LES FLAMMES DU DÉSIR, tome 1 de Virginie Zéphyr.

Les Flammes du désir, tome 1 par [Zéphyr, Virginie]

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2018]

Something Else Editions – Collection Something Blunt

Service presse

 

Format numérique : 4.99€

Ma note : 3.5/5

 

 

 

 

Je remercie SEE pour leur confiance.

 


 

Le résumé :
Enola revient, au bout de six mois, dans la caserne qui l’a vue grandir. Un retour plein d’espoir, mais qui ne va pas se passer comme prévu. Son chef a demandé son transfert à la caserne 61. Quand elle va rencontrer son nouveau lieutenant, Kyle, elle ne se doute pas à quel point sa vie va changer….
Plongez dans l’univers des pompiers de Chicago, où le danger rime avec amour et passion…

 


Mon avis :

 

 

Virginie Zéphyr nous plonge dans l’univers trépignant des pompiers de Chicago, bien évidemment saupoudré de romance et d’une intrigue pimentant tout le reste. Ça n’est sans me rappeler une certaine série « Chicago Fire ».

 

Enola a toujours voulu être un pompier, suivre les pas de son père, elle n’en espérait pas mieux. Elle est à ses côtés pendant de nombreuses années, jusqu’au jour où tout bascule dans l’horreur et le drame. Son père est happé par les flammes. Enola tombe dans la déprime, n’a plus goût à grand chose. Elle vie en mode zombie, ses cauchemars la hantent à nouveau. Elle est vraiment l’ombre d’elle même. Bon an mal an, elle reprend six mois plus tard la route de la caserne. Ses collègues l’attendent pour un dernier hommage à son père. Seulement le capitaine a décider de la muter à la 61e, car il pense pas qu’elle puisse supporter tous les souvenirs accumulés au sein de la caserne de son père. D’abord furieuse, elle accepte malgré tout cette mutation. Elle va découvrir par la suite qu’un certain élément ne la laissera pas du tout indifférente. Il devront tout de même franchir de sacrées étapes avant que la confiance et plus si affinité soient de mise.

 

Enola est une jeune femme aux multiples facettes. Je l’ai sentie parfois timide, niaise, intimidée alors que par moment elle peut se montrer sarcastique, joueuse, intrépide et irréfléchie. L’auteure joue parfaitement avec ces plusieurs aspects en la mettant notamment dans des situations assez cocasses. Et pour rendre ces scènes davantage pimentées, quoi de mieux qu’un mec bourru, sexy, égoïste, pour répliquer. Kyle est à l’image même du tombeur de ces dames et surtout ne s’en prive pas. Sa rencontre avec Enola va littéralement le fracasser et remettre beaucoup de choses en questions. Quand l’attirance s’invite chez les soldats du feu, il en faut peu pour que tout s’embrase.

 

Virgnie Zéphyr nous offre une très belle romance. Les personnages et leurs caractères jouent sans cesse entre le froid et le chaud. Les personnages secondaires sont très présents et rassurent fréquemment nos deux tourtereaux. Le contexte de l’intrigue est très bien ficelé. Le dénouement a le mérite de frustrer et pour le coup il n’y a plus qu’à attendre la suite 🙂

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site de SEE, pour tout savoir !

Vers la page Facebook de Virginie Zéphyr, pour suivre son actualité !

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Publicités

LE DÉPARTEMENT #1 : Tournage sous haute protection de Laurie Staret.

51y8GFRQuiL

 

 

[ROMANTIC SUSPENSE – 2017]

Something Else Editions

Service presse

 

 

Format numérique (604 pages) : 4€99

Broché : 17€06

Ma note : 3/5

 

 

 

 

 

Je remercie Something Else Editions pour ce service presse.

 


Le résumé :

 

Acteur aussi charismatique que populaire, Kevin Williams est la star du moment que tous les producteurs s’arrachent. Lorsque des incidents, aussi étranges qu’incompréhensibles, se produisent sur son premier long métrage en tant que réalisateur, il se retrouve placé sous la protection de Matt Parker et sa séduisante sœur Kelly. Tout aurait pu se dérouler sans accroc, mais quand les événements s’enchaînent à une vitesse folle, le monde de Kevin est totalement chamboulé. Son univers bascule en quelques heures, mettant en lumière des souvenirs qu’il avait préféré oublier…

 


 

Mon avis :

 

Nouvelle déception ! Et je pense faire figure d’ovni vu tous les bons commentaires qu’il a été fait sur ce roman. Pourtant ce roman me faisait de l’œil depuis sa sortie, notamment avec cette superbe couverture.

 

Pourquoi je n’ai pas apprécié :
Premier point : je pense l’avoir lu au mauvais moment, sortant de lectures coups de cœur, je n’ai pas su m’imprégner, à sa juste valeur, de l’atmosphère de celui ci. Je n’ai pas su m’attacher aux personnages comme il se devait.

 

Second point : la majeur partie de la lecture a été chaotique. Le changement incessant de narrateur m’a beaucoup déstabilisée, même si sur la fin du roman cela s’arrange. Je n’ai pas apprécié le fait que d’un paragraphe à l’autre, le point de vue change, m’obligeant à relire, pour identifier qui parle. Du coup cela perturbe fortement la fluidité et m’a empêchée de rentrer comme il se doit dans l’histoire. C’est le gros point noir de ce roman, de mon point de vue. Même si cela m’a gênée, je ne pense pas que ca soit majoritairement le cas pour les futures lectrices.

 

Troisième point : vous allez dire que je fais du chichi et que certainement j’abuse. Je ne trouve pas judicieux d’utiliser deux prénoms, visuellement parlant,presque identique : Max et Matt, pour moi quand je lis, c’est la même chose. Même si la sonorité les distincte, visuellement parlant, ca me perturbe. De nouveau cela m’a obligée à reprendre les phrases pour savoir qui exactement parle.
Je n’ai pas su avoir de l’empathie pour les personnages principaux, alors qu’à contrario je trouve que les personnages secondaires ont su davantage me marquer. Kevin Williams est à mes yeux un personnage un tantinet émotif. Il pleure beaucoup, même si il a toutes les raisons du monde à être inquiet, je l’ai trouvé trop soumis à la situation. Paradoxalement Kelly est une force de la nature. Garde du corps et agent spécial, elle sait se sortir de situations périlleuses et n’hésite pas à se mettre en danger pour protéger ceux qu’elle aime. C’est une femme forte qui porte beaucoup de blessures psychologiques dont elle a su tirer ses forces pour avancer. Le don qu’elle possède en fait d’elle une femme exceptionnelle. J’aurai voulu que Kevin soit beaucoup plus hargneux et tente à sa manière de la protéger. Habituée aux hommes intransigeants dans les romans, une nouvelle fois ce point m’a déstabilisée.

 

Quatrième point : le rythme de l’histoire. La plus grande majeure partie du roman, on suit les péripéties mouvementées jour après jour, ou semaine après semaine, donnant un rythme assez lent, mais nécessaire tout de même pour poser les bases de la trame et présenter tous les personnages. Dans les derniers chapitres tout s’accélère. Les plusieurs mois sont étalés pour arriver finalement rapidement sur le tonitruant final. Je trouve dommage ce décalage de rythme qui je pense aurait pu être utiliser d’une autre manière. Du coup ca casse la continuité de l’histoire même si je comprend parfaitement pourquoi l’auteur a fait ainsi.

 

Le point positif : l’imagination fertile de l’auteure. Je dois tout de même le signaler que c’est une aventure pittoresque. De l’action à gogo, des rebondissements incessants, de l’amour, de la peur et une intrigue plutôt sympathique.

 

Pour moi, malheureusement, l’aventure du « Département », s’arrête ici, je ne compte pas lire le tome 2. Si vous aimez les aventures mêlant espionnage, amour, action, ce roman là est fait sans aucun doute pour vous !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

Lien Amazon !

Vers la page Facebook de Laurie Staret !

Vers le site de Something Else Editions !

 

 

NOW WELL de Ludivine Delaune.

Now Well par [Delaune, Ludivine]

 

 

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE – 2017]

Something Else Editions

Service presse

 

 

 

 

 

Je remercie Something Else Editions pour ce service presse.

 

 


 

 

Le résumé :
Et si vous passiez les fêtes de fin d’année entre amis ?
Un chalet à la montagne, huit amis, deux semaines de vacances, du ski et de la magie !
Cela semblait une excellente idée pour Louise, maman célibataire, et ses voisins. Mais la vie réserve bien des surprises… !
Entrez dans la bande et découvrez une amitié haute en couleurs dans un cadre idyllique.
Entre révélations et éclats de rire, coups de gueule et coups de cœur, Now Well vous promet de passer des fêtes sous le signe de l’émotion et de l’amour !
Après les films The Holiday et Love Actually, venez découvrir une romance à la française qui va réchauffer les cœurs cet hiver !

 


 

 

Mon avis :
C’est avec un très grand plaisir et une certaine émotion que je me replonge dans un nouveau roman de Ludivine Delaune. Celles qui l’ont lue seront d’accord avec moi (style à 1 000%), que Ludivine a une plume exceptionnelle et sensationnelle. Et « Now Well » ne déroge pas du tout à la règle.
Un nouveau univers pour l’auteure qui jusqu’à présent écrivait des textes plutôt mélancoliques où l’amour devait endurer de véritables épreuves. Ici elle nous fait voguer sur des sentiments de liberté et d’espoir.
Louise, working-girl, et fraichement divorcée a du mal a remonter la pente depuis cette terrible épreuve. Elle ne se pardonne pas totalement ce divorce et peut être aurait-elle du faire plus d’efforts à maintenir un semblant de cocon familial pour ses filles. Tourmentée mais optimiste, elle tente d’oublier. Et peut être que ce futur séjour changera la donne ? Entre voisins, une amitié véritable est nait depuis de nombreuses années. Un couple où l’humour semble le mot d’ordre. Un autre couple où la femme est légèrement psycho-rigide et le mari a des mœurs particulières. Un couple de filles, dont l’une est une photographe de talent. Et le célibataire endurci qui n’est autre qu’un écrivain renommé. Ce tableau est assez distrayant et dépeint des couples modernes.
Voici ces 14 compagnons ( oui j’ai oublié la belette) en partance vers les hauteurs enneigés où un somptueux chalet les attend. Programme prévu : ski, détente, shopping, balade, repas et fête ! Mais le plan ne va pas se dérouler sans accro ! C’est prouvé : mettez 13 personnes (et une belette) dans un espace assez confiné et vous verrez les dégâts ! Car si tous paraissent sous un bon jour en temps normal, les secrets cachés finissent toujours par surgir. Ce séjour semble parfait pour se délester de ces derniers. On découvre les sombres secrets. Et niveau, révélations, il y en a de tous genres.
« Now Well «  est l’histoire de toutes ces personnes qui vivent, survivent et donnent une place importante à l’amour. Où malgré les différends et les embrouilles, le bonheur est toujours prêt à surgir, là, sur une piste de ski, derrière des mots ou des gestes. Où être soi même et bien plus important que le laisser paraître. Se donner une chance de vivre le bonheur ! C’est ça l’esprit de Noël ! Vivre l’instant T sans se soucier de l’avenir : advienne ce qui pourra !
En temps normal, je ne suis pas une grand fan des histoires de Noël. Ludivine Delaune a eu le mérite de me faire vivre une lecture exceptionnelle. Entre enthousiasme, fou rire, coup de gueule, passion et intoxication alimentaire ; j’en ai ris aux larmes. Delaune a ce talent fou et fabuleux de retranscrire les choses normales de la vie en y ajoutant une dimension et une touche émotionnelle intense ! C’est juste incroyable !
A découvrir sans aucun doute ! En même temps et entre nous : c’est Noël tous les jours !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers la page Facebook de Ludivine Delaune !

 

 

Lauburu #1 : La croix du destin de Rose J. Kalaka.

 

[FANTASTIQUE YOUNG ADULT – Nouveauté 2017]

Something Else Editions

Service presse

 

Je remercie Something Else Editions pour ce service presse

 


 

Résumé :

Une prophétie… Deux jeunes élus.

Elaia a toujours su qu’elle avait été adoptée, ce qui ne l’a jamais empêché de considérer ses parents comme sa vraie famille.

Hélas, tout bascule pour cette jeune anglaise lorsque, le jour de ses seize ans, elle ouvre le courrier de sa mère biologique et apprend ses véritables origines.

Commence alors un long périple en France où elle se rend pour mieux comprendre qui elle est réellement.

Dans un monde où les humains côtoient sans le savoir sorcières, lutins et autres créatures, la jeune fille ne tarde pas à faire sa rencontre.

Il l’imagine depuis longtemps, tandis qu’elle ignore tout de sa puissance. Leurs destins sont liés et ensemble, ils devront réécrire l’avenir..

 


 

Mon avis :

C’est une chronique un peu particulière aujourd’hui que j’écris. Tout simplement par ce que j’ai une histoire singulière avec ce roman. En effet je l’ai découvert dans son état brut lorsque je faisais partie des membres du comité de lecture de cette maison d’éditions. Donc je fais aborder cette chronique sous un autre axe.

Chère Rose,

Notre rencontre fortuite sur Instagram fut un coup de pousse du destin, rien ne présager autour d’un post qu’on avait ce petit point commun : ton livre. Lorsque que tu m’as posé cette question concernant si le retour que t’avais eu du comité était de mon origine, j’ai eu de suite des sueurs froides car je me rappelais très bien que je n’avais pas été tendre dans mes remarques et que je doutais fortement du potentiel. Me voici donc un an après à relire ce roman, ton roman. Il faut dire que je ne relis absolument pas ce que j’ai déjà lu et que donc t’as une chance fabuleuse que je me sois replongée de nouveau dans cette lecture (et puis je voulais savoir). J’ai pris le temps de tout relire, ne sautant aucun passage même si j’en connaissais le déroulement, les rebondissements et le final. Je dois dire que j’ai été totalement abasourdie par le travail colossal que tu as fourni. Ta syntaxe a été retravaillée et les changements apportés ont allégé ce texte qui était sans contexte trop long et trop lourd. J’ai de suite été charmée par ta plume qui avec fluidité et grâce nous fait voyager dans ta région natale, le pays basque. Tu nous y racontes avec plaisir tous les us et coutumes de cette terre qui t’es chère. Au travers de ces ado tu nous plonge dans une histoire merveilleuse et fantastique : des sorciers et sorcières unis par une prophétie au pays du béret, il fallait y penser et surtout avec un culot d’enfer d’oser. Car ton imagination fertile nous fais vivre de mille et une façon, ce voyage extraordinaire. Aux côtés de Joan et Elaia et de leurs cousins et cousines, tu nous ouvres un monde de magie. Elaia a cette pureté et cette innocence qui nous comble et nous attache profondément à son personnage. On la suit tout au long de ses épreuves et de ses doutes. Sa quête au travers de rites est magique et ensorcelante. Cette idylle entre les deux Elus est d’une douceur exquise. L’amitié et l’amour sont des symboles très puissants que tu manies avec dextérité. Ces liens que tu as crées sont forts et je crois que c’est en cela que ton roman excelle : il en émane une telle chaleur humaine ! Tu nous fais voyager dans ses montagnes pour mon plus grand bonheur : terre atypique, tu m’en a mis plein les yeux. Tu m’as offert un final qui met l’eau à la bouche et finalement j’ai hâte d’en savoir plus.

Tu sais que parfois je suis exigeante mais peut être pour le bien de ces auteurs qui se révèlent. Tu as sans aucun doute du talent : mais laisse toi aller davantage, fais place à l’imprévisibilité, surprend nous davantage. Il m’a manqué cette petite chose qui tient en haleine tout au long de la lecture. Cette petite touche suspense qui aurait rendu ton histoire encore meilleure. C’est le ressenti que j’avais eu à ma première lecture mais dont je viens juste de mettre le doigt dessus (ce petit quelque chose qui me manquait). Fais place dans ton scénario aux petits éléments imprévisibles ! Pour que ca claque davantage !

Je serais présente à la sortie de ton tome 2 car ton prologue pour le coup m’intrigue énormément. Continue à nous faire voyager dans ton univers et aux travers de tes mots. N’oublie jamais le pouvoir de ta plume, ton pouvoir.

Amitiés,

 

liens-utiles

 

Vers le site de Something Else Editions !

 

 

64391-episode

L’homme parfait….. existe ! de Wendy Donella

l'homme parfait existe

New Romance – Paru le 7 août 2017

Something Else Editions

Service presse

 

Je remercie Something Else Editions de m’avoir confié ce roman en service presse.

Résumé : En laissant Logan quitter sa chambre ce jour-là, Lexie ne s’imaginait pas une seule seconde que le manque de ce dernier se ferait par la suite si grand ! Lui qui est rentré dans sa vie comme un raz de marée n’a pas seulement bouleversé la vie de la jeune femme professionnellement, il l’a également fait sur le plan émotionnel… Alors, si le prince charmant ne se trouve pas là où on l’attend, faut-il tout pardonner lorsqu’il se présente à nouveau devant soi ? Faut-il laisser une deuxième chance à l’amour ? Ce sont les questions auxquelles la jeune femme se retrouve confrontée. Si Logan a chamboulé sa vision de l’homme parfait, ce que Lexie ne sait pas, c’est qu’elle a, quant à elle, volé le cœur de ce dernier…

 

Mon avis : le premier tome était un coup de cœur….. Il s’en est fallu de peu pour que Wendy Donella fasse coup double. C’est avec un grand plaisir de que j’ai découvert la suite, et fin, des aventures de Lexie et Logan, une romance qui se savoure comme une tablette de chocolat, avec plaisir et envie.

On retrouve donc Lexie avec des ennuis de santé et seule. En effet, depuis qu’elle a appris la trahison d’Alex et surtout que Logan était au courant, elle n’a plus de nouvelles de son Monsieur Connard….Et ça lui fait de la peine ! Le soir de son anniversaire, Julia, sa super coloc, et Chris, le plan-cul de Julia (qui prend de plus en plus de place dans la vie de cette dernière) l’informent qu’elle va avoir un invité surprise : le nouveau coloc de Chris ! Lexie est intriguée puis chamboulée en découvrant son identité : il s’agit bien sûr de Logan !! Mais attention, c’est un nouveau Logan qui se présente devant Lexie. Bien décidé à se faire pardonner, il va tout faire pour agir en mec bien et Lexie ne va pas lui faciliter la tâche.

On retrouve ici la Lexie du premier tome : idéaliste, mais ayant mûri sur ce qu’elle veut et ne veut plus. Elle comprend que la perfection est propre à chacun, on a toutes des critères différents, mais elle va parfois avoir un comportement ambigu avec Logan qui m’a un peu froissé : alors qu’il se livre à elle, elle ne lui fait pas assez confiance pour lui confier des tracas qui reviennent lui pourrir la vie. Sur cet aspect, j’ai quand même eu envie de la secouer !! Quand à Logan, pfiou !!! Il donne toujours aussi chaud, voire plus lorsqu’on se rend compte qu’il a fait un travail sur lui pour devenir un mec bien, digne de Lexie. Il doute encore de lui et ses fêlures sont très touchantes. Elles donnent envie de le prendre dans ses bras pour le rassurer !!! Concernant Julia, c’est toujours une super amie avec Lexie et il me tarde d’en apprendre plus sur elle et Chris dans le tome 3. J’ai également adoré Noah, Candice et Orley, la nouvelle patronne de Lexie, son petit ami et son employé. Ces trois-là, associés à Julia, sont de véritables tornades qui m’ont fait mourir de rire.

Encore une fois, la plume de Wendy Donella a fait mouche. L’écriture est fluide et l’histoire est efficace. J’ai aimé voir nos deux héros « galérer » pour se remettre ensemble mais j’ai trouvé dommage la résolution un peu trop rapide du souci de Lexie, à la fin.

Je recommande donc la duologie de Wendy Donella à tous les amoureux de romance, d’histoires d’amour qui vous touchent au cœur et de beaux gosses qui vous font saliver.

 

liens-utiles

Retrouvez l’univers de Wendy Donella sur le site de SEE

Retrouvez l’homme parfait…..existe! sur Amazon

Retrouvez ma chronique pour « L’homme parfait n’existe pas » de Wendy Donella ici

Détestable de Marine F.

 

[ROMANCE SUSPENSE – Nouveauté 2017]

SOMETHING ELSE EDITIONS – Collection Something Blunt

Service presse

 

Je remercie Something Else Editions pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Jade est une véritable amoureuse de la nature humaine. Empathique et sensible, elle voue sa vie à la cause des gens qui souffrent, et c’est dans cet objectif qu’elle a obtenu son diplôme d’infirmière. À vingt-et-un ans, elle mène une vie simple parsemée des frasques de ses meilleurs amis, des appels incessants de sa mère et de sa recherche d’emploi…

Mais un jour, cette quiétude sera perturbée. Un jour, il va la contacter. Simon Hampens, un richissime homme d’affaires, a besoin de son aide. Il a le profil de l’homme à qui tout réussit et pourtant… Jade va immédiatement détecter en lui une souffrance peu commune. Elle va tout faire pour briser sa carapace et tenter de comprendre les tourments qui le hantent en permanence.

Mais son désir de vérité va se heurter à un mur épais de mensonges et de désillusions… Captivée par sa quête, Jade ne se doute pas que le piège se referme peu à peu sur elle…

 


 

Mon avis :

Je me maudis intérieurement d’avoir intuité de ce qu’il en retournait beaucoup trop tôt. C’est tellement frustrant et énervant ! Et pour le coup on ne ressent pas cette tension qui monte jusqu’au dénouement et la claque qui s’en suit. Et dans cette lecture pourtant, tout y est fait pour vous tenir en haleine jusqu’au point final !

Jade est la bonne crème, la gentille fille qui se dévoue corps et âme au bien-être des autres. Sensible, à fleur de peau, empathie décuplée : elle est d’une générosité sans limite quitte à se mettre dans un pétrin bien profond. C’est une jeune femme qui ne s’affiche absolument pas. Naturelle, sans artifices, elle attire les regards. Et notamment celui de Simon Hampens, son nouveau patron. Son job consiste à s’occuper de la petite sœur de ce dernier, paralysée des deux jambes. Jade va lui insuffler l’étincelle de bonheur des choses simples de la vie. Jade est une jeune adolescente totalement anéantie qui cherche par tous les moyens à se détruire et surtout d’attirer l’attention de son frère aîné.

Simon est un être torturé, passionné, mystérieux et tourmenté. Une aura désenchantée s’en dégage et charme notre belle Jade. Ainsi débute un petit jeu de séduction qui a vite fait d’effrayer notre énigmatique Simon. Le jeu du chat et de la souris est de mise. Et je vous assure ils m’ont fait tourner en bourrique ces deux là. Jusqu’au jour où Hiram vient mettre une sacré pagaille.

Même si j’ai vite compris les tenants du livre, Marine F. mène superbement  bien son jeu. Elle nous fait emprunter des chemins de traverses pour mieux nous surprendre. Elle nous emberlificote dans un scénario sombre où chaque personnage est un pion manipulé par la cruauté et la folie. Les détails sont recherchés et j’ai beaucoup apprécié ce travail fourni qui donne un aspect encore plus réel à cette romance noire. La plume de l’auteure est efficace, malgré quelques répétitions qui m’ont fait grincer des dents. Elle nous plonge aisément dans son univers sombre pour nous tourmenter autant que ses personnages.

Le grand final par contre, m’a totalement surprise et m’a peinée. Alors que le petit final ( là aussi j’avais deviné pffff) amène cette touche bienfaisante au livre.

Je conseil vivement ce livre aux lectrices voulant s’initier à la romance suspense, même celles qui connaissent le genre pourront passer un agréable moment de lecture. Par contre j’émet une petite réserve pour celles étant de vraies adeptes du genre (comme moi vous risquerez de pressentir rapidement de ce qu’il en retourne).

 

liens-utiles

 

Lien vers Something Else Editions

Lien vers la page Facebook de Marine F.

Mes pas de velours de Karine Vitelli

mes pas de velours

Romance contemporaine – sortie le 17 mai 2017

Something Else Editions

Service Presse

 

Je remercie Something Else Editions de m’avoir permis de découvrir ce roman et de me l’avoir confié en service presse.

Résumé : Valentina rêve de faire carrière dans la danse et, pour financer son projet, enchaîne plusieurs emplois, dont celui de danseuse dans un night-club.

Orpheline, elle a beaucoup de mal à faire confiance et ne veut pas s’attacher. Les barrières qu’elle s’est dressées la protègent mais la détruisent aussi. Son caractère entier va lui valoir de nombreuses péripéties dans le monde mafieux de la nuit. La rencontre avec le ténébreux Hent et l’impitoyable Still font basculer sa paisible existence.

Elle est loin de se douter que ces deux hommes vont la changer à jamais.

Va-t-elle se brûler les ailes à tout jamais, sans pouvoir revenir en arrière ?

 

Mon avis : La thématique du roman tout comme la couverture m’ont de suite plu. Passionnée de danse depuis le plus jeune âge, je ne pouvais pas passer à côté !

On rencontre donc ici Valentina, une jeune femme fragile mais ambitieuse. En effet, orpheline, elle vit chez Yvette, une dame âgée qui l’héberge en échange de petites tâches de la vie quotidienne. En plus de ce travail « d’aide à domicile », elle occupe un emploi de serveuse deux soirs par semaine et danseuse dans un cabaret quatre soirs par semaine. Passionnée de danse, Valentina a pour objectif de monter un cabaret et de vivre de sa passion. Elle est déterminée et c’est grâce, ou à cause, de ce trait de caractère, qu’elle va rencontrer Oliver Hent. Arrêté en double file, il bloque le passage du bus qui permet à Valentina de rejoindre son travail. Agacée, elle ne va pas hésiter à lui dire sa manière de penser…… avant de constater quelques minutes plus tard qu’il est le grand patron de son cabaret. Valentina n’est pas au bout de ses surprises et les rebondissements qui lui seront réservés sont nombreux.

Valentina est une jeune femme comme on les aime : simple, déterminée, travailleuse et qui veut toujours faire au mieux. Parfois, elle peut paraitre un peu bornée mais j’ai beaucoup aimé son caractère et me suis beaucoup reconnue dans sa manière d’agir. Concernant Oliver Hent, j’ai envie de dire « chaud devant » ou « alerte !! Patron sexy !! » Au départ, il peut paraitre hautain et arrogant. Pourtant, il va développer une relation avec Valentina qui va nous permettre d’en apprendre plus sur lui. Cependant, par moment, son côté un peu secret et surprotecteur est un peu agaçant. Néanmoins, il reste très touchant et j’avoue que j’aimerais bien avoir un patron aussi sexy ^^

Les personnages secondaires sont intéressants et attachants : tout d’abord Mat, qui vit également chez Mme Yvette et qui est, pendant longtemps, le plan-cul de Valentina. Au départ, il sera jaloux d’Oliver mais très vite, il va s’avérer être un très bon ami pour le couple. Mme Yvette a également son importance car elle va beaucoup aider, rassurer Valentina et jouer un peu le rôle de parent pour elle. Enfin, on peut noter la présence d’Elsa, la copine déjantée, qui est également un vrai soutien pour Valentina.

Vous l’aurez compris, je me suis laissée emporter par ce roman de Karine Vitelli. J’ai beaucoup aimé l’univers du cabaret, qui ne m’est pas trop familier. J’ai trouvé original le fait que la romance ne coule pas de source et qu’une pointe de suspense, avec la présence de Hent soit ajoutée par l’auteure. Bref, je ne me suis pas ennuyée une minute à la lecture de ce roman et espère qu’il saura trouver son public. Un spin-off est prévu pour septembre ; j’espère pouvoir le lire pour retrouver avec joie la plume de Karine Vitelli et l’ambiance « cabaret » qui  me manque déjà.

 

liens-utiles

 

Retrouvez Karine Vitelli sur le site de Something Else Editions

Retrouvez mes pas de velours sur Amazon