VE.RI.TAS. Personne n’est parfait de Isabelle Fourié.

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2019 ]
BLACK INK Editions
329 pages
Ma note : 3/5
Lien Kindle

Le résumé :
Bienvenue à Harvard.
Hockeyeur vedette de l’équipe universitaire, Léo est le stéréotype de l’étudiant populaire. Beau, riche et arrogant, il est le fantasme de la gent féminine et use de son charme pour obtenir ce qu’il veut. Tout semble lui sourire.
Pourquoi proposer un marché des plus étranges à la belle mais glaciale Astrid ?
Pourquoi accepte-t-elle de jouer sans contrepartie sa petite amie factice ?
Indubitablement attirés l’un vers l’autre, cette histoire va rapidement les dépasser. Les mensonges derrière lesquels ils se cachent résisteront-ils bien longtemps ? La vérité brisera-t-elle ce lien inattendu mais si particulier qui les unit ?
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Léo a tout pour plaire. Beau gosse, intelligent, sportif de haut niveau. Elles veulent toutes être à son bras, même pour un laps de temps très court. Léo ne se plaint pas du tout de sa vie trépidante, c’est même un sport qu’il affectionne particulièrement. Les matchs, les filles, les bars, oui… pour rien au monde il ne changerait ses habitudes de play boy. Sous son air nonchalant et hyper cool, se cache un homme tiraillé par ces devoirs envers sa famille. Une famille hors norme dirigée par une grand-mère despotique. Les histoires de familles et les secrets sont une manne providentielle pour que tout le monde reste dans les clous. Si Léo pensait pourvoir y échapper, il s’est bien trompé et il va devoir revoir son plan depuis le début.

 

Elle, Astrid, belle française, débarque à Harvard. Nouveau départ pour cette jeune femme qui ne rêve que de liberté. Souffler loin de sa famille et des souvenirs horribles qui ont jalonné son enfance. Astrid est un diamant pur façonné par les aléas. Introvertie, elle n’est vraiment pas très à l’aise avec les jeunes gens de son âge. Elle préfère passer ses journées à la bibliothèque à étudier ou enfermer dans sa chambre. Malgré cet air candide, se cache une femme un brin dominatrice qui n’hésite pas à faire des prises de karaté lorsqu’elle se sent menacée ou sortir des phrases bien senties. Astrid est un paradoxe à elle toute seule. Le feu et la glace, à un claquement de doigts elle peut se transformer en diablesse ou en chaton. Astrid trimballe de nombreuses casseroles dont elle veut se défaire. Aidée par sa colocataire intrépide, elle va apprendre à s’ouvrir au monde et pour commencer rien de mieux que d’accepter ce marché qui sans aucun doute la propulse droit sur un mur. Mais après tout pourquoi ne pas tenter l’aventure ! Et advienne ce qui pourra !

 

Rien de prédestiner ces deux-là à se rencontrer. Concours de circonstances et attirance, les ont poussés tous les deux à emprunter un chemin dangereux. Celui où les sentiments peuvent évoluer, celui où l’autre devient irremplaçable, celui où les secrets peuvent éclater et tout anéantir. Astrid et Léo, ce n’est pas l’évidence car tout prouve qu’avenir n’est pas réalisable.

 

Isabelle Fourié nous plonge dans l’univers des étudiants où frasques et sentiments se côtoient pour le meilleur et le pire. Deux identités, au milieu de ce brouhaha, de la convoitise et de la jalousie, parviennent à se trouver pour un marché peu commun. Cette histoire aurait pu me convaincre, mais malheureusement je l’ai trouvé trop convenu. Il n’y a rien de surprenant, tout coule de source dans les différentes situations. Il me manque un peu de peps, quelques choses de fou qui me scotchent. C’est donc à mes yeux une romance assez simple et lisse qui personnellement ne me convient pas ou plus. Peut-être que je l’aurais lu, il a quelques années en arrière j’aurai crié le coup de cœur. Je constate qu’au fil du temps, je deviens beaucoup trop exigeante quand il s’agit de la romance et peu importe le sous-genre. Le personnage de Léo est à mes yeux trop simple ou trop déjà vu. Alors que celui d’Astrid est bien davantage travaillé. Il occulte vraiment les autres ne leur laissant finalement que peu de chances. Les personnages secondaires qui m’ont charmée, ne sont pas ou peu exploités, à mon grand désarroi. Je ne veux en aucun refaire l’histoire proposée par Isabelle Fourié, mais voilà je suis passé à côté d’une romance qui pourtant a tout pour charmer et peut être est-ce le cas pour vous, si vous l’avez déjà lu, ou, que vous vous apprêtiez à la lire. Malgré tout, je ne vous cache pas que j’ai lu VERITAS d’une traite. Une plume efficace qui table parfaitement sur les émotions.

 

Une romance qui je suis sûre plaira à un grand nombre d’entre vous. Rien de mieux dans ce cas-là, de vous faire votre propre avis.

 

Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des Black Ink Editions.

Le Book-trailer !

Publicités