ADDICT LOVER de Iris Hellen.

 
[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2019]
CITY ÉDITIONS – Collection Eden
368 pages
Ma note : 4/5
Lien Kindle
 
Le résumé :
Engluée dans les problèmes personnels, Cheyenne, une jeune chanteuse au début de carrière fulgurant, s’est réfugiée dans l’alcool. Pour soigner sa dépendance, elle accepte de partir en cure de désintoxication. Elle y rencontre Creed, un prodige de l’informatique qui a fait fortune dans les jeux vidéos et qui essaie de guérir son addiction aux médicaments. L’homme est exaspéré par le côté un peu trop provincial de la jeune femme… mais aussi irrésistiblement attiré. Malgré leurs différences, une passion se noue. Intense et exaltante. Mais quand Creed est rattrapé par son passé tumultueux, la jeune femme s’enfuit à des milliers de kilomètres, loin des trahisons et de la jalousie. Mais l’amour est une addiction dont on ne décroche pas si facilement…

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 

Une nouvelle fois Iris Hellen ne déroge pas à sa règle et fait tout simplement des merveilles. Sa cinquième romance est poignante et émouvante.

 

Cheyenne est l’une de filles de la famille Winter. Ballotée, élevée à la dure, son enfance laisse des traces et des valeurs morales bien ancrées. Entre une maman, témoin de Jéhovah, et un papa qui a sombré dans l’alcoolisme, Cheyenne tente, tant bien que mal, de surpasser toutes les déconvenues familiales. L’air du fin fond de Mississippi a tendance à rendre la vie dure et de bâtir des hommes et des femmes aux idées et principes bien arrêtés. Cheyenne voit la vie sous un autre œil et la musique country est son unique moyen de casser tous ces aprioris et de faire passer des messages. La tolérance, le respect, l’honneur, l’amour et la discrimination sont ses sujets favoris qu’elle aime exploiter et mettre en valeur. Cheyenne est une éternelle romantique qui voit dans l’amour une beauté unique où les sentiments sont un bouquet de mille et une senteurs. Adepte des poèmes d’Emily Dickinson, elle les chante en grattant sa guitare. C’est sa manière à elle d’occire le mal qui l’entoure. Fleur bleue dans l’âme et porteuse de l’anneau de pureté, Cheyenne se réserve pour le seul et unique qui bientôt l’accueillera au pied de l’autel. Alors que le fameux « oui » est prêt à raisonner dans la bâtisse, la trahison et l’humiliation la saisissent. Seule et dépitée, elle consacre son temps à la réalisation et à l’écriture de son prochain album. La Vierge du Mississippi est très attendue. Mais les déconvenues s’accumulent et le moral dégringole. De plus les confidences de son grand frère ne tardent pas à l’achever. Elle plonge directement dans l’alcool et ses frasques anéantissent son image jusqu’au point de non-retour : elle s’écroule sur scène. Son manager ne fait pas dans l’auto-apitoiement et l’envoie directement dans une clinique friquée pour qu’elle se requinque.

 

Elle voit du mauvais œil cette obligation même si elle a bien compris que son attitude et sa déprime n’ont plus le droit de la bouffer. La solitude, le calme, les ateliers et un compagnon d’infortune vont devenir son quotidien pendant quelques semaines. Creed, le bienheureux et accessoirement compagnon d’infortune, est la caricature parfaite de l’arrogance, de l’égocentrique et de l’homme qui en a plein les poches. Vaniteux et présomptueux, Creed est le jeune homme qui a réussi à monter son entreprise dans sa chambre et à devenir par l’occasion multimillionnaire. Cette ascension, il ne la doit qu’à lui-même. Ce véritable geek, raide dingue de jeux vidéo, se plonge frénétiquement dans son monde pour oublier ses difficultés personnelles et une famille qui ne lui a pas forcément consacré beaucoup de temps. Ce grand solitaire est entouré par son meilleur et son grand frère neuroatypique. Les femmes, les croqueuses de diamants et tout autre femme de cette espèce, s’agglutinent autour de l’irrésistible Creed. Mais sous cet apparence de play boy, se cache un homme brisé par la vie et qui pour tenir s’enfile des cachetons. Une dépendance qui l’envoie directement contre un arbre à vive allure.

 

Cette clinique va être le témoin de quelque chose de merveilleux : l’émergence d’une osmose fragile mais sereine, des regards langoureux et des caresses affamées. A eux deux, il forme cette sorte de bulle cocooning où leurs sentiments, où leurs mots trouveront échos dans leurs propres blessures et douleurs. Il en faut peu pour que ce rêve se brise. Mais lorsqu’on est accro, on est prêt à tout pour retrouver sa came préférée, quitte à se mettre dans des situations inenvisageables !

 

Iris Hellen fait une nouvelle fois un carton plein avec ADDICT LOVER. Des personnages avec beaucoup de caractères et aux fêlures importantes, des caractères opposés et surtout des mondes incompatibles (San Francisco et un bled paumé au fin fond du Mississippi, qui voudrait croire que ça pourrait marcher ?). La plume exquise d’Iris Hellen m’a fait vivre une aventure où il est impossible de s’ennuyer. Les confrontations sont nombreuses mais les moments romantiques et érotiques ont leur place aussi. Ce n’est pas qu’une histoire d’amour, elle met en avant aussi les travers du monde. Son personnage Cheyenne, est à l’image de ces femmes fortes qui puissent leur énergie dans leur passion dans le but de faire évoluer les idées préconçues et décousues. 

 

ADDICT LOVER est une histoire de seconde chance. C’est une histoire où chaque victoire est menée avec rage. C’est une histoire où la passion a le dessus sur les déconvenues. C’est une histoire où chaque pas se gagne. C’est une histoire qui m’a fait vibrée car l’amour se tape l’incruste et tel un boulet va tout démolir pour mieux s’épanouir.

 

#Esméralda

 


 
Je remercie Iris Hellen pour sa confiance.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

 

… le site officiel d’Iris Hellen.

… le site de la Collection Eden.

… Mes avis sur toutes les romances d’Iris Hellen. (clic sur la couverture)

Tell Me You Love Me (HQN)
Mad About You, Tome 1 : Cinderella Song
Mad About You, Tome 2 : Violetta Song
Mad About You, Tome 3 : Missia Song
Publicités