L’ÉCOLE DES ANGES de Suzanne Marty.

[ RECUEIL DE NOUVELLES – FANTASTIQUE – DYSTOPIE – Nouveauté 2019]
104 pages
Ma note : 4/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle
Lu dans le cadre du Rdv #MonMarathonIndé d’août.
 
Le résumé :
Ce recueil comporte quatre histoires :

Le bon numéro, dystopie : une jeune diplômée cherche à ouvrir
une confiserie dans un monde où la nature, la littérature et les couleurs
ont disparu. Un homme de ménage va bouleverser ses plans.

Love Pizza, comédie : lors d’une livraison de pizza Théo, un grand brun
au physique spectaculaire, éconduit une jeune effrontée.
La fois suivante, il tombe dans un guet-apens.

La police du suicide, suspense : désespéré par la mort d’Oscar, Alexandre
est décidé à mettre fin à ses jours le soir même. Sa détermination est mise
à rude épreuve quand il croise un sosie du défunt aussi suicidaire que lui.

L’école des anges, comédie : Gabriel, apprenti-ange, passe son examen
de fin d’études. Il a vingt-quatre heures pour gagner la confiance
de Zach, petit truand sans foi ni loi. Mais comment y parvenir
alors que celui-ci ne peut ni le voir ni l’entendre ?

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Voici un recueil de quatre nouvelles. Aussi différentes les unes des autres, elles évoluent chacune dans leur propre univers. De la dystopie, du fantastique, du suspense et de la comédie, et quatre surprises aussi délicieuses les unes des autres. J’aime beaucoup la manière dont Suzanne Marty les explore : parfois avec sévérité, humour, douceur et noirceur. Une plume habille et agréable qui aime distiller ici et là de l’espoir. Parmi les quatre nouvelles, une seule m’a moins séduite, peut être par ce qu’elle était destinée à un lectorat adolescent et donc j’ai eu, plus ou moins du mal, à m’imprégner de l’atmosphère. Cela dit, ce recueil reste une très belle et douce découverte.

 

L’ÉCOLE DES ANGES (comédie fantastique) : Suzanne Marty explore l’univers des anges avec humour et désinvolture. Gabriel doit à tout prix guider son protégé (désigné pour 24h). Ce dernier, Zach, est un petit truand de bas étage qui se retrouve dans les embrouilles. Alors que ce dernier tente de survivre, Gabriel, tente le tout pour le tout. Humour et fantastique sont au rendez-vous. Des personnages sensibles et perdus qui au cours de ce laps de temps vont découvrir quelque chose qui se nomme l’amitié. Invraisemblable ?

 

LE BON NUMÉRO ( dystopie) : La Terre des années bien plus tard, triste, sans richesse culturelle, blanche, grise et noire, sans envie, sans enthousiasme et percluse par l’absence de tout. Elle et son numéro aurait aimé s’appeler Aurora. Lui et sans numéro, se prénomme Azur. Chargé du nettoyage de la grande firme qui gère tout. Elle rêveuse avec ses idées et ses bonbons acidulés colorés. Une rencontre explosive portée par un rêve haut en couleur.

 

LOVE PIZZA (comédie romantique) : Un château austère. Des adolescentes qui s’ennuient. Un autre qui aime se terrer dans son antre et observer tel un psychopathe l’univers extérieur. Et un livreur de pizza qui malgré lui va jouer les princes charmants ligotés dans une cave, surveillé par un boa et des filles un peu trop enthousiastes.

 

LA POLICE DU SUICIDE (suspense) : La tour Eiffel, le vide, le cœur en miette et le désespoir comme seule compagnie. Des souvenirs à la pelle. Les mains qui tremblent. Une détermination sans faille. Pourtant dans l’ombre est tapi un homme bien mystérieux. Ce dernier propose au futur suicidé une sorte de pacte qui l’entraîne dans un club morbide. Il y rencontre alors, lui. Il lui ressemble tellement. Dans quel sorte de club a t-il atterri ?

 

Une excellente lecture et une autrice qui sait parfaitement captiver.

 

Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… l’interview de Suzanne Marty.

… mes avis sur d’autres romans de Suzanne Marty (clique sur la photo).

 

Publicités

DIS-MOI QUELLE AUTRICE INDée ES-TU SUZANNE MARTY ?

 
Bonjour tout le monde !

 

Aujourd’hui je vous propose de découvrir l’autrice Suzanne Marty. Autrice de comédies romantiques mettant en scène une rousse pétillante, Suzanne Marty a sorti très récemment un recueil de nouvelles L’ÉCOLE DES ANGES. Composé de quatre nouvelles. La dystopie , la comédie romantique et le suspense sont mis en avant.

 

Une couverture que j’adore et quatre histoires sympathiques, idéales pour découvrir une plume extraordinaire.

 

Je vous dis à très vite pour mon avis.

 

Belle découverte et je remercie chaleureusement Suzanne Marty de s’être prêtée au jeu de mes petites questions.

 

#Esméralda

  • Quel genre d’autrice es-tu ?

Je suis le genre d’auteure qui préfère le rire aux larmes, les dialogues aux longues descriptions, une fin pas trop happy mais crédible à un happy end bien guimauve pour adolescents attardés.
  • Un livre préféré ?
Certains livres ont beaucoup marqué mes débuts de lectrice, comme 1984 de George Orwell et Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, mais je n’ai pas de livre que je qualifierais de préféré.
  • Un livre que tu n’as jamais pu finir ?

Belle du Seigneur, d’Albert Cohen. Il est magnifiquement écrit, mais j’ai du mal avec les livres qui comportent de très longues digressions ou ont une narration trop éclatée. Quand j’en suis venue à perdre le fil de l’intrigue au milieu d’une digression de 50 pages, j’ai arrêté le livre. Je n’ai pas encore trouvé le courage de le rouvrir.
 
  • Des petites manies quand tu écris ?

J’ai besoin de silence et d’un verre d’eau. Et quand mes voisines mettent la musique à fond pour s’entraîner à The Voice, je deviens verte et aimable comme Hulk…
  • Plume ou ordinateur ?
J’utilise n’importe quoi qui écrit pour remplir mes carnets de notes, et un bon ordinateur dès que je me lance dans l’écriture de l’histoire. Je corrige bien trop souvent mes textes pour travailler à la main. Je n’ai d’ailleurs pu commencer à écrire qu’à partir du moment où j’ai eu un ordinateur à domicile.
  • Plutôt jour ou nuit ?
Définitivement jour. Je suis une grosse dormeuse, il est donc hors de question que j’écrive la nuit. Sauf quand ma muse me réveille à 3 heures du mat pour me souffler des tas d’idées passionnantes qu’elle a oublié de me donner aux heures ouvrables. C’est un sujet fréquent de disputes entre nous !
  • Autoédition par conviction ?
Je m’autoédite par conviction mais surtout par plaisir. J’adore m’occuper de tous les aspects de la création du livre, même si certains – comme la correction – sont beaucoup moins glamour que d’autres.
  • Ton pire défaut ?

Je n’écoute jamais personne. Ça m’a souvent joué des (très mauvais) tours…
  • Ta plus grande qualité ?

Ma franchise. Elle m’a joué autant de mauvais tours… Moralité : soyez vous-même !
  • Passionnée ou persévérante ?

Plutôt persévérante. Je n’écris avec passion que quand je suis amoureuse. Or, c’est très rare…
  • Tu écris… ?

J’ai plutôt écrit de la comédie jusqu’à présent, mais j’explorerai d’autres genres comme j’ai commencé à le faire dans L’école des anges.
  • Ton rêve le plus fou ?

Vivre de mes liiiivres ! C’est totalement absurde, je sais…
  • Décris en trois adjectifs ton recueil que je m’apprête à lire :

Expérimental – cinématographique – Personnel

Mon avis
Mon avis
Ma lecture de ce mois

IMG_20180426_160220_117

MON MARATHON INDE d’août.

 
Bonjour tout le monde !
 
Comment allez vous ? Avez vous bien profiter de vos vacances ? Point de répit pour moi cet été et votre RDV mensuel est toujours à l’heure ! #jesaisjenaipasdhumour

 

A partir de mois ci, je vais consacrer moins de temps à mes lectures auto éditées. De 6 a 7 livres, je ne vais vous présenter que 3 à 4 livre en fonction de la longueur du roman (voire peut être que 2). Pour la simple est bonne raison que pendant les prochains mois je vais être prise par une nouvelle aventure qui se nomme Le Grand Prix des Lectrices Elle (Je vous en parle prochainement dans un autre article).

 

Ce mois ci #MonMarathonIndé sera consacré à trois auteurs que j’apprécie beaucoup par la variété de leur texte et leur plume. Trois auteurs dont j’ai déjà eu l’occasion de lire :
Yves Terrancle
Suzanne Marty
Jupiter Phaeton

 

La fantasy et un recueil de nouvelles à l’honneur pour ce nouveau #MonMarathonIndé !

 

Belle découverte et n’hésitez à me partager vos expériences de lecture d’auto éditées.

 

#Esméralda

Fantasy
Tome 2/3
343 pages
 
Le résumé :
La guerre des quatre royaumes s’est achevée sous un coup de théâtre que nul n’aurait anticipé… Qu’adviendra-t-il du continent nord ?Plus éloignés que jamais, Nofy, Ernest, Oranne et leurs alliés parviendront-ils à se retrouver et à surmonter les nouveaux dangers qui les guettent dans la recherche des armes légendaires ? Tandis qu’ils lutteront en ce sens, un être mystérieux se mettra sur leur chemin pour y semer la manipulation, le désordre, et la menace du secret…Le maître du temps vous attend dans le tome deux des aventures de Nofy.Découvrez son dessein, découvrez… la quête Bizantil… !
Recueil de nouvelles
104 pages
 
Le résumé :
Ce recueil comporte quatre histoires :

Le bon numéro, dystopie : une jeune diplômée cherche à ouvrir
une confiserie dans un monde où la nature, la littérature et les couleurs
ont disparu. Un homme de ménage va bouleverser ses plans.

Love Pizza, comédie : lors d’une livraison de pizza Théo, un grand brun
au physique spectaculaire, éconduit une jeune effrontée.
La fois suivante, il tombe dans un guet-apens.

La police du suicide, suspense : désespéré par la mort d’Oscar, Alexandre
est décidé à mettre fin à ses jours le soir même. Sa détermination est mise
à rude épreuve quand il croise un sosie du défunt aussi suicidaire que lui.

L’école des anges, comédie : Gabriel, apprenti-ange, passe son examen
de fin d’études. Il a vingt-quatre heures pour gagner la confiance
de Zach, petit truand sans foi ni loi. Mais comment y parvenir
alors que celui-ci ne peut ni le voir ni l’entendre ?

——–

Les deux premières nouvelles sont également citées dans
La rousse qui croyait au père Noël a 29 ans, le tome 2
de ma série humoristique. Elles y sont attribuées
à Nicolas Reynard, le beau gosse apprenti-auteur.
Urban Fantasy
Tome 4/4
363 pages
 
Le résumé :
La colère a assombri le cœur de Ryvenn. Rien ne sera plus jamais comme avant. Le soleil ne brillera plus de la même manière, sa relation avec ses frères est immanquablement changée, même Rana semble éprouver des doutes sur l’attitude de l’adolescente.
La vengeance, en revanche, est un plat qui se mange chaud comme froid, selon Ryvenn qui traque Catherine et les magiciens dissidents comme si c’était son dernier but dans la vie. Et si elle retrouve la femme qui a démoli sa vie, elle a promis de la détruire.
Non, rien ne sera jamais plus comme avant. Il est temps de montrer ce qu’elle a dans le ventre

IMG_20180426_160220_117

LA ROUSSE QUI CROYAIT AU PÈRE NOËL A 29 ANS de Suzanne Marty.

 
[ CHICK-LIT – 2018 ]
233 pages
Ma note : 5/5 mention « à dévorer »
Lien Kindle
Lu dans le cadre de MON MARATHON INDE de Janvier.

 
Le résumé :

 

Une cadre de grand magasin parisien au bord de la trentaine et du burn-out
se retrouve, sur un malentendu, à faire 9 heures de théâtre par semaine au Cours Florent.

——–

Cendrelle est responsable de la parfumerie du Grand Bazar de Paris
et célibataire par intermittence depuis cinq ans.
Le 1er janvier 2000, elle prend deux décisions :
1) arrêter les histoires foireuses ;
2) faire une folie.
Car est-il raisonnable à 29 ans de ne plus croire au père Noël ?
——–
Le tome 1 (ou tome 2) intitulé La rousse qui croyait au père Noël a 39 ans
est en vente sur Amazon.
Le tome 3 de cette série, qui remonte dans le temps,
s’intitulera La rousse qui croyait au père Noël a 19 ans
et vous pourrez lire la suite et fin de l’histoire dans le tome 4.
La série étant réversible, vous pouvez la commencer par le tome que vous voulez !

 
Mon avis :

 

Haaaaa Cendrelle et ses incontournables et éternelles questions. Cendrelle c’est la presque trentenaire qui se rend compte que sa vie n’est pas aussi trépidante qu’elle aurait souhaitée. C’est vrai que courir tous les jours entre les étages du grand magasin dans son tailleur impeccable et des hauts talons, ce n’est pas la panade. Éviter à tout prix la grande patronne pour esquiver quelques sarcasmes bien sentis, car ce n’est pas l’idéal de la motivation. Cendrelle se questionne et s’interroge sur son « soi intérieur ». Elle cherche sa voix au milieu de la cohue parisienne. A quoi aspire t-elle ? A l’amour ? Oui, le beau, le grand, le passionné, celui qu brule les ailes ! Mais peut être est-elle un peu trop exigeante ? Elle veut rire. Elle veut se sentir libre. Faire une folie ? Pourquoi pas ! Mais laquelle ? Telle est la question !

 

Le théâtre apparait comme étant la solution miracle. Un peu trop miracle d’ailleurs, car à 29 ans on est plus trop jeune et se trouver au milieu de jeunes adultes qui sortent de l’adolescence boutonneuse, la « bobo » ne sent pas à l’aise. A bat les codes conformistes de la société et vive la folie, car ce que tu ne sais pas, c’est que l’insondable Nicolas va changer la donne …. ou pas !

 

Suzanne Marty décrit et met en scène avec humour et honnêteté, les tourments d’une héroïne qui veut se libérer de ses chaines. Cendrelle est un personnage luminaire et attachant. Son humour criard et percutant est à savourer. Cendrelle est une femme têtue, un peu fofolle mais toujours avec les pieds sur terre. Il est agréable de voir dans ces moments de relâchement qu’elle peut être une femme naturelle et bien dans sa peau. Les réparties sont d’un mordant explosif. J’ai tant ri, mais j’ai également été peinée par les aléas et rebondissements qu’a dus subir Cendrelle.

 

LA ROUSSE QUI CROYAIT AU PÈRE NOËL : c’est explosif, attendrissant, attachant, délicat, touchant et à mourir de rire. Portée par une plume addictive qui mesure à la perfection un humour bon-enfant avec une dose de dure réalité.

 

Ce roman est juste à dévorer. Tout simplement. L’auteur a su prendre du poil de la bête (par rapport au premier tome) et s’est lâchée totalement. Pas de sentiment de frustration, Suzanne Marty est allée au bout de cette aventure. Et c’est juste sublime !

 

De la chick-lit qui en met plein les yeux et où tu te bidonnes, une héroïne singulière : bienvenue dans le monde de Cendrelle, la rousse qui n’a plus froid aux yeux et qui a du mal à croire au Père Noël ! 
#Esméralda

 
Je remercie infiniment Suzanne Marty pour sa confiance et sa patience.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Découvre mon avis sur : « La Rousse qui croyait au Père Noël a 39 ans ».

Découvre le super blog de Suzanne Marty.

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3IMG_20180426_160220_117

MON PETIT MARATHON SPÉCIAL « INDE » D’OCTOBRE.

 

Cher abonnée, cher abonné,

 

Il est temps pour moi de reprendre en main mes lectures consacrées à l’auto-édition. Rappelle-toi, il y a quelques mois en arrière, un mois sur deux était dédié uniquement à la lecture de romans indés. J’ai revu mon processus, car il devenait évident pour moi, que je ne pourrais jamais tenir le rythme et que je devais m’adapter à toutes les demandes que je reçois.
Donc voici un nouveau RDV mensuel : MON PETIT MARATHON SPÉCIAL INDE !
Où je lirai entre 3 et 4 romans auto-édités à la fin de chaque mois .

 

Trêve de bavardage, je présente maintenant, mes 3 lectures du mois d’Octobre.

 


 

 

La clef des portails (Akalie t. 1) par [Phaeton, Jupiter]

 

 

 

LA CLEF DES PORTAILS, Tome 1 : Akalie O’Lys de Jupiter Phaeton – Fantasy paranormale

 

 

 

 

J’ai beaucoup aimé LA DERNIÈRE EMPATHE et je suis ravie de pouvoir découvrir ce nouveau roman de l’auteur.

 

De quoi ça parle :

 

Je m’appelle Anna et je vis depuis 4 ans dans le village de Sona, sûrement le plus calme et tranquille du monde depuis l’ouverture des portails. Enfin, ça c’était jusqu’à ce que Vlad, un fichu chevalier – oui, je les déteste – décide de venir mourir sur mon pas de porte. Bien sûr que je n’ai pas pu le laisser rendre son dernier souffle. Mais peut être aurais-je mieux fait ? Avec lui, les ennuis ont débarqué : en plus d’avoir des mercenaires aux fesses, Ersera, la servante des dieux, ne me lâche plus. Je n’ai plus le choix, je dois retourner à Washington. Si j’avais su que fuir cette ville m’aurait ramené à elle dix ans plus tard…
Fichu karma.
Fichu passé.
Une héroïne sarcastique, de l’action, de la magie : en bref, un roman d’urban fantasy où l’ennui n’a pas sa place !

 


 

Et soudain la vie bascule ! par [Marche, Perrine]

 

 

 

ET SOUDAIN LA VIE BASCULE ! de Perrine Marche – Littérature contemporaine – young adult

 

 

 

 

De quoi ça parle :

 

Maeva est une jeune adolescente de treize ans pleine de vie. Elle déborde d’énergie et pratique intensément le sport depuis quelques années. Elle a commencé à l’âge de cinq ans. Emplie de motivation et talentueuse, elle a intégré une section sport-études ayant pour objectif d’accéder au plus haut niveau, c’est-à-dire le pôle France. Ses disciplines de prédilection sont le hand-ball, et l’athlétisme, et, surtout, c’est bien plus qu’une passion, c’est sa raison de vivre. Un jour, elle surprend une conversation entre sa mère et sa grand-mère qui va la bouleverser. Elle quitte le domicile précipitamment et — en une fraction de seconde — sa vie, ainsi que sa famille, va voler en éclat.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’INTÉGRALE – LES CLÉS DE LA LIBERTÉ de ELLINE BAUDRY – Romance contemporaine

 

J’ai découvert la plume de l’auteur dans son précédent roman « L’AMOUR, NOTRE MEILLEUR MILLÉSIME « , et j’ai été charmée par sa plume et sa belle histoire d’amour.

 

 

De quoi ça parle :
Tome 1 :
Laure et Hugo ont deux vies aux antipodes l’une de l’autre.
Elle jouit de toute sa liberté alors que lui, au contraire, l’a perdue.
Elle a grandi au sein d’un milieu privilégié pendant qu’il affrontait les premiers tourments marquants de son existence.
Il a suffit d’une rencontre accidentelle, d’un regard plus fascinant que n’importe quel autre pour que leurs vies basculent définitivement.
Quel courage faut-il avoir pour se confronter à un monde inconnu, ou de choisir de se préparer à une vie nouvelle?
Celle où elle l’attend de l’autre côté…
Tome 2 :
Deux ans se sont écoulés durant lesquels la vie carcérale de Hugo n’a cessé d’évoluer doucement. Une vie constellée de problèmes qu’il lui faut surmonter sans se rebeller, mettant sa volonté à rude épreuve.
Laure et Hugo avancent côte à côte, se préparant pour le jour J, sans avoir la certitude que cette échéance passée, leurs destins seront encore liés. Tout pourrait être si simple s’ils osaient exprimer librement leurs sentiments.
Pourquoi Hugo refuse-t-il de laisser s’épanouir ce lien particulier qui les unit? Qu’est-ce qui le retient encore?
Laure parviendra-t-elle de nouveau à lui montrer le chemin à suivre? Celui de l’espoir et du bonheur auxquels elle croit tant.

 

 


 

A présent voici les romans d’auteurs indés que je lirai et chroniquerai d’ici la fin de l’année.

 

 

20181018_184311

La Rousse qui croyait au Père Noël de Suzanne Marty.

51pIk+T6HOL

 

[ COMÉDIE ROMANTIQUE – 2015 ]

AUTO-ÉDITION

SERVICE PRESSE

 

Je remercie Suzanne Marty pour toute sa confiance.

 

Résumé :

Flamme est apprentie comédienne et célibataire.
Le 1er janvier, elle se pose un ultimatum : si elle n’a pas obtenu un seul rôle payé ou trouvé l’amour avec un grand A avant son anniversaire, elle abandonne la course aux rêves.
Car est-il raisonnable à 39 ans de croire encore au père Noël ?

stickers-frise-florale

Mon avis :

Une comédie romantique dans l’esprit de Bridget Jones. De la Chek List comme nous l’adorons.

Flamme est une jeune femme désespérée, si si si, à la veille de ses 40 ans tout est remis en cause : l’amour et son parcours professionnel. Flamme s’impose des objectifs toute à sa hauteur ! Mais après tout rien n’est irréalisable !

J’ai vraiment adoré le personnage de Flamme. C’est une femme simple avec ses exigences, ses rêves, ses doutes et ses espoirs. La suivre dans ce parcours personnel où tout est remis en cause est touchant et prenant. Car, en effet ses questionnements récurrents ne peuvent que vous touchez : qui n’a jamais été confronté à ses propres considérations ? J’ai ri face à tous ces rebondissements imprévus. Le lâché prise n’est pas synonyme de réussite pour Flamme.

Ce renouveau censé prendre sens loin de toutes ses préoccupations est juste un moment de pur merveille. Elle est écartelée entre sa raison de femme mûre, prête au grand saut, et ce que lui dicte son cœur, le tendre et romantique qui croit inlassablement au prince charmant.

Une héroïne des temps modernes affabulait par ses rêves tonitruants mais où son environnement solitaire n’est qu’un désastre et où la devise « est chacun pour soi et Dieu pour tous » ! J’ai apprécié les divers flash back qui nous mettent dans le bain et qui permettent de mieux comprendre tout le parcours de Flamme.

Un thème d’actualité repris avec humour et sans modération ! Le Père Noël a de beaux jours devant lui !

Et vous, si vous croirez au Père Noël, que lui demandiez vous ?

stickers-frise-florale

Lien Amazon

Pour tout savoir sur Suzanne Marty : c’est par ICI !

 

 

 

L’auto-édition à l’honneur au mois d’Avril.

Nos lectures ne se focalisent pas uniquement autour de nos partenariats éditoriaux, nous nous intéressons également au monde de l’auto-édition qui cache, sans nous mentir, de véritables pépites. Alors quels seront nos prochains coups de cœur ? Rendez-vous au cours du mois d’avril pour nos chroniques.

Voici les lectures mises en avant ce mois-ci :

 

 

« Si tout était possible » de Thais L.

 

Si tout était possible par [L, Thaïs]

 

Résumé :

Je suis malade… je l’ai toujours été…
Aujourd’hui ma vie n’a plus de sens et puis, je l’ai rencontré…

Il est intense et dangereux. Elle est fragile et innocente.
Mais ne dit-on pas que les contraires s’attirent…
Et si tout était possible?

Lien Amazon

Image associée

« Origines » de Kirsteen Duval

Origines par [Duval, Kirsteen]

Résumé :

Andrew et Kate viennent de se marier. Ils sont jeunes, riches, l’avenir leur sourit.

Pour leur lune de miel ils décident de se rendre en Amazonie, d’où Andrew est originaire.

Ce qui devait être un voyage d’agrément, un retour aux sources pour Andrew, va se transformer en une expérience bouleversante dont ils ressortiront métamorphosés …

Inspiré d’une légende brésilienne, celle du boto, le dauphin rose d’Amazonie, Origines vous emmènera au cœur de la jungle brésilienne et vous fera découvrir les odeurs et saveurs de ce merveilleux pays qu’est le Brésil, ainsi que les menaces qui pèsent sur le poumon de notre planète.

Lien Amazon

Image associée

« La clé du camp » de Jérémie Lebrunet

 

 

Résumé :

Elsa, treize ans, et son petit frère Isaac sont séparés de leur mère à la descente du train, lorsqu’ils arrivent au camp des Ogres. Dans leur dortoir, ils rencontrent Gilbert, un petit gitan plein de ressources. Ressources d’autant plus précieuses que des camions viennent livrer aux Ogres de mystérieux produits…

Lien Amazon

Image associée

« La Rousse qui croyait au Père Noël » de Suzanne Marty

 

La rousse qui croyait au père Noël par [Marty, Suzanne]

Résumé :

Flamme est apprentie comédienne et célibataire.
Le 1er janvier, elle se pose un ultimatum : si elle n’a pas obtenu un seul rôle payé
ou trouvé l’amour avec un grand A avant son anniversaire, elle abandonne la course aux rêves.
Car est-il raisonnable à 39 ans de croire encore au père Noël ?

Lien Amazon

Image associée

 

 

« Âmes sœurs, armes contraires » de Mayday MC

 

Résumé  :

Viktor Ivanov est un élémentaliste renommé et pour cause : il fait partie des rares personnes à être en mesure de maîtriser la totalité des éléments. Issu d’un milieu modeste, il a intégré le clan des Lyudians, groupe politico-mafieux ayant la mainmise sur les actions menées par la ville et porteur d’une idéologie populaire. Face à lui, le clan des Rashkans, dirigé par Igor Starovski, est l’antithèse même des valeurs qu’il porte. Très centré sur la finance, les magouilles politiques et la gloire personnelle de ses membres, le clan des Rashkans poursuit une lutte incessante dans l’espoir de devenir le seul et unique groupe au pouvoir. Mais c’était sans compter un destin pour le moins surprenant unissant les deux hommes : Viktor Ivanov et Igor Starovski s’avèrent être en réalité des Âmes Soeurs. Au-delà de la haine et des rancoeurs, ils vont devoir apprendre à se supporter mutuellement, quitte à briser les codes. Mais ne dit-on pas que de la haine à l’amour, il n’y a qu’un pas ?

Lien Amazon

Image associée

« Pour une meilleure vie , tome 2 » de Frédérique Arnould

 

Pour une meilleure vie tome 2 par [Arnould, Frédérique]

Résumé :

La mission d’Émie a échoué, elle se retrouve maintenant seule aux mains de la République et ignore ce que sont devenus ses compagnons, son fiancé : Henri. Démunie, démoralisée, Boris va tout faire pour la mettre hors d’état de nuire. Mais Émie, plus forte que les manigances de son beau-père, saura remonter la pente pour ouvrir la porte à ses semblables vers la liberté.

Lien Amazon

Image associée

« Sur la ligne, tome 2 : au bord du précipice » de Bridget Page

 

Sur la ligne...: Tome 2 : Au bord du précipice par [PAge, Bridget]

Résumé :

Dans chaque tragédie, quelle qu’elle soit, il y a un avant et un après.

En toute logique, on espère que l’après sera empreint de consolation, d’apaisement, chassant le pire pour tendre vers le meilleur.

Mais les choses ne se passent pas toujours ainsi.

Pour Emma, l’après banque pourrait se révéler un voyage aux portes de l’enfer, un précipice dans lequel on tombe sans espoir de retour.

Stan n’est pas mort. Du moins, pas pour Emma. Plus présent que jamais, il la pousse inexorablement vers sa perte. À moins que Constant ne l’en empêche.

Mais peut-on réellement revenir au monde des vivants lorsque le démon lui-même vous entraine vers les abysses ?

Lien Amazon

Image associée

« Sexe, drogues, Rock’n’roll et lumière blanche » de Jérémie Babin

 

Résumé :

Cette nouvelle est à la fois brutale et sensuelle, drôle et tragique, teintée de haine et d’amour. Elle nous fait nous demander si on est malchanceux par nature ou si on le devient. Vous entrez dans l’univers de Jack Morrisey, un homme bon et sincère, aimant et aimé, un trentenaire avec ses petits défauts qui font de lui le vrai Homme. Jack aime la vie mais il va se rendre compte qu’elle a décidé de ne pas l’épargner.

Lien Amazon

Image associée

« Inhumanitas » de Marie Béatrice Ledent

 

Inhumanitas: La vie de votre enfant est en jeu. Que feriez-vous ? par [Ledent, Marie-Béatrice]

Résumé :

Henry, un petit garçon de sept ans, est très gravement malade. Pour donner à son fils une chance de vivre, l’Agent Fédéral Eric Daniels va devoir changer l’inacceptable. Si la Loi se dresse déjà en travers de sa route, c’est sans compter sur un étrange secret qui refait surface en même temps qu’un nom : Blake Nelson.

Doit-on obéir aveuglément aux règles ? Faut-il laisser la Justice exécuter sa sentence tout en sachant qu’elle condamnera à mort un petit garçon ? Jusqu’où peut-on aller quand la vie de son enfant est en jeu ?

Cette histoire invite à une profonde réflexion sur le droit à la vie et les libertés individuelles.

Lien Amazon

Image associée

« Diary of rebirth, tome 2 et tome 3 » de Bridget Page

 

Diary of Rebirth Tome 2: Chérir par [Page, Bridget]

Diary of Rebirth Tome 3: Résister par [Page, Bridget]

Résumé tome 2 :

Annabelle Maury, blessée au-delà des mots, dans sa chair et dans son âme, reprend doucement espoir en la vie, grâce au soutien providentiel de Greg.

Greg Delcourt, séducteur patenté, bourreau des cœurs, a longtemps lutté contre les sentiments qu’il avait choisi d’ignorer. Mais Annabelle a totalement chamboulé sa vision de la vie et de l’amour.

Alors que leur relation prend enfin son envol, des ombres planent, de plus en plus menaçantes, sur leur avenir commun.

Ava Brown, ex-maîtresse éconduite, réussira-t-elle à réduire à néant leurs précieux progrès ?

Qu’en est-il de ses agreswseurs ? Qui sont-ils ? Quels sont leurs sombres projets ?

Annabelle et Greg sortiront-ils indemnes des épreuves qui frappent à leur porte ?

Entre romance et thriller, Bridget PAGE nous entraîne au cœur de la palette des sentiments humains, des plus vils aux plus purs.

Lien Amazon

Résumé tome 3 :

Annabelle et Greg découvrent la complicité et goûtent au bonheur simple de s’aimer au grand jour et de bâtir de doux projets d’avenir…

Mais la destinée ne semble pas disposée à leur faire de cadeau et un drame effroyable va tout remettre en question : la confiance, l’amour, l’espoir de voir leur histoire se clôturer sur un happy end.

La haine, la vengeance et la folie font irruption dans leur existence sans y être invitées et brouillent les cartes.

Qui est cette femme qui, au mépris de la vie, mettra tout en œuvre pour saccager leur amour ?

Le désir quasi obsessionnel de Greg d’assurer la sécurité de sa belle va se retourner contre lui de la plus douloureuse des manières.

Annabelle et Greg vont devoir affronter des défis dont ils pourraient bien ne pas sortir indemnes, des chagrins qui vont les déchirer et des dangers auxquels ils devront faire face.

Le bonheur a un prix et il se paie cash.

Lien Amazon

Image associée

« Le combat des âmes : le choix » de Loïck Covan

Le combat des âmes - Le choix par [Covan, Loïck]

Résumé :

Matthieu est un père de famille ordinaire. Il mène une vie tranquille et heureuse au côté de sa femme et son fils.
Mais un événement va contrarier leur équilibre. Matthieu devra choisir entre rester avec les siens, au risque de s’exposer à un grand danger, ou les quitter pour vivre une aventure surnaturelle.
Un combat dont le monde entier ne soupçonne pas l’existence …

Lien Amazon

 

Image associée

« Touchez le ciel de Manhattan » de Andrea Golden

Toucher le ciel de Manhattan par [Golden, Andrea]

Résumé :

Une femme indépendante et lassée des hommes éprouve un peu plus qu’un simple intérêt pour le nouvel architecte. Ils devront cependant traverser de nombreuses vicissitudes avant que leurs âmes finissent par se trouver, en Afrique, pour leur faire vivre une existence qui les enrichira humainement.

Lien Amazon

 

Image associée

« Girly Cole, tome 2 : Love and Domination » de Méli DL-Mychels

received_403778006648567

Résumé :

Depuis plusieurs mois, Izia a quitté Julian et a déménagé à New York pour commencer une nouvelle vie. Elle a banni « Amanda » : son alter ego, a repris le contrôle de sa vie, elle tente de se persuader que c’est mieux ainsi. En apparence, elle est heureuse cependant une question se pose : l’est-elle vraiment ?
De son côté, Julian n’a rien changé, son amour pour Izia est incommensurable et il est toujours aussi déterminé à l’avoir… Peut être même plus maintenant. Il est prêt à tout pour cela. Jalousie, intensité et manigances seront ces alliés mais sont ce suffisant pour obtenir ce qu’il veut ?
Le destin sera-t-il avec ou contre eux ?
A paraître.