Je remercie Something Else Editions pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Jade est une véritable amoureuse de la nature humaine. Empathique et sensible, elle voue sa vie à la cause des gens qui souffrent, et c’est dans cet objectif qu’elle a obtenu son diplôme d’infirmière. À vingt-et-un ans, elle mène une vie simple parsemée des frasques de ses meilleurs amis, des appels incessants de sa mère et de sa recherche d’emploi…

Mais un jour, cette quiétude sera perturbée. Un jour, il va la contacter. Simon Hampens, un richissime homme d’affaires, a besoin de son aide. Il a le profil de l’homme à qui tout réussit et pourtant… Jade va immédiatement détecter en lui une souffrance peu commune. Elle va tout faire pour briser sa carapace et tenter de comprendre les tourments qui le hantent en permanence.

Mais son désir de vérité va se heurter à un mur épais de mensonges et de désillusions… Captivée par sa quête, Jade ne se doute pas que le piège se referme peu à peu sur elle…

 


 

Mon avis :

Je me maudis intérieurement d’avoir intuité de ce qu’il en retournait beaucoup trop tôt. C’est tellement frustrant et énervant ! Et pour le coup on ne ressent pas cette tension qui monte jusqu’au dénouement et la claque qui s’en suit. Et dans cette lecture pourtant, tout y est fait pour vous tenir en haleine jusqu’au point final !

Jade est la bonne crème, la gentille fille qui se dévoue corps et âme au bien-être des autres. Sensible, à fleur de peau, empathie décuplée : elle est d’une générosité sans limite quitte à se mettre dans un pétrin bien profond. C’est une jeune femme qui ne s’affiche absolument pas. Naturelle, sans artifices, elle attire les regards. Et notamment celui de Simon Hampens, son nouveau patron. Son job consiste à s’occuper de la petite sœur de ce dernier, paralysée des deux jambes. Jade va lui insuffler l’étincelle de bonheur des choses simples de la vie. Jade est une jeune adolescente totalement anéantie qui cherche par tous les moyens à se détruire et surtout d’attirer l’attention de son frère aîné.

Simon est un être torturé, passionné, mystérieux et tourmenté. Une aura désenchantée s’en dégage et charme notre belle Jade. Ainsi débute un petit jeu de séduction qui a vite fait d’effrayer notre énigmatique Simon. Le jeu du chat et de la souris est de mise. Et je vous assure ils m’ont fait tourner en bourrique ces deux là. Jusqu’au jour où Hiram vient mettre une sacré pagaille.

Même si j’ai vite compris les tenants du livre, Marine F. mène superbement  bien son jeu. Elle nous fait emprunter des chemins de traverses pour mieux nous surprendre. Elle nous emberlificote dans un scénario sombre où chaque personnage est un pion manipulé par la cruauté et la folie. Les détails sont recherchés et j’ai beaucoup apprécié ce travail fourni qui donne un aspect encore plus réel à cette romance noire. La plume de l’auteure est efficace, malgré quelques répétitions qui m’ont fait grincer des dents. Elle nous plonge aisément dans son univers sombre pour nous tourmenter autant que ses personnages.

Le grand final par contre, m’a totalement surprise et m’a peinée. Alors que le petit final ( là aussi j’avais deviné pffff) amène cette touche bienfaisante au livre.

Je conseil vivement ce livre aux lectrices voulant s’initier à la romance suspense, même celles qui connaissent le genre pourront passer un agréable moment de lecture. Par contre j’émet une petite réserve pour celles étant de vraies adeptes du genre (comme moi vous risquerez de pressentir rapidement de ce qu’il en retourne).

 

liens-utiles

 

Lien vers Something Else Editions

Lien vers la page Facebook de Marine F.

Mes pas de velours de Karine Vitelli

mes pas de velours

Romance contemporaine – sortie le 17 mai 2017

Something Else Editions

Service Presse

 

Je remercie Something Else Editions de m’avoir permis de découvrir ce roman et de me l’avoir confié en service presse.

Résumé : Valentina rêve de faire carrière dans la danse et, pour financer son projet, enchaîne plusieurs emplois, dont celui de danseuse dans un night-club.

Orpheline, elle a beaucoup de mal à faire confiance et ne veut pas s’attacher. Les barrières qu’elle s’est dressées la protègent mais la détruisent aussi. Son caractère entier va lui valoir de nombreuses péripéties dans le monde mafieux de la nuit. La rencontre avec le ténébreux Hent et l’impitoyable Still font basculer sa paisible existence.

Elle est loin de se douter que ces deux hommes vont la changer à jamais.

Va-t-elle se brûler les ailes à tout jamais, sans pouvoir revenir en arrière ?

 

Mon avis : La thématique du roman tout comme la couverture m’ont de suite plu. Passionnée de danse depuis le plus jeune âge, je ne pouvais pas passer à côté !

On rencontre donc ici Valentina, une jeune femme fragile mais ambitieuse. En effet, orpheline, elle vit chez Yvette, une dame âgée qui l’héberge en échange de petites tâches de la vie quotidienne. En plus de ce travail « d’aide à domicile », elle occupe un emploi de serveuse deux soirs par semaine et danseuse dans un cabaret quatre soirs par semaine. Passionnée de danse, Valentina a pour objectif de monter un cabaret et de vivre de sa passion. Elle est déterminée et c’est grâce, ou à cause, de ce trait de caractère, qu’elle va rencontrer Oliver Hent. Arrêté en double file, il bloque le passage du bus qui permet à Valentina de rejoindre son travail. Agacée, elle ne va pas hésiter à lui dire sa manière de penser…… avant de constater quelques minutes plus tard qu’il est le grand patron de son cabaret. Valentina n’est pas au bout de ses surprises et les rebondissements qui lui seront réservés sont nombreux.

Valentina est une jeune femme comme on les aime : simple, déterminée, travailleuse et qui veut toujours faire au mieux. Parfois, elle peut paraitre un peu bornée mais j’ai beaucoup aimé son caractère et me suis beaucoup reconnue dans sa manière d’agir. Concernant Oliver Hent, j’ai envie de dire « chaud devant » ou « alerte !! Patron sexy !! » Au départ, il peut paraitre hautain et arrogant. Pourtant, il va développer une relation avec Valentina qui va nous permettre d’en apprendre plus sur lui. Cependant, par moment, son côté un peu secret et surprotecteur est un peu agaçant. Néanmoins, il reste très touchant et j’avoue que j’aimerais bien avoir un patron aussi sexy ^^

Les personnages secondaires sont intéressants et attachants : tout d’abord Mat, qui vit également chez Mme Yvette et qui est, pendant longtemps, le plan-cul de Valentina. Au départ, il sera jaloux d’Oliver mais très vite, il va s’avérer être un très bon ami pour le couple. Mme Yvette a également son importance car elle va beaucoup aider, rassurer Valentina et jouer un peu le rôle de parent pour elle. Enfin, on peut noter la présence d’Elsa, la copine déjantée, qui est également un vrai soutien pour Valentina.

Vous l’aurez compris, je me suis laissée emporter par ce roman de Karine Vitelli. J’ai beaucoup aimé l’univers du cabaret, qui ne m’est pas trop familier. J’ai trouvé original le fait que la romance ne coule pas de source et qu’une pointe de suspense, avec la présence de Hent soit ajoutée par l’auteure. Bref, je ne me suis pas ennuyée une minute à la lecture de ce roman et espère qu’il saura trouver son public. Un spin-off est prévu pour septembre ; j’espère pouvoir le lire pour retrouver avec joie la plume de Karine Vitelli et l’ambiance « cabaret » qui  me manque déjà.

 

liens-utiles

 

Retrouvez Karine Vitelli sur le site de Something Else Editions

Retrouvez mes pas de velours sur Amazon

Disturb you, tome 1 d’Allison Riley

Disturb-You-tome-1

Romance érotique  – sortie le 21 février 2017

Something Else Editions

Service presse

Je remercie les éditions Something Else Editions de m’avoir confié ce livre en service presse.

 Présentation de l’éditeur : Que feriez-vous si vous appreniez que votre ex est bien plus proche que vous ne le croyez ? Peu probable ?

C’est pourtant ce qui arrive à Thaïs, photographe indépendante à Las Vegas.

Quand elle rencontre Ryan, c’est le coup de foudre. Au point d’en oublier presque Hayden, le seul homme qu’elle n’ait jamais aimé et qui lui a brisé le cœur.

Mais celui-ci revient par une immense coïncidence, replongeant Thaïs dans ses souvenirs d’adolescence épouvantables.

Le passé peut-il se mêler au présent ? Et si la vérité n’était pas celle que l’on croit ?

Et si entre Hayden et la jeune femme, l’étincelle passionnelle qui les animait autrefois n’était finalement pas totalement éteinte ?

Le couple de Thaïs et Ryan survivra-t-il à ce chaos sentimental ?

Mon avis : dans ce livre, nous assistons à un triangle amoureux entre Thaïs, Ryan et Hayden. Thaïs est une jeune photographe folle amoureuse de Ryan, son banquier. Après huit mois de relation, Ryan décide de lui présenter ses parents. Ils quittent donc Las Vegas pour le Texas et là, surprise !! Le frère de Ryan vient les chercher à l’aéroport et ce frère est….. l’ex de Thaïs !!! En effet, ils se sont connus au lycée, elle l’a aimé et leurs chemins se sont séparés. Or pour Thaïs, la cicatrice n’est pas refermée et les dégâts ne font que commencer….

Je dois avouer que Thaïs m’a beaucoup énervée. C’est typiquement le genre d’héroïne qui « suit » son cœur mais ensuite, elle n’assume pas ce qu’elle fait. Elle se cache derrière des excuses pour jouer sur les deux tableaux avec les deux frères. En parlant d’eux, il est clair que l’auteur a mis l’accent sur Hayden. Du coup, on a tendance à le prendre un peu en pitié. Mais que s’est-il passé au lycée pour qu’il brise ainsi le cœur de Thaïs ? Et pourquoi ne la laisse-t-il pas tranquille ? Ces questions sont le cœur, pour moi, du roman. Je me suis attachée à lui. Mais parlons de lui un peu ! En plus d’être le frère de Ryan, il était donc en dernière année au lycée quand Thaïs était en première année. Il était LE sportif dont toutes les filles étaient amoureuses et pourtant, c’est avec Thaïs qu’il se rend au bal de fin d’année….avant de lui briser le cœur. On le retrouve quelques années plus tard comme propriétaire d’une boite à Las Vegas et il semble toujours tenir à sa nouvelle « belle-sœur ». Pourquoi ? Enfin Ryan, l’amoureux, le banquier, qui semble bien sous tout rapport. Il est un peu mis de côté par rapport à son frère. Cependant, l’auteur nous laisse des indices pouvant nous laisser penser qu’il n’est peut-être pas le gendre idéal, contrairement à ce que l’on pourrait penser au départ. Ce personnage m’a laissée sceptique une bonne partie du roman mais je pense qu’on en apprendra plus dans la suite…. En revanche, j’ai adoré Lya, la meilleure amie de Thaïs qui est le genre de meilleure amie qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui a un peu ce rôle de bonne conscience. Elle est là pour soutenir son amie mais aussi pour lui mettre des coups de pied aux fesses si besoin… bref, une amie comme on les aime. Un spin-off avec elle serait une super idée (je dis ça comme ça, en passant…)

Ce roman est écrit principalement du point de vue de Thaïs. Néanmoins, à la fin, nous avons également le point de vue d’Hayden et c’est l’occasion d’avoir les réponses à pas mal de questions que l’on se pose tout au long du roman. La plume d’Allison Riley est fluide et elle nous embarque dans cette histoire…. Pour ma part, il m’a été impossible de lâcher le livre avant de l’avoir terminé et cette lecture m’a fait bondir, m’a émue….. et m’a transportée !

Pour conclure, j’ai trouvé cette lecture plaisante et attends la suite avec impatience. J’espère cependant que Thaïs va « se prendre en main » et faire ses choix. Le tome se termine sur une grosse interrogation qui nous donne envie de savoir comment Thaïs va s’en sortir avec ses hommes.

Retrouvez Disturb you tome 1 sur le site de SEE!

« L’homme parfait n’existe pas » de Wendy Donella

lhomme-parfait-nexiste-pas

Romance – sortie le 25 janvier 2017

Something Else Editions

Service presse

Je remercie Mandy de Something Else Editions de m’avoir confié ce livre en service presse.

Résumé : L’homme parfait: mythe ou réalité? Lexie, jeune étudiante en médecine, sait exactement ce qu’elle veut, un être singulièrement beau gentil et honnête, respirant la sexytude. Et contre toute attente, tout semble indiquer qu’Alex incarne cet idéal, son premier amour, attentif et idyllique.

Pourtant… une rencontre va TOUT changer, Logan.

Son magnétisme oblige Lexie à tout remettre en question, ses critères de perfection, sa quête de l’homme parfait, et même son propre avenir.

Qui choisir? Alex ou Logan? L’un parfait gentleman, l’autre mauvais garçon. La mesure et la retenue contre la fiévreuse tentation.

Et si la perfection n’était finalement pas quantifiable…

Mon avis : je cherchais encore mon premier coup de cœur de l’année 2017….. et bien je l’ai trouvé dans ce sublime roman de Wendy Donella. Nous faisons la rencontre de Lexie, jeune étudiante en chirurgie passionnée de photographie, dont la vie amoureuse est…… un désastre ! Elle enchaîne les rendez-vous ratés et après une soirée bien arrosée avec sa colocataire Julie, elle décide d’établir une liste de critères afin de trouver « l’homme idéal ». Le lendemain, elles décident de sortir en boite de nuit et là, Lexie tombe sur Logan, qui, malgré un physique plus qu’avantageux, se trouve être le stéréotype du « connard » (on le connait toutes n’est-ce pas ? Ce beau mec, qui se sait beau et qui nous regarde comme si nous étions la seule sur terre mais qui, à peine on a le dos tourné, va draguer sans se gêner…). La connexion entre eux est particulière, la tension palpable et pourtant, ils ne peuvent s’empêcher de s’envoyer bouler….

Quelques jours plus tard, Lexie, poussée par la tornade Julie, se rend à une soirée d’anciens du lycée. A cette occasion, elle recroise son premier amour Alex, qui a tout de l’homme parfait et qui semble toujours sous son charme. Elle se rend également compte qu’Alex est le meilleur ami de Logan. A partir de là, Lexie va se retrouver prise entre plusieurs feux : doit-elle écouter la passion ou la raison ? Lequel de ces deux hommes est, pour elle, son homme parfait ?

Comme je l’ai déjà dit, j’ai adoré ce roman…. Impossible de le lâcher avant de l’avoir terminé !!! Le personnage de Lexie m’a beaucoup fait rire (j’adore Lexie bis, autrement dit sa conscience, qui intervient assez régulièrement pour donner son avis) mais elle m’a aussi émue ! Elle pose également une vraie question : l’homme parfait existe-t-il ? Après cette lecture, cela me conforte dans l’idée que nous avons chacune un homme « parfait », disons plutôt un homme qui nous correspond.

J’ai également adoré tous les autres personnages du roman : Julie, la meilleure amie et colocataire de Lexie, est complètement « délurée ». Néanmoins, c’est une amie fidèle et protectrice envers Lexie, ce qui la rend très attachante. Logan, autrement appelé « Monsieur Connard », est coach sportif. Il est beau gosse, toujours entouré de poules (vous aussi, vous les connaissez ces filles qui gloussent et qui partent à la chasse tous les week-ends) et tombe un jour sur Lexie en boite de nuit… entre eux, l’alchimie est immédiate mais leur côté tête de mule va empêcher leur relation d’évoluer pendant un temps. Enfin, Alex, l’amour de jeunesse, qui semble être l’homme parfait mais qui semble trop propre sur lui pour être vrai…..

Wendy Donella a une plume addictive et on s’attache rapidement à tous ces personnages. L’histoire défile sous nos yeux et on ne peut pas s’empêcher de tourner les pages pour savoir ce que devient Lexie. Beaucoup de rebondissements rythment les chapitres et à la fin, beaucoup de questions restent en suspens… Si vous voulez une jolie romance, un peu épicée, qui vous prendra aux tripes et qui vous fera passer par toute la palette des émotions possibles, je n’ai qu’une chose à vous dire : foncez lire ce magnifique roman !!

Pour conclure, j’ai envie de demander à Wendy Donella : à quand la suite ?

Pour tout savoir sur Something Else Editions, c’est par ici!

Entre nous, tome 1 : Indomptable de Julie Carpi

entre-nous

Romance new adult – sortie le 11 janvier 2017

Something Else Editions

Service presse

 

Je remercie les éditions Something Else Editions de m’avoir confié ce livre en service presse.

– Présentation de l’éditeur : Toutes les femmes rêvent du grand amour, d’un homme sur qui elles peuvent compter, de bras où se réfugier, mais pas Nella.  Non, elle est persuadée d’être assez forte pour tout affronter toute seule. Elle ne fait pas confiance aux hommes et n’en laissera aucun ravir son coeur.  Pourtant, un séjour en Ardèche auprès de ses amis pourrait ébranler ses certitudes. Parmi eux, il y a Brice, devenu footballeur professionnel, avec qui elle a noué une amitié explosive durant l’enfance.  Et ce dernier est bien décidé à briser les défenses qu’elle a forgées…

– Mon avis : dans ce livre, nous faisons connaissance avec Nella, une jeune femme qui réalise son rêve d’intégrer une école d’éditrice. Nous découvrons également sa meilleure amie Laurie, ses sœurs Eryn, Emily et Lucie ainsi que Nathan et Brice, deux jeunes joueurs qui évoluent dans le club de football dont le père de Laurie est entraineur. Brice et Nella ont une relation qui semble ambiguë et au cours d’une soirée, ils s’embrassent. Nella est déstabilisée par ce baiser, d’autant plus qu’elle aperçoit quelques minutes après Brice en compagnie d’une très jolie jeune femme.

Ils se retrouvent cinq ans plus tard au cours d’un séjour en Ardèche qui sera le théâtre du mariage de Nathan et Emily. Brice et Nella ne se sont pas revus depuis le « fameux » baiser. Nella appréhende ces retrouvailles. Depuis cette soirée, elle a brillamment réussi ses études et est devenue éditrice à Paris. Brice, pour sa part, joue au football en Angleterre en compagnie de Nathan et il est devenu une super star du ballon rond. Ces retrouvailles s’annoncent agitées et palpitantes surtout qu’ils vont devoir se côtoyer durant une semaine, les mariés ayant insisté pour que tous leurs amis et proches se retrouvent entre eux afin de terminer ensemble les préparatifs et fêter la fin de leurs vies de célibataires.

J’ai adoré ce roman et je remercie encore une fois Something Else Editions de m’avoir permis de le découvrir. Nella est une jeune femme moderne comme on les aime : forte, indépendante et qui a les épaules assez larges pour mener ses combats seule. Elle s’est forgé ce caractère suite à un drame vécu dans sa jeunesse et qui l’a rendue méfiante vis-à-vis de l’amour. Suite à ce drame, elle a grandi avec sa grand-mère Nana et son frère, qui est maintenant dans l’armée.

Sa relation particulière avec Brice est touchante car ce dernier va tout faire pour la rassurer et tout tenter pour la conquérir. Je ne veux pas vous spoiler donc je n’irai pas plus loin dans les détails mais ce que je peux vous dire, c’est que ce livre vous embarquera dans une farandole d’émotions qui ne peuvent pas vous laisser insensible. En arrivant à la fin, on n’a qu’une hâte, découvrir la suite des aventures de Nella et Brice !

Pour tout savoir sur Something Else Editions, c’est par ici!

Max, La désirer de G.H. David.

51dq4qf5ypl-_sy346_

 

[ ROMANCE EROTIQUE – NOUVEAUTE 2017 ]

SOMETHING ELSE EDITIONS

SERVICE PRESSE

 

 

Je remercie Mandy pour ce service presse.

 

Résumé :

Maximilien Ricci est un jeune homme plein de promesses. Charismatique, intelligent, sexy, il a tout pour séduire. Mais confronté à l’horreur suite au drame qui a bouleversé sa vie et sa perception des relations humaines, l’amour est pour lui un concept parfaitement étranger. Jusqu’au soir où sa route croise celle d’Elisabeth Ribes. La jeune femme, aussi belle que mystérieuse, le captive et le fascine à l’excès. Succombera-t-il aux affres du désir ? Rien n’est moins sûr : celle qui peu à peu l’obsède est aussi la petite amie d’un homme obscur et dangereux, avec qui elle forme un couple instable et sulfureux. Peut-on braver tous les obstacles, quand on est soumis à une passion dévorante ? Et surtout, a-t-on vraiment le choix…


Mon avis :

Comment ne pas fondre devant cette couverture visant la perfection et nous mettant résolument l’eau à la bouche.

« Max, la désirer » est un spin-off de la sulfureuse série « Liz ». Ce qui signifie que même si vous n’avez pas lu le premier tome de la série « Liz » vous pouvez y plonger les yeux fermés sans aucun apriori. Ce qui est presque mon cas, car je n’ai pas lu la nouvelle version … je ne connais que celle mise en ligne sur Wattpad.

Donc c’est dans une confiance absolue que je me précipite dans les pages.

Je fais la connaissance de Max, un soupirant de l’énigmatique Liz. On y découvre un homme d’une carrure imposante. Comme si la nature avait résolument caché sous cette apparence toutes les souffrances, les peines et les cauchemars de ce dernier. C’est un être troublé par un passé tourmenté qui a fait à jamais de sa conscience, une prisonnière des ténèbres. Mais parmi elles se trouvent La lumière qui les chassera au bout de batailles personnelles incommensurables.

La plume de G.H David est fluide à souhait et nous plonge dans des scènes remplies de douleurs, de haines, de peines et d’extases. Elle connaît parfaitement son sujet et malgré nous, nous amène dans des abysses. J’ai frémi, j’ai tressailli et j’ai pleuré face à tout ceci. Une lecture juste…wow !

J’ai adoré ouvrir cette fenêtre sur ce personnage à la fois hermétique et obscur. Un spin off où mes attentes ont été entièrement satisfaites. Que demander de plus, à part que l’auteure continue de nous faire rêver à travers son univers sombre à souhait.


Retrouvez prochainement l’avis de Lilie sur la série « Liz ».

 

Pour tout savoir sur GH David et SEE : c’est par ICI !